AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012101534
Éditeur : Hachette (04/05/2005)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 643 notes)
Résumé :
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petibonum...

Les vétérans de l'armée romaine reçoivent un cadeau : un lot de terre signé de la main de César. Roméomontégus, ivrogne invétér... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  03 mai 2013
1974 — faut-il le rappeler ? — était une année électorale. Aussi, René Goscinny, pas dans une de ses meilleures passes (jugez-en avec les Lucky Luke et Astérix du milieu de la décennie 1970 comparés à ceux qui ont précédé), eut-il l'idée de surfer sur cette vague rentable.
Bien lui en prit car, commercialement parlant, l'album fut un réel succès. Commercial, le mot est lancé, effectivement, cet album est l'un des plus commerciaux de la période d'or d'Astérix.
Bon, comme c'est du Goscinny, même en petite forme, cela reste acceptable et, par moments, franchement drôle, mais on est loin du MAGIC-GOSCINNY dont on se délecte par exemples dans Astérix et Cléopâtre, Astérix chez les Bretons ou même le récent (à l'époque) confrère Astérix en Corse.
Ici, tout est « pas mal », mais on ne franchit jamais la barrière de l'enthousiasme franc, massif, entier.
Le scénario est le suivant : Roméomontaigus, un légionnaire romain et pochetron notoire, arrive au terme de ses vingt ans de légion. Comme c'est de mise, César doit récompenser ces valeureux soldats ayant consacré une bonne part de leur vie d'homme au lustre et à la réussite de l'impérialisme romain.
Néanmoins, vous pensez bien qu'un pareil ivrogne n'est pas sans commettre quelques impairs, notamment à l'endroit De César lui-même. Celui-ci décide alors de lui réserver une petite surprise en lui octroyant un lot de départ des plus gratinés. Il s'agit bien sûr de l'attribution d'un titre de propriété pour le village des irréductibles armoricains.
Nonobstant, Roméomontaigus, n'a que faire de faire valoir un quelconque droit sur une quelconque région, la seule chose qui compte pour lui, c'est de se vider une bonne amphore de vin du matin au soir. Et comme il y a bien longtemps qu'il n'a plus un sesterce devant lui, il n'hésite pas une seconde à troquer son titre de propriété à l'aubergiste gaulois Orthopédix qui le rince à l'oeil et qui commence à perdre patience quant au paiement de son ardoise.
Les choses vont bien évidemment se corser lorsqu'Orthopédix, de bonne foi, essaiera de faire valoir ses droits sur le village. S'ensuivra une confrontation avec Abraracourcix pour savoir à qui revient l'honneur d'être désigné chef du village…
Pour conclure, un Goscinny en petite forme ; Uderzo, quant à lui est toujours impeccable, mais un album, tous comptes faits, moyen, pas mémorable, pas désagréable non plus, mais très loin des sommets incontestables du couple scénariste-illustrateur le plus talentueux de sa génération, mais là encore, est-il besoin de préciser que ceci n'est que mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
BazaR
  06 janvier 2015
Un petit retour hivernal dans la famille du Sud où se reposent mes BD classiques et hop ! un petit Astérix le soir au coin du feu (on a le chauffage central mais bon). Cette fois je n'ai pas attrapé le meilleur, mais c'est quand même agréable avant de s'endormir.
Romeomontaigus est un légionnaire vétéran peu exemplaire à la veille de la quille qui, rond comme une queue de pelle, se permet de critiquer César. Celui-ci, pour rigoler, lui offre comme lot de sortie de l'armée un certain village gaulois d'Armorique. Romeomontaigus s'en sert comme monnaie d'échange dans une taverne contre un peu de vin. Orthopedix, le tavernier, débarque au village d'Astérix avec sa femme Angine et sa fille zaza et demande à tout le monde de virer les lieux. Gros éclat de rire au village. Mais Orthopedix (plutôt sa femme) va s'accrocher, ouvrir une taverne et se proposer comme nouveau chef au grand dam d'Abraracourcix (surtout de Bonemine).
La parodie de campagne électorale apporte son lot raisonnable de situations comiques. Rappelons que l'album est sorti en 1974, année d'élection présidentielle en France. C'est évidemment un clin d'oeil. L'imitation du duel de Cyrano/Zorro entre Asterix et Romeomontaigus venu réclamer son village est amusante. le cri FOOOORMIDABLE de Zaza adressé à Asterix prend une nouvelle saveur depuis que Stromae s'en est emparé dans une de ses chansons. Quelques acteurs sont caricaturés comme d'habitude : on retrouve Pierre Tchernia et, le centurion Tohubohus, ne dirait-on pas Michel Piccoli ? Enfin les Romains prennent leur inébranlable branlée à la fin.
Marrant mais ce n'est pas l'extase. Ça ne l'a jamais été. Je crois que depuis mon enfance la face ravagée par l'alcool de Romeomontaigus m'a toujours effrayé. Et puis dans la liste chronologique de diffusion l'album est encadré par du très lourd : « Asterix en Corse » juste avant et « la Grande Traversée » et « Obelix et Compagnie » après. Par contraste « le Cadeau de César » fait pâle figure.
Mais bon, même le moins bon de Goscinny reste excellent dans l'absolu. On reste à des années-lumière au dessus des albums qui ont suivi la mort de l'auteur. Je ne boude pas mon plaisir et tant pis pour l'extase.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
HORUSFONCK
  16 janvier 2018
Comment relancer, une énième fois, le village gaulois?
C'est là tout le génie scénaristique de René Goscinny, qui offre au lecteur en manque ce Cadeau de César.
Ce cadeau empoisonné, c'est le village gaulois que César offre à un légionnaire en fin de contrat, aussi arsouille qu' irrespectueux!
Et voilà comment un couple d' aubergistes et leur fille viennent prendre possession (!) du village obtenu auprès du légionnaire libéré contre du vin.
Mais, comme le dit si bien Abraracourcix: On ne peut offrir que ce que l'on détient...
Commenter  J’apprécie          240
Crazynath
  17 février 2015
En remerciement de ses " bons et loyaux services ", un légionnaire qui est surtout un ivrogne notoire se voit remettre par Jules César en personne un cadeau empoisonné : un village gaulois !
Bien entendu, ce village est celui de nos irréductibles gaulois...
Le titre de propriété finit entre les mains d'un aubergiste qui va vouloir faire entendre ses droits et surtout vouloir prendre la tête du village !
Tout ceci va mener à quelques querelles, ( enfin , des bagarres ) et manoeuvres politiques assez amusantes dans cet épisode qui pique allégrement du coté des élections.
Commenter  J’apprécie          160
pilou62200
  21 juillet 2014
César, magnanime, offre le village d'Astérix à un de ses sbires (village qui ne lui appartient pas....). Ce « cadeau » passe de main en main, et va finalement se transformer par l'accueil d'un nouvel aubergiste dans le village d'Astérix.
Cette arrivée va perturber le fonctionnement du village qui passe d'un état de calme, à une agitation intense En effet, la femme de l'aubergiste a les dents longues et compte bien voir son mari devenir chef du village.
Nous assistons donc à une campagne électorale, basée sur beaucoup d'humour (Agecanonix s'y met, les femmes de chaque candidat sont féroces...etc....), mais aussi sur beaucoup de réalité. On se rend compte des luttes d'influences....
Un petit défaut de ce tome : il n'y a pas beaucoup de claques de distribuées….les romains sont tranquilles !
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   15 octobre 2012
Orthopédix : On sera très bien ici… Et puis c'est très vivifiant.
Angine : Vivifiant ? Avec cette odeur de poisson pourri ?
Orthopédix : Nous allons aérer… C'est le parfum de la mer, après tout !
Angine : Des poissons qui sentent comme ça n'ont pas vu la mer depuis longtemps !

Commenter  J’apprécie          230
matiammatiam   22 septembre 2013
Quelques jours plus tard Dans une auberge Darausio au bord de la voie romaineVII.

Du vin! Je veux encore du vin par mercure!
Tu as assez bu,c'est l'heure de fermer.Il faut payer.
Payer?
Payer!
HAHAHAHA!
J,n'ai pas de quoi te payer aubergiste!
Comment!?
OUi,mais attention!
J'ai pas de sesterces,mais je suis riche et si tu m'donne encore du vin,J'te paierai avec un village!
Un village?
OUI m'sieu!Un village!Un chouette beau village au bord d'la mer,en Armorique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
issablagaissablaga   02 avril 2014
ROMEOMONTAIGUS : Tu as un gros nez... un très gros nez !
ASTERIX : Ce n'est pas très drôle romain ! Tu aurais pu dire : c'est un menhir ! Que dis-je, un menhir ? C'est un dolmain !
CORIZA : Ca c'est envoyé !
ASTERIX : Eh bien, à la fin de l'envoi, je touche !
Commenter  J’apprécie          110
Florian07Florian07   24 août 2016
En revenant de permission
J'ai rencontré un enterrement.
Par Jupiter, qu'j'étais content
C'était celui de mon centurion !

À l'enterrement d'mon décurion...
Commenter  J’apprécie          120
CrazynathCrazynath   16 février 2015
Bonemine : DANS QUINZE JOURS, C'EST LA FÊTE DU DIEU LUG ! SI CE JOUR LA, VOTRE IMBÉCILE A PLUS DE PARTISANS QUE LE MIEN, ALORS SEULEMENT IL DEVIENDRA LE CHEF DU VILLAGE !
Commenter  J’apprécie          110
Lire un extrait
Videos de René Goscinny (145) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Soixante ans après sa création par René Goscinny et Albert Uderzo, le héros gaulois s'offre une nouvelle jeunesse pour son 38e album signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad avec l'arrivée d'Adrénaline, la fille du vaincu de César. le dessinateur Didier Conrad explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour dessiner le célèbre héros gaulois. Plus d'informations sur la BD "La Fille de Vercingétorix" de Ferri et Conrad : Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Asterix et le cadeau de César

César offre à un légionnaire romain, alcoolique, le village gaulois car...

Il a bu dans le verre de César
Il a terminé le vin de César
Il a insulté César
Il a tué le lion de César

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Astérix, tome 21 : Le cadeau de César de René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre