AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702165583
Éditeur : Calmann-Lévy (27/02/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Quand des cadavres de jeunes hommes échouent sur les côtes de l’archipel de Stockholm, la jeune flic Malin et son supérieur, Manfred, sont missionnés pour résoudre ce sombre mystère. Hélas, chacun est plus vulnérable que d’habitude : Malin est très enceinte, et Manfred meurtri par le terrible accident qui a plongé sa petite fille dans le coma.
En parallèle, nous rencontrons Samuel, adolescent rebelle, dealer à mi-temps, élevé par une mère célibataire aussi st... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
jumale
  04 mars 2019
"comprendre c'est ce que le monde veut. Mais c'est parfois impossible, la logique ne permet pas toujours d'expliquer les atrocités que nous les humains sommes capables de faire subir à notre prochain"
Difficile de poser ce livre, tant la curiosité nous emporte. Un roman à 3voix, Samuel, adolescent rebelle, attiré par l'argent facile et les ennuis, Pernilla sa mère, élevée dans la religion où la femme n'est que soumission, mais qui s'élève contre sa congrégation pour sauver son fils, Manfred, policier qu'un drame secoue, sa fille, dans le coma, est tombé du 3eme étages par manque d'attention de sa part. 3 personnages tristement attachants, torturés, que la vie a malmené. Camilla Grebe a la facilité de nous plonger dans la psychologie de chacun, on a de l'empathie pour eux, l'espoir que tout s'arrange...
Des jeunes hommes retrouvés assassinés au fond des côtes de Stockholm, un caïd de la drogue, une jolie femme Rachel, mystérieuse et son fils Jonas plongé dans un étrange coma vont croisé le chemin de Samuel, Pernilla, Manfred.
L'auteure dès le début met en place ses personnages, leur psychologie est fouillée, parfois sombre et flippante, on découvre les fêlures, la fragilité de l'adolescence, la difficulté d'être parents. Elle distille les indices, la tension devient palpable, oppressante, urgente. de rebondissements en révélations la lecture est prenante, l'intrigue bien emmenée. Les références bibliques à chaque partie accentuent le sentiment d'urgence, pour finalement arriver au jugement dernier. Une fin manichéenne. La folie suspend bien souvent les hommes entre la vie et la mort.
Camilla Grebe confirme son titre de reine du polar suédois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KatEncoreunlivre
  26 février 2019
C'est avec un immense enthousiasme que j'ai lu le dernier roman de Camilla GREBE. J'avais fort aimé les deux précédents, avec une préférence pour le coté psychologique d'UN CRI SØUS LA GLACE, LE JOURNAL DE MA DISPARITION m'avait enchantée par cette enquête menée dans un village reculé au coeur de la Suède. Je me souviens avoir dit très tôt que cette auteure était en passe de devenir incontournable dans le paysage scandinave, et je le redis aujourd'hui. L'ØMBRE DE LA BALEINE est un des seuls polars que j'ai lus d'une traite en ce début d'année, il est très difficile de s'en extirper.
Ne comptez pas quelques chapitres pour entrer dans l'histoire. A travers cette triple narration qu'elle conserve dans chacun de ces romans, la stupeur frappe.
Que j'aime la manière qu'elle a de m'emporter au coeur des différentes personnalités qu'elle n'épargne pas ! A travers un enquêteur et père de famille, un adolescent appâté par l'argent facile, une mère célibataire guidée par la croyance religieuse, l'auteure nous emmène dans une histoire édifiante. Viennent se greffer Jonas un ado plongé dans le coma depuis un terrible accident et sa mère Rachel isolée sur l'île de Marholmen ne cherchant qu'une compagnie pour lire des histoires à son fils comateux.
L'alternance des personnages est un des atouts majeurs, seulement brossés en quelques chapitres, l'empathie est instantanée, leurs choix, leurs réactions face à leurs situations respectives m'ont parfois surprise mais je n'y suis pas restée indifférente. On retrouve cette tension presque permanente d'UN CRI SØUS LA GLACE, parallèlement à l'enquête concernant des jeunes hommes retrouvés échoués, le contexte dans lequel elle fait vivre ces personnages donne de l'épaisseur et une sensibilité sans fard au récit.
AVEC L'ØMBRE DE LA BALEINE, titre énigmatique teinté de références bibliques, qui prend son sens à la lecture, Camilla GREBE se positionne immédiatement en tête des auteures suédoises que je recommande, et bien que je ne pensais pas le dire un jour je pense qu'elle rafle la meilleure place pour avoir écrit l'un des meilleurs polars scandinaves que j'ai lus ces dernières années. Pour la facilité de m'entraîner dans la noirceur de l'histoire, inutile de vous dire que c'est un terrible coup de coeur, mais je le dis quand même, coup de coeur pour L'ØMBRE DE LA BALEINE !
Chronique complète sur le blog
Lien : https://encoreunlivreweb.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   02 mars 2019
Je ne me souviens pas de ce que j’ai fait ce matin-là, peut-être un peu de ménage. Mon genou me faisait terriblement souffrir et je crois que j’ai avalé plusieurs comprimés anti-inflammatoires. J’ai peut-être fumé quelques cigarettes en cachette sous la hotte de la cuisine et Nadja a regardé des dessins animés. D’ailleurs, j’avais dû augmenter le son à cause du vacarme des travaux sur l’avenue Karlavägen.

Ma fille aînée, Alba, a téléphoné depuis Paris pour m’emprunter de l’argent. Placide mais déterminé, je lui ai demandé d’en parler à sa mère : n’avais-je pas déjà rallongé de trois mille couronnes son argent de poche ? Sans oublier qu’Alexandre et Stella, son frère et sa sœur, n’avaient rien eu. Il fallait bien faire preuve d’équité, non ?

L’équité, quel drôle de concept, a posteriori.

Au bout d’un moment, Nadja, lasse de la télévision, s’est mise à chouiner, inconsolable. Je l’ai prise dans mes bras et j’ai arpenté l’appartement, tentant vainement de la calmer. Son petit corps était brûlant de fièvre et je lui ai donné du paracétamol, contre l’avis Afsaneh – une autre de nos pommes de discorde. Selon elle, on ne doit pas administrer de médicaments aux jeunes enfants, sauf s’ils sont à l’article de la mort.

Nadja a fini par s’apaiser – grâce à l’antipyrétique, à la tartine préparée par mes soins ou au bruit des travaux dans la rue qui représentait une distraction bienvenue, je l’ignore. Elle a voulu regarder dehors et je l’ai soulevée sur le rebord intérieur de la fenêtre. Elle est restée un long moment comme ensorcelée, à observer la pelleteuse creuser lentement la chaussée trois étages plus bas, tout en léchant de sa petite langue pointue le beurre de sa tartine et la morve sur sa lèvre supérieure. Nous avons discuté quelques instants de tractopelles, voitures, camions et motos – de tous les moyens de locomotion, en somme. Nadja était fascinée par les engins à moteur, surtout les plus bruyants – Afsaneh et moi l’avions déjà remarqué.

C’est sans doute à ce moment-là qu’Afsaneh a téléphoné depuis le café.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   02 mars 2019
Nous étions une famille assez ordinaire et c’était une matinée comme toutes les autres, une matinée banale, l’une de ces journées auxquelles on n’attache aucune signification particulière avec la conviction qu’elles ne changeront pas le cours de notre vie. Simplement une journée de plus à supporter, à vivre.
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   02 mars 2019
« Marrant, comme les couleurs du monde genre réel n’ont vraiment l’air réel que quand on les reluche sur l’écran. »

Anthony BURGESS, L’Orange mécanique
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Camilla Grebe (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camilla Grebe
Réservez votre soirée du mardi 26 mars 2019 à la librairie La Griffe Noire (2 rue de la Varenne - 94100 Saint-Maur-des-Fossés) pour une soirée apéro/dédicaces avec les éditions Calmann-Lévy ! Au programme : Camilla Grebe, Jérôme Loubry, Laurence Peyrin, Niko Tackian, René Manzor et Julien Sandrel. Un petit avant goût du salon, avec des supers auteurs !
Ma chérie de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/143733-article_recherche-ma-cherie.html
La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/42655-divers-litterature-la-drole-de-vie-de-zelda-zonk.html L'Aile des vierges de Laurence Peyrin aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/143496-article_recherche-l-aile-des-vierges.html
La Chambre des merveilles de Julien Sandrel aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=108400&id_rubrique=341
La vie qui m'attendait de Julien Sandrel aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/143435-divers-litterature-la-vie-qui-m-attendait.html
Avalanche Hôtel de Niko Tackian aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/136164-nouveautes-polar-avalanche-hotel.html
Apocryphe de René Manzor aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/142572-nouveautes-polar-l-ombre-de-la-baleine.html
L'ombre de la baleine de Camilla Grebe aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/126631-nouveautes-polar-apocryphe.html
Les Chiens de Détroit de Jérôme Loubry aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/125656-nouveautes-polar-les-chiens-de-detroit.html
Le douzième chapitre de Jérôme Loubry aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/124878-nouveautes-polar-le-douzieme-chapitre.html
Le Journal de ma disparition de Camilla Grebe aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/139647-nouveautes-polar-le-journal-de-ma-disparition.html
L'ombre de la baleine de Camilla Grebe aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/142572-nouveautes-polar-l-ombre-de-la-baleine.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

LE JØURNAL DE MA DISPARITIØN (Camilla Grebe)

Malin est originaire ...

de Stockholm
d'Ormberg
de Bosnie

12 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Le jøurnal de ma disparitiøn de Camilla GrebeCréer un quiz sur ce livre