AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841569497
Éditeur : Editions du Rouergue (01/09/2008)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Une fin d'après-midi ordinaire. Clément Rivière, quatorze ans, sort du collège et rentre chez lui. La porte de la maison où il vit seul avec sa mère n'est pas verrouillée.

Un homme est à l'intérieur. Un inconnu. Qui est en train de tout saccager. Clément pourrait s'enfuir en hurlant mais il ne bouge pas.

Paralysé par la peur. Puis la douleur. Alors il s'accroche à quelques souvenirs pendant que tout vole en morceaux. Se fixe sur des i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
latina
  06 juillet 2012
Une agression qui dure, qui dure, qui dure....Et même quand l'agresseur est arrêté, le jeune ado reste perturbé et le restera !
Difficile de juger un roman pareil, qui se lit d'une traite, il est vrai, et heureusement !
Mais je ne le recommanderais pas du tout aux ados. Il y a d'autres lectures, beaucoup plus positives, pas dans le sens "tout le monde il est gentil, les petits oiseaux chantent et le soleil brille", mais qui leur permettent de réfléchir sur les malheurs de toutes sortes tout en gardant ne fût-ce qu'un soupçon d'espoir.
Ici, il n'y en a pas.
Commenter  J’apprécie          200
SachaGil
  25 janvier 2018
Cela faisait bien un an et demi que je cherchais ce livre qui était en rupture stock à peu près partout et c'est tout à fait par hasard que je l'ai trouvé dans une libraire en cherchant un bouquin pour les cours.
Bien que ma lubie de vouloir à tout prix le lire et découvrir cette fameuse histoire dont j'ai tant entendu parler par un ami à moi, j'ai tout de même décidé de l'acheter.
J'avais lu pas mal d'avis de gens qui restaient perplexes face à cette histoire qui peut en choquer plus d'un.
Malgré tout, j'ai commencé ma lecture sans trop d'appréhension.
Et je dois avouer que bien que ce ne soit pas ma meilleure lecture, je l'ai bien appréciée.
Mais j'ai tout de même un énorme point faible à lui reprocher et c'est peut-être ce qui gâche une bonne partie du suspens: le manque de détails!!
On se retrouve face à une histoire franchement intéressante, que l'on pourrait qualifier de "tirée par les cheveux" mais qui pourrait être plausible. Et malheureusement, l'auteur a choisi de faire un court récit (seulement 125 pages), il y avait tellement de choses à dire et à développer sur le sujet et surtout sur le ressenti des personnages.
L'auteur nous abandonne à la fin du bouquin dans la phase de reconstruction de nos personnages, qui est peut-être le passage le plus intéressant dans un traumatisme.
Je trouve que l'histoire en elle-même à un énorme potentiel, mais le manque de détails est un gros bémol et me bloque vachement dans mon ressenti...
Concernant le côté choquant de l'histoire, c'est certain, qu'elle l'est. Mais il faut savoir prendre le recul nécessaire pour se rendre compte que des personnages de la sorte de courent pas les rues.
C'est un fait que je ne conseillerais pas ce bouquin aux âmes sensibles, mais il est pourtant très bien pour des gens sachant, comme je le disais, prendre du recul.
En bref, une histoire avec beaucoup de potentiel, possibilités de développer beaucoup plus certains éléments mais vachement intéressante et que je ne regrette en aucun cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JA124A
  07 avril 2015
« FACE A LA PEUR »

C'est l'histoire d'un adolescent qui s'appelle Clément Rivière. Il vit avec sa mère. La vie de Clément bascule un jour, alors qu'il rentre chez lui après les cours. Dans la maison l'attend non pas sa mère mais un inconnu, fou de rage. Pendant de longues heures, Clément voit une violence physique et morale qui le marque pour toujours.

L'auteur de ce livre est Guillaume Guéraud. Il est né en 1972 à Bordeaux. Il est connu pour être un des auteurs les plus dérangeants de sa génération.

J'aime ce livre car il est facile à lire. de plus, on veut toujours savoir la suite. Je me suis mis à la place de l'adolescent car on pourrait vivre la même chose. Mais ce livre reste malgré tout brutal et l'auteur parle de violence. Je peux d'ailleurs citer un passage qui m'a choqué :
« Je vis seulement le poing de sa main libre se fermer et s'abattre sur mon thorax, et j'entends nettement craquer mes côtes. »




Un super livre
Clément Rivière vit chez sa maman. Il a quatorze ans. Une fin d'après-midi, il sort du collège et rentre chez lui. La porte de la maison n'est pas fermée à clé. Ce n'est pas sa mère qui est a l'intérieur mais un homme, un inconnu. Clément ne s'enfuit pas en hurlant mais reste là, à regarder cet homme qui saccage le bureau de sa mère. Mais qui est cet homme ? Un voleur ? Un tueur ?
Je trouve que l'histoire est bien et très intéressante. J'aime bien ce livre car il y a du suspense. Si vous cherchez un livre qui fait peur, qui parle de violence et de colère alors je vous conseille fortement ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nadou_971
  13 juin 2013
En rentrant du collège, un jeune adolescent se fait agresser chez lui.
Clément, quatorze ans, vit seul avec sa mère. Mais cette dernière est absente lorsqu'il se retrouve face à cet inconnu entré par effraction dans leur vie.
La mère de Clément est avocate. C'était elle la "cible". Cet homme était venu se venger. Pour lui, son acte est légitime. Mais là est toute la question : peut-on faire justice soi-même ?
La présence de Clément a bousculé tous ses plans. Alors, prit au dépourvu et à défaut de sa mère, l'homme s'en prend à l'adolescent et déferle contre lui toute la fureur qui l'anime.
Au bout de quelques heures, l'individu se décide finalement à partir en affirmant qu'il reviendrait, ce qui perturbera énormément le jeune garçon.
Ce court roman jeunesse est un livre choc !
Il parle du traumatisme vécu par une victime suite à violente agression.
Le langage familier de l'adolescence choisi par l'auteur en fait un roman très réaliste. Car, en nous livrant directement la vision et les pensées de Clément, l'auteur nous fait pleinement ressentir son angoisse et sa peur. Clément est d'ailleurs paralysé par cette peur qui lui fait perdre tous ses moyens face à cet homme menaçant. Pour éviter de céder complètement à la panique, son esprit divague vers des pensées que l'on trouve totalement absurdes en de telles circonstances... Mais, qui saurait à l'avance quelle serait sa réaction face à une grande menace ?
Il y a aussi l'après-agression où Clément doit vivre au quotidien avec la peur au ventre en repensant aux dernières menaces de son agresseur. Et, vient également le moment de la confrontation qui représente aux yeux de tous une délivrance... mais est-ce réellement le cas ?
Le contour de toutes les peurs se lit d'une traite. La violence, la peur, la vengeance, la justice, sont les thèmes abordés dans ce livre et pour un roman "jeunesse", je l'ai trouvé très "brutal".
La violence y est bien présente alors je le déconseille aux trop jeunes ados.
En ce qui me concerne, j'ai aimé ce livre car j'ai aimé la manière dont l'auteur a réussi à aborder un sujet si sensible de façon si directe. Un livre court mais efficace.
J'ai aimé le style de Guillaume Guéraud et je tenterai volontiers un autre de ces ouvrages à l'occasion.
Lien : http://nadou971.blogspot.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lirado
  16 juin 2019
Guillaume Guéraud avec le contour de toutes les peurs a choisi pour thème d'évoquer la violence qu'il couple à la notion de justice.
Ce roman, court, vif et profondément humain pénètre dans la pensée de Clément, jeune adolescent qui tente de comprendre les différents évènements dont il est la victime.
L'occasion aussi d'explorer la peur, celle que l'on peut subir chaque jour et qui peut arriver à n'importe qui...tout simplement, la peur de la mort.
Il se rappelle quelques parcelles de sa vie tandis que face à cet homme menaçant, il ne se sent plus capable de rien.
Évocation aussi de la justice, lorsque l'homme qui aura retenu Clément quelques heures, saccagé les lieux et rependu des menaces de mort à l'encontre de la mère avocate. Guillaume Guéraud pose ainsi quelques interrogations essentielles sur ce thème : Comment réagir face au coupable ? La justice est-elle une vengeance ?
Au côté de Clément, le lecteur grandit, s'interroge et se transforme. le contour de toutes les peurs est un roman sensible et rapide qui se lit d'une traite et plein de justesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CalligrammeCalligramme   10 juillet 2011
-Vous allez peut-être me montrer des dessins bizarres pour que je vous dise à quoi ils ressemblent? je lui lance. Vous savez, comme on voit dans les films, pour cerner les psychopathes.
-Ces trucs-là, dans la réalité, ça ne sert à rien... il me rétorque. Un type qui voit un loup sur une feuille qui représente clairement un papillon, ce n'est pas un psychopathe, c'est juste un poète.
Commenter  J’apprécie          40
JA124AJA124A   12 mai 2015
L'enfer pour un
ado


Le contour de toutes les peurs met en scène un adolescent de quatorze ans qui s'appelle Clément, fils d'une avocate, qui va voir sa vie basculer en quelques secondes. Cet adolescent va découvrir un homme chez lui, dans le bureau de sa mère, et va subir des maltraitances de la part de celui-ci...

Ce livre m'a plu car la lecture était facile et compréhensible. Il parle de la violence, de la peur et de la justice, ce qui correspond à la réalité de la vie et m'a motivé et passionné dans ma lecture. Par contre, je n'ai pas aimé quand Clément se faisait maltraiter. L'auteur nous décrivait les pensées de Clément et cela paraissait peu crédible. Il parlait des films qu'il avait regardés alors qu'à ce moment précis, je pense plutôt qu'on se demande si on va survivre ou bien mourir. C'est vrai que cette partie du livre m'a ennuyé un peu.

B.M
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CalligrammeCalligramme   10 juillet 2011
Quand on est petit, on a peur du noir et du loup et d'un tas de conneries de ce genre. Après, ça passe. Parce que, le noir et le loup, ça devient de la rigolade. Et parce qu'après il y a pire.
Commenter  J’apprécie          40
nadou_971nadou_971   13 juin 2013
Quand on est petit, on a peur du noir et du loup et d'un tas de conneries de ce genre. Après, ça passe. Parce que, le noir et le loup, ça devient de la rigolade. Et parce qu'après il y a pire.
Moi, j'ai toujours eu peur des araignées. Avant, ma plus grande peur était de me faire bouffer les orbites par des mygales. Avant, cette histoire, avant de croiser ce bonhomme, avant de le voir déballer ses ciseaux à bois et son agrafeuse.
Je ne sais pas comment se mesure la peur. Aux battements du cœur, aux tremblements, aux coulées de sueur, ou quoi. Je sais juste que, même si je ne caresserai jamais volontiers une mygale, ma peur des araignées ne pèse plus très lourd, maintenant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CielvariableCielvariable   26 février 2019
et la douleur m'emporte là où éclate le contour de toutes les peurs.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Guillaume Guéraud (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Guéraud
Vent de panique dans Paris : après des disparitions inexpliquées de chiens et de chats, des bébés puis des adultes par centaines s?évaporent sous les yeux de tous. Seul Léo, un ado arrivé depuis peu dans la capitale, et vivant en squat, perçoit visuellement le phénomène : une sorte de bulle floue aux trois mâchoires imbriquées? Lui et sa copine, Cosmina, ainsi que son chien Tchekhov, semblent être à l?abri du danger. Et si c?est parce qu?ils s?aimaient qu?ils ne craignaient rien ?
"Vorace" de Guillaume Guéraud © Éditions du Rouergue, 2019
autres livres classés : otagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz Brigade de L'oeil

Quel est le nom de l'Île où se déroule l'histoire ?

Howling Abyss
Rush Island
Crystal Scar
New York

13 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : La Brigade de l'Oeil de Guillaume GuéraudCréer un quiz sur ce livre
.. ..