AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211093701
Éditeur : L'Ecole des loisirs (25/08/2008)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Il y a deux types de gens sur terre : ceux qui font du sport et ceux qui le regardent à la télé. Avec ce recueil de nouvelles, on va enfin à la rencontre du troisième type. Il se compose de cinq auteurs qui ont choisi d’écrire sur ce thème. Avec humour, avec passion, avec colère, Colas Gutman, Xavier-Laurent Petit, Florence Seyvos, Ellen Willer et Valérie Zenatti nous parlent de courbatures, de sueur, de s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
3elpamirande
  31 mars 2014
oui l'histoire ma paru intéressant et original, des histoire comme sa qui veut parler du sport j'aime bien, le rythme du livre est plutôt un peut long à la descriptions, l'atmosphère est que tu veut être tranquille est faire de sport, rien n'ai mauvais. Mon personnage préférais est Ethel, pars-que c'est quelle qu'un qui va ce battre pour réussir dans la vie. le personnage que je n'apprécie pas trop c'est la mère de Ethel, une femme qui force son enfant à faire du tennis lorsque que elle sa ne l'interese pas mais au final elle a plutôt raison, mais je reste sur ma position que toute étrumain à le droit de choisir ce qu'il veut faire. évolution de Ethel= très bonne au tennis, évolution de la mère d'ethel= fier de sa fille. Oui ce livre ma fait réflechir, des question comme, pourquoi il y a des parent qui force leur enfant a faire des chose qu'il ne veule pas ( sert il faut obéir mais nous avons le droit de faire des choix) le livre ma beaucoup fait rêve quart quand j'aité petite je voulais être championne de CSO mais sa n'est pas le cas... Oui j'ai pris plesir à la lecture, parsque c'est facile a lire, il y a plusieur histoire. Non je n'ai rien apris d'une époque ou un milieu sociale. le conseil que je donne c'est de lire ce livre mais que quand on pratique le sport est qu'on aime sa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
ennapapillon
  27 octobre 2012
Recueil de 5 nouvelles jeunesse (grands ados, je dirais 3ème-seconde) ayant pour point commun d'évoquer le sport dans la vie d'adolescents.
J'ai beaucoup aimé le second degré et l'humour de "Une partie de ping pong" de Colas Gutman (dont j'avais déjà aimé le ton dans "Journal d'un garçon") avec ce garçon très doué en ping pong mais qui dit ne pas aimer gagner. Il y a beaucoup de cynisme, c'est assez drôle!
J'ai aussi beaucoup aimé "Haut niveau" de Xavier-Laurent Petit (Un auteur dont j'ai aussi beaucoup aimé "Be safe" et "Les yeux de Rose Andersen") où il nous raconte la vie d'une adolescente extrêmement grande et qui en souffre beaucoup jusqu'à ce que sa prof d'EPS l'encourage à faire du beach volley et qu'elle trouve enfin sa place grâce au sport : assurance et amitié.
Je dois avouer que je suis un peu passée à côté de la nouvelle "L'été de Marie Josée Perec" de Florence Seyvos qui raconte un été où une ado passe ses vacances avec sa famille hyper sportive alors qu'elle-même ne l'est pas vraiment. Elle suit les Jeux Olympiques un peu malgré elle et vit une grande émotion sportive à la télé. Cet aspect était plutôt bien mais je n'ai pas compris la fin avec un décès dans la famille de sa belle-mère...
Dans "Championne du monde" de Ellen Willer, je dirai que le sport est plus accessoire car car c'est plus une histoire de premiers émois sexuels et de l'image. Cette histoire m'a moins plu.
Et enfin, "Une balle perdue" de Valérie Zenatti raconte le présent d'une adolescente qui est au poste de police et qui revient sur son enfance avec une mère célibataire qui l'a poussée au tennis et qui a toujours eu une grande admiration pour Yannick Noah. Elle a toujours attendu de sa fille le meilleur au niveau sportif tout en ayant du mal à la laisser progresser.
En résumé, un recueil intéressant. Toutes les nouvelles sont bien écrites et j'ai passé un bon moment.
Lien : http://ennalit.canalblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ladyshania
  16 avril 2015
On retrouve dans ces cinq nouvelles : un joueur de ping-pong qui n'aime pas gagner, une fille de très grande taille qui va s'épanouir dans le beach volley, une famille habituée aux vacances sportives, un ado qui rencontre une ex-championne de natation et une mère passionnée par le tennis. Ce recueil se lit très facilement, les histoires sont toutes intéressantes et offrent une vision différente de la compétition et du sport en général.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 décembre 2008
Lecture jeune, n°128 - Regrouper des nouvelles autour d’un thème fédérateur est toujours une affaire difficile... Le challenge est réussi pour ce recueil de l’École des loisirs qui se joue en cinq sets gagnants ! Dans « Une partie de pingpong » de Colas Gutman, Nicolas, pongiste invaincu et imbattable, affronte ses camarades entre jets de balles et joutes verbales ! « Haut niveau » de Xavier-Laurent Petit nous transporte sur un terrain de beach volley avec la « grande perche » Amélie Grandin, qui va apprendre à accepter sa taille de girafe grâce au sport et Süreyya, qui devra faire accepter à son père le fait de jouer en tenue très légère. « L’été de Marie-Jo Pérec » de Florence Seyvos met en scène Lisa, une ado entraînée dans des vacances sur-sportives avec son père, sa belle-mère et la soeur de cette dernière. « Championne du monde » d’Ellen Willer nous plonge dans l’univers de la piscine tout en parlant de la difficulté de la première fois... Enfin, dans « Une balle perdue » de Valérie Zenatti, il sera question de tennis, de Yannick Noah et des relations mère-fille !

Avec humour et profondeur, ces cinq nouvelles parlent de sport, de l’adolescence, mais aussi de tout ce que nous révélons de nous-mêmes dans notre rapport au sport, à la compétition et à l’adversaire ! Sportifs accomplis, amateurs de sports télévisés ou lecteurs acharnés : tous seront conquis par cet ouvrage ! Jeu, set et match !

Marianne Joly
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
jedelo09300jedelo09300   20 mai 2014
J'étais géante, il fallait que je sois tranquille. Je me suis réfugiée dans les livres.(page 39 ligne 2) Je voudrais être sourde et aveugle.Ou alors invisible.Etre seule sur terre avec mes bouquins(p43 ligne 1 à 3).
Ces deux citations montrent la vraie souffrance d'Amélie à cause de son physique.

Celle qui permet aux pieds chacun de toucher le sol et d'être bien sur terre.C'est valable pour toi comme pour les autres(page 50 ligne 21).
Cette citation montre l'encouragement de la prof de sport pour Amélie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jedelo09300jedelo09300   20 mai 2014
Ma vraie vie était ailleurs:dans les livres lorsque j'étais chez moi,et dans les entraînements le reste du temps(page 64 lignes 5 à 7).
J'ai ttravaillé comme jamais.Les passes,les attaques,la défense... Les livres lis à part, le reste ne comptait plus.J'y pensais sans arrêt,à la maison,au collège,en m'endormant... (page 59 lignes 16 à 18).
Ces deux citations montrent qu'Amélie s'épanouit à travers le sport.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jedelo09300jedelo09300   20 mai 2014
Nous sommes devenues inséparables(page 60 ligne 7).
Et dès les premières semaines,j'ai su que cette amitié-là m'attendait depuis toujours.Qu'elle était faite pour Sureyya et moi et que personne ne pourrait s'y substituer(page 60 lignes 11 à 14)
Ces citations montrent la vraie amitié qui lie les deux joueuses de Beach Volley.
Commenter  J’apprécie          10
ladyshanialadyshania   16 avril 2015
Ma spécialité : j'ai horreur de gagner. Je n'aime pas perdre non plus. Ce qui me plait, c'est rendre service. (Une partie de ping-pong, p.11)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Colas Gutman (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colas Gutman
Chien Pourri à Paris de Colas Gutman et Marc Boutavant aux éditions Ecole des loisirs
Chien Pourri et son ami Chaplapla en ont assez de jouer au Monopourri sur leur vieille serpillière. Pourquoi n'iraient-ils pas visiter Paris, si un camion-poubelle veut bien les prendre en stop ? A eux les merveilles de la capitale, ils vont toutes les visiter, de Notre-Drame au métropolichien, sans oublier les égouts bien sûr...
Colas Gutman a commencé à raconter des histoires en CM2. Un exercice d'écriture automatique avec comme seule consigne d'utiliser le mot «mouche.» Signe prémonitoire, quelques années plus tard, il écrit son premier livre dans la collection Mouche : Rex, ma tortue, prix Mille Pages 2006. Il continue son exploration de l'enfance et de l'adolescence avec Journal d'un garçon ou encore Rose. En 2012, il se demande à quoi sert un enfant ? L'enfant est distingué par le Prix Sorcières des premières lectures. En 2013, il invente un personnage et une série aussi hilarante qu'attachante : Chien Pourri dont il confie le trait à Marc Boutavant, c'est le début d'une grande aventure.
Né en 1970 à Dijon, Marc Boutavant est auteur, illustrateur, graphiste. Il a illustré un grand nombre d'ouvrages chez différents éditeurs. Il est notamment le créateur de Mouk (Mila éditions) et avec Emmanuel Guibert de la bande dessinée Ariol (Bayard - J'aime lire).
https://www.lagriffenoire.com/31023-poches-chien-pourri-a-paris.html
Vous pouvez commander Chien pourri à Paris sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : moqueriesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14783 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre