AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DP8ED
Éditeur : Bordas (30/11/-1)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Le plus grand choix d'extraits d'œuvres littéraires. Un classement chronologique offrant une vue d'ensemble de chaque siècle. Une collection de référence.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
raynald66
  23 août 2014
C'est avec beaucoup de plaisir que je relis cette collection des Lagarde et Michard (je ne m'en lasse jamais, je suis fan !!!). Au programme = Marot, Rabelais, Du Bellay, Ronsard, Garnier, Agrippa d'Aubigné et Montaigne.
Avec une préférence pour Montaigne, Ronsard et Du Bellay
J'ai pu voir la maison de la Boetie à Sarlat en Dordogne
A consommer sans modération
Extrait : Montaigne et son amitié pour La Boétie
Ils se rencontrent en 1558. La Boétie, de trois ans son ainé, forme Montaigne au stoïcisme par sa pensée et par l'exemple de sa fermeté sublime devant la mort, et surtout il lui révèle le prix de l'amitié. le coeur de Montaigne ne se donnait pas facilement : jamais plus il n'éprouvera une affection comparable à celle qu'il portait à cet ami trop tôt disparu.
...
Depuis le jour que je le perdis, je ne fais que traîner languissant ; et les plaisirs mêmes qui s'offrent à moi, au lieu de me consoler, me redoublent le regret de sa perte. Nous étions à moitié de tout ; il me semble que je lui dérobe sa part (Montaigne)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
raynald66raynald66   23 août 2014
Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
"Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle !"

Lors, vous n'aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de Ronsard ne s'aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre et, fantôme sans os,
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos :
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et mon fier dédain.
Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie

(Ronsard : Sonnets pou hélène)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   23 août 2014
Las ! Où est maintenant ce mépris de Fortune ?
Où est ce coeur vainqueur de toute adversité,
Cet honnête désir de l'immortalité,
Et cette honnête flamme au peuple non commune ?

Où sont ces doux plaisirs qu'au soir, sous la nuit brune,
Les Muses me donnaient, alors qu'en liberté,
Dessus le vert tapis d'un rivage écarté,
Je les menais danser aux rayons de la lune ?

Maintenant la fortune est maîtresse de moi,
Et mon coeur, qui soulait être maître de soi,
Est serf de mille maux et regrets qui m'ennuient

De la postérité je n'ai plus de souci,
Cette divine ardeur, je ne l'ai plus aussi
Et les Muses de moi, comme étranges, s'enfuient

(Du Bellay - Regrets)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   23 août 2014
Je me plains à mes vers si j'ai quelque regret
Je me ris avec eux, je leur dis mon secret,
Comme étant de mon coeur les plus sûrs secrétaires
Je me contenterai de simplement écrire
Ce que la passion seulement me fait dire
Sans rechercher plus graves arguments

(Du Bellay)
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   23 août 2014
Où il est mauvais, il passe bien loin au delà du pire, c'est le charme de la canaille ;
Où il est bon, il va jusques à l'exquis et à l'excellent, il peut être le mets des plus délicats
(Critique de la Bruyère à propos de Rabelais)
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   23 août 2014
Mes os, mes nerfs et mes veines
Témoins secrets de mes peines
Et mille soucis cuisants,
Avancent de ma vieillesse
Le triste hiver, qui me blesse
Devant l'été de mes ans

(Du Bellay)
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : manuelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
753 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre