AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359103148
Éditeur : Ankama Editions (27/09/2012)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 92 notes)
Résumé :
Les dernières heures que viennent de vivre Jules Verne, Arthur Conan Doyle et Amélia Earhart ne sont que les prémices d’un avenir qui va s’avérer riche en rebondissements. Alors que l’enquête conjointe de nos amis et des forces de l’ordre de City Hall avance doucement, le grand Harry Houdini décide de se joindre à eux. Mais si l’illusionniste pense leur donner l’avantage, il ignore que Black Fowl a, lui aussi, fait la rencontre d’un nouvel allié. Un écrivain redouta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  05 août 2016
Dans l'Histoire du manga, il y a désormais un avant et un après "City Hall" car le scénariste Rémi Guérin et le dessinateur Guillaume Lapeyre ont prouvé que des Français pouvaient faire aussi bien voire mieux que les Japonais. Mais les pauvres n'officient pas dans le bon pays, ce qui nous prive d'une série pérenne, d'une adaptation à la télévision qui aurait déchiré dans le Club Dorothée, de films, de jeux vidéo et de pelletés de produits dérivés. Car oui nous sommes en France, le 2e pays consommateurs de mangas et le 3e pays producteurs d'animation certes, mais qui s'avère trop souvent incapable de suivre d'autres voies que celles de la Disney Corporation…



Face à l'inévitable confrontation, chaque camp renforce ses rangs : Mary Shelley et Frankenstein joignent leurs forces à celles de Lord Black Fowl tandis que la team Jules Vernes recours aux services d'Harry Houdini… Celui-ci doit faire un choix qui scellera son destin : de lui et de son double inversé Reverso il ne peut en rester qu'un !!!
D'un côté nous avons la team Jules Vernes qui face aux accusions de chef de Scotland Yard Lester et du professeur Joseph Bell doit entrer dans la clandestinité, et d'un autre côté nous avons Lord Black Fowl qui suit à la lettre l'agenda de V pour Vendetta… La supracooltitude est au rendez-vous, car à l'exposition universelle de Londres il compte bien dévoiler à toute l'humanité le secret qu'on a si longtemps voulu lui cacher…
Les bémols ?
On continue le festival de clins d'oeil mais je crains que Ridley E. Ripley le commandant de l'unité Nostromo soit une goutte de trop d'autant qu'il soit très/trop éloigné des références steampunk/dieselpunk de l'ensemble de l'oeuvre. On si explique que le secret du papier est bien gardé, juste après on nous montre moult trafiquants de papier travaillant pour ceux veulent user de son secret… On sent que moult protagonistes du drame on un passé commun, mais comme peu de chose sont véritablement développées à ce sujet on reste orphelin du pourquoi du comment… Tout cela atténue tous les effets du récit et c'est bien dommage, mais pour tout le reste j'adore et j'adhère ! Oh yeah !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
lyoko
  20 juin 2016
Les aventures de Jules Verne, Conan Doyle et Amelia Earhart continuent. Ils sont toujours à la recherche de Lord Black Flow .
Dans cet épisode trois nouveaux personnages font leur apparition : Houdini, Joseph Bell et Mary Shelley.
j'apprécie de plus en plus ce manga, aussi bien par sa qualité de scénario mais également par les graphismes... Amelia et Mary sont incroyablement sexy . Sans compter sur la touche d'humour qui fait du bien.
Néanmoins ce qui m'a le plus impressionné ce sont les finitions : les petites citations a chaque début de chapitre mais également les explications sur les personnages ou les lieux... j'ai trouvé ça bien pensé et surtout utile au plus jeune.
Un vrai coup de coeur pour ce petit manga créé dans l'hexagone
Commenter  J’apprécie          313
BazaR
  19 novembre 2017
Mince alors !
J'avais bien expliqué pourquoi le premier tome m'avait un peu déçu. Je me doutais bien qu'il s'agissait surtout de déphasage entre ce que je croyais trouver et ce que j'ai trouvé, qu'il me fallait accepter les paradigmes de ce manga pour l'apprécier.
Eh bien vu comment j'ai dévoré ce second opus, je crois que je suis en phase maintenant. :-)
Je me suis pris au jeu de ces personnages qui en font des tonnes comme s'ils jouaient au théâtre, de leurs manies ‒ Jules fou du volant adorant s'auto-congratuler, Arthur à l'esprit aiguisé mais petit toutou devant Amélia qui sort son flingue à tout bout de champ. J'ai aimé le débarquement des nouveaux caractères comme Houdini, mélange de magicien à la Christopher Priest mâtiné d'Alice et de Gollum, et Mary Shelley dont la présence graphique mettrait presque Amélia dans l'ombre (j'espère qu'elle sera plus exploitée dans le futur). J'ai souri en voyant comment les auteurs jouent avec les références comme le SdA ou Batman.
L'intrigue a de quoi accrocher le lecteur, l'humour est toujours présent, j'adhère plus au dessin même si je continue à le trouver parfois complexe à en être confus. Cerise sur le gâteau : les « Character files » qui, comme un Wiki steampunk, vous apprennent ce que vous voulez, depuis la vraie vie de Joseph Bell à la recette du Mint julep.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          216
orbe
  19 septembre 2014
Un second tome qui éclaire le lecteur sur le monde dans lequel il a été entrainé. le récit se recentre sur le personnage de Jules Verne sans oublier cependant les autres protagonistes.
Le mystère reste entier. Qui utilise du papier et surtout pourquoi Verne est-il concerné ?
Un manga haletant qui va à cent à l'heure avec toujours Conan Doyle et Amelia Earthart. Vite, la suite ...
Commenter  J’apprécie          190
Walktapus
  02 juillet 2014
Deux nouveaux personnages pour ce tome 2. Autant celui de H a de l'épaisseur et est intéressant dans son ambiguité, autant je trouve celui de M décevant, caricature de femme fatale sans adhérence avec son modèle .
Sinon ce deuxième tome est comme le premier, avec un style léger et très enlevé dans une mise en scène qui m'impressionne. L'impression que le dessinateur s'amuse beaucoup. Il y a des expériences partout. Pages 96-97, scène du miroir plantée en arcade, suivie du monologue de H en deux demi pages répétées en zoom/dézoom, page 107 la réplique acérée d'Amelia qui bondit (peut-être pas assez) et grignote les trois cases du dessus, page 109 la mise en scène mélodramatique du désarroi de Jules seul avec les éclats des autres personnages, etc. Avec le texte abondant ça fait des pages très chargées mais on ne s'y perd pas. Chapeau.
Toujours des références disséminées. Je viens seulement de reconnaître Grü (honte). Il faudrait s'amuser à en faire une liste.
Reste à lire le T3, qui est la fin de la première "saison", pour voir si ma petite idée sur l'identité de Lord Black Fowl est la bonne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

critiques presse (2)
BulledEncre   19 novembre 2012
La plume acérée de Rémi Guérin trouve un écho parfait dans le dessin précis, incisif et dynamique de Guillaume Lapeyre qui est d’une régularité métronomique.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   08 octobre 2012
Outre l'humour qui permet d'avoir une lecture fort distrayante, Guérin donne un très bon rythme au récit et se permet de jouer avec un suspense assez prenant. Il réussit à installer une intrigue complexe dans ce récit policier incroyable et intéressant. Avec son graphisme d'inspiration manga, Guillaume Lapeyre instaure un style intéressant et très sympathique.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
kadelinekadeline   19 août 2015
[Verne] Surprenant, n'est-ce pas ?
[Doyle] Ah oui, c'est bien la première fois que je te vois gentil avec quelqu'un !
[Verne] Ne sois pas sot voyons ! Je parlais de sa prothèse métallique, une sorte de harnais mécanisé. Je parie ma chemise que l'université de médecine paierai une fortune pour acquérir mon brevet !
[Earhart] Vous n'êtes donc motivé que par l'argent ?
[Verne] Par la science, très chère, et pour progresser elle a besoin de fonds, que cela vous rebute ou non...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PavlikPavlik   21 mars 2015
[Inspecteur Lester] Mais n'allez pas croire que je vous aime bien, monsieur Verne...Je déteste ce que vous êtes, votre petit air arrogant et ce que vous écrivez !
[Jules Verne] La preuve est faite que vous n'avez aucun goût, Lester. Remarquez, on aurait pu s'en douter rien qu'en voyant votre chapeau !
Commenter  J’apprécie          120
nekomusumenekomusume   19 novembre 2013
Un écrivain au passé mystérieux et à l'humeur solitaire...
Le tout saupoudré d'un jeune talent très prometteur et incroyablement perspicace...
Les voilà les ingrédients de l'aventure Jules Verne!
Espérons juste que la recette sera digeste...
Commenter  J’apprécie          132
kadelinekadeline   19 août 2015
Le voyage que nous allons faire ce soir est au croisement des réalités. A la frontière du monde des vivants et de l'au-delà. Une telle expérience n'est jamais sans conséquence et les risques sont grands de se retrouver coincé de l'autre côté du miroir. Mais je ne suis pas Alice et mon ami Lewis Carroll ne tire pas les ficelles de cette histoire...
Commenter  J’apprécie          40
nekomusumenekomusume   20 novembre 2013
Le papier est l'arme la plus dangereuse que l'humanité doive redouter...
Commenter  J’apprécie          162
Videos de Guillaume Lapeyre (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Lapeyre
Trailer : "Booksterz"
autres livres classés : steampunkVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
681 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
. .