AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749124650
448 pages
Éditeur : Le Cherche midi (06/02/2014)

Note moyenne : 3.01/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Juillet 1910.

Harvey Crippen, un très respectable médecin d’origine américaine, discret et réservé, décide de mettre fin à un mariage insupportable en assassinant sa femme, une flamboyante chanteuse d’opéra dominatrice et volubile. Faisant croire à leurs amis qu’elle est partie en voyage, il enterre le corps dans la cave. Lorsque naissent les premiers soupçons, Crippen prend avec sa maîtresse un bateau, le SS Montrose, à destination du Québec.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
andreas50
  30 juillet 2020
Début du vingtième siècle, à la fin de l'Ère victorienne, lorsque Édouard VII monte sur le trône, le Royaume est au faîte de sa puissance. le souverain est à la tête d'un immense empire et l'Angleterre, comme l'Europe entière, est en plein essor économique et industriel. de multiples découvertes scientifiques provoquent une sorte d'élan vers les rêves les plus fous. C'est la course aux inventions sur le Vieux continent, et les nations se livrent à une véritable course aux brevets.
Les sujets de conversations abondent en Angleterre : on s'extasie sur l'exploit de Blériot, on s'inquiète de la puissance montante de l'Allemagne. Mais il y a une affaire qui fait frémir la bonne société londonienne : des enquêteurs de Scotland Yard ont découvert le corps démembré d'une femme. Il n'en fallait pas plus pour réveiller le sinistre souvenir de Jack l'éventreur.
Le grand public va suivre l'évolution des événements grâce aux histoires convergentes d'un médecin et d'un scientifique.
Mais pourquoi le jeune ingénieur Italo-irlandais Gugliemo Marconi et l'homéopathe américain Harvey Harvey Crippen vinrent-ils s'installer à Londres ? Les deux hommes n'ont rien en commun si ce n'est une détermination sans faille ; deux destins étrangers liés par le meurtre le plus mystérieux du siècle.
Ils auront sûrement entendu parler d'eux de leur vivant mais ils ne se rencontrèrent jamais.
Les deux histoires vont pourtant se téléscoper un jour de 1910 sur un paquebot en partance pour le Canada.
Paradoxalement ce sont pourtant des femmes qui furent les véritables héroïnes de ce drame : Béatrice O'Brien, l'épouse délaissée de l'égoïste et fantasque Marconi ; Cora Turner la flamboyante moitié de l'insipide et doux docteur Crippen, et Ethel le Neve la maîtresse dévouée et aimante de ce dernier.
Comme dans ses précédents romans, Erik Larson raconte avec brio des histoires de l'Histoire, des tranches de vie ordinaire qui se mêlent aux grands événements du Monde.
Les Passagers de la Foudre n'est pas un polar mais plutôt un livre de non-fiction basé sur des faits réels ; la relation d'une course-poursuite qui contribua à l'essor de la T.S.F., un drame qui se produisit pour la première fois dans L Histoire, suivi par de nombreux observateurs sur toute la planète. Un dernier moment de soleil avant la nuit de la Première Guerre mondiale. « Avant que les vraies guerres ne se déchaînent, avant que de funestes télégrammes ne parviennent dans toutes les grandes maisons. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          393
Aelynah
  03 mars 2015
À la fois très bien documenté et écrit de façon à être compris de la majorité, ce roman historique est un magnifique preuve que l'avancée de la science peut faire le bien autour d'elle et profiter au plus grand nombre. Les découvertes médicales que l'on suit avec Harvey Crippen en suivant sa carrière ou celles, plus scientifiques, avec la vie de Marconi et de ses confrères sont parfaitement illustrées et décrites. Hélas à la longue, l'alternance des deux histoires finit par nous perdre un peu.
Même si les chapitres purement techniques sur les découvertes de Marconi et surtout sur le cheminement qui y a conduit depuis sa jeunesse jusqu'à la découverte en elle-même de la TSF semblent parfois un peu longs et confus pour un esprit non scientifique comme le mien, je me suis cependant rendu compte que j'appréciais cet apport d'informations. Je ne retiendrai sur la durée probablement pas la moitié des choses lues, mais je suis heureuse d'avoir pu mettre des mots sur des concepts qui me sont totalement abstrus à la base comme l'électricité ou les communications radioélectriques.
Découvrir les balbutiements de la TSF, ces prémices tout d'abord dans un grenier jusqu'à devenir l'usage que l'on connaît actuellement est vraiment très intéressant et sûrement encore plus je dirais pour un esprit scientifique et particulièrement spécialisé en physique. Cependant, comme je le stipulais plus haut, pour la néophyte allergique aux sciences que je suis, cela devient un peu trop détaillé, trop longuet et a commencé à lasser un peu ma lecture.
De même pour la partie concernant Harvey Crippen, on suit pas à pas tout d'abord sa vie, les avancées médicales dans le domaine de l'homéopathie principalement, sa jeunesse, sa rencontre avec son épouse ou sa maîtresse , tous les événements nous sont exposés tel un article journalistique. L'auteur nous offre ainsi tout le cheminement de l'histoire pour bien comprendre le meurtre et la suite des événements.
L'imbrication d'histoire dans l'histoire est vraiment très intéressant, mais j'admets que mon manque d'intérêt pour la partie scientifique a ensuite déteint sur le reste et même si j'ai apprécié cette lecture ce ne sera ni un coup de coeur ni un livre que je conseillerai à tout un chacun.
Par contre, si vous aimez comprendre le fonctionnement des choses et les enquêtes policières, ce livre est pour vous. Car vous serez alors plongé dans votre passion et ses aboutissements jusqu'au cou et je suis sûre que dans les yeux de certains, on verra se refléter cette étincelle électrique par laquelle tout commence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kouette_kouette
  13 janvier 2015
Comme à son habitude Erik Larson nous offre un livre précis, riche et accessible.
Alors pourquoi seulement trois étoiles me direz-vous ? Tout simplement parce que je suis allergique à la physique, et du coup je n'ai pas pu être happée par le livre...
Commenter  J’apprécie          90
cvd64
  02 septembre 2020
Erik Larson aime à confronter dans un même temps et parfois un même espace deux histoires parallèles qui souvent finissent pas se croiser
Ici il est question des début de Marconi et de son invention "la radio sans fil" d'une part et de l'enquête pour meurtre de l'épouse du Dr Crippen
Les descriptions mécaniques et d'installation des procédés de Marconi sont interminables et le mieux étant l'ennemi du bien , on se perd en lisant ces nombreuses pages techniques la seconde histoire est de mon point de vue plus enlevée, accrochante, intéressante car moins rébarbative.
Commenter  J’apprécie          50
Cymba
  22 décembre 2018
C'est le premier livre que je lis de cet auteur. J'ai trouvé le démarrage poussif, au point de me demander s'il était mal écrit ou mal traduit, ou les deux !! Mais intriguée par les débuts de Marconi, j'ai continué et là, belle surprise : le déroulement de la découverte de la TSF, certes assez fastidieux à lire car les tâtonnements de Marconi occupent quand même une place un peu trop importante, les mauvaises humeurs des scientifiques de l'époque, et cette étrange et véridique histoire somme toute assez banale d'un époux assassinant sa femme en espérant que jamais personne ne s'en apercevra !!
l'alternance des chapitres rend le livre assez digeste finalement, en tout cas suffisamment pour pouvoir aller jusqu'au bout. Et je ne le regrette pas. Finalement je m'aperçois qeu j'ai souffert avec Marconi pendant ses multiples essais de construction de stations dans des coins de terre dont la principale particularité est de bénéficier de conditions météo épouvantables.
Et j'ignorais que G. Marconi a eu le prix Nobel de Physique lui qui était finalement un physicien amateur et "bricoleur" à la poursuite d'une idée fixe.
Donc finalement merci pour ce livre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
andreas50andreas50   31 juillet 2020
À son arrivée, Marconi fut assailli par une meute de reporters, abasourdis de le voir si jeune - « encore un enfant », observa le Herald -, et un journaliste s'étonna de son air étranger. «Quand on rencontre Marconi, il est impossible de ne pas remarquer qu'il n'est "pas de chez nous". On s'en rend compte à chaque détail. Il porte un costume anglais. De stature, il paraîtrait plutôt français. Les talons de ses bottes viennent de l'armée espagnole. Ses cheveux et sa moustache lui donnent un air allemand. Sa mère est irlandaise, son père, italien. Dans l'ensemble, le personnage est assurément cosmopolite.» Ces quelques lignes ne se voulaient pas franchement flatteuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
cvd64cvd64   02 septembre 2020
En moins de vingt-quatre heures, le capitaine Kendall allait découvrir que le Montrose était devenu le plus célèbre des bateaux en mer à cet instant, et que lui-même faisait l'objet de toutes les conversations du petit déjeuner de Broadway à Piccadilly Il était par hasard confronté à la rencontre de deux histoires totalement étrangères l'une de l'autre, et leur télescopage sur son bateau en cette fin de l'ère édouardienne allait avoir des répercutions dans le monde entier sur le siècle à venir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Erik Larson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erik Larson
Organes vitaux de Elsebeth Egholm aux éditions 10-18
Au cours d'un match de football, le corps mutilé d'une jeune femme est retrouvé sur le parking du stade d'Århus. La journaliste Dicte Svendsen se rend immédiatement sur les lieux et trouve une vidéo prise quelques minutes auparavant par un téléphone mobile, celui d'une fillette de onze ans. Sur l'écran, derrière la victime démembrée, apparaît durant une fraction de seconde l'image d'une jambe chaussée d'une lourde botte. L'homme aux bottes est-il celui qui traque les femmes dans les bars, à la recherche de partenaires pour des rapports sadomasochistes extrêmes ? Ce cadavre a-t-il un lien avec d'autres crimes similaires commis récemment dans d'autres pays d'Europe ? du fond de son lit d'hôpital, un détenu prétend posséder des informations capitales sur l'affaire et contacte Dicte Svendsen afin de lui proposer un échange. Quel en sera le prix ? Au cours de ce roman à la construction labyrinthique et aux péripéties particulièrement macabres, Dicte se retrouvera, comme dans United Victims, confrontée à son passé, et nous découvrirons avec elle que les morts ne reposent pas toujours en paix?
http://www.lagriffenoire.com/organes-vitaux.html
La fille derrière le rideau de douche de Robert Graysmith aux éditions le Livre de Poche
1988. Marli Renfro, la doublure de Janet Leigh dans la célèbre scène de la douche de Psychose d'Alfred Hitchcock, est assassinée. 2001. Sonny Busch, déjà suspecté à l?époque du meurtre de plusieurs femmes, est condamné à perpétuité pour ce crime. Non seulement Sonny partageait une troublante ressemblance avec l?acteur Anthony Perkins, mais, comme le personnage de Norman Bates, il avait une obsession malsaine pour sa mère. Fasciné par la pin-up des années 1960 depuis son adolescence, le journaliste Robert Graysmith, auteur du remarquable Zodiac, a décidé de mener l'enquête sur la mystérieuse Marli Renfro ? et de lever le voile sur les coulisses de Hollywood.
http://www.lagriffenoire.com/la-fille-derriere-le-rideau-de-douche-229981.html
Les passagers de la foudre d'Erik Larson aux édition le Livre de Poche
Londres, 1910. Un respectable médecin, Harvey Crippen, met fin à un mariage insupportable en assassinant sa femme, une flamboyante chanteuse d'opéra. Lorsque naissent les premiers soupçons, il prend un bateau, le SS Montrose, à destination du Québec, accompagné de sa maîtresse. Sur ses traces, un inspecteur de Scotland Yard qui, grâce à l'invention toute récente de Marconi, la communication sans fil, va permettre au grand public de suivre par médias interposés cette incroyable poursuite en haute mer. Dans cet exceptionnel document historique, Erik Larson (Le Diable dans la ville blanche, Dans le jardin de la bête) nous conte en parallèle les aventures de Marconi et du Dr Crippen ? dont le destin fascina tant Alfred Hitchcock qu'il s'en inspira pour de nombreux films ?, et nous offre un tableau saisissant des débuts du monde moderne.
http://www.lagriffenoire.com/les-passagers-de-la-foudre-213091.html
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2162 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre