AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Michel Arnaud (Traducteur)
EAN : 9782070378845
640 pages
Gallimard (13/11/1987)
4.25/5   18 notes
Résumé :
Dans la Sicile de toutes les magies, Edoardo Cerentano di Paruta, noble et riche héritier, « le Cousin » à la ténébreuse séduction, domine l'univers ici créé par Elsa Morante. Présent, absent ou mort, cet homme qui n'aura jamais aimé que lui-même hante ses proches et tisse les trames du destin.

Dans son royaume fabuleux, trois autres personnages : Francesco De Salvi, dit « le Grêlé », la lumineuse putain Rosaria, et Anna Massia, belle, arrogante, dés... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Piling
  06 décembre 2008
Il y a les livres à histoires et les livres dont les personnages sont tels que l'histoire on s'en fout, en fait ce sont eux qui la font, la créent, plus qu'ils ne la portent ou la servent. Il suffit qu'ils apparaissent et se déploient et alors l'intrigue devient vraiment secondaire quand elle n'est pas carrément rejetée en coulisse. Guerre et paix, par exemple. Les longues et ennuyeuses digressions de Tolstoi sur le destin, Napoléon, L Histoire, etc. Non mais qu'est-ce qu'on s'en fout à côté de ce qui va arriver au prince André, à Natacha, Pierre ? Thomas Mann aussi a des personnages qui savent vivre tout seul, des gens qui deviennent aussi familiers que des proches, des voisins, Hans, Madame Chauchat, Joachim, Settembrini, des personnages plus réels que la vie.

Lien : http://vitanova.blogspot.com..
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Alice_Alice_   24 mai 2020
Sa voix rauque, entrecoupée de balbutiements, ne se lassait pas de cajoler la fillette, qu'il comblait de diminutifs et de compliments qui, plus qu'un amour paternel, semblaient exprimer une sorte de ravissement mystique. D'ailleurs, pour qui connaît les moeurs de notre population méridionale, tous ces mots doux et toutes ces appellations ne paraîtront pas étranges. "Mon coeur, lui disait-il, ma jolie sainte, chair de ma chair, mon sang, petite madone de ton papa", et il lui couvrait d'innombrables baisers les mains, et puis les doigts l'un après l'autre, et puis l'espace entre un doigt et l'autre, lui chatouillant doucement la paume pour la faire rire. "Ma petite colombe ! lui disait-il en l'entendant rire, et il composait même en son honneur des petits madrigaux tels que : "A qui est la plus jolie fille de cette ville ? Elle est à moi ! Les gens passent et disent : "Comme il sent bon ce jardin de roses !" Et papa répond : "Ce n'est pas un jardin, c'est seulement une petite colombe rose. C'est mon Anna.""
Elle aimait écouter son père quand il parlait ainsi, et elle aimait encore plus l'écouter quand, improvisant des airs et des thèmes, il lui adressait ses compliments sous la forme de chansons ; et la prenant sur ses genoux, il la faisait se balancer au rythme de ces airs. Anna, amusée, riait, renversant la tête en arrière, et son père chantonnait : Petite bouche de rose et dents de jasmin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PilingPiling   31 janvier 2009
Incipit : Il y a deux mois déjà que ma mère adoptive, ma seule amie et ma protectrice, est morte. Quand, étant demeurée orpheline de mes parents, je fus recueillie et adoptée par elle, je venais à peine d'entrer dans ma dixième année, et depuis lors (cela fait aujourd'hui plus de quinze ans), nous avions toujours vécu ensemble.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Elsa Morante (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elsa Morante
L'écrivain espagnol Enrique Vila-Matas vient partager au Collège de France sa vision toute singulière de l'écriture.
Radicalement pas original (Bastian Schneider) Extrait de la grande conférence du 24 mars 2017 avec la participation de Dominique Gonzalez-Foerster
Plus d'information : https://www.college-de-france.fr/site/grandes-conferences/Enrique-Vila-Matas.htm
Le dernier livre d'Enrique Vila-Matas, Mac et son contretemps, vient de sortir aux éditions Christian Bourgois.
Enrique VILA-MATAS est né à Barcelone en mars 1948. Son oeuvre a été presque dans sa totalité publiée chez Christian Bourgois Editeur : Abrégé d'histoire de la littérature portative, Suicides exemplaires, Enfants sans enfants, Bartleby et compagnie, le Mal de Montano, Paris ne finit jamais, Docteur Pasavento, Explorateurs de l'abîme, Journal volubile, Dublinesca, Perdre des théories, Impressions de Kassel, Marienbad électrique, Mac et son contretemps. Elle a été traduite en 37 langues et couronnée par de nombreux prix littéraires : le prix Médicis étranger, le prix Rómulo Gallegos, le prix Rulfo, le prix Ennio Flaiano, le prix Elsa Morante, le prix Mondello, le prix Gregor von Rezzori, le prix Formentor, le prix national de Catalogne Chevalier de la Légion d'honneur en France, membre du convulsif Ordre des Chevaliers de Finnegans', fondateur de la Société de "Réfractaires à l'abrutissement général" (Nantes), et recteur (inconnu) de l'Université inconnue de New York. Divers ouvrages critiques ont été publiés sur son oeuvre ainsi qu'un livre d'entretiens avec son traducteur français actuel.
Découvrez toutes les ressources du Collège de France : https://www.college-de-france.fr
Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/College.de.France Instagram : https://www.instagram.com/collegedefrance Twitter : https://twitter.com/cdf1530
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
671 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre