AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070612727
96 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (15/03/2007)
3.61/5   210 notes
Résumé :
Pourquoi Crastaing, notre prof de français, nous fait-il si peur ? Pourquoi terrorise-t-il même mon père ? Quelle est cette épidémie qui s'est déclenchée parmi les élèves après son dernier sujet de rédaction ? Un sujet de rédaction peut-il être mortel ? Un sujet de rédaction peut-il massacrer une classe entière ? Qui nous sauvera de la crastaingite aiguë ? Kamo ? Kamo ! Si Kamo n'y arrive pas, nous sommes perdus ! Kamo, c'est le meilleur des amis, le copain dont tu ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,61

sur 210 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
2 avis

jeunejane
  01 novembre 2017
Dans la classe de Kamo, le professeur de français est un être grognon, exigeant, qui appelle les parents à tout bout de champ pour les plaindre d'avoir des enfants pareils.
Crastaing donne un sujet de rédaction par semaine mais celui-ci se révèle inattendu :
"Un matin, vous vous réveillez transformé en adulte. Vous vous précipitez dans la chambre de vos parents : ils sont redevenus des enfants. Racontez la suite."
Kamo rentre chez lui où il vit entouré de Moune et Pope, ses parents. Pope a eu Crastaing comme prof de français quand il était enfant.
A partir du lendemain, les élèves commencent à s'absenter : une véritable épidémie.
Le médecin scolaire conclut qu'ils sont atteints d'une Crastaingite aigüe, une sorte de terreur maladive du professeur.
Personne n'arrive à rédiger la rédaction.
Même Crastaing est absent.
Tout finit bien, Crastaing revient tout radouci et leur livre oralement le corrigé de la rédaction. Il semble tout allégé, tout joyeux.
Les élèves apprennent que son passé d'enfant n'a pas toujours été rose.
Le narrateur, moi, reste mystérieux, on ne le nomme pas. Il semble être le meilleur ami de Kamo, semble vivre avec sa mère Tatiana qu'il craint. Mystère ! Un peu dérangeant ce point dans le livre.
Perturbant pour ma petite-fille ( 9 ans) qui doit le lire comme lecture obligatoire avec questions surprises à la clé à la rentrée des vacances d'automne.
D'habitude, elle vient au bout de ses livres seule mais c'était sans compter sans la fantaisie de Daniel Pennac que j'apprécie beaucoup par ailleurs.
A nous deux, nous avons lu le livre bien écrit, avec des moments amusants.
Nous avons cru rentrer dans une histoire fantastique le matin lors d'un réveil de Kamo mais, non, un effet de surprise nous attendait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Noctenbule
  21 août 2014
Kamo et son ami sont bien ennuyés par l'école, surtout par les rédactions que proposent M. Crastaing. Comment faire pour passer sa peur? Comment arriver à écrire une histoire sans trop abuser de son imagination? Daniel Pennac y dévoile une magnifique histoire en montrant son fabuleux talent de magicien des mots.
Tout comme Kamo, notre protagoniste sans prénom, n'arrive jamais à faire les rédactions que demande de faire M. Crastaing. Il faut raconter son week-end, une soirée en famille, une ballade idéale.... Et si par hasard, ils se mettent à inventer, l'instituteur les reprends comme il faut. C'est une colle et une rencontre avec le père. Pope, le père du jeune garçon, est très souvent obligé de rencontre ce dernier qui lui raconte son horrible jeunesse.
Mais voilà, un jour le sujet de la rédaction provoque une grande peur au sein de la classe, une épidémie de crastaingite se met à toucher tous les élèves. le sujet est assez particulier. Imaginez que vous vous réveillez en adulte et que vos parents deviennent des enfants. En plus, le jeune garçon promet à son père de la faire avant la date fatidique. Comment faire? Même en demandant à ces parents comment ils étaient petits, cela ne l'aide pas. Kamo n'a pas plus d'idées alors qu'il possède une sacré imagination.
Un jour en se réveillant, le voilà adulte et ces parents des enfants. Gros moment de panique car comment gérer cela. Kamo lui aussi vit la même chose avec sa mère qui est aussi insupportable adulte qu'enfant. Qui peut les aider? C'est surement un coup de M. Crastaing alors il faut aller le voir. Pas chance, lui aussi, est devenu enfant. le pauvre n'a pas de chance, il est orphelin, c'est pour cela qu'il compte sur les enfants pour lui raconter ce qu'est une famille.
Bien entendu, tout va rentrer dans l'ordre. Les pages se tournent vite avec grand plaisir car ils sont attachants ces petits gamins. L'année prochaine ils vont devoir rentrer en sixième et on n'arrête pas de leur mettre la pression. Ils ne comprennent pas pourquoi. Daniel Pennac écrit avec une grande imagination et un vocabulaire accessible une histoire drôle et surprenante qui je ne doute pas passionnera le jeune tout comme le grand. On a bien envie de sympathiser avec Kamo et son pote, et par chance, il y a d'autres romans.
Un livre à mettre entre les mains des enfants à partir de 9 ans, l'âge des personnages principaux du roman. L'enquête policière se mêle à l'humour qui ravie le lecteur et qui donne envie de lire. Encore une belle rencontre avec Pennac qui n'arrête pas de me surprendre en bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Laurany
  26 avril 2016
Un plaisir de retrouver Pennac par le biais de ce roman jeunesse dont l'aventure est bien imaginée.
L'histoire met en scène le narrateur et son ami Kamo. Ils sont tous les deux camarades de classe et se retrouvent chaque semaine en colle pour ne pas avoir rendu leur rédaction à leur professeur Crastaing. Rapidement, le lecteur fait connaissance avec les parents de notre personnage-narrateur : Pope et Moune, qui semblent être des parents attentionnés et présents pour leur enfant. Jusqu'à présent, Pope a supporté les rendez vous chez Crastaing faisant suite aux bêtises de son fils mais cette fois, c'est fini, son fils va devoir faire la prochaine rédaction. Face au sujet de rédaction de cette semaine, le fils va finalement avoir des difficultés à tenir sa promesse...
La narration est fluide et particulièrement agréable par le choix des mots et la patte de Pennac. L'ouvrage reste un ouvrage pour la jeunesse par son côté simple mais propose une écriture mature et riche en vocabulaire.
L'intrigue propose un élément perturbateur qui va enclencher différentes péripéties. Ces dernières mettent en lumière des réflexions sur le poids des apparences et du passé mais aussi sur l'importance de la famille.
Le thème de changer de corps et de passer d'un monde d'enfant à un monde d'adulte est un sujet attrayant qui plaira aux jeunes comme aux adultes.
Je recommande la lecture de ce court récit dès le Cm1.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CharlesEdouard
  12 avril 2021
A l'heure d'internet, des réseaux sociaux, des écrans, du zapping, je ne peux que recommander pour les jeunes ados, ados, ce genre de lecture.
Cette histoire fait partie de mes 1ers premières lecture (je n'ai su lire qu'à 9 ans).
Une histoire d'amitié, de camaraderie..


Commenter  J’apprécie          60
desousasantosethan3
  08 mars 2016
Maintenant parlons de Daniel Pennacchion, dit Daniel Pennac est un auteur français né au Maroc à Casablanca.Il a reçu le titre "Renaudot" pour son roman Chagrin d'école".
C'est l'histoire d'un prof méchant qui donne des rédactions à faire, mais les rédactions sont bizarre, par exemple:"décrivez le jardin de votre tante". Alors ils mènent l'enquête et trouve une lettre de M. Crastaing. Mais bien avant cela, des enfants disparaissaient.Même le père du personnage principale a peur quand il est convoqué.Les personnages sont: Kamo fis de Pope et Moune, M.Crastaing le professeur méchant, un petit garçon (c'est M.Crastaing quand il était petit), Docteur Grappe et Tatiana.
Maintenant parlons de Daniel Pennacchion, dit Daniel Pennac est un auteur français né au Maroc à Casablanca.Il a reçu le titre "Renaudot" pour son roman Chagrin d'école".
Je recommande ce livre pour ce qui aiment les enquêtes, rigolaient et pour ce qui aiment les romans.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   01 novembre 2017
A la maison, c'était Pope, maintenant, qui ne le quittait plus des yeux.
- Crastaing a donné son nouveau sujet de rédaction, c'est ça?
..
- Et qu'est-ce qu'il dit ce sujet ?
- Vous vous réveillez un matin, et vous constatez que vous êtes transformé en adulte. Affolé, vous vous précipitez dans la chambre de vos parents : ils sont redevenus des enfants. Racontez la suite.
Commenter  J’apprécie          170
NinochkaNinochka   26 mai 2012
Une rédac par semaine. Trente-six rédac par an. Cent quarante-quatre rédactions de la sixième à la troisième. Faites votre portrait, Racontez vos vacances, Une soirée en famille, En quoi avez-vous changé depuis l'année dernière à la même date?, Décrivez le jardin de votre tante. Sans blague! Il nous a vraiment posé ce sujet: Décrivez le jardin de votre tante! Kamo et moi avions passé le samedi suivant en retenue: j'avais un jardin mais pas de tante, et lui une tante sans jardin. Or, avec Crastaing, il était pratiquement impossible d'inventer; il brandissait votre copie au-dessus de sa tête et glapissait:
- Ce n'est pas de l'imagination, ça, mon pauvre ami, c'est du mensonge!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LauranyLaurany   26 avril 2016
[...] Crastaing, notre prof de français, nous lue à voix haute une histoire extraordinaire, [...] une histoire de famille avec des hauts et des bas, des naissances et des morts, dont les racines plongeaient profond dans l'Histoire avec un grand H, celle qui fait les guerres et les révolutions, celle qui éparpille les familles, creuse les fossés de l'oubli mais qui finit malgré tout par accoucher de la paix et devient alors l'histoire des retrouvailles et des rencontres, l'histoire des bonheurs que l'on croit éternels...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SachenkaSachenka   28 mai 2017
«Et n'oubliez pas, l'imagination, ce n'est pas le n'importe quoi!»
Commenter  J’apprécie          190
tbeloeiltbeloeil   28 août 2014
Moi, j'ai d'abord poussé comme une citrouille. C'est ensuite que j'ai choisi l'asperge.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Daniel Pennac (104) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Pennac
#OeilduLoup #DanielPennac #NathanJeunesse #EditionCollector
En exclusivité, une interview de Daniel Pennac pour la sortie d'une version collector de son chef-d'oeuvre "L'oeil du loup", illustrée par François Roca !
Dès 7 ans, existe aussi en version Dyscool, conçue avec une équipe d'orthophonistes.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..