AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226011706
Éditeur : Albin Michel (24/09/1970)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 55 notes)
Résumé :
HÉLOISE ET ABÉLARD : deux noms bien et mal connus;
en réalité, une « très haute histoire d'amour », vécue au siècle de Tristan et Iseut.

Cette page d'« amours célèbres » qui fut quelque peu travestie au XVIII° siècle et romancée au XIX° nous apparaît aujourd'hui dans sa vérité, à travers une correspondance dont l'authenticité est désormais reconnue, avec des accents étonnamment modernes; c'est l'échange entre deux êtres séparés par la vie, eng... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sarindar
  06 octobre 2018
"Enfin Paris !" L'a-t-il poussé ce cri en voyant la capitale ?
Venant de sa Bretagne natale, il a tout à découvrir de cette ville qui offre déjà mille attraits. Mais il n'arrive pas ici la tête vide notre jeune Abélard, car il sait déjà sur les ongles l'art de la dialectique. Il est subtil d'esprit et il a eu aussi connaissance des sept arts libéraux. Il va se faire un nom en ce grand centre du savoir, et la ville rayonnera elle-même de le compter parmi les siens, elle lui devra beaucoup, dans son prestige intellectuel (le mot n'existait pas), de même qu'à Guillaume de Champeaux. On s'affrontait alors autour de la question des universaux, et Abélard allait forcer le très réaliste Guillaume jusque dans ses retranchements.
C'est à Melun, sans doute dans les écoles de la collégiale Notre-Dame qu'Abélard a donné son premier enseignement. Mais il se fatigue à ne vivre que pour et par la pensée. Et lorsqu'il revient à Paris, il se mêle de rhétorique. Et c'est le triomphe, car il égale et dépasse enfin le maître.
Tels sont les premiers pas de Pierre Abélard à Paris. Et l'on peut dire que Régine Pernoud excelle à nous décrire ce parcours inscrit dans un cadre où s'écrivent aussi les premières pages d'une nouvelle renaissance culturelle, et où surgit soudain la haute figure d'une femme, Héloïse, dans une rencontre qui va modifier le cours de leurs deux existences.
C'est tout le Paris du XIIème siècle qui revit sous nos yeux, et c'est joliment écrit, même si L Histoire vient bouleverser la vie de ces deux êtres d'exception et les forcer à transcender dans l'Amour divin un simple amour bien humain.
François Sarindar
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          920
soleil
  11 avril 2015
Dans l'essai de Régine Pernoud, l'amour qui unit Héloïse et Abélard n'est traité qu'a minima. Nulle trace de débordement affectif, de liaisons passionnées.
L'essayiste raconte de manière plutôt factuelle l'amour du maître et de son élève.
De la rencontre et de l'union des deux naîtront : un enfant (Pierre Astrolabe), l'ire et la vengeance de l'oncle d'Héloïse à l'égard d'Abélard (qui sera castré), la vie monastique de ces deux êtres épris l'un de l'autre.
L'auteur replace les faits dans ce contexte médiéval : la naissance d'enfants nés hors-mariage n'entraîne pas l'éloignement de l'enfant comme cela arrivera des siècles plus tard ; l'enfant concerné vit au domicile paternel avec ses autres frères et soeurs. La vie monacale n'est pas une vie de reclus comme on peut la connaître de nos jours. Il y a une libre circulation et l'accès est ouvert sur la ville et à "tous".
Le livre de Régine Pernoud n'est pas consacré uniquement à l'amour de cet homme et de cette femme mais aussi et surtout à ce que disait Abélard au sujet de la Trinité. Ceci lui valut d'être vilipendé par deux de ses contemporains et d'être condamné. Fort heureusement, grâce à Thibaud de Champagne qui l'accueillit sur ses terres, Abélard fonda l'école du Paraclet avant d'être appelé en Bretagne, contrée qui souhaita l'accueillir .
Abélard s'opposera à Bernard de Clairvaux mais ils seront réconciliés par l'abbé de Citeaux et Abélard trouvera refuge à Cluny à la fin de sa vie.
La dernière partie donne voix à Héloïse dont on sait qu'elle n'avait que faire du mariage proposé par Abélard pour "réparer" la faute qu'ils avaient commise. Toutefois ils se marièrent et eurent une vie monacale par la suite. Héloïse demandera à Abélard de composer des hymnes et d'édicter une règle pour l'oratoire du Paraclet confié à Héloïse et ses soeurs, sans territoire. Héloïse est abesse et femme d'Abélard devant Dieu.
A la toute fin du récit, lorsque la mort d'Abélard a lieu, on apprend qu'Héloïse demandera le corps d'Abélard à l'abbé de Cluny afin de l'enterrer au Paraclet.
Héloïse reçoit une lettre de l'abbé de Cluny, passage le plus émouvant du récit :
"Celui auquel vous avez été unie par le lien de la chair, ensuite par le lien plus solide et plus fort de l'amour divin, celui avec lequel et sous celui-là, dis-je, Dieu le réchauffe aujourd'hui dans son sein à votre place ou plutôt comme un autre vous-même. Et au jour de la venue du Seigneur, à la voix de l'Archange, au son de la trompette annonçant le souverian Juge descendant des cieux, il vous le rendra par sa grâce, il vous le réserve".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sylvie2
  15 novembre 2012
Il s'agit ici de l'histoire des deux grands amants Héloise et Abélard. Se retrouvant chacun dans un monastère, leur amour va se transformer en un amour spirituel à travers de longs échanges de lettres.
Revisiter cette histoire sous la plume de Pernoud est un véritable régal.
Commenter  J’apprécie          50
meknes56
  25 septembre 2019
Héloïse et Abélard...C'est un amour mythique et écrit par cette autrice cela devient sublime. J'ai adoré ce récit.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
gelinasguy14gelinasguy14   05 juin 2014
En cette année 1121, on peut, semble-t-il, reconstituer les faits: Abélard se sait l'objet d'attaques qui lui viennent de plusieurs côtés, tant à cause du succès de son enseignement que des thèses soutenues dans son ouvrage. Ces thèses, du fait même qu'elles préconisent une solution originale au problèmes des universaux, éveillent la méfiance des autorités ecclésiastiques sensibilisées à un problème qui fait l'objet de querelles déjà anciennes, et qui soulève surtout la fureur des tenants de chacune des écoles en présence, celle des réalistes,disciples de Guillaume de Champeaux, et celle des nominalistes, en particulier du vieux Roscelin, lequel n'est sans doute pas loin de considérer comme une trahison de la part de son ancien élève cette manière de réfuter une pensée dont il l'a nourri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gelinasguy14gelinasguy14   15 juillet 2014
Quelques-uns de ces dons ont été provoqués par des moniales entrées en monastère. Ainsi un nommé Galon et sa femme, Adélaïde, ont donné la moitié du moulin de Crèvecoeur et les vignes qu'ils possèdent au même lieu, avec un cens de quarante sous à percevoir à Provins ou à Lisines, lorsque Hermeline, soeur d'Adélaïde, a prononcé ses voeux au Paraclet; ce qui prouve que le couvent commençait à recruter dans la région dès la date de 1133 à laquelle remonte cette donation; une autre dîme, celle de Villegruis, a été concédée par le chevalier Raoul Jaillac et sa femme, Élizabeth, lors de la prise de voile d'une de leurs nièces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AuroraeLibriAuroraeLibri   07 mars 2016
Des amants exemplaires aux amours contrariées, voilà ce qu'évoquent en général les noms d'Héloise et d'Abélard.
La réalité est plus complexe, plus riche aussi et cette richesse fera notre enchantement puisque, pour expliquer en quoi ils ont vécu "une histoire d'amour sans pareille", Régine Pernoud ressuscite le bouillonnant monde médiéval auquel appartiennent Abélard (1079-1142) et son Héloise (1101-1164).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meknes56meknes56   25 septembre 2019
Abélard jugea préférable de ne pas attendre le verdict royal. Avec l'aide de quelques frères émus de piété, il s'évada la nuit suivante et vint se réfugier sur les terres du comte Thibaud de Champagne.
Commenter  J’apprécie          40
sylvie2sylvie2   15 novembre 2012
L'amour est incompatible avec la facilité
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Régine Pernoud (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régine Pernoud
Introducing Régine Pernoud : her life and career.
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1745 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre