AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824618135
304 pages
City Editions (03/02/2021)
4.19/5   35 notes
Résumé :
Dix ans après l'assassinat de sa fille Manon, Anne croise l'homme qu'elle soupçonne de l'avoir poignardée. Ce dernier est un médecin respectable au-dessus de tout soupçon. Dévorée par les remords et l'esprit de vengeance, Anne se lance dans une enquête sur le docteur Bonnamy. Le duel qui s'engage risque de les mener tous les deux aux confins de la folie et de l'enfer.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 35 notes
5
16 avis
4
11 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

lyoko
  01 février 2021
Je connaissais les romans de JC Portes dans le cadre de ses polars historiques.
Alors quand l'auteur m'a proposée de lire son nouveau roman en avant première, j'ai directement sauté sur l'occasion. Car avec Intouchable il change de registre avec un thriller contemporain.
La plume de l'auteur est toujours très agréable et assez addictive.
Mais c'est son intrigue qui tient le roman de bout en bout. Et pourtant il faut reconnaître que les deux premiers chapitres m'ont fait peur.
En commençant ce roman j'ai eu peu d'empathie pour le personnage principal : cette mère qui a perdu sa fille : suicide ou meurtre tout la question est la.
Et au fils des pages, on comprend mieux cette femme pleine de défauts et loin du politiquement correct... Mais au final tellement humaine. ( Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler).
Un thriller palpitant, qui se lit aisément et qui tient le lecteur en haleine. L'auteur arrive à garder une certaine ambiguïté pendant une grande partie du roman... J'avoue que je ne savais pas quel parti prendre.
Et puis JC Portes nous fait voyager aux quatre coins de la France. Des endroits que je connais bien.
Et aujourd'hui j'habite à Besançon, une ville ou un jugement est très attendu. le procès d'un anesthésiste dont j'ai croisé le chemin lors d'une intervention chirurgicale... Ais-je eu de la chance ? Seul le verdict nous dira ce qu'il en est.
En tout cas ce roman est très intéressant et montre un certain manichéisme.
JC Portes est un très bon auteur que je conseille fortement, aussi bien pour ce roman que pour ses polars historiques.
Intouchable sera chez votre libraire préféré le 3 février... Foncez vous ne le regretterez pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          886
Bigmammy
  07 janvier 2022
Bien loin des aventures du jeune gendarme Victor Dauterive, voici l'itinéraire d'une vengeance fatale, celle d'Anne, une mère qui retrouve la trace de celui qu'elle sait être le meurtrier de sa fille préférée : Manon.
Dix ans auparavant, on lui apprenait le suicide de cette jeune interne en médecine, en ménage depuis peu avec son Chef de service dans une clinique de gérontologie. Car quelques heures avant sa mort, en pleine nuit, Manon a envoyé à sa mère un message téléphonique terrifiant. Mais Anne ne l'a reçu qu'au matin. Depuis cet instant, tout s'est écroulé autour de cette mère, qui se sent coupable de ce drame.
C'est une femme modeste, mais résolue. Elle travaille de façon intermittente, fait des extras chez un traiteur. Elle est séparée de son mari, lui non plus n'a pas tenu le coup. C'est à l'occasion de la visite à leur plus jeune fille, qui vient d'accoucher d'un adorable petit garçon, qu'elle croise, dans les couloirs de l'hôpital, Simon Bonnamy. Elle l'a reconnu aussitôt, lui aussi.
C'est donc à la quête éperdue de preuves sur un événement survenu plus de 10 ans après, une affaire classée en suicide, alors que celui qu'elle soupçonne se trouvait à un congrès professionnel à plus de 400 km. Mais la mère courage ne se décourage pas … son désir de vérité et de vengeance ne la quittera pas un instant.
Mais s'attaquer à la profession médicale, c'est hors de portée pour une femme de si peu d'influence. Car ceux que les criminologues appellent « les anges de la mort » existent : des tueurs en série qui sont des travailleurs de la santé (médecins, infirmiers, infirmières, préposés, etc.) ayant commis plusieurs homicides de patients qu'ils devaient soigner.
On les classe généralement en trois grandes catégories : le tueur miséricordieux qui éprouve de la compassion pour la misère d'autrui ; le sadique qui utilise sa position pour exercer son pouvoir et contrôler des victimes sans défense ; le héros à l'ego démesuré qui met en danger la vie de sa victime pour la sauver in extrémis … ou pas.
L'enquête est longue, décevante, désespérante … La lutte est tellement disproportionnée ! Mais rien n'est plus fort que le désir de vengeance d'une mère.
Loin de ses héros de la Révolution (dont j'attends néanmoins la suite avec gourmandise), Jean-Christophe Portes livre ici un roman d'une mécanique irréprochable, une étude psychologique implacable et met en lumière à la fois l'horreur subie par les proches des victimes, broyées à jamais par des assassins pervers et méticuleux et l'extrême cloisonnement des enquêtes déja soulignée par Maître Didier Seban, l'avocat des oubliés.
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
michaelfenris
  19 avril 2021
Manon est morte il y a dix ans. Son corps a été retrouvé sur la plage de Vaux-sur-Mer, par un promeneur noctambule. Un suicide, a conclu un peu trop vite l'enquête. Surmenage, dépression, chronique d'une mort ordinaire à ranger parmi tant d'autres. Sauf qu'Anne, sa mère, sent que ce n'est pas ça. Elle connaissait sa fille Manon, elle savait qu'elle n'aurait jamais pu mettre fin à ses jours. Parce qu'elle avait peur. Elle avait envoyé un message disant qu'elle était terrifiée par son ancien petit ami, le docteur Simon Bonnamy. Alors, pour Anne qui se sent abandonnée, il n'y a qu'une solution: prouver que ce médecin apparemment respectable est en réalité une ordure de la pire espèce, un assassin. Alors qu'elle sacrifie tout, sa famille, sa vie, ses amis, jusqu'au moindre sou qu'elle peut avoir de côté, Anne découvre peu à peu le véritable portrait de ce médecin aux mains sales. En grattant la couche de respectabilité, le vernis craque, et ce qu'il y a dessous est pire que ce qu'elle imaginait. Anne s'engage alors dans une chemin sans retour. Parce que Simon Bonnamy doit payer…
Lorsque Jean-Christophe Portes m'a fait l'insigne honneur et l'amitié de découvrir son roman en avant-première, j'ai senti un certain poids sur mes épaules. Parce que je connaissais l'auteur pour sa série des Enquêtes de Victor Dauterive, brillante série policière à mi-chemin entre un Féval et un Dumas. Je me suis demandé ce que ma lecture pourrait apporter. Parce que, sans flagornerie aucune, soyons honnête, ce roman est une réussite totale. Un drame societal poignant entre une personne au-dessus de tout soupçon, Simon Bonnamy, et une femme éplorée qui refuse la fatalité pour la mémoire de sa fille. Quitte à se détruire. Nous sommes dans un roman noir, très noir, une ambiance à la Cornaud ou à la Boisset. En salaud magnifique, on aurait bien vu d'ailleurs un Michel Piccoli, et en mère éplorée une Annie Girardot.
Intouchable est un grand roman noir, et on le doit à un auteur français qui a pris le risque de changer de style, parce qu'à mille lieues de ses romans historiques. Pari réussi haut la main. Et cette réussite tient à la rédaction du texte, lorsqu'Annie parle. On l'imagine avec un dictaphone ou se parlant à haute voix, avec ses mots à elle. Et à cette fin qu'on sent doucement poindre tout en espérant qu'elle soit autre.
Je remercie Jean-Christophe pour la confiance qu'il m'a accordée, ainsi que les éditions City.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VIVI29
  19 février 2021
L'histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en France...cela fait froid dans le dos !
Ce thriller psychologique écrit à la première personne du singulier présent nous plonge tantôt dans les pensées d'Anne, tantôt dans celles du Dr Bonnamy.
Anne a cessé de vivre depuis le prétendu suicide de sa fille dix ans plus tôt. Elle survit. Son mariage est parti en vrille et les relations avec son autre fille sont difficiles. Elle n'a jamais pu accepter que Manon ait pu vouloir se donner la mort et que son petit ami, le Dr Bonnamy, ait pu s'en tirer sans être incriminé. Car cette nuit là Manon lui avait laissé un message inquiétant sur son répondeur .
10 ans plus tard, quand sa fille Clara accouche de son premier bébé, et qu'elle va la voir à la clinique, elle y croise le Dr Bonnamy. Et là c'est une plongée dans le passé. Les souvenirs et les rancoeurs ressurgissent. Elle n'a plus qu'une idée en tête, confondre cet homme et lui faire avouer le meurtre de sa fille.
Mais alors qu'elle cherche à le rencontrer, il disparaît. Elle va vouloir retracer le passé de cet homme qui n'est jamais resté longtemps au même endroit, comme s'il avait quelque chose à cacher et elle va aller de découvertes en découvertes, toutes plus folles les unes que les autres. Intouchable, cet homme a toujours réussi à échapper à toute condamnation malgré des faits troublants.
Jusqu'où ira-t'elle pour faire éclater la vérité ?
Pour le savoir, je vous conseille vivement de découvrir ce thriller qui m'a tenue en haleine du début à la fin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gloglobetrotteur
  22 avril 2022
Anne se rend à la maternité d'Antibes où Clara, sa fille, vient d'accoucher. Elle croise un médecin. Celui qu'elle tient responsable de la mort de son autre fille, Manon, dix ans plus tôt, à Royan, officiellement morte par suicide.
Depuis sa vie a explosé, son couple aussi.
Seule contre tous, éperdue de douleur, elle va s'acharner à prouver que Bonamy a tué sa fille. Jusqu'où pourra-t-elle aller face à un être machiavélique sur lequel personne n'a prise et à l'encontre de qui rien ne peut être prouvé. Avec une écriture toujours aussi précise, documentée, avec une narration alternant le récit d'Anne et celui de Bonamy, Jean-Christophe Portes nous livre le profil de l'un de ces êtres glaçants, que l'on dit « intouchable ». Comment ne pas se sentir comme Anne, glacée, écoeurée et impuissante ? Comment ne pas comprendre sa douleur de mère, son dessèchement de femme, son désir de vengeance ?
Appréciant les romans historiques, j'ai découvert Jean-Christophe Portes l'été dernier avec sa série des Aventures de Victor Dauterive sous la Révolution. Ma curiosité m'a poussée à lire ses thrillers modernes. Son talent et son art de nous amener jusqu'à la dernière ligne ne se dément pas. Non seulement mon coup de coeur estival ne s'est pas estompé mais il s'est juste renforcé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   19 mars 2021
Je ne disais plus rien, seul Michel parlait. Manon avait presque terminé ses études. Oui, elle avait un petit ami, le chef de service.
- Son nom ?
- Bonnamy. Docteur Simon Bonnamy. C'était son chef de service.
Girard l'a noté, puis il a lâché le mot. Et pour être bien sûr qu'on comprenne, il a répété. Suicide. Je faisais celle qui n'entend pas, la langue collée au palais, la tête pleine de bourdonnements. [...]
- Est-ce que votre fille était dépressive ?
Il a dû répéter plusieurs fois.
- C'est possible, a admis Michel, du bout des lèvres. Enfin un peu ces derniers temps. Peut-être.
Je l'ai fusillé du regard, le méprisant soudain, avec ses traits épaissis par la graisse, son grain de beauté sur la joue. Jamais il n'avait été si éloigné de son apparence d'autrefois. Il me faisait horreur.
- Bien sûr que non, Manon n'était pas dépressive. Bonnamy la harcelait. Il l'a menacée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolarcollectifpolar   04 février 2021
Il est là, planté dans le hall, habillé en blanc, un fantôme du passé sur qui je me dirige avec Michel.
Au début, c’est difficile à croire même si ce n’est qu’un homme blond aux cheveux lisses. Michel me parle toujours d’un ton joyeux, presque content et confiant. Il faudrait refaire la chambre du bébé, pas de problème, avec Greg ce serait vite fait, un jour ou deux, cet après-midi on pourrait acheter ce qu’il faut.
Le son de la voix de Michel s’éteint tout doucement. Plus de son. Le silence.
Il est là, debout comme un spectre en blouse blanche, une apparition de cauchemar au coin de la cafétéria dans des odeurs d’expresso, de panini. Sa face ovale un peu bizarre, lisse, hors du temps, le type qui traverse tout, sur qui on retombe partout. Mon cœur fait un bond, ma vision se brouille et mes tempes bourdonnent, le dos moite, une boule de haine à la gorge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolarcollectifpolar   04 février 2021
En partant de la gare, je lui ai laissé le volant, à cause sans doute d’anciennes habitudes. La vieille Ford sent le chaud et le vieux, elle s’est racornie mais je la garde, vestige d’un passé dont je ne peux ni ne veux me défaire. Tu es sûre que tu veux pas conduire ? Mais oui je suis sûre, je te montrerai le chemin. Bien sûr que ça ira à l’hôpital, pourquoi ça n’irait pas ?
Maintenant il voudrait ajouter quelque chose, relancer la conversation mais n’a pas d’idée et les petits immeubles du centre-ville défilent, et il fixe la route comme si c’était très important. Deux ans que je ne l’ai pas vu
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolarcollectifpolar   04 février 2021
Quelques pas encore, c’est bien lui, à dix mètres. Décontracté, deux stylos et un stéthoscope, des papiers plein les poches. Sous la blouse, une chemise claire. Je ne l’ai jamais touché, jamais approché au point de le sentir. Il doit être sans odeur, puisqu’il est sans âme. Deux femmes en en tenue d’hôpital l’écoutent, une blonde plus âgée, une brune aux cheveux frisés, de grands yeux noirs, de type méditerranéen. Sans l’entendre parler, je retrouve son arrogance intacte, la fascination qu’il exerce, son culot infernal et ce sourire mécanique de celui qui sait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
leslivresmapassionleslivresmapassion   19 juillet 2021
Au Smur, me dit Jacob, Bonnamy était comme un corps étranger. L'un des plus jeunes du service, il était brusque et maladroit, assez incompétent. On l'avait vu donner un dérivé nitré à un patient en hypotension, il paraît que ça ne se fait absolument pas, que n'importe quel étudiant en médecine sait ça, on l'avait aussi surpris sur le point d'injecter de la morphine à un traumatisé crânien. Même chose, du grand n'importe-quoi. Jamais ce type n'aurait dû revêtir une blouse blanche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean-Christophe Portes (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Portes
[EMISSION] LES COUPS DE COEUR DES LIBRAIRES 09–04-2021
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le dernier hiver du Cid de Jérôme Garcin aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1077988-romans-le-dernier-hiver-du-cid.html • Les enfants du dernier salut de Brull-Ullmann Colette et Jean-Christophe Portes aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1078634-essais-d-actualites-les-enfants-du-dernier-salut.html • Je ne suis plus inquiet de Scali Delpeyrat aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/1069145-jeunesse-je-ne-suis-plus-inquiet.html • Ça ne pouvait pas tourner autrement ! de Eliane Saliba Garillon aux éditions de L'Escampette https://www.lagriffenoire.com/1078907-article_recherche-ca-ne-pouvait-pas-tourner-autrement-.html • La Maison aux miroirs de Cristina Caboni et Marie Causse aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1077795-romans-la-maison-aux-miroirs.html • Cueilleur d'essences: Aux sources des parfums du monde de Dominique Roques aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1075306-essais-d-actualites-cueilleur-d-essences---aux-sources-des-parfums-du-monde.html • Pourquoi rêver les rêves des autres ? : Lettres de mon ailleurs de Fernando Pessoa, Lorenzo Flabbi aux éditions L'orma https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1042689&id_rubrique=12 • le bonheur est au fond du couloir à gauche de J.M. Erre aux éditions Buchet-Chastel https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1068074&id_rubrique=12 • Je n'ai plus le temps d'attendre de Jean-Louis Fournier aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/1073402-romans-je-n-ai-plus-le-temps-d-attendre.html • Veuf de Jean-Louis Fournier de Jean-Louis Fournier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6889-poche-veuf.html • Où on va, papa ? de Jean-Louis Fournier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=14902&id_rubrique=21 • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoard
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2333 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre