AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Paul Sartre (Autre)
EAN : 9782070369423
211 pages
Éditeur : Gallimard (05/05/1977)
3.68/5   28 notes
Résumé :
Sous l'apparence conventionnelle de deux personnages - un vieil " avare " et sa fille - sous leurs attitudes, leurs paroles, leurs pensées, celui qui raconte cette histoire découvre un monde invisible.
C'est comme une vision au microscope. Mais ce qui se révèle ainsi et tellement complexe, rapide, insaisissable qu'il finit par être contraint d'abandonner et de revenir à l'apparence, aux conventions. Une passionnante exploration que ne permettent pas les forme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Williamine
  29 juin 2018
Ce roman, déroutant au premier abord, semble illustrer le rapport ambigu entre l'auteur-créateur, le personnage-créature et le spectateur (lecteur)-acteur.
Au début du récit, le lecteur imagine l'auteur tout-puissant, mais au fil de la lecture, il se rend compte que ce n'est pas aussi simple. Parfois, le personnage prend le pas sur l'auteur, lui fait peur, l'influence. le lecteur prend également part au débat et fait avancer le récit.
Il n'y a pas de rapports univoques, mais des influences réciproques et croisées entre les trois protagonistes.
C'est à une réflexion sur la création littéraire autour du triptyque auteur-personnage-lecteur que nous invite Nathalie Sarraute en dressant le "portrait de son inconnu".

Commenter  J’apprécie          140
chartel
  14 janvier 2021
Portrait d'un inconnu, composé pendant la Seconde Guerre mondiale et publié en 1947, scrute encore les nouveaux paysages littéraires explorés par le recueil Tropismes.
Un narrateur confronté à ces mouvements intérieurs, ces vagues émanations molles et gluantes qui affleurent et se dégagent des personnages dans chaque situation d'échange, cherche à extraire et décrire ceux et celles entraperçus chez un vieux bourgeois, veuf et avare, et chez sa fille. le roman avance et recule au gré des découvertes, des enthousiasmes et des déceptions du narrateur dans son travail de composition, lui qui ne peut se borner à écrire, en plein XXe siècle, comme Balzac ou Tolstoï. Et cette exploration ouvre une brèche dans le temps, à la manière de Proust, comme une expansion des sensations de vie par la littérature.
Commenter  J’apprécie          110
luis1952
  30 mars 2012
L'histoire d'un vieux , habitant avec Renée sa fille quelque part à Paris. Différentes scènes sont décrites par une personne dont on ne sait pas le nom mais qui s'efforce à connaitre , à deviner , à raconter une certaine époque du vieux avec sa fille . Des fois le père et la fille pourraient être qu'un seul personnage. Difficile de rentrer dans ce récit.
Commenter  J’apprécie          20
blancparadis
  07 novembre 2011
C'est ce roman que j'ai lu il y a 40 ans qui m'a fait adorer Nathalie Sarraute et lire pratiquement toute son oeuvre !

Lien : http://blancparadis.centerbl..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
chartelchartel   13 janvier 2021
Je trotte à son côté comme autrefois, les yeux fixés sur son profil. Sa tête dure, tendue en avant, semble fendre l'air comme une proue. Non, pas une proue: quelque chose de hideux. Sa tête, au bout de son cou rigide projeté en avant, fait penser à une tête de gargouille. Mais non, pas cela non plus. Ces mots maintenant ont un goût insipide, un goût fade, légèrement écœurant... Du réchauffé... Je sens bien que c'est malgré moi, par habitude, par excès de fatigue, machinalement, que je me bats encore les flancs. Je ressemble à ces coureurs cyclistes qui, la course terminée, assis dans un fauteuil, continuent, sans pouvoir s'arrêter, à remuer les jambes comme s'ils étaient encore sur les routes en train de pédaler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Alexio6Alexio6   10 décembre 2014
Je sais qu'elle me trouve toujours, quand elle est dans cet état là, un peu infantile et frustre, assez inculte. J'ai senti cela tout de suite à l'air légèrement négligent avec lequel elle écoutait, avant de se détourner de moi, les quelques remarques que j'essayais de glisser dans leur conversation, en bafouillant. Je suis si influençable, moi aussi, si suggestible. L'impression que les gens ont de moi déteint sur moi tout de suite, je deviens tout de suite et malgré moi exactement comme ils me voient. (p.50)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Alexio6Alexio6   10 décembre 2014
Sortez de ces ruminations stériles, de ces idées qui restent à l'état d'idées, inconsistantes et nues, ni chair, ni poisson, ni science, ni matière d'art. Et méfiez-vous surtout, tout cela est lié ensemble [...] méfiez-vous de ce goût à l'introversion, de la rêverie dans le vide, qui n'est pas autre chose qu'une fuite devant l'effort. (p.72)
Commenter  J’apprécie          50
EveGeniaEveGenia   28 janvier 2020
L’impression que les gens ont de moi déteint sur moi tout de suite, je deviens tout de suite et malgré moi exactement comme ils me voient.
Commenter  J’apprécie          72
ThalieBThalieB   12 mai 2019
Ils continuaient à le questionner doucement, croyant lui faire plaisir, habitués qu’ils étaient à avancer le long des mots, dans les formules courantes, comme des chevaux qui suivent, leurs œillères sur les yeux, des ornières toutes tracées, ne voyant jamais rien d’autre autour d’eux que ce qui est admis, apparent.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Nathalie Sarraute (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Sarraute
« Tropismes », texte mouvant au gré des rééditions, est la première œuvre de Nathalie Sarraute, celle qui informe tout le reste de son travail littéraire. C'est tout naturellement que l'autrice choisit d'en immortaliser une partie à la création de La Bibliothèque des voix par Antoinette Fouque aux éditions Des femmes. L'écrivaine assure la lecture de certains chapitres, d'autres sont lus par la grande comédienne Madeleine Renaud. Quelques années plus tard, Isabelle Huppert complétait de sa voix cette œuvre canonique qui a marqué la littérature française du XXe siècle. / Le texte publié a paru en 1957 aux Éditions de Minuit. Direction artistique : Michelle Muller.
+ Lire la suite
autres livres classés : nouveau romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nathalie Sarraute et son œuvre

Dans quel pays est née Nathalie Sarraute ?

France
Royaume-Uni
Pologne
Russie

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Nathalie SarrauteCréer un quiz sur ce livre