AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782298044270
Éditeur : De noyelles (30/11/-1)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 4.2/5 (sur 1744 notes)
Résumé :
Quel lien entre onze psychopathes gauchers et l'homme de Cro-Magnon ?
Alors que Lucie Henebelle peine à se remettre de ses traumatismes, l'ex-commissaire Sharko se voit relégué à des enquêtes de seconde zone. Telle la découverte du corps de cette jeune scientifique, battue à mort par un grand singe.
À nouveau réunis pour le pire, les deux flics plongent aux origines de la violence, là où le génome humain détermine son avenir : l'extinction.
Bien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (240) Voir plus Ajouter une critique
democratz
  28 janvier 2017
Ce livre est à la fois la suite du Syndrome [E] puisqu'on retrouve Sharko et Hennebelle alors qu'on les avait quitté sur une situation des plus inattendue.
Cet opus peut aussi être lu indépendamment puisque l'auteur nous plonge dans une nouvelle enquête encore plus complexe et prenante que la précédente.
L'intrigue est très finement construite, riche en rebondissements, et pose des interrogations qui trouveront des réponses entre le France et le fin fond de l'Amazonie.
Comme toujours avec Thilliez, on se régale et chaque chapitre est encore meilleur que le précèdent. de plus, une fois le bouquin fermé, on se sent un peu plus instruit sur des sujets scientifiques comme ici celui de l'ADN et du génome humain.
Commenter  J’apprécie          690
bibiouest
  08 septembre 2019
Suite et fin de ce diptyque après le Syndrome E, où l'on retrouve nos deux flics, Lucie Henebelle et Franck Sharko, en miettes...
A la fin du syndrome E je me suis jeté sur Gataca avec avidité, l'auteur nous emmène aux origines de la violence, de Cro-Magnon à nos jours. Comme toujours c'est très documenté.
C'est un livre sur la paléontologie, la génétique, l'anthropologie, les théories de l'évolution... Cela peut sembler complexe mais Franck Thilliez à un don, la «vulgarisation» il nous parle de théories très compliquées mais il sait les rendre accessibles aux plus grands nombres.
Franchement dans le genre thriller, policier, noir Franck Thilliez est un maitre et en plus il est français...
Un formidable moment de lecture, et en plus j'ai appris énormément, en tous les cas plus qu'en cours de biologie!


Commenter  J’apprécie          630
Crossroads
  24 août 2012
- Bonjour et bienvenue à «  mais qu'est-ce que c'est que ça veut-il donc dire donc , hein , dis ?
- Bonjour Julien que j'aime tout qu'est-ce que vous faites et même que vous êtes plus beau en vrai qu'à la télé
- Merci Thérèse , j'aurai aimé en dire autant...
- Merci Julien...
- Alors Thérèse , le mot mystère du jour est Gataca !
- Facile Robert , comme ça , sans réfléchir , à brule-parpaing , j'dirai une nouvelle chanson de Bobby Lapointe ?
- Pouet Thérèse , attention , dernière , finale et ultime proposition avant que vous ne repartiez avec le fer à lisser spécial chauve dernière génération à double vrille rotative et lames en poils de tanche !
- Oulà , Maurice , ça va se jouer à un cheveu , je le sens ! Je tenterai , les yeux remplis d'une folle espérance bien légitime , le film d'Andrew Nicoll sorti en 1997 , Bienvenue à Gattaca ? Et c'est mon dernier mot Jean-Pierre...
- Re-pouet Thérèse ! Chauve qui peut ! Bravo pour le fer ! Dommage pour Thilliez et son second volet remarquablement maitrisé !!!
- Merci Kev..
- Thérèse ! Allez donc jouer cinq minutes à la marelle sur l'autoroute , on vous reprend dès l'arrivée du SAMU...
- Mer...
- Baaaaaaffe !!!
Thilliez deuxième ! Suite et fin du diptyque portant sur l'évolution et le moins que l'on puisse dire , c'est que le Nordiste tape fort ! Blam ! Thriller génétique magistral ! Ce qui aurait pu apparaitre casse-gueule s'avère prenant et instructif puisqu'en effet , il semblerait que les nombreuses thèses scientifiques avancées dans le bouquin soient réellement fondées et non issues de l'esprit torturé d'un Victor Frankenstein moderne .
L'on retrouve une Lucie Hennebelle totalement dévastée suite à la disparition tragique de l'une de ses deux jumelles et un Frank Sharko , persuadé d'en être le principal responsable , n'étant plus que l'ombre de lui-même .
Si le séquençage de génome , l'ADN fossile ou bien encore la phylogénie moléculaire ne vous parlent que très peu voire vous rebutent même de prime abord , j'ai envie de vous dire tut , tut , tut ! Thilliez vulgarise parfaitement un sujet qu'il a volontairement choisi pour étayer talentueusement son propos policier sans jamais lasser...
Une enquête sur deux tableaux , passé et présent , ou Lucie , Frank et leurs cortèges de fantômes, de nouveau réunis pour le plus grand plaisir du lecteur , vont devoir cohabiter douloureusement pour pouvoir s'offrir , allez savoir , la possibilité d'un avenir meilleur...Suspeeeeense et twists à gogo ( oui , toi le féru de danse , le fou-fou du dancefloor , Thilliez a aussi pensé à ta petite personne ) sont de nouveau au rendez-vous !
Violent , sombre et diablement intelligent , cet opus final fascine autant qu'il interroge !
Gataca ou la preuve avérée que l'on peut dévorer un bouquin tout en s'instruisant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
garrytopper9
  03 août 2014
CHALLENGE PAVES 2014/2015 (1)
Après « Le syndrome E » et son final épique, voici enfin la suite avec « GATACA » !
Nous retrouvons donc une fois de plus Franck Sharko et Lucie Henebelle pour de nouvelles aventures. Sans vous spoiler, car nous le savons dès les premières lignes, l'intrigue se place ici un an après les événements du précédent livre.
Si vous avez lu « Le syndrome E » vous vous doutez que tout ne va pas être joyeux pour nos deux personnages, et qu'ils auront évolués, en bien ou en mal. Si vous n'avez pas lu le précédent livre, ne lisez pas celui-ci, car nous sommes dans un dytique.
Je ne vous parlerait donc pas des personnages, parce que il y aurait trop de spoilers et qu'ils y a tout de même une sacré intrigue puisque, une nouvelle fois Franck Thilliez nous plonge dans un nouvel univers (comme à chaque livre) celui-ci traitant de la génétique.
Il n'est pas évident de parler de ce livre car je risquerai de dévoiler par mégarde des parties de l'intrigue. Je ne parlerai donc pas de l'histoire mais plutôt de la construction du récit.
L'histoire commence par une enquête somme toute basique, mais qui va très vite devenir intéressante, surtout pour nos deux flics préférés, qui auront des raisons personnelles, de creuser toutes les pistes, allant même à la limite de la légalité.
Le livre est assez long, surtout pour du Franck Thilliez. Habituellement, ses livres tournent autour de 400 pages. Il avait franchi un cap avec « Le syndrome E » en atteignant les 500 pages. Ici, nous avons droit a son premier livre qui atteint les 600 pages. Cela conduit donc a une intrigue beaucoup plus longue, plus lente à évoluer.
Et c'est hélas ce que je vais reprocher à ce livre. La mise en place est trop longue. On ne s'ennuie pas, mais après coup, je me suis tout de même dit que quelques coupes auraient été bienvenues. Je suis vraiment rentré dans le livre qu'a partir de la moitié. Attention, cela ne veut pas dire que les trois cent première pages ne servent pas, loin de là, mais bon, disons que c'est un peu long pour pas grand chose. Heureusement que l'intrigue des personnages (et non pas de l'enquête) est elle bien plus passionnante. D'ailleurs, je ne pense pas que l'auteur aurait fait un livre si long s'il n'avait pas mis ses deux flics fétiches dans l'intrigue.
Par contre, une fois la moitié du livre atteinte, tout s'accélère et les différentes pistes abordées au départ, se rejoignent, se recoupent, pour créer une intrigue passionnante. Une fois de plus Franck Thilliez appuie ses propos en se servant de faits réels. Il s'est documenté, a consulté divers experts en génétique pour apporter de la crédibilité a son récit.
Le final, est génial, les révélations sont puissantes, et font sans aucun soucis, oublier la lenteur du départ. de plus, une petite intrigue que l'on croit sans conséquence est lancé, en parallèle, pour un de nos personnages. Intrigue que l'on retrouvera dans « Atomka » qui mettra encore une fois en scène Franck Sharko et Lucie Henebelle.
Je vais sans doute me répéter par rapport à ma critique sur « le syndrome E » mais lisez les livres où Sharko et Hennebelle ne se sont pas rencontrés pour mieux apprécier les personnages. A la limite, comme point d'entrée vous pouvez commencer par « Le syndrome E » puisque c'est dans ce livre qu'ils se rencontrent, mais ne lisez pas « Gataca » ou « Atomka » sans avoir lu les précédents. Depuis maintenant deux livres, il y a une véritable continuité dans l'histoire des personnages.
Faites attention, car le 9 Octobre, sortira « Angor » le nouveau roman de Franck Thilliez, qui mettra en scène une nouvelle fois le duo de flics. Respecter la continuité devient donc essentiel, notamment à partir du « Syndrome E ».
Ce fut ici ma neuvième lecture de cet auteur, et je ne m'en lasse pas. Comme je l'ai dit, ce livre est un peu plus lent que les autres, mais il en vaut vraiment la peine. Ma prochaine lecture de Franck Thilliez sera donc « Atomka », afin d'être à jour lorsque « Angor » sortira début octobre. D'ici là, je vais lire des choses un peu plus légères et surtout moins sombres :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          477
Eve-Yeshe
  19 février 2019
On retrouve le tandem Lucie-Sharko en triste état : les jumelles de Lucie ont été enlevées, on a retrouvé l'une calcinée dans un bois et l'autre a été récupérée. le drame a poussé Lucie a démissionner…
Côté Sharko, le flic est sur la sellette, dans le viseur d'un supérieur qui veut sa peau, alors qu'on vient de retrouver un homme poignardé dans sa voiture, un délinquant qu'il connaissait bien mais il vient de contaminer la scène de crime.
On découvre une thésarde morte après une violente agression dans l'espace des primates, a priori l'agresseur serait un grand singe…
Franck Thilliez nous offre un voyage dans une grotte a priori fermée aux « touristes » : « Cette grotte n'avait pas vu la lumière du jour depuis trente mille ans. » où on a retrouvé des spécimens de Cro-Magnon et Neandertal qui auraient coexisté et l'un ayant joué les « exterminateurs », ce qui constituerait un génocide préhistorique …
Il nous entraîne aussi dans une tribu amazonienne aux moeurs particulières.
Il se penche aussi sur les liens possibles entre le fait d'être gaucher et la violence : tous les gauchers ne sont pas violents, c'est beaucoup plus subtil… on évoque aussi les rétrovirus, l'homme de Vitruve, etc.
Ce thriller explore le thème de la sélection naturelle et surtout de la manipulation génétique : comment des médecins, des scientifiques peuvent jouer les apprentis sorciers ?
J'ai adoré et à nouveau lu en apnée, car ce sont des thèmes que j'aime : la génétique, la paléontologie, la psycho généalogie, l'Évolution…
J'ai apprécié aussi l'évolution de la psychologie des personnages, Sharko qui s'enferre dans la culpabilité et joue toujours avec les lignes alors que Lucie sombre dans le déni depuis l'enlèvement de ses jumelles.
Dans ce deuxième volet de la trilogie, Franck Thilliez aborde la violence dans le sens temporel, l'évolution alors que dans « le syndrome E » il s'agissait d'une approche spatiale. Ce que j'apprécie beaucoup chez l'auteur, c'est l'importance du travail qu'il fait en amont, sur le thème qu'il choisit d'aborder dans ses polars.
L'auteur cite Umberto Eco en page de garde : « La science ne consiste pas seulement à savoir ce qu'on doit ou peut faire, mais aussi à savoir ce qu'on pourrait faire quand bien même on ne doit pas le faire »
Lien : https://leslivresdeve.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530

Citations et extraits (126) Voir plus Ajouter une citation
OrpheaOrphea   29 mai 2011
Maintenant, supposez juste que l'on vous prive de la parole et que l'on vous mette nu dans une cage à leurs côtés. Alors vous seriez pris pour ce que vous êtes : le troisième chimpanzé, aux côtés du chimpanzé pygmée et du chimpanzé commun d'Afrique. Un chimpanzé dépourvu de fourrure et marchant debout. A la différence près qu'aucun de vos cousins ne détruit sciemment son environnement. Nos avantages évolutifs, comme la parole, l’intelligence, notre capacité à coloniser l'ensemble de la planète, ont aussi un coût en monnaie darwinienne : nous sommes des animaux capables de répandre le plus grand malheur. Mais l’Évolution a "jugé" que ce coût était inférieur aux avantages procurés. Pour le moment...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
CrossroadsCrossroads   12 août 2012
Pourquoi croyez-vous , par exemple ,que les allergies existent , alors qu'on n'en parlait pas il y a 50 ans ? Parce que le système immunitaire , ce grand sportif qui nous protège depuis des dizaines de milliers d'années , n'a plus rien pour s'entraîner , à cause des vaccins , des antibiotiques , de l'excès de médicaments que nous ingurgitons chaque jour .
Commenter  J’apprécie          370
Eve-YesheEve-Yeshe   19 février 2019
Maintenant, supposez juste que l’on vous prive de la parole et qu’on vous mette nu dans une cage à leurs côtés. Alors, vous seriez pris pour ce que vous êtes : le troisième chimpanzé, aux côtés du chimpanzé pygmée et du chimpanzé commun d’Afrique. Un chimpanzé presque dépourvu de fourrure et marchant debout. A la différence près qu’aucun de vos cousins ne détruit sciemment son environnement. Nos avantages évolutifs, comme la parole, l’intelligence, notre capacité à coloniser l’ensemble de la planète, ont aussi un coût en monnaie darwinienne : nous sommes des animaux capables de répandre le plus grand malheur. Mais, l’Évolution a « jugé » que ce coût était inférieur aux avantages procurés. Pour le moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ellane92Ellane92   20 janvier 2015
- Deuxième point remarquable, que vous devez avoir en tête : chaque être vivant aujourd'hui est un pur produit de l'Evolution. Vous êtes un être incroyablement bien adapté à son environnement, comme je le suis, comme l'est l'Africain au fin fond de son village, malgré les conditions rudimentaires dans lesquelles il vit.
- Je n'ai pas vraiment l'impression d'être si adapté que ça.
- Pourtant vous l'êtes, je vous le garantis. Si aujourd'hui vous êtes vivant, c'est parce qu'aucun de vos ancêtres n'est mort avant de se reproduire, et ce, depuis la nuit des temps. Plus de vingt mille générations, commissaire, qui ont semé leur petite graine pour arriver jusqu'à vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
garrytopper9garrytopper9   02 août 2014
Il observait le fourmillement des différentes équipes, cette espèce de ballet morbide commun à toutes les scènes de crime. Quels que fussent l’endroit, la situation, la mort changeait peut-être de costume, mais jamais de visage.
Commenter  J’apprécie          400

Videos de Franck Thilliez (151) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Thilliez
J'peux pas, j'ai lecture avec Franck Thilliez
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le quiz sur Gataca

GATACA correspond à...

Une maladie
Un virus
Une opération militaire
Un programme spatial

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Gataca de Franck ThilliezCréer un quiz sur ce livre

.. ..