AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757841777
Éditeur : Points (05/06/2014)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Si l'on admet que l'hémisphère gauche du cerveau est celui du découpage rationnel et analytique, le droit est celui de la saisie globale, " poétique ", figurative : c'est donc là que se constitue, pour un sujet, son image du monde, cette mosaïque qui s'élabore à partir de myriades d'expériences, de convictions, d'influences et d'interprétations.

Or, selon Paul Watzlawick, tout changement thérapeutique est, en fait, un changement dans cette image. Quel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Puce14
  22 janvier 2016
Si l'on admet que l'hémisphère gauche du cerveau est celui du découpage rationnel et analytique, le droit est celui de la saisie globale, " poétique ".
Commenter  J’apprécie          60
Bruno_Cm
  01 mai 2013
Pas le plus incontournable de ses livres, mais Watzlawick est un maître et un passage si bienvenu pour tout qui a l'ambition d'être thérapeute.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   08 juillet 2013
Le paradoxe constitue le talon d’Achille de notre image logique, analytique et rationnelle du monde. Il est ce point où achoppe la division qui couvre apparemment toute la réalité en couples de contraires - et tout particulièrement la dichotomie aristotélicienne du vrai et du faux - et où se voit ma mise en défaut.
La manifestation clinique la plus importante du paradoxe « soyez spontané » réside probablement dans l’interdiction d’être triste et dans le message impliqué : « sois heureux » […] la personne déprimée a fini par s’imposer à elle-même le paradoxe et par intérioriser ainsi d’ordre d’être spontanée qui provenait originellement de l’extérieur. Et plus elle essaye alors de faire naître en elle les « bons » sentiments de joie et de bonheur, plus le paradoxe acquiert de puissance et d’emprise sur elle et plus elle risque de sombrer profondément dans sa dépression. L’insomniaque vit une épreuve qui est, pour essentiel, identique, quand il tente également de parvenir à ce phénomène spontané qu’est le sommeil par la force de la volonté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bruno_CmBruno_Cm   08 juillet 2013
… il faut se souvenir que le patient a toujours raison – sauf peut-être sur un point : qu’il pourrait bien avoir encore plus raison qu’il ne croit – et que le thérapeute ne doit jamais entrer en conflit ouvert avec lui. Quand le client refuse de suivre une directive, ou accepte une prescription de comportement mais ne la mets pas ensuite à exécution, il est bon de prendre l’entière responsabilité de cet échec et de s’excuser de s’être laissé emporter par un enthousiasme thérapeutique et d’avoir exigé du patient plus que celui-ci ne veut ou ne peut accepter. Il est alors souvent possible de formuler en termes différents, une prescription fondamentalement identique, bien que quelque peu déguisée. …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   08 juillet 2013
Ces jeux de mots, condensations, calembours, ces brusques passages du sens littéral au métaphorique et vice-versa, qui représentent une forme d’art chez Joyce et chez Schmidt, sont perpétuels chez le schizophrène, où ils jouent vraisemblablement le rôle d’un mécanisme de défense très utile lui permettant d’éviter une prise de position claire et donc toute responsabilité. Son langage « schizophrène » lui offre les moyens d’affirmer au besoin que la signification du message qu’on lui reproche, n’est pas celle qu’il lui attribuait ; il peut même finir parfois par se demander comment quelqu’un de sensé pourrait se méprendre à ce point sur le sens de son message.
[…] le mot d’esprit peut faire voler en éclat les images du monde et devenir ainsi l’agent du changement […] on peut l’utiliser comme instrument de communication avec l’Inconscient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   08 juillet 2013
[…] le mot d’esprit fait preuve d’un irrespect qui ébranle l’édifice apparemment monolithique des images et des classifications du monde. Cela peut aider à comprendre les gens qui souffrent d’émotivité ont à moitié résolu leur problème quand ils arrivent à rire de leur propre cas. « Il se mit à rire pour libérer son esprit de sa servitude mentale » (Joyce, Ulysse)
[…] le héros du Loup des Steppes de H. Hesse éclate de rire quand enfin il découvre que la réalité n’est que le choix d’une des multiples portes qui restent toujours ouvertes. Et il arrive quelque chose de semblable au disciple Zen quand il parvient à l’illumination : il rit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   08 juillet 2013
[La technique du « fantasme du pire »] permet au thérapeute d’aborder un sujet très tabou ou à d’autres égards angoissant, sans que le patient s’en rende vraiment compte. On demande au patient de ne pas parler de ses « craintes effectives », mais d’essayer d’imaginer les conséquences les plus invraisemblables, les plus désastreuses auxquelles sont problème pourrait éventuellement conduire. Ainsi affranchi des servitudes de la réalité, de la vraisemblance et de la raison, le patient a, en général, moins de mal à envisager et à exprimer ce qui pourrait se produire vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Paul Watzlawick (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Watzlawick
Thérapie par le Toucher et le Piano. PRIX WATZLAWICK. Grand Auditorium. Biarritz, Juin 2011. Cette vidéo a reçu le PRIX WATZLAWICK qui récompensait le praticien de santé auteur de la meilleure vidéo d'interactivité thérapeutique dans le domaine de la psychothérapie ou dans le traitement de la douleur. 7 ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves, Biarritz, 2-3-4 juin 2011.
autres livres classés : communicationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
263 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre