AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070139212
Éditeur : Gallimard (02/10/2014)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les 318 lettres adressées par Emile Zola (1840-1902) à son épouse Alexandrine Zola (1839-1925) constituent le dernier et le plus grand ensemble de manuscrits encore inédit de Zola. Leur divulgation intégrale représente un événement éditorial d'une grande importance. Alexandrine Zola est une figure dont le rôle et l'importance dans la carrière de Zola ne sont plus à démontrer. Conservées par l'arrière-petite-fille de l'écrivain, Brigitte Emile-Zola, ces lettres ne de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
EricP
  16 janvier 2015
318 Lettres écrites durant les absences d'Alexandrine. Celle-ci effectue un voyage en Italie chaque automne. Il y a aussi l'exil d'un peu plus d'un an en Angleterre à cause de sa condamnation suite à son implication dans l'Affaire Dreyfus.
On est surpris par la connaissance aigüe des horaires des trains et les aléas de la poste. Une poste qui fonctionne même le dimanche! Calculs savants pour qu'une lettre arrive en même temps que son destinataire dans une ville donnée. Les truffes envoyées depuis l'Italie, les problèmes de chaudière à Médan...Il la tient au courant de tout, de ses repas, comment vont les chiens, comment travaillent les domestiques, les nettoyages de tentures, factures...
Les embarras de Paris lors de la venue du Tsar.
Bref on entre dans l'intimité de Zola mieux que ne l'aurait fait un biographe.
Et puis il y a l'Affaire et l'indignation qui monte.
Et puis il y a Jeanne et les enfants.
Mais là c'est une autre histoire...
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (3)
LaPresse   01 décembre 2014
318 longues lettres à sa femme Alexandrine où s'exposent les angoisses de la création littéraire, celles du procès qu'on lui fait dans l'affaire Dreyfus, celles d'un couple fragilisé par l'arrivée dans leur vie de Jeanne Rozerot qui donnera à l'écrivain une descendance, aujourd'hui responsable de cet ultime inédit autobiographique.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Lexpress   17 novembre 2014
Le dernier pan inédit de sa correspondance, publié aujourd'hui, ses lettres à son épouse Alexandrine, mêle de manière parfois déroutante considérations domestiques et méditations sur l'Histoire.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Telerama   29 octobre 2014
Inédites, plus de 300 lettres à son épouse racontent l'intimité et l'engagement de Zola. Passionnant.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   11 mars 2017
Mais, avant de m’effacer pour laisser place à la lecture de ce trésor biographique et historique, je souhaiterais livrer quelques modestes remarques, tirées d’une lecture singulière et solitaire, une lecture de quarante années. Celle que mon grand- père Dad m’a invitée à entreprendre. Elle n’est ni universitaire, ni littéraire ; elle est celle d’une famille confrontée à sa propre histoire et ses fantômes ; elle est une invitation à une lecture entrelacée mais historiquement improbable, celle de la double correspondance intime de Zola.
La genèse des échanges épistolaires entre Alexandrine et Zola est intimement, essentiellement, liée à l’irruption de Jeanne et des enfants dans leur vie. La découverte par Alexandrine, en novembre 1891, de l’existence de la seconde famille de Zola bouleverse l’équilibre du couple, bouleversement amplifié par la révélation, en juillet  1892, d’un testament en faveur de Jeanne et des enfants pour la moitié de la fortune. Alexandrine se sent, à juste titre, doublement trompée. Suivent alors trois années douloureuses, durant lesquelles elle manœuvre pour préserver son couple et s’assurer le contrôle de la vie de son mari. Le testament doit rester lettre morte et un compromis doit être trouvé : Alexandrine s’engage officieusement à en respecter les volontés exprimées, et Jeanne à disparaître, nommément et officiellement. Rassurée quant à sa position, Alexandrine sort grandie de cette crise, elle gagne en indépendance, même si la souffrance et les angoisses restent vivaces, comme en témoignent, en creux, de nombreuses lettres de cette correspondance. Forte de cette expérience, elle décide, à l’automne 1895, de se rendre seule, pour plusieurs semaines, en Italie, pays qu’elle a appris à aimer lors du voyage entrepris aux côtés de Zola, l’année précédente, en vue de l’écriture de Rome.

Extrait de l'avant-propos signé Brigitte Emile Zola
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marguerite18marguerite18   08 juin 2019
Médan, mercredi 16 septembre 1996
Je songe à nous deux , ma chère femme, depuis que je suis seul, et je pense que, dans notre malheur, nous n'avons pas passé une trop mauvaise année ; je veux dire que nous avons vécu presque heureusement, grâce à ton courage et à ta raison. Et je veux t'en remercier, puisque cette pensée me vient, car on se dit par lettre bien des choses qu'on ne se dit pas dans la conversation. J'ai eu si peur, un moment, que tout ne se brisât entre nous ! Heureusement, tu as été héroïque et sage. J'en suis profondément touché. De mon côté, je crois avoir fait tout ce que j'ai pu pour ne pas augmenter ta peine, en te montrant quelle tendresse j'ai gardée pour toi et de quel respect attentif je désire t'entourer. Maintenant, avec l'âge qui vient, je pense que nous pourrons ainsi finir à côté l'un de l'autre dignement et affectueusement. C'est encore quelque chose. Quand tout a croulé, il reste encore la bonté. Je sais bien que tu continues à souffrir et je ne crois pas que tu en guérisses jamais complètement. Mais si cela peut être une consolation, dis-toi que mon plus cher désir est que tu sois heureuse et que je ferai toujours tout en ce monde pour que tu le sois, autant que tu pourras l'être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marguerite18marguerite18   08 juin 2019
Paris, lundi soir, 11 nov. 1895
Chère femme, je ne me souviens plus de ce que j'ai pu mettre dans cette fâcheuse lettre du 4, qui t'a désolée à ce point ; mais je puis te jurer que je ne l'ai écrite sous l'empire d'aucune tristesse. Le noir était certainement en toi. Depuis ton départ, je n'ai pas eu de crise nerveuse, je me porte bien. Je ne puis dire que je suis très gai, et je crains fort de ne plus jamais l'être, car le partage du cœur m'est aussi douloureux que l'abandon où tu as pu te croire ; mais je n'ai, en ce moment, aucun motif particulier de chagrin, tout va bien autour de moi, et j'attends ton retour pour que nous organisions le plus gentiment possible notre hiver, comme je te l'ai déjà dit. Ne t'inquiète donc pas, je ne cache absolument rien; et c'est ta lettre seule, la dernière que tu as écrite à Gênes, puis mise à la poste à Rome, qui m'a causé ce matin une véritable pleine. Cela n'est pas très raisonnable de te forger des chagrins, même au milieu des distractions que tu vas chercher en voyage. (…)
Encore une fois, chère femme, ne te fais pas de chagrin, car tu n'a réellement pas, en ce moment, de sujet de t'en faire. J'aurais tant voulu que tu n'emportasses pas tes préoccupations avec toi et que tu voulusses bien te laisser un peu vivre au jour le jour,, dans l'insouciance. Enfin, ta lettre de ce matin n'a sans doute été qu'une crise, et tu as dû ensuite retrouver ton aplomb.
Dis-toi que je te reste, et que je te resterai toujours quoi qu'il arrive. N'est-ce donc rien d'avoir une très vieille affection, très solide, et qui, si elle n'a pu se garder totale, demeure inébranlable dans sa volonté de défendre ce qui peut te rester de bonheur, contre les autres et même contre toi-même ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Émile Zola (113) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Émile Zola
Retrouvez vos "Live Books" du seizième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
Les Bidochon T22 : Les Bidochon relancent leur couple de Binet aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1002032-achat-bd-les-bidochon---tome-22---les-bidochon-relancent-leur-couple.html
Où se cache Mickey aux éditions Hachette Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/1002564-divers-jeunesse-mickey---ou-se-cache-mickey-.html
Les os des filles de Line Papin aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146805-divers-litterature-les-os-des-filles.html
Le fils de L?Usari de Xavier-Laurent Petit, Cyril Pommet et Isabelle Merlet aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/147052-achat-bd-fils-de-l-ursari-bd-le.html
Mort par la France de Pat Perna, Nicolas Otéro aux éditions Les Arènes BD https://www.lagriffenoire.com/112865-achat-bd-morts-par-la-france.html
La tuerie de Nicolas Otéro, Laurent Galandon aux éditions Les Arènes BD https://www.lagriffenoire.com/1000376-achat-bd-la-tuerie.html
Bad Man de Dathan Auerbach aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/142091-nouveautes-polar-bad-man.html
Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/79237-divers-litterature-les-delices-de-tokyo.html
Le rêve de Ryôsuke de Durian Sukegawa aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=109362&id_rubrique=338
L?enfant et l?oiseau Durian Sukegawa aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1001195-divers-litterature-l-enfant-et-l-oiseau.html
O Senseï de Edouard Cour aux éditions Akileos https://www.lagriffenoire.com/42701-bd-o-sensei.html
Madame Zola d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/14853-poche-madame-zola.html
Madame Proust d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/15018-poche-madame-proust.html
Le dernier amour de George Sand d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/7050-poche-le-dernier-amour-de-george-sand.html
Une jeunesse de Marcel Proust d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche 9782253091639
La fabuleuse histoire des légumes d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions
+ Lire la suite
autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les personnages des Rougon Macquart

Dans l'assommoir, quelle est l'infirmité qui touche Gervaise dès la naissance

Elle est alcoolique
Elle boîte
Elle est myope
Elle est dépensière

7 questions
444 lecteurs ont répondu
Thème : Émile ZolaCréer un quiz sur ce livre