AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


"Et si les Forêts pensaient ? ...

Liste créée par fanfanouche24 - 20 livres. Thèmes et genres :

" Inspirations forestières et automnales , après quelques jours dans les monts et les forêts du Cantal !!... -------------------------------------------------------- Plusieurs sélections autour des forêts ont déjà été proposées ...Mais le dossier récent de "Lire" d'octobre 2017 "L'Appel de la Forêt Des Métamorphoses d'Ovide à La Vie secrète des arbres" a relancé mon intérêt pour cette thématique, avec de nouvelles références à découvrir....et des lectures variées à faire sur le sujet... **** le 8 octobre 2017- ajout le 1er décembre 2017


1 Vivre une vie philosophique
Michel Onfray
5 critiques 27 citations

Lecture du moment... Hommage à un écrivain-philosophe, qui m'intéresse depuis longtemps , H.D THOREAU ! Ajouter à mes livres
2 Le Lièvre de Vatanen
Arto Paasilinna
170 critiques 51 citations

Ajouter à mes livres
3 La forêt muette
Pierre Pelot
7 critiques 5 citations

"Charlie et Diên forment un singulier duo de bûcherons. Ce sont les seuls à accepter de travailler dans une zone de coupe dangereuse, surnommée le Cul de la Mort. Des horreurs y furent commises pendant la Seconde Guerre mondiale, et il y règne depuis un silence oppressant, surnaturel. La tâche des deux hommes est épuisante et leurs nerfs mis à rude épreuve: voilà que surgit de nulle part une jeune femme parlant une langue inconnue, et qui pourrait bien être la fameuse "Dame de la Mort" évoquée par tant de soldats au pire de la bataille. Son arrivée est synonyme autant d'angoisse que de désir, et, pour Charlie et Diên, une porte vient de s'ouvrir qui donne de plain-pied dans la folie. Pour le lecteur commence alors une étrange aventure, semée d'embûches et de pièges, d'illusions et de vertiges, qui le mènera au coeur de cette forêt muette. " Ajouter à mes livres
4 Brocéliande
Pierre Pelot
2 critiques

"Brocéliande : une forêt mystérieuse et vibrante de légendes, en plein cœur de la Bretagne. Chloé, jeune étudiante déterminée, s'inscrit à la faculté de Rennes pour se spécialiser en histoire celte. Dès son arrivée, son parcours est jalonné d'une série de meurtres inexpliqués. Tous les indices semblent converger vers la forêt de Brocéliande, où Chloé participe à un chantier de fouilles sur le site de très anciennes sépultures. Mais en exhumant ce qui doit rester enfoui, ne risque-t-elle pas de réveiller des forces d'une sauvagerie oubliée ?" Ajouter à mes livres
5 Indian Creek : Un hiver au coeur des Rocheuses
Pete Fromm
122 critiques 81 citations

Ajouter à mes livres
6 L'homme et le bois
Lars Mytting
"Quel est LE secret de ce livre qui connaît un succès éditorial sans frontières?? Vous adorez les balades en forêt, vous habitez un petit appartement citadin dépourvu de cheminée, ou bien vous avez un poêle et faites chaque année votre bois pour l?hiver, et vous piétinez d?impatience à l?idée de faire vrombir la tronçonneuse?: Ouvrez ce livre?! Ce manuel ne quittera bientôt plus votre poche. Le bois, matière noble et ancestrale, au c?ur des questions écologiques et environnementales, vous fera rêver et voyager. Henry David Thoreau écrit?: « ?Chaque homme regarde sa pile de bois avec une sorte d?affection.? » Mytting, non sans malice, ajoute qu?un bon mari se reconnaît à la façon dont il l?empile?! Seul un bûcheron zélé et talentueux romancier côtoyant les forêts les plus septentrionales d?Europe pouvait nous faire goûter ainsi la magie et les secrets du bois." Ajouter à mes livres
7 Comment pensent les forêts
Eduardo Kohn
"Les forêts pensent-elles ? Les chiens rêvent-ils ? Dans ce livre important, Eduardo Kohn s?en prend aux fondements même de l?anthropologie en questionnant nos conceptions de ce que cela signifie d?être humain, et distinct de toute autre forme de vie. S?appuyant sur quatre ans de recherche ethnographique auprès des Runa du Haut Amazone équatorien, Comment pensent les forêts explore la manière dont les Amazoniens intéragissent avec les diverses créatures qui peuplent l?un des écosystèmes les plus complexes au monde. Que nous l?admettions ou non, nos outils anthropologiques reposent sur les capacités qui nous distinguent en tant qu?humains ; pourtant, lorsque nous laissons notre attention ethnographique se porter sur les relations que nous tissons avec d?autres sortes d?êtres, ces outils ? qui ont pour effet de nous aliéner du reste du monde ? se révèlent inopérants. Comment pensent les forêts entend répondre à ce problème. Cet ouvrage façonne un autre genre d?outils conceptuels à partir des propriétés étranges et inattendues du monde vivant lui-même. Dans ce travail revolutionnaire, Eduardo Kohn entraîne l?anthropologie sur des chemins nouveaux et stimulants, qui laissent espérer de nouvelles manières de penser le monde, monde que nous partageons avec d?autres sortes d?êtres." Ajouter à mes livres
8 La vie des plantes
Emanuele Coccia
1 critique 1 citation

"Elles sont parmi les habitants les plus nombreux de notre planète et pourtant la philosophie les a négligées, voire haïes : les plantes ont depuis toujours été la cible d'un snobisme métaphysique. Malgré le développement de l'écologie, la démultiplication des débats sur la nature ou sur les questions animales, les plantes ? leur forme de vie, leur nature ? restent une énigme pour la philosophie. En mêlant exemples tirés de la philosophie, des sciences naturelles et de l'art, ce livre s'efforce de pénétrer le mystère de ces êtres singuliers." Ajouter à mes livres
9 La vie secrète des arbres
Peter Wohlleben
140 critiques 96 citations

"Les citadins regardent les arbres comme des "robots biologiques" conçus pour produire de l'oxygène et du bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d'un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement "Bois Wide Web". La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l'ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature". Ajouter à mes livres
10 Le dernier ermite
Michael Finkel
11 critiques 14 citations

"L'histoire incroyable d?un homme qui a vécu seul pendant 27 ans dans les forêts du Maine En 1986 , c'était l'époque de Reagan et de Tchernobyl .Christopher Knight, un jeune homme intelligent et timide, décide de quitter la société des hommes pour vivre dans une solitude totale au coeur de la forêt du Maine au nord des États-Unis. Pendant près de 30 ans, il ne parlera à personne, fuira tout contact, apprenant à survivre au froid et à la faim grâce à son courage et à son ingéniosité. Pendant toutes ces années aussi, il réussira à s'introduire sans trop de dommages dans certains cottages pour trouver des vêtements, des livres, des piles, de la nourriture supplémentaire, qui lui permettront de traverser sous sa tente les terribles hivers de cette région américaine jusqu'à son arrestation en 2014. Michael Finkel a été le seul journaliste auquel Christopher Knight a accepté d'accorder de nombreux entretiens, en prison et après sa libération. Pourquoi a-t-il décidé de se retirer du monde ? Qu'a-t-il appris de ces 27 années ? Comment a-t-il supporté son retour dans la société ? Un ouvrage qui n'est pas seulement un récit de survie mais qui pose des questions fondamentales sur la solitude, la vie des ermites, la cohabitation avec la nature sauvage, le monde intérieur, les contrastes de notre société. C'est aussi le portrait d'un homme qui a choisi de vivre à sa façon et qui au-delà des souffrances y a totalement réussi." Ajouter à mes livres
11 Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson
351 critiques 867 citations

"Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu." Ajouter à mes livres
12 L'Arbre à Soleils - L'Arbre aux trésors - L'Arbre d'amour et de sagesse
Henri Gougaud
Ajouter à mes livres
13 Les mémoires d'un arbre
Carole Zalberg
"Le récit singulier d'un arbre auprès duquel, au fil des siècles, de la charrue aux bulldozers, les hommes se sont arrêtés. Et pour nombre d'entre eux, tandis qu'autour le monde s'abîmait dans la guerre ou le béton, il fut le dernier refuge. De sa voix creusée par l'âge, l'arbre nous raconte leur histoire et ses propres sensations de grand immobile." Ajouter à mes livres
14 FORETS
Alexandra Duflot
1 citation

"Une écriture de la souffrance imprégnée de symbolique sylvestre. La poétesse Alexandra Duflot, alias Patricia Duflot, explore la forêt urbaine, cité d'architecture luxuriante où l'homme, arbre esseulé, tente de rester debout et d'exister. Entre îlot de verdure et jungle décadente, une poésie drôle et désespérée. Contributeurs : patriciaduflotauteur34 " Ajouter à mes livres
15 Des forêts et des hommes
Yann Arthus-Bertrand
1 critique 3 citations

"Les forêts couvrent un tiers des surfaces émergées de la planète, mais sont mal connues et mal-aimées. Pourtant, il n'y a pas de geste plus symbolique que de planter un arbre. A lui seul, un arbre représente la nature et annonce le futur des générations à venir. Pourtant, il n'y a pas de geste plus important que de sauver les forêts, un des éléments clés de notre environnement. D'elles dépendent l'air, l'eau, la nourriture et le bois dont nous avons besoin. Redécouvrons nos forêts. Aimons-les. Protégeons-les." Ajouter à mes livres
16 Arbor
Jean-Paul Curnier
1 critique

"Depuis le xixe siècle, l'arbre et la photographie entretiennent d'étroites et fécondes relations. On ne sait pas d'époque ou d'école photographique qui ne se soit peu ou prou penchée sur cette réalité végétale pour tenter d'en saisir la diversité, la complexité et la richesse. Pour les photographes, l'arbre et son génie propre quant à la captation de la lumière , constitue bien davantage qu'un élément du paysage. La proposition d'Antoine Herscher, graphiste de formation, s'inscrit dans cette tradition du regard et, à sa manière, la renouvelle. Semblant prendre au pied de la lettre la conception nouvelle de l'arbre comme chaînon essentiel du Vivant, le photographe entreprend d'en dresser des portraits, comme il le ferait d'êtres humains. Des portraits d'arbres, donc, qui, comme il le dit malicieusement, n'ont rien de remarquable ou d'exotique par leur essence, mais qui font preuve de caractère.. Solitaires ou grégaires, urbains ou ruraux, exploités ou rebelles, les arbres, bosquets et forêts d'Antoine Herscher sont doués d?une véritable personnalité. Saisies au format carré dans une gamme subtile de noir et blanc, ces visions tour à tour poétiques, bucoliques ou méditatives , émaillées ici ou là de paréidolies facétieuses , nous entraînent dans une forme de déambulation perceptive où l'on chemine avec surprise et enjouement. S'entend alors l'écho de la phrase de Malcolm de Chazal, rapportée par le philosophe et écrivain Jean-Paul Curnier dans la remarquable préface qui ouvre le livre : ?Un jour, par une après-midi très pure, je marchais quand, face à un bosquet d?azalées, je vis pour la première fois une fleur d'azalée me regarder." Ajouter à mes livres
17 Avant que naisse la forêt
Jérôme Chantreau
47 critiques 70 citations

"Marié à une jolie rousse, père d’une petite fille, Albert vit paisiblement au bout du RER parisien. Un jour qu’il traîne au lit avec sa femme, il laisse le téléphone sonner. Le répondeur se déclenche : sa mère est morte. Démuni, Albert décide de faire le point et s’enferme seul avec l’urne maternelle dans la propriété familiale de Mayenne, une grande maison cerclée de plusieurs hectares de bois. Une idée l’obsède : trouver une chanson pour la cérémonie funèbre – une chanson qui dira à tous, et mieux que n’importe quel discours, qui était cette femme sensible et indépendante. Mais une nuit, il est réveillé par des bruits étranges. Dans l’aile ancienne du bâtiment, les murs chantent… Les échos font revenir le passé. Et puis, il y a cette légende familiale qui dit qu’un ermite erre dans la forêt. Commence alors la lente remontée des souvenirs, et avec elle, celle des secrets d’une mère que seul un fils pouvait entendre." Ajouter à mes livres
18 Au coeur des forêts
Christian Signol
25 critiques 38 citations

"Depuis son enfance, Bastien a toujours vécu dans la forêt. Pour lui, les arbres vivent, parlent, rêvent. Ils veulent renouer avec le ciel. Il en connaît tous les mystères, tous les sortilèges, qu?il révèlera à sa petite-fille gravement malade, venue se réfugier auprès de lui. Pour Bastien, elle est comme une forêt fracassée par l?orage. Mais il ne doute pas de sa guérison s?il se bat à ses côtés et partage ses secrets. Dans ces pages qu?irriguent la magie et la force des arbres, c?est tout le sens de la vie humaine que pose Christian Signol. Traversées du souffle de la Grande Histoire, des forêts blessées par les tempêtes et des légendes immémoriales, elles révèlent un monde de beauté, inconnu et superbe, au pouvoir salvateur. " Ajouter à mes livres
19 Traité de l'arbre
Robert Dumas
"Les hommes doivent beaucoup à l'arbre, être singulier, tout à la fois familier et étranger. Curieusement, pourtant, peu de philosophes en ont fait l'objet de leur spéculation. Parce qu'il élabore une pensée de l'arbre, le livre de Robert Dumas ouvre donc une voie nouvelle, hors des sentiers du naturalisme et loin de tout anthropocentrisme. Comment tenir un discours cohérent sur une aussi effarante multiplicité ? Tantôt enraciné et fixe, l'arbre défie la fragile instabilité de ma vie ; tantôt voyageur, il oppose à mon existence de lecteur statique sa traversée des océans, traversée naturelle de graines aux étonnantes propriétés, mais aussi culturelle puisque hier encore, par l'ingéniosité des hommes, pirogues, radeaux et navires sillonnaient les mers. Sur tant de mouvances s'ajoutent l'attrait troublant des mythes et des religions qui n'ont pas manqué la dimension sacrée de l'arbre, la magie de la peinture qui, elle aussi, lui fait la part belle, ..." Ajouter à mes livres
20 Le camp des autres
Thomas Vinau
77 critiques 106 citations

Lecture et découverte épatante, du moment, ce 1er décembre 2017----"Gaspard et son chien s'enfuient dans la forêt. L'enfant à peur, il a froid, il a faim, il trébuche, il se cache. Il est blessé. Un homme le recueille. Qui est-ce Jean-le-blanc ? Un sorcier, un contrebandier, un professeur ? Avec lui, et d'autres récalcitrants - ceux de la caravane à Pépère qui défraya la chronique au début de XXe siècle - Gaspard va découvrir la vie en marchant sur le monde. "Je l'ai gardé au chaud cette histoire qui poussait, qui grimpait en n?uds de ronce dans mon ventre en reliant, sans que j'y pense, mes rêves les plus sauvages venus de l'enfance et le muscle de mon indignation. Alors j'ai voulu écrire la ruade, le refus, le recours aux forêts", explique Thomas Vinau à propos de ce quatrième roman puissant, urgent, minéral." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          256