AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Des polars à Cuba




1 La Havane noir
Achy Obejas
1 critique 1 citation

Longtemps considérée comme la capitale exotique du péché, La Havane n’en reste pas moins une ville marquée par l’Histoire et la pauvreté, avec son cortège de petits arrangements. Dans la vraie Havane ici décrite, le crime et les trafics, bien qu’officiellement bannis de l’île « grâce à l’action révolutionnaire », sont le lot quotidien des habitants. Les dix-huit nouvelles de ce volume viennent aussi bien d’auteurs restés à Cuba que d’autres réfugiés aux États-Unis. La question de l’exil, fil rouge de cette anthologie, taraude d’ailleurs sans cesse les personnages. Des écrivains à la renommée internationale côtoient de jeunes talents qui sont autant de véritables découvertes : Miguel Mejides, Ena Lucía Portela, Mylene Fernández Pintado, Leonardo Padura, Carolina García-Aguilera, Pablo Medina, Alex Abella, Moisés Asís, Arturo Arango, Mariela Varona Roque, Michel Encinosa Fú, Yoss, Lea Aschkenas, Achy Obejas, Mabel Cuesta, Arnaldo Correa, Oscar F. Ortíz, Yohamna Depestre. Ajouter à mes livres
2 Les quatre saisons, tome 1 : Passé parfait
Leonardo Padura
24 critiques 19 citations

La Havane. Hiver 1989. Le lieutenant Mario Conde est chargé d'enquêter sur la mystérieuse disparition du directeur d'une grande entreprise. Rafael Morin était étudiant avec Mario Conde, il était beau, brillant, et il a épousé Tamara, le grand amour de Mario. Le lieutenant Conde s'engage dans une double recherche sur son passé et sur le disparu. Dans ce premier roman de la tétralogie Les Quatre Saisons, Leonardo Padura présente ses personnages : le Vieux, commissaire et grand fumeur de cigares, Carlos El Flaco, l'ami d'enfance, vétéran des guerres d'Angola cloué dans son fauteuil roulant, Josefina la cuisinière qui crée des banquets avec rien, et tout le petit monde d'un quartier populaire de La Havane autour de Mario Conde, le flic amateur de rhum et de littérature, le représentant de la génération « cachée », celle dont la lucidité mesure cruellement les échecs des utopies. Ajouter à mes livres
3 Boléro noir à Santa Clara
Lorenzo Lunar
1 critique 3 citations

En vingt-quatre heures et une centaine de pages, s'accumulent des années de souvenirs et d'anecdotes de la vie à El Condado un barrio de Santa Clara, une ville de province à Cuba. Une concentration du temps et de l'espace, impensable pour les romanciers de La Havane où la métropole dilue tout. Mais aussi une sublimation de la marginalité dans le creuset infernal du barrio. L'une et l'autre donnent toute sa profondeur et son authenticité au regard ironique et attendri que porte Lorenzo Lunar sur le processus de banalisation de la marginalité dans la société cubaine et les codes, les comportements et les souffrances qu'il impose. Ajouter à mes livres
4 Le Rouge sur la plume du perroquet
Daniel Chavarria
4 critiques 1 citation

Alberto Rios a un nouveau nom et des faux papier impeccables. Détenteur d'un solide compte en banque, il se consacre à dés affaires rentables et honnêtes. Aucun de ceux qui veulent l'assassiner n'aurait l'idée de le chercher à Cuba. Et pourtant, dans l'ombre, une redoutable machination se trame contre lui... À cinquante-cinq ans, Aldo Blanchi pourrait sans problème en avouer dix de moins. Sportif, mondain, charismatique, il est à la tête d'une grosse société immobilière en Italie. Il partage son temps entre Rome et Cuba; car à La Havane, il est tombé amoureux d'une bombe sexuelle nommée Bini, une rencontre qui va changer sa vis à tous points de vue. Il faudra une incroyable conjonction de facteurs - une prostituée adepte de la santeria, un accident de la route et une paire de chaussures - pour qu'il puisse 'retrouver un fantôme de son passé qu'il croyait hors d'atteinte: Ajouter à mes livres
5 La Havane, 1957
Mayra Montero
1 critique 2 citations

En cette année 1957, la fête tropicale bat son plein. George Raft en personne, l'une des plus grandes vedettes de Hollywood, est attendu à La Havane pour l'inauguration d'un nouveau casino, le premier d'une série de luxueux établissements de jeu associés à un ensemble d'hôtels qui devraient progressivement ouvrir leurs portes dans l'île. On compte y accueillir des touristes du monde entier et leur offrir chaque nuit, outre les sensations de la roulette et du black-jack, une revue digne du Sans Souci ou du célèbre Tropicana, les meilleurs cabarets de la ville. Mais, côté coulisses, tout n'est pas encore réglé. Voilà pourquoi, lorsqu'on découvre le cadavre d'un hippopotame abattu dans les environs du parc zoologique de La Havane, soudain les langues se délient et le bruit court que ce fait divers n'est pas sans rapport avec la guerre implacable que se livrent les parrains de la mafia américaine pour le contrôle des hôtels à Cuba. On dit même que le dictateur Batista y est impliqué et qu'il soutient activement l'un des clans new-yorkais. Las d'interviewer des starlettes cubaines, le journaliste Joaquin Porrata pense que le moment est venu de changer de rubrique et de journal, et il décide de mener l'enquête. Mais un hippopotame criblé de balles n'est pas un chien écrasé. Trop entier, inexpérimenté, Joaquin n'imagine pas qu'à la recherche d'une vérité qui n'est pas bonne à dire il va devoir voyager jusqu'au bout de la nuit havanaise. Car la solution de l'énigme se trouve peut-être au c?ur de cette ville mythique en proie à mille rumeurs, ignorant encore, en cette année 1957, qu'elle vit les derniers mois d'un carnaval qui semblait éternel. Embarqué à son tour sur les pas de Joaquin, captivé de bout en bout, grâce à l'écriture efficace et intelligente de Mayra Montero, ici au sommet de sa virtuosité narrative, le lecteur saisit au plus près les enjeux et les émotions de cette fin de fête. Comme dans un tableau du Tropicana, guérilleros et gangsters, militaires et bourreaux, starlettes et grandes stars, tous sortent pour la dernière fois sur scène et chantent ensemble le Son de Almendra, l'inoubliable mélodie d'une apocalypse tropicale. Ajouter à mes livres
6 Indomptable
Vladimir Hernandez
8 critiques 7 citations

La Havane, de nos jours. Un jeune ingénieur en électronique, Mario Durán, se retrouve en prison après avoir trafiqué des accès Internet avec son meilleur ami et complice de toujours, Rubén. À leur grande surprise, il est libéré prématurément, à condition de prêter main forte au vol d?un coffre-fort, pour lequel ses compétences techniques et celles de Rubén sont indispensables. Un boulot apparemment facile? ce qui éveille la méfiance de Durán. À raison. Quelques heures après le casse, il se retrouve enterré vivant dans un parc de La Havane, le cadavre de Rubén à ses côtés. Il n?aura dès lors plus qu?une seule idée : se venger de « l?Homme Invisible », leur commanditaire? Encore faut-il savoir de qui il s?agit réellement. Polar mené à un train d?enfer, Indomptable nous transporte dans les rues de La Havane pour nous montrer le Cuba d?aujourd?hui, et sa jeunesse désillusionnée qui rêve d?ailleurs. Ajouter à mes livres
7 Habana Réquiem
Vladimir Hernandez
1 critique

Ajouter à mes livres
8 Des fourmis plein la bouche
Miguel Barroso
"Si je suis perdu, qu'on me cherche à La Havane." C'est ce qu'a noté au verso d'une photo Albert Dalmau, ami que Martin Losada a rencontré dans la lutte antifranquiste. Vingt ans après le combat, en sortant de prison, Martin part à la recherche de son ami recyclé comme lui dans le banditisme. Seulement à La Havane, tout le monde ignore ce qu'est devenu Dalmau, qui y a vécu en seigneur. Tout le monde, sauf peut-être la mafia? Losada trouve un fidèle allié dans un chauffeur noir, ancien champion de boxe. Avec lui il affronte les milieux obscurs, les casinos, les fonctionnaires corrompus et les gangsters, à l'époque de l'effondrement du régime de Batista et du triomphe imminent de Castro. Le grand journaliste espagnol signe un premier roman noir historique foisonnant et palpitant. Ajouter à mes livres
9 Nos amis de La Havane
José Latour
1 critique

Fille d'un ancien dignitaire cubain, Elena vit à La Havane où elle donne des cours à des enfants handicapés. Elle habite avec son frère Pablo, un petit magouilleur aux revenus illicites. Aussi, lorsqu'ils sympathisent avec un couple de Canadiens en vacances, Sean et Marina, Elena craint que son frère veuille profiter d'eux. Tout se passé pourtant bien : à la veille de leur départ, Pablo les emmène dîner au Panadario, un restaurant clandestin, ce qui permet à Elena de découvrir les relations quelque peu douteuses de son frère. Mais peu de temps après, Pablo est retrouvé mort : un crime violent comme on en voit peu à Cuba. Le capitaine Trujillo, de la police nationale, découvre dans la chambre de Pablo des cassettes porno illégales et suit la piste d'un réseau de pornographes locaux. C'est alors que les deux sympathiques touristes, Sean et Marina, refont leur apparition. Car leur présence n'était pas due au hasard, mais liée à une histoire qui remonte à l'époque de la révolution castriste. Ajouter à mes livres
10 Palmeras de sangre
Reynaldo Lugo
Una novela de intriga politica en la Cuba precastrista, donde las mafias, la CIA y el FBI intentan controlar el incierto futuro de la isla. Una historia compleja y apasionante. Ajouter à mes livres
11 À la recherche d'Hemingway
Leif Davidsen
17 critiques 22 citations

John Petersen, un professeur danois, voyage sur les traces de son auteur fétiche, Hemingway. En Floride, ,il se lie d'amitié avec un vieux Cubain en exil, et lui fait une promesse : une fois à La Havane, il remettra une lettre à sa fille, qui a rompu tout contact avec sa famille pour épouser un haut fonctionnaire du régime castriste. Mais le touriste danois est bientôt approché par des individus louches, prétendument de la CIA, qui comptent l'utiliser comme messager. Dès lors, ce n'est plus simplement une innocente lettre qu'il est chargé de transmettre... À son arrivée à Cuba, le voici happé dans un engrenage qui le dépasse, découvrant un monde où la violence et l'illégalité dominent. Leif Davidsen construit un roman d'espionnage haletant, doublé d'un reportage sur le Cuba des dernières années de règne de Fidel Castro. Ajouter à mes livres
12 La Nuit de l'Apagon
Gérard Delteil
Dominique Lubin pressentait le coup fourré lorsque Paul Maillard, directeur du magazine "Commerce Mag", lui proposa de l'envoyer en reportage à Cuba pour y retrouver la trace d'un notaire véreux du nom de Guilvinnec. Mais Dominique espérait faire d'une pierre deux coups en profitant de ce voyage pour rapporter une enquête approfondie sur l'industrie du tourisme à la Havane. Il était loin de se douter de ce que cette enquête allait lui apprendre et de ce qui l'attendait au sortir de la nuit de l'apagon... Ajouter à mes livres
13 L'infiltré de La Havane
Nikos Maurice
4 critiques 1 citation

La Havane, 1958, dix mois avant la chute du dictateur Batista. Guillermo Melcador, le chef du Comité pour la République cubaine, disparaît. Jorge Jiménez, qui l'a remplacé au pied levé à la tête de l'organisation révolutionnaire, va-t-il subir le même sort ? Son père, Alfredo, mû par un mauvais pressentiment ? il soupçonne la présence d'un traître parmi eux ?, engage un détective privé de La Nouvelle-Orléans pour infiltrer le groupe. Mortimer Thompson est un ancien journaliste, inscrit sur la liste noire de la Commission des activités antiaméricaines et emprisonné pour avoir refusé de dénoncer un confrère, un exilé cubain communiste, ami d'Alfredo. Désargenté et sans illusions, Thompson part à La Havane jouer les révolutionnaires. Avec un grand art, Nikos Maurice plonge le lecteur dans l'effervescence de ces années troubles où s'affrontent groupuscules révolutionnaires, police politique, CIA et Mafia. Ajouter à mes livres
14 L'Oeil aux aguets
Justo E. Vasco
2 critiques 1 citation

Forte tête mais flic de talent, l'inspecteur Cartaya avait déjà renoncé à tout espoir d'avancement quand le tireur fou commence à accumuler les cadavres. Mais quel rapport peut-il bien y avoir entre un ancien révolutionnaire reconverti dans la dope, un photographe de plateau qui trimballe des clichés compromettants pour la femme d'un général en place et un prof de sport au sexe un peu incertain? La seule réponse que nous propose Justo E. Vasco est Cuba, une société aussi déglinguée que les personnages de son roman. Ajouter à mes livres
15 Castro c'est trop !
Jean-Jacques Reboux
1 critique

Mars 2004. Gabriel Lecouvreur va bientôt fêter ses 45 ans, et ça ne va pas fort : Cheryl l?a largué ; Pedro est mort ; Gérard et Maria sont devenus ses ex-meilleurs amis ; et il est sujet à des crises de mysticisme ! Quand il reçoit un billet d?avion pour Cuba, Le Poulpe s?envole pour les Caraïbes, sans trop se demander qui peut bien être son mystérieux bienfaiteur. A peine atterri à La Havane, les ennuis commencent. Gabriel s?aperçoit, mais un peu tard, que l?individu en question n?est autre que Fidel Castro ! Castro ne va pas fort lui non plus. Sa santé décline, il sombre dans la folie et se met à croire en Dieu. Partagé entre les crises de remords, qui l?assaillent de plus en plus, et une volonté inébranlable de gouverner jusqu?à la mort, le plus vieux dictateur de la planète se confie à Gabriel, et lui confie un terrible secret. Mais avant de rencontrer Fidel, Gabriel fait la connaissance de son nouveau ministre de la Dialectique : un certain Moritz Dante, écrivain-gourou de science-fiction qui se prend pour le Messie et qui, après avoir fui la France et le Canada, vient proposer ses services au dictateur : sauver Cuba, en attendant de sauver le Monde ! Ajouter à mes livres
16 Les enfants de Chango
Christophe Semont
6 critiques 13 citations

Suggestion Alfaric. Ajouter à mes livres
17 Notre agent à La Havane
Graham Greene
23 critiques 74 citations

Jim Wormold est un paisible vendeur d'aspirateurs de La Havane, en cette période de Guerre froide et de début de la révolution castriste. Et Wormold a un problème : sa fille, Milly, qu'il adore, est à la fois catholique et extrêmement dépensière au regard des modestes revenus de son père. Aussi quand on propose à Wormold de devenir agent des Services secrets britanniques, il y voit surtout l'opportunité de revenus rapides. Et comme l'espionnage ne le passionne guère, il se met à transmettre à Londres des événements qui n'ont existé que dans son imagination fertile, et il commence à recruter à grands frais des collaborateurs fantômes... Un de ses morceaux de bravoure : faire passer les plans d'un aspirateur pour ceux d'une construction à vocation militaire ! Tout est possible, tout est plausible dans cette Cuba qui grouille d'espions vrais ou faux, simples ou doubles, détestables ou attachants. Et bien sûr, la supercherie va entraîner quelques événements, tantôt burlesques tantôt inquiétant Ajouter à mes livres
18 Comme à la guerre
Norman Lewis
2 critiques 1 citation

Il arrive - rarement - qu'un roman d'espionnage relève de la meilleure littérature. Il est vrai que Graham Greene considérait Norman Lewis comme " l'un des meilleurs écrivains du siècle ". Alors... Charles Fane, intellectuel anglais de couleur indécise, s ennuie ferme lorsqu'un camarade perdu de vue lui propose une " affaire ". Manigancée par la CIA elle a l'air des plus tordues, mais Fane en a vu d'autres : il accepte de jouer les espions le temps d'un voyage à Cuba. Nous sommes en 1961, et ses " employeurs " s'intéressent tout spécialement à une plage de rêve baptisée " la baie des Cochons "... idéale pour un petit débarquement d'opposants à la dictature de l'ami Fidel. Las, dans la vie comme dans les romans, les coups tordus ont une sale tendance à devenir des coups foireux... Ajouter à mes livres
19 Tampa Confidential
Ace Atkins
1 critique

Tampa, Floride, 1955. Gangsters cubains et siciliens en costumes blancs et canotiers, clubs enfumés sur fond de musique torride, odeurs de rhum et de cigares: une atmosphère de film noir en technicolor. L'assassinat brutal de Charlie Wall un soir d'avril survient tel un coup de tonnerre. Pourquoi s'acharner ainsi sur l'ancien caïd qui coulait une retraite paisible à Ybor City, le quartier Iatino de la ville? Jadis, il est vrai, Charlie tenait le trafic d'alcool et de filles, régnait sur les combats de coqs et la bolita, loterie clandestine importée de Cuba. Mais aujourd'hui... ? La réponse tient dans un petit registre noir couvert de chiffres, tombé entre les mains d'une belle réfugiée cubaine qui ignore tout des secrets qu'il recèle... Des rues fourmillantes de Tampa aux allées bordées de palmiers de La Havane, une chasse impitoyable s'organise. En chemin, l'on rencontrera quelques figures mythiques, dont George Raft, sur le déclin, et Fidel Castro, à ses débuts... Ajouter à mes livres
20 King Bongo
Thomas Sanchez
1 critique

Cuba, 1957. L'île, tenue par les américains, exhibe scandaleusement ses hôtels de luxe et ses boîtes de nuit. La police politique traque la rébellion menée par Castro. Des bombes explosent. La fête est partout. Des gens disparaissent. N'importe qui peut être un autre et des mendiants dirigent la ville tandis que de faux puissants ne sont que des façades. Cuba reste un mystère. King Bongo, qui croyait tout connaître de son île, la redécouvre brutalement. Sa s?ur aussi noire de peau qu'il est blanc, a disparu lors d'un attentat d'une violence rare. Tout le monde la cherche. Personne ne semble avoir la moindre idée et cela sent le vaudou. Elle qui dansait à rendre fous les hommes s'est évanouie dans les odeurs de poudre et les tables brisées. King Bongo le sait, elle est tout près de lui. Il a grandi avec elle. Elle est sa s?ur. Il ne la lâchera pas. Ajouter à mes livres
21 Havana Bay
Martin Cruz Smith
Arkady Renko, détective atypique, débarque à Cuba pour identifier le corps d'un Russe exilé retrouvé noyé dans le port de La Havane. En quelques heures, il est plongé dans la réalité occulte d'une île à deux visages. Derrière les vestiges fastueux du paradis communiste, le charme de ses habitantes et le rythme de la salsa, il découvre une société régie par des cultes d'une grande violence, exploitée par des hommes d'affaires sans scrupule, convoitée par les mafias, et sur laquelle plane l'ombre menaçante de Fidel. Pour élucider la mort de son compatriote, Arkady passe outre tous les codes, semant unepagaille monstre. Il devient alors l'homme à abattre. Seule Ofelia, révolutionnaire convaincue, accepte de l'aider... Ajouter à mes livres
22 Viva Cuba libre !
Elmore Leonard
1 critique 1 citation

A peine sorti de taule, l'incorrigible braqueur de banques Ben Tyler se voit offrir une affaire juteuse : convoyer des chevaux à Cuba pour le compte d'un riche planteur local. Cuba, Tyler connaît bien : un paradis tropical où les filles ont le sang chaud et où la vie semble plus douce. Sauf que nous sommes à l'hiver 1898 et qu'à Cuba la guerre entre l'Espagne et les Etats-Unis menace d'éclater d'une minute à l'autre. Tout ça serait encore vivable, s'il n'y avait en plus une affaire de contrebande, un pactole en dollars à rafler, et surtout Amelia, la maîtresse du riche planteur, qui plaît un peu trop à Tyler. On peut dire que Ben Tyler a bien choisi son moment pour aller visiter les tropiques... Elmore 'Dutch' Leonard, auteur, de polars réjouissants comme Punch créole ou Loin des yeux, adaptés par Tarantino et Soderbergh, marie son sens du dialogue et sa narration très moderne à un goût affirmé pour le western, dans ce grand roman d'aventures plein d'humour, de bruit et de fureur. De coups de théâtre en batailles rangées, d'arnaques en hold-up, cette épopée drôle et violente se lit d'une traite avec un plaisir sans mélange. Ajouter à mes livres
23 La trilogie Underworld USA, tome 1: American tabloïd
James Ellroy
45 critiques 22 citations

Malgré son poids, American Tabloid tient de l'épure tant il semble que l'auteur ait taillé à la serpe dans un manuscrit que l'on imagine colossal. Plein comme un oeuf, American Tabloid requiert une attention de tous les instants : Une simple ligne parcourue d'un oeil distrait, et c'est une conspiration, un retournement de veste ou un cadavre qui risquent d'échapper au lecteur. Il n'en fallait pas moins pour passer au scalpel les mille jours de l'administration Kennedy et dresser le tableau dantesque des cinq ans qui courent de novembre 1958 au 22 novembre 1963 à Dallas..." Ajouter à mes livres
24 La dernière enquête de l'inspecteur Rodriguez Pachon
José Luis Muñoz
5 critiques 2 citations

Cuba, une île asphyxiée par le blocus. A La Havane, les habitants vivent de petits boulots et de débrouille. Pour les touristes, le tableau est pittoresque: soleil, immeubles peints en couleurs pastel et prostituées un peu partout, illégales mais tolérées puisque l'économie locale dépend en grande partie d'elles. Un inspecteur féru de littérature, fanatique de Faulkner et d'Hemingway, amateur de vieux films américains, évolue dans ce milieu. Bien que chargé de la traque aux maisons clandestines, il est en contact avec les maquerelles et apprécie ces filles dont corps et culs remuent comme nulle part ailleurs. Amoureux de Minerva, il accepte plutôt mal les hommes qui tournent autour d'elle. Il en deviendrait presque méchant... Chargé d'enquêter sur la découverte d'un tronc de femme décapitée, il aimerait entraîner son collègue Vladimir dans sa vie de déglingue. Entre les maisons lépreuses dans les ruelles humides et moites, la fin inéluctable sera surprenante et plus violente qu'aurait pu le laisser supposer la pourriture tranquille. Ajouter à mes livres
25 Cuba Libre
Nick Stone
9 critiques 39 citations

Max Mingus est revenu d'Haïti après avoir retrouvé le petit Charlie Carver et depuis sa vie à Miami est devenue un champ de ruines. Les vingt millions qu'il a gagnés avec cette affaire sont partis en fumée dans l'incendie de sa maison. Il a créé une agence de détectives avec une collègue qui se fait tuer chez elle lors d'un cambriolage. Et il a cru retrouver l'amour avec une certaine Tameka - qui était en fait une garce arnaqueuse. Ajouter à mes livres
26 Cuba, l'arme secrète
Stephen Coonts
2 critiques 1 citation

Fidel Castro se meurt. De l'autre côté du détroit de Floride, les États-Unis attendent avec appréhension l'inévitable lutte pour le pouvoir qui va se jouer sur cette île d'une inestimable valeur stratégique. Autre motif d'inquiétude pour le président américain : la conférence sur le contrôle des armements vient juste de commencer à Paris alors que les États-Unis ont dissimulé des armes secrètes sur leur base de Guantánamo Bay. Comment les faire disparaître ? Une des factions cubaines n'en a-t-elle pas découvert l'existence ? Seul le contre-amiral Grafton, à la tête d'un porte-avions au large de Cuba, a conscience du danger qu'il va devoir affronter. Lui seul peut sauver les États-Unis d'un désastre qui ferait passer la crise de la baie des Cochons pour une partie de plaisir. Ajouter à mes livres
27 Les forbans de Cuba
Dan Simmons
2 critiques 23 citations

Voici quels sont vos ordres, dit Hoover en se penchant un peu plus vers moi. Devenez un proche de Hemingway, agent spécial Lucas. Dans vos rapports, dites-moi qui est cet homme. Ce qu'il est. Utilisez tous vos talents pour découvrir la vérité sur ce menteur. Je veux savoir ce qui le motive et ce qu'il veut vraiment. » Fin avril 1942, Joe Lucas, agent du FBI, est envoyé par J. Edgar Hoover à Cuba pour surveiller les activités d'Ernest Hemingway. Le célèbre écrivain s'est mis en tête de créer un réseau de contre-espionnage, l'Usine à forbans, pour faire obstacle aux activités des nazis dans la mer des Caraïbes. ,Au début, face à ce groupe d'espions amateurs, Joe pense à une grande mascarade innocente. Cependant, quand l'écrivain et lui voient un sous-marin allemand à côté d'un yacht de luxe, la situation se corse... Les événements se précipitant, l'agent Lucas, en plein mélodrame et sans piste, devra rapidement reprendre ses esprits s'il veut démêler les n?uds de cette intrigue ! Ajouter à mes livres
28 Le Poisson chinois à Cuba
Jean Bommart
Ancien maître d'école, j'ai le corps fluet, je suis haut comme trois pommes et j'ai la vue basse. J'avais donc tout pour faire, un raté de la plus belle eau en arrivant dans l'Ouest pour y devenir riche. C'est d'ailleurs ce qu'ont pensé les divers malfrats, escrocs, ivrognes et tueurs patentés qui habitaient la cité - si bien nommée - de Cactus. Sans compter les Apaches des environs. Mais croyez-moi, quand on va à la chasse au trésor, il suffit d'avoir la foi. Et le trésor vous tombe tout rôti dans le bec. Même s'il vous brûle un peu la langue ! Ajouter à mes livres
29 Rostnikov a cuba
Stuart M. Kaminsky
1 critique

Ajouter à mes livres
30 Coup de force à Cuba
Georges-Jean Arnaud
Suggestion Moravia. Ajouter à mes livres
31 SAS, tome 93 : Visa pour Cuba
Gérard de Villiers
1 critique 1 citation

Luis Miguel Bayamo fit face à Malko. Sa main écarta un pan de sa guayabera et reparut, tenant un gros automatique noir. Il braqua l'arme sur Malko et dit d'une voix blanche : ? Hijo de puta, je vais te faire éclater les couilles ! Ses yeux fixaient l'endroit où il allait tirer et son doigt commença à peser sur la détente. Ajouter à mes livres
32 Perico, tome 1
Régis Hautière
9 critiques 4 citations

Ce premier épisode de Perico s'ouvre sur le meurtre d'un Américain à la sortie d'un casino de La Havane, à Cuba. L'incident met le chef de la pègre locale, Santo Trafficante, et le président Batista sur les dents... Et le jeune Joaquin comprend rapidement que, ayant voulu aider son frère, il trempe désormais dans une bien vilaine histoire ! Reste à comprendre pourquoi cet assassinat crée tant d'agitation dans un pays où les règlements de comptes sont monnaie courante... Ajouter à mes livres
33 Aucun homme n'est une île
Christophe Lambert
13 critiques 8 citations

Suggestion de Gehenne. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3722