AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253077404
384 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (26/05/2021)
3.5/5   2 notes
Résumé :

Trois personnages en quête de liberté. Ils vivent dans une maison radieuse et sont liés entre eux par un amour que rien ne ternit. La question n'est cependant pas là. Pour Anneliese, femme du médecin Brandhardt, pour Gitta, leur fille, et surtout pour Balduin, leur fils, la liberté consiste à « ne pas manquer la station des artistes » , devant laquelle le train de la vie s'arrête si peu de temps. Malgr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Poulainceline
  05 septembre 2021
Femme de lettres allemande d'origine russe. A 21 ans, elle fait la rencontre de Friedrich Nietzsche avec qui elle vit sa véritable histoire d'amour. Elle rencontre l'ironiste Friedrich Carl Andréas avec qui elle se marie à la condition que le mariage ne soit jamais consommé.
En essayant de vivre de sa plume, elle commence à vivre une vie de bohème. A 36 ans, elle rencontre Rainer Rilke. Ils auront une relation pendant trois ans qui deviendra une amitié. Sa rencontre avec Sigmund Freud, en 1911, durant les années de la naissance de la psychanalyse chez elle.
Elle fut une femme libre, « une femme moderne », mais ne s'est jamais désignée comme féministe. Selon elle, la femme et l'homme sont des partenaires pour avancer dans la vie.
La maison
La maison de Lou Andréas-Salomé vient d'être rééditée par Livre de Poche et qui, jusqu'à présent, avait été occulté, même s'il avait été traduit aux éditions des Femmes en 1997. Ce peu de diffusion montre le manque d'intérêt général pour l'oeuvre de Lou Andréas-Salomé qui est cantonnée à son rôle d'amante et d'amie des poètes et des psychanalystes.
Lou Andréas-Salomé, dans cette oeuvre, souhaite déconstruire les idéaux de la famille parfaite. Elle montre que ce cadre idyllique de la maison n'est qu'une façade. En réalité, elle cache le sacrifice des protagonistes. A la fois de la femme, qui a renoncé à sa carrière de pianiste, de son amie, qui a renoncé à une vie conjugale, à la fille qui a été sacrifiée au mariage. A travers ces portraits de femme, qui sont réalisés avec finesse et une grande connaissance de la psychologie, Lou Andréas-Salomé nous sensibilise à la « question féminine » et à la difficulté qu'a toute femme de s'épanouir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MistigrifMistigrif   18 août 2013
A présent, elle se tenait dans les pièces silencieuses, le regard dirigé vers les fenêtres. C'était cela qui lui semblait le plus beau, dans cette vieille maison blanche, de pouvoir regarder par les yeux de tant de fenêtres.
Commenter  J’apprécie          30
MistigrifMistigrif   18 août 2013
Elle avait besoin de solitude, tant l'expérience de son amour était puissante. Comme un vin trop capiteux, le bonheur enivrait la jeune femme à peine adulte, éloignée des siens, et la mettait hors d'elle.
Commenter  J’apprécie          30
MistigrifMistigrif   18 août 2013
Anneliese avait laissé de côté son ouvrage de couture et pris un livre sur les étagères de Badwin, dans la chambre au-dessus. Un poète qu'elle ne lisait pas, d'ailleurs, et qu'elle n'avait pas particulièrement envie de découvrir ; mais, quand son fils était loin, elle avait de temps en temps besoin de faire ce qu'il aurait fait lui-même, afin d'avoir une activité en commun avec lui.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lou Andreas-Salomé (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lou Andreas-Salomé
Émission "Une vie une oeuvre" diffusée sur France Culture le 05 avril 2014. Par Tiphaine de Rocquigny. Réalisation : Marie-Laure Ciboulet. Lou Andreas-Salomé (1861-1937), l'esprit libre. Tour à tour muse, romancière, psychanalyste et interlocuteur privilégié des plus grands penseurs de son temps, Lou Andreas-Salomé fut la disciple de Nietzsche, l’amante de Rilke et la confidente de Freud. Objet de fantasmes et de légendes, on la présenta comme une mangeuse d’hommes, véritable Messaline pour certains, Reine Vierge pour d’autres, et cette image a longtemps dissimulé celle de l’écrivain, célébré à Paris, Vienne et Berlin, bercé par la philosophie de Spinoza et de Kant, la femme libre, voyageuse, profondément spirituelle. La petite Liola von Salomé naît à Saint-Pétersbourg en 1861, l'année où le servage est aboli en Russie. Elle grandit au sein d'une société brillante et bénéficie d'une formation d'exception auprès du pasteur hollandais Hendrik Gillot. Ce prédicateur adulé tombe fou amoureux d'elle et la demande en mariage. Premier amour, premier refus. La jeune femme de 19 ans tient à sa liberté et part poursuivre ses études en Suisse. À Rome, elle rencontre le moraliste Paul Rée puis le philosophe Friedrich Nietzsche. Tous deux demandent sa main. En vain. Lou a d'autres projets : elle leur propose de former une « Trinité » intellectuelle, véritable communauté d'esprits qui ne verra jamais tout à fait le jour. A l'aube du 20ème siècle, elle rencontre celui qui deviendra son amant et l'un des plus grands poètes de son temps, René Maria Rilke. Leur passion durera trois ans, leur amitié plus de vingt. La dernière grande rencontre de la vie de Lou a lieu en 1911 au Congrès de psychanalyse de Weimar. Lou fait la connaissance de Freud et se plonge à corps perdu dans l'exploration de l'inconscient et de la psyché féminine. Le père de la psychanalyse accueille en Lou l'écrivain consacré : il sera le grand confident et le soutien indéfectible de ses dernières années. La postérité a fait de Lou une figure de l’égérie, la muse par excellence, mais elle a oublié ses écrits. Une œuvre riche, complexe, restée dans l’ombre d’une vie dense et intense. On connaît la relation passionnée que Lou a entretenu avec Rilke, de quatorze ans son cadet. On connait moins l’influence profonde, déterminante, qu’elle a eue sur sa poésie. On en a fait la seule femme jamais aimée par Nietzsche et on a mis de côté ses réflexions, novatrices, sur le narcissisme et la sexualité féminine. Sainte ou femme fatale, mystique ou demi-mondaine, Lou Andreas-Salomé demeure une énigme que seuls ses écrits et son immense correspondance semblent en mesure d’éclaircir.
Avec : - Stéphane MICHAUD, spécialiste de l'histoire des femmes, auteur de “Lou Andreas-Salomé, l’alliée de la vie” (Le Seuil, 2000). - Élisabeth BARILLE, écrivain. - Isabelle MONS, docteur en littérature comparée, auteur de “Lou Andreas-Salomé” (Éditions Perrin, 2012) - Dorian ASTOR, biographe de Nietzsche et de Lou Andreas-Salomé. - Élisabeth ROUDINESCO, historienne de la psychanalyse.
Thèmes : Arts & Spectacles| Littérature Etrangère| Psychanalyse| Lou Andreas-Salomé
Source : France Culture
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
330 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre