AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Ernst Pfeiffer (Préfacier, etc.)Henri Plard (Traducteur)
EAN : 9782707306845
161 pages
Éditeur : Editions de Minuit (01/04/1984)
3.25/5   4 notes
Résumé :
Ces quatre essais sur l'amour et le sexe sont de nature et d'écriture diverses : les deux premiers, destinés à la revue littéraire et philosophique de l'avant-garde berlinoise, au début du siècle, datent de la liaison avec Rilke, des deux voyages en Russie et de leur rupture : sous leur aspect analytique, ils contiennent, entre les lignes, des aveux passionnés et une défense de la forme féminine de l'amour, dont Rilke devait tenir compte, bien plus tard, dans le Mal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  04 février 2016
Ce livre constitue une anthologie d'articles publiés par Salomé sur l'érotisme et la féminité. En bref, ce livre constitue le témoignage intéressant d'une intellectuelle hors-norme dont on peut parfois regretter le style hermétique (peut-être du à la traduction).
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   04 février 2016
C'est toujours une étoile inaccessible que nous aimons, et chaque amour est toujours, en son essence intime, une tragédie, - mais qui ne peut produire qu'en cette qualité ses effets immenses et féconds. On ne peut descendre si profondément en soi-même, on ne peut puiser au tréfonds de la vie, là où toutes les forces reposent encore enlacées, tous les contraires encore indifférenciés, sans ressentir aussi en soi-même le bonheur et les tourments, dans leur connexion mystérieuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
DanieljeanDanieljean   04 février 2016
Car l'amour est autant ce qui rôde en nous de plus physique que ce que nous avons de plus spirituel, de plus désincarné, du moins en apparence. Il s'attache complètement au corps, mais saisit complètement en lui un symbole, une image de la totalité de l'être humain et de tout ce qui se faufile en nous par la porte des sens, et s'insinue dans le secret de notre âme, pour l'éveiller.
Commenter  J’apprécie          50
DanieljeanDanieljean   04 février 2016
Car ce qui s'y produit en l'homme n'est pas seulement situé par-delà toutes les partialités et toutes les scissions de l'égoïsme ou de l'abnégation de soi, du sensuel ou du spirituel, mais aussi par-delà ce bien-être minutieusement, péniblement enclos que nous tentons, durant notre vie entière, de protéger de toute souffrance, comme de notre pire ennemi. Un seul homme sait que bonheur et tourments ne font qu'un, dans toutes les expériences les plus intenses, tous les moments féconds de notre vie.

Mais bien avant lui un humain en proie à l'amour a tendu, suppliant, ses mains vers une étoile, sans demander si c'était du plaisir ou de la douleur qu'il implorait d'elle...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   04 février 2016
Éternellement rester étrangers l'un à l'autre, tout en restant éternellement proches : c'est donc la loi de tout amour, le caractère qui lui est imposé, et qui ne s'en retire jamais : car ce n'est pas seulement dans ce cas extrême, que nous avons déjà mentionné, ni non plus dans le mépris, ou dans l'amour non partagé, mais partout où des êtres humains aiment, que l'un se borne à frôler très légèrement l'autre, puis l'abandonne à lui-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Lou Andreas-Salomé (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lou Andreas-Salomé
Émission "Une vie une oeuvre" diffusée sur France Culture le 05 avril 2014. Par Tiphaine de Rocquigny. Réalisation : Marie-Laure Ciboulet. Lou Andreas-Salomé (1861-1937), l'esprit libre. Tour à tour muse, romancière, psychanalyste et interlocuteur privilégié des plus grands penseurs de son temps, Lou Andreas-Salomé fut la disciple de Nietzsche, l’amante de Rilke et la confidente de Freud. Objet de fantasmes et de légendes, on la présenta comme une mangeuse d’hommes, véritable Messaline pour certains, Reine Vierge pour d’autres, et cette image a longtemps dissimulé celle de l’écrivain, célébré à Paris, Vienne et Berlin, bercé par la philosophie de Spinoza et de Kant, la femme libre, voyageuse, profondément spirituelle. La petite Liola von Salomé naît à Saint-Pétersbourg en 1861, l'année où le servage est aboli en Russie. Elle grandit au sein d'une société brillante et bénéficie d'une formation d'exception auprès du pasteur hollandais Hendrik Gillot. Ce prédicateur adulé tombe fou amoureux d'elle et la demande en mariage. Premier amour, premier refus. La jeune femme de 19 ans tient à sa liberté et part poursuivre ses études en Suisse. À Rome, elle rencontre le moraliste Paul Rée puis le philosophe Friedrich Nietzsche. Tous deux demandent sa main. En vain. Lou a d'autres projets : elle leur propose de former une « Trinité » intellectuelle, véritable communauté d'esprits qui ne verra jamais tout à fait le jour. A l'aube du 20ème siècle, elle rencontre celui qui deviendra son amant et l'un des plus grands poètes de son temps, René Maria Rilke. Leur passion durera trois ans, leur amitié plus de vingt. La dernière grande rencontre de la vie de Lou a lieu en 1911 au Congrès de psychanalyse de Weimar. Lou fait la connaissance de Freud et se plonge à corps perdu dans l'exploration de l'inconscient et de la psyché féminine. Le père de la psychanalyse accueille en Lou l'écrivain consacré : il sera le grand confident et le soutien indéfectible de ses dernières années. La postérité a fait de Lou une figure de l’égérie, la muse par excellence, mais elle a oublié ses écrits. Une œuvre riche, complexe, restée dans l’ombre d’une vie dense et intense. On connaît la relation passionnée que Lou a entretenu avec Rilke, de quatorze ans son cadet. On connait moins l’influence profonde, déterminante, qu’elle a eue sur sa poésie. On en a fait la seule femme jamais aimée par Nietzsche et on a mis de côté ses réflexions, novatrices, sur le narcissisme et la sexualité féminine. Sainte ou femme fatale, mystique ou demi-mondaine, Lou Andreas-Salomé demeure une énigme que seuls ses écrits et son immense correspondance semblent en mesure d’éclaircir.
Avec : - Stéphane MICHAUD, spécialiste de l'histoire des femmes, auteur de “Lou Andreas-Salomé, l’alliée de la vie” (Le Seuil, 2000). - Élisabeth BARILLE, écrivain. - Isabelle MONS, docteur en littérature comparée, auteur de “Lou Andreas-Salomé” (Éditions Perrin, 2012) - Dorian ASTOR, biographe de Nietzsche et de Lou Andreas-Salomé. - Élisabeth ROUDINESCO, historienne de la psychanalyse.
Thèmes : Arts & Spectacles| Littérature Etrangère| Psychanalyse| Lou Andreas-Salomé
Source : France Culture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Pratiques sexuellesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques sexuelles (242)
autres livres classés : relation homme-femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4198 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre