AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213023441
Éditeur : Fayard (01/04/1989)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 64 notes)
Résumé :

Là-bas, sur une île isolée _ ou là-haut, sur quelque étoile lointaine _, un peuple coupé de tout par quelque catastrophe majeure répète l'histoire des hommes depuis leurs origines, y compris la traque, l'exil puis le massacre d'une minorité distinguée par ses traditions, ses pouvoirs magiques et la vie éternelle qu'on lui prête. Puis, dans le sang et le chaos, comme se retournent les fioles d'un sablier, s'inversent les flèches du Temps.

Mémo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
lecassin
  12 novembre 2012
Quoi qu'on pense de Jacques Attali par ailleurs, côté finance par exemple, l'homme est un excellent romancier dont l'originalité des thèmes abordés ne manque pas de me surprendre à chaque fois…
J'en veux pour preuve cet excellent « La vie éternelle, roman », son premier roman, paru en 1989 : tout à la fois, aux dires (vérifiés) de l'éditeur, roman de science-fiction (des voyageurs de l'avenir, naufragés sur une étoile), roman historique (les tragédies du pouvoir dans des temps très reculés), roman policier (un prince assassiné au fond d'un vieux château), roman politique (un coup d'état préparé de main de maître), roman épique (trois siècles dans la vie d'une grande famille), roman d'amour (une princesse balancée entre trois séductions), roman initiatique (une jeune fille à la recherche de sa vérité et de son père), roman théologique (le lent décryptage d'un écrit cabaliste ouvrant sur Vie éternelle)…
Attali au niveau des meilleurs dans ce style de roman à mi chemin entre la science fiction et la Fantasy… Qui l'eut cru ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
zorazur
  11 novembre 2011
Si vous ne deviez lire qu'un roman dans votre vie ... J'exagère à peine. C'est très rare de trouver un roman où on a l'impression de relire tout ce qui a jamais été écrit et de revivre tout ce qui a jamais été vécu. C'est un roman d'amour, c'est un roman historique, c'est un roman de science-fiction, c'est un roman initiatique, c'est un roman policier, et c'est surtout un roman à clés dont chaque lecture permet de résoudre une nouvelle énigme. Atatli réussit l'exploit de retracer toute l'histoire de l'humanité à travers le destin d'un peuple isolé sur une étoile lointaine, ses cauchemars, sa barbarie, ses outrances, ses espoirs, ses rêves, et surtout le plus fou de tous les rêves, celui d'un sauveur.
Commenter  J’apprécie          50
Wyoming
  23 mai 2018
Un roman qui donne à réfléchir sur l'histoire de l'humanité avec un peu de science-fiction, mais surtout une infinité thématique dans laquelle le lecteur se glisse avec quelquefois des difficultés pour trouver la sortie. Objectif atteint, Monsieur Attali.
Commenter  J’apprécie          10
zalliel
  19 juin 2011
J'ai apprécié, ce roman ou l'histoire de l'humanité est éffacée, tronquée et comment on peut à partir de cela manipuler les hommes.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
WyomingWyoming   11 mai 2018
De sa main droite, il sortit un morceau de pomme qu'il tendit à l'oiseau. Celui-ci y donna de petits coups de bec, sans jamais effleurer ses doigts. Un peu jalouse, Golisha contempla du coin de l'oeil leur énigmatique intimité. Elle eut l'intuition absurde que tout cela avait quelque rapport avec des choses graves cachées depuis la fondation de Hitti. Des choses dont, plus tard, elle aurait à rendre compte.
-- Il t'aime beaucoup, finit-elle par articuler, honteuse de ne pas trouver mieux.
-- Oui, murmura-t-il. Il m'aime parce que je ne le force pas à s'intéresser à moi.
-- Il t'aime parce qu'il est libre de ne pas t'aimer?
-- Exactement, souffla l'homme.
Encouragée, elle ajouta:
-- Pour séduire, il ne faut donc pas espérer être aimé?
Au loin, on entendit comme le claquement d'un coup de feu. Elle sursauta. Il répondit d'une voix profonde qui la calma:
-- Oui, ma petite Beth. Il en va exactement ainsi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lecassinlecassin   22 octobre 2011
Les temps messianiques ne seront réalisés que lorsque chaque être humain aura pu faire de sa vie une oeuvre d'art... Car tant qu'un enfant aura faim, aura froid, aura peur, toute oeuvre d'art ne sera que blasphème et l'éternité une illusion.
Commenter  J’apprécie          60
zorazurzorazur   11 novembre 2011
Je ne te laisse pas seule. Je serai toujours près de toi, comme un homme ou comme un enfant, rôdant autour du malheur ou de la barbarie. A chaque torture, à chaque blasphème, à chaque injure, je serai celui qu'on tue et qu'on humilie, celui qu'on oublie et celui qu'on écrase. Je vous ferai peur de vous même afin que vous cessiez d'avoir peur les uns des autres.
Commenter  J’apprécie          20
brigittabrigitta   24 juin 2013
Tous les dieux ne sont que des produits de l'imagination des hommes. Nous les avons inventés pour le supporter le vertige de la solitude parce que nous ne savons pas aimer les seuls êtres qui comptent vraiment, ceux qui vivent autour de nous.
Commenter  J’apprécie          30
zorazurzorazur   21 novembre 2011
Les massacres laissent toujours indifférents ceux qu'ils épargnent. C'est très facile à supporter, le massacre des autres. Plus c'est grand, plus çà s'oublie vite.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jacques Attali (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Attali
Jacques Attali - On n'est pas couché 14 octobre 2017
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2954 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre