AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070783006
Éditeur : Gallimard (15/02/2007)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Dans la France des années 2010, minée par de violents antagonismes sociaux, culturels et écologiques, cinq jeunes hommes, menés par un leader charismatique qui prône l'inaction et l'effacement, vont affoler, malgré eux, la République sécuritaire. Il faut un soupçon de courage et beaucoup d'insouciance pour quitter une vie ennuyeuse pour une vie d'ennuis. Il faut de l'inconscience pour jouer les super-héros d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Enroute
  16 août 2015
En 2013, Sarkozy est président de la République (le roman est publié en 2006...). Cinq anciens amis d'université devenus adultes quittent leur quotidien pour suivre celui dont le charisme hypnotique en a toujours fait leur chef de bande. Il s'agit d'un simple voyage pour aller « où on ne nous attend pas » dixit Goshn Forst ou Carl Bara. le roman commence dans un appartement où les amis sont cernés par le GIGN. La suite nous apprend ce qu'il va se passer ensuite et comment ils sont arrivés à cette situation.
On note des thèmes récurrents : la sexualité (et la misogynie), la critique de l'exercice du pouvoir par Nicolas Sarkozy (souvent nommé), la critique de la société de consommation et la promotion de la préservation de la nature ( les supermarchés et les marques), les références anglo-saxonnes (Marvel, Beach Boys, James Cameron, « il dit », les « putain de » qui ressemblent au « fucking xx »…), le tout formant un univers à la géographie très française (Lille, Rennes, Ploërmel, Limoge, Saint-Denis…) enveloppée d'un univers américanisé (les mots anglais et références indiquées ci-dessus), dans une société violente et même dictatoriale (le droit est outrepassé), ultra-sexualisée et éclatée en d'innombrables corpuscules de modes de vie qui s'adaptent à la réalité pragmatique sans développer de spiritualité. La critique politique est manifeste, mais la promotion des valeurs inverses paraît timide . On note une tendance à la distanciation de l'auteur (humour, tergiversations ) qui distord l'axe du récit et participe à captiver le lecteur. de même, on note un goût du jeu, où l'on voit une marque des nouvelles technologie (les notes de bas de pages comme des liens hypertextes !), ou de subversion (le romanesque explicatif "anticipatif"). On remarque la récurrence des références bibliques (« massacre des innocents », citations) comme un outil d'assimilation de la démarche de Goshn à une initiative messianique, appuyée par l'épilogue. On n'est pas vraiment convaincu par la critique de la société moderne . du point de vue romanesque, si on note un fléchissement de l'inventivité de l'auteur (tout de même très développée !!) à la fin de la première partie, vivante, farfelue, lançant de nombreuses idées (je zappe les exemples car cela donnera trop d'indices à ceux qui ne l'ont pas encore lu...) et des aventures qui ne sont pas toutes fermées (là aussi je zappe les exemples...), il reste une aventure humoristique, accrocheuse et divertissante dans laquelle le lecteur s'engouffre avec au moins autant de facilité que l'auteur en a eu à se laisser prendre à sa narration...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bdelhausse
  23 août 2013
Vrai roman noir d'une société en pleine dislocation, en pleine déréliction, Foudres de Guerre, c'est aussi le roman d'une jeunesse qui se cherche et est prête à hisser le moindre illuminé au rang de dieu. Et de mourir pour lui. Pour des idées mal comprises, mal digérées, mal apprises et mal rendues... Cela m'a fait penser à du Dantec intelligible. C'est dire... !
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  17 février 2015
Un auteur au style inclassable et à la folie contagieuse. Il ne cesse de nous emmener là où on ne s'y attend pas et parvient même à rendre romantiques des sables mouvants (à moins qu'il ne s'agisse d'une perversion étrange ?). Avis aux amateurs de mauvais esprits !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   23 août 2013
Les morceaux de carbone faisaient trente centimètres de long et étaient chauds comme des beignets. Ils étaient trop petits pour être des corps humains [...]
Commenter  J’apprécie          10
bdelhaussebdelhausse   23 août 2013
Chaque héros a son traître. Chaque héros a son ennemi. Chaque héros, son conteur.
Commenter  J’apprécie          10
bdelhaussebdelhausse   23 août 2013
Les bruits de la nuit ne mentent pas, l'assaut est imminent.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Benjamin Berton (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin Berton

Benjamin Berton présente le Nuage Radioactif
Parution le 28 août 2014 La probabilité d'un accident nucléaire majeur en France dans les trente prochaines années est de 72%. Que resterait-il de nous si tout se terminait, maintenant,...
autres livres classés : politique fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Alice au pays des merveilles

Ultra facile : Qui a écrit "Alice au pays des merveilles" ?

Oscar Wilde
Edgar Allan Poe
Lewis Carroll
Charles Dickens

10 questions
688 lecteurs ont répondu
Thème : Alice au pays des merveilles de Lewis CarrollCréer un quiz sur ce livre