AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Louis Postif (Autre)
ISBN : 225302256X
Éditeur : Le Livre de Poche (01/11/1992)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 320 notes)
Résumé :
Macabre découverte à bord du fameux " train bleu " qui mène vers la Riviera les riches vacanciers : Ruth Kettering, la fille du milliardaire américain Van Aldin, a été assassinée dans son compartiment.
Fuyant son mari avec qui elle ne s'entendait plus, elle allait rejoindre le comte de La Roche, loin de se douter que ce séduisant personnage était très surveillé par la police. Or le somptueux collier offert à la jeune femme par son père, et dont le plus gros r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  22 février 2016
Coeur de feu, un rubis ayant appartenu à la Grande Catherine de Russie, a été acheté par le milliardaire américain van Aldin pour sa fille chérie, Ruth Kettering. Pierre convoitée, mystérieuse, on dit d'elle qu'elle porte malheur à celui qui l'acquiert.
Fatalité ou hasard, la superstition frappe sa nouvelle propriétaire à bord du Train Bleu, une ligne qui mène ses voyageurs vers la Riviera.
Qui a volé et tué Ruth ? Plusieurs personnes seraient susceptibles de l'avoir fait et c'est à Hercule Poirot de le découvrir…
Nice, dernier arrêt !
Éditée en 1928, cette histoire débute comme un roman d'espionnage avec des personnages cosmopolites ; un Russe, un Américain, un Grec, un Français… L'atmosphère froide, mystérieuse, sombre et oppressante, change après quelques pages pour nous embarquer dans un train luxueux en direction de la Côte d'Azur, parmi des voyageurs en quête de soleil, de légèreté et d'amour. Présent dans le train, retraité et vacancier, Hercule Poirot va être sollicité par van Aldin pour mener l'enquête sur la mort de sa fille qui a été défigurée et étranglée dans son compartiment en pleine nuit.
Pour le plaisir de nos petites cellules grises, Agatha Christie complique la trame de ce suspense en nous baladant. Des rues malfamées de Paris, nous passons dans les quartiers chics de Londres, puis dans un petit village tranquille du Kent, St. Mary Mead que nous connaissons bien pour l'avoir découvert avec Miss Marple… Nous prenons le train et nous arrivons sur la Riviera. Cette intrigue doit se mériter ! a dû se dire la romancière… du paysage et de nombreux personnages à soupçonner.
Autour du meurtre, munissez-vous de quoi noter, il y a…
. le groupe des suspects proches de la victime, le mari, l'amant et la maîtresse… un vaudeville ! Ruth voulait divorcer de Derek, un aristocrate désargenté épousé pour son titre, et rejoindre son amant, le comte de la Roche, un sacré gredin. Quant à lui, Derek, un joueur et un noceur, poussé par sa maîtresse Mireille, ne souhaitait pas le divorce…
. le groupe des escrocs qui veulent le rubis… Un mystérieux et dangereux criminel connu sous le nom du Marquis… Se profilent aussi un Grec et sa fille, les Papopoulos, plus receleurs qu'antiquaires.
. et le groupe qui encadre Katherine Grey, une femme de trente-trois ans qui vient d'hériter de la fortune de la vieille dame qui l'employait depuis une dizaine d'années en tant que dame de compagnie. Invitée par Mme Tamplin, une lointaine cousine, Katherine prenait le train bleu pour la rejoindre.
Dans ce roman, Hercule Poirot semble un peu désenchanté, solitaire. La retraite ne lui convient pas du tout et la compagnie de son valet George n'est pas des plus pétillantes. C'est donc avec un réel ravissement qu'il va conduire l'enquête et aborder tous les protagonistes (des chaînons les relient les uns aux autres). On le retrouve vif, charmant, toujours très confiant en ses capacités, un peu séducteur… Deux jeunes femmes vont l'aider dans ses recherches, Katherine Grey et Lennox Tamplin ; perspicaces et intuitives.
Lorsqu'elle a écrit ce roman, Agatha Christie venait de subir le décès de sa mère et de découvrir l'infidélité de son mari. Je me demande si en dessinant le personnage de Katherine, elle n'a pas mis un peu de sa personnalité, et, désirant s'affranchir de tout joug, lui offrir une belle indépendance.
Quand dans son autobiographie, elle dit « ce misérable livre », je suis loin de l'approuver ! J'ai trouvé cette enquête passionnante, bien aboutie et très fine. Comme à son habitude, elle raconte superbement la nature humaine et ses complexités. Nous épatant, toujours.
Vous l'aurez compris… je vous le recommande !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Crazynath
  26 janvier 2015
Moins connu que le crime de l'Orient-Express, le Train Bleu reste cependant une très bonne enquête d'Hercule Poirot.
Une riche héritière est assassinée dans le train bleu en route vers la cote d'Azur ( ou plus précisément, La Riviera)
Je vais finir par croire que les trains sont des endroits propices aux meurtres !!
Beaucoup de fausses pistes dans cette enquête qui se révèle ardue, les soupçons semblent peser sur presque tous les protagonistes mais les petites cellules grises de l'ami Hercule vont faire la différence. Sa "modestie "légendaire est d'ailleurs très présente, et c'est vrai que plus d'une fois son coté vaniteux m'a fait sourire !!
Comme d'habitude avec Agatha Christie, je n'ai pas réussi à découvrir le coupable , où du moins pas avant que Poirot ne révèle son identité.....
Commenter  J’apprécie          220
Pirouette0001
  04 juin 2016
Roman qu'Agatha Christie trouvait banal et qu'elle a écrit pour des raisons financières, après sa séparation de son premier mari et sa disparition, qui inspirera Vila-Matas pour la rédaction de son Docteur Pasavento.
C'est donc un livre de commande et, malgré cela, c'est un divertissement fort agréable, digne des plus grands opus d'Agatha Christie, n'en déplaise à la grande dame du crime. Hercule Poirot est bien là et fait fonctionner ses petites cellules grises pour notre plus grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          150
Ewylyn
  14 mai 2014
Un bon roman en compagnie d'Hercule Poirot, même s'il n'est pas mon préféré. J'ai adoré l'enquête et son rebondissement final, je ne m'y attendais pas. L'histoire s'avère passionnante.
J'adore Agatha Christie depuis très longtemps et je me plais à lire et relire certaines enquêtes. Elle est pour moi la reine du policier, elle sait manier intrigue, indices, révélations et psychologie. Ses romans se laissent lire, ils sont facile et parfois trop rapide à lire, je ne peux pas m'empêcher de tourner les pages. J'aime encore plus lorsqu'elle mêle l'art et l'histoire à ses récits, ça me passionne davantage. Hercule Poirot est un très bon héros, un de mes préférés. le train bleu n'échappe pas à la règle, il réuni tous les ingrédients pour ne pas s'ennuyer.
L'histoire nous conduit dans un train, en France, en Angleterre ; le thème du voyage est très récurrent et est une nouvelle fois bien pensé. le récit nous présente la famille van Aldin frappé par un drame, celui de l'assassinat de Ruth Kettering. La jeune femme fut également volée, le célèbre Coeur de feu a disparu. Les prétendants au titre d'assassin paraissent évident, et pourtant, Hercule Poirot va mener l'enquête, car la vérité semble être bien différente. J'ai sincèrement apprécié la chasse aux indices, aux détails, l'art de converser habilement pour obtenir de nouvelles percées, les rebondissements. le récit est mené avec habilité, on reste accroché afin de découvrir la véritable identité de l'assassin. C'est très vite prenant.
Le style d'Agatha Christie est juste et précis. Les descriptions sont faites avec soin, elle cache des curieux détails tout en laissant croire qu'ils n'ont pas ou peu d'importance. On se fait très vite avoir. La psychologie des personnages est présente et bien décrite, les lieux sont facilement imaginables, les dialogues sont la force de l'auteure. Ils sont bien souvent truffés de petits indices souvent peu remarqués.
Les personnages sont humains et l'on s'y attache facilement. On compatit avec le sort de Ruth Kettering, je l'aimais bien cette femme forte et tourmentée par l'amour. J'ai une énorme préférence pour Catherine Grey, elle est vraiment géniale, intelligente et perspicace, elle est d'un réel soutien pour Hercule Poirot. le patriarche van Aldin est un homme très intéressant à suivre et à comprendre, on ressent toute la peine qu'il a suite à la perte de sa fille. Son majordome est sympathique, la domestique de Ruth paraît totalement bouleversée, le mari de Ruth semble être le coupable idéal. Ce dernier est quelqu'un d'assez perturbant, je veux dire que tout dans son train de vie indique que la mort de sa femme est pour lui d'un important secours, cependant, il à l'air si sympathique et attachant. le comte de la Roche est un bien curieux personnage. Je ne dirais rien de plus, il s'agit d'affaire de famille, d'amour et d'argent dont les secrets doivent rester intacts jusqu'au dénouement final. Hercule Poirot est vraiment amusant, fin psychologue, observateur, pointu dans son raisonnement, bienveillant, c'est un enquêteur qu'on ne peut qu'apprécier.
En conclusion, des aventures d'Hercule Poirot, le Train bleu est une enquête sympathique, mais elle n'est pas préférée. Il lui manque quelque chose pour que cela soit un réel coup de coeur. Néanmoins, le récit est très bien mené, le dénouement est inattendue, les personnages sont humains, le style de l'auteure est captivant. Une belle entrée en matière pour découvrir Agatha Christie, son univers, ses thèmes préférés, Hercule Poirot ou se familiariser avec la plume.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lilith_nz
  17 décembre 2016
Hercule Poirot compte s'offrir des vacances reposantes en France, sur la Côte d'Azur, et décide, pour s'y rendre, d'emprunter le Train bleu. Étonnamment, durant le même trajet et dans ce même train une jeune femme, fille d'un richissime américain, est assassinée. Comble de malheur les rubis qu'elle transportait avec elle ont disparu. Qui a bien pu faire le coup ? Seul le grand Hercule Poirot se révèle capable de trouver une réponse à cette question.
Une nouvelle fois Agatha Christie nous offre là une bonne enquête digne des plus grands détectives où elle sort des huis-clos habituel pour nous présenter ses personnages sous un nouveau jour : dans leur cadre de vie habituel. Ainsi, chacun continu de vivre sa vie même après qu'un meurtre ai été commis et Hercule Poirot se charge de démêler le vrai du faux. Une très bonne initiative qui nous permet de nous confronter aux "vrais" visages de protagonistes et de nous perdre un peu plus dans l'enquête. Une histoire classique mais convaincante et efficace ! A lire pour les habitués ou non de la reine du crime !
Lien : http://talememoreblog.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   30 mars 2017
- Cette histoire à propos du collier de Ruth. Vous me l’avez même montré.
- Pas du tout.
Van Aldin le regarda bien en face.
- Vous dites que vous ne me l’avez pas fait voir ?
- Non.
-Vous êtes fou ou c’est moi qui perds la tête ?
- Nous ne sommes fous ni l’un ni l’autre. Vous me posez une question, j’y réponds. Vous me demandez si je ne vous ai pas montré le collier de Mrs Kettering ? Je vous affirme que non. Il s’agit seulement d’une parfaite imitation de ce bijou ; seul un expert pourrait s’y reconnaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
alicejoalicejo   17 octobre 2010
- [...] Je suis Hercule Poirot.
- Monsieur?
- Vous ne connaissez pas ce nom?
- Je ne l'ai jamais entendu, dit Hippolyte.
- Permettez-moi de vous dire que vous avez reçu une mauvaise éducation. C'est celui d'un des grands hommes de ce siècle.
Commenter  J’apprécie          160
CrazynathCrazynath   26 janvier 2015
Car cet homme, aussi insignifiant qu'il parut, jouait un rôle considérable dans la destinée du monde. Dans un empire dirigé par des rats, il était le roi des rats.
Commenter  J’apprécie          90
Lilith_nzLilith_nz   09 décembre 2016
Tu es comme moi, tu supportes mal l'idée d'abandonner. Mais j'ai appris, et tu apprendras aussi, que c'est quelquefois la seule solution.
Commenter  J’apprécie          80
CrazynathCrazynath   26 janvier 2015
Je m'appelle Hercule Poirot, dit-il posément, et je suis probablement le plus grand détective du monde.
Commenter  J’apprécie          102
Videos de Agatha Christie (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Bande annonce du film LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS (2017), adaptation du roman d'Agatha Christie
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1029 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre
. .