AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253038375
252 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (31/08/2003)
3.57/5   186 notes
Résumé :
Ah ! pourchasser les criminels... quelle occupation passionnante ! Tommy et Tuppence Beresford, à la tête de leur agence, dont ils sont les seuls membres, partent à chaque fois pleins d'enthousiasme et d'humour.
Démasquer les espions et les empoisonneurs, démolir les faux alibis et pourfendre les esprits frappeurs... Ils savent tout faire ! D'ailleurs, ne connaissent-ils pas sur le bout des doigts les exploits de tous les plus grands détectives de romans poli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,57

sur 186 notes
5
7 avis
4
8 avis
3
8 avis
2
0 avis
1
1 avis

Biblioroz
  01 avril 2020
Tommy et Tuppence sont toujours à la recherche d'affaires qui leur permettent de s'identifier aux héros des classiques policiers qui encombrent les étagères de leur bureau.
Heureusement que les riches fuient souvent la mauvaise publicité et se tournent donc plus facilement vers les détectives privés plus discrets que la police.
Tout en s'infiltrant dans un petit cercle fermé d'où sortent de faux billets, ils continuent à se quereller avec élégance en attisant des jalousies conjugales. Avec une française charmeuse et charmante et un jeune homme qui semble aimer convoiter les femmes des autres, cette recherche de faux monnayeurs sera un bouillon idéal pour ces jalousies.
Ensuite ils iront sur un terrain de golf où une épingle à chapeau montrera que la vision féminine de Tuppence (c'est un objet démodé !) est complémentaire et indispensable aux méthodes de Tommy.
On retrouvera dans ce recueil des incontournables de la Reine du Crime comme l'utilisation d'encre sympathique ou plus mortellement celle de poison. Les empoisonnements à la Agatha sont toujours passionnants !
Nos détectives se feront même embaucher pour qu'un jeune homme amoureux gagne un pari passé avec l'élue de son coeur : trouver la faille d'un alibi parfait. Pour le lecteur, cette énigme est hélas très prévisible.
Ces petites nouvelles se lisent très vite et demandent peu de concentration qui fait plutôt défaut en ces temps difficiles. C'est attrayant mais loin d'être inoubliable. La dernière affaire ne manquera pas de faire sourire les amoureux du grand Hercule Poirot puisqu'il sera le héros que les Beresford s'efforceront de suivre comme modèle en rassemblant leurs petites cellules grises. Encore une belle preuve du délicieux humour d'Agatha !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
missmolko1
  17 décembre 2015
Le crime est notre affaire et la suite de Associés contre le crime. Je me demande pourquoi, en France, il s'agit de deux livres différent alors qu'en Angleterre c'est un seule et même tome.
Enfin j'arrête de râler pour vous parlez de mon plaisir de retrouver Tommy et Tuppence. Comme toujours leur repartie et leur dialogues sont vraiment très drôle. Dans mon édition (le masque), le couple se vouvoie tandis que dans mon édition précédente (livre de poche) il se tutoie. Cela m'a un peu perturbé au départ mais on s'y fait vite.
Les enquêtes sont vraiment passionnantes, il n'y en a qu'une ou j'ai compris du départ le coupable mais pour les autres les chutes de ces nouvelles sont toutes surprenantes.
La grande Agatha Christie a encore réussi à m'impressionner.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
Commenter  J’apprécie          330
Ptitmousse
  01 janvier 2021
Les aventures de Tommy et Tuppence sont toujours aussi distrayantes et sympathiques. Attention pour autant, je dirais qu'elles sont à lire justement pour cette légèreté, pas tellement pour les enquêtes qui ne sont pas du tout à la hauteur des romans d'Agatha Christie. Ce recueil serait presque à classer dans la catégorie humour.
Sinon, j'avais deviné une des affaires, c'en fut presque décevant...
Enfin, le côté Happy Ending, j'ai adoré ! Ça, c'est mon côté 'fleur bleue" ;)
Commenter  J’apprécie          160
Neneve
  11 août 2019
Suite directe de Associés contre le crime... c'est donc tout naturel que nous y retrouvions le couple formé par Tuppence et Tommy ! Mon ressenti est sensiblement le même que pour le tome d'avant : c'est à dire que j'ai trouvé ce duo plutôt sympathique et ce qui me marque surtout c'est leurs réparties et leurs sens de l'humour... Toujours la petite phrase très bien placée. Mais bon, comme mentionné j'aime Agatha Christie dans les histoires longues, où elle prend le temps de bien installé l'atmosphère et où l'enquête se résout grâce à une quête d'indices étalée dans le format roman. Mais il n'en demeure pas moins qu'elle sait écrire et que son talent n'est plus à démontrer.
Commenter  J’apprécie          120
Pat0212
  19 novembre 2018
Il s'agit d'une nouvelle traduction, sans doute dépoussiérée. Tant j'avais trouvé Les dix petits nègres déplaisants, tant j'ai eu du plaisir avec ce recueil de nouvelles et cette nouvelle traduction y est sans doute pour beaucoup. L'histoire ou plutôt les histoires ont été écrites en 1929 et se passent durant les années folles, mais le vocabulaire et les tournures sont celles d'aujourd'hui, ce qui rend en rend la lecture vraiment très agréables.
Tommy et Tuppence Beresford ont travaillé pour le service d'espionnage anglais durant la guerre. Ils sont heureux en ménage.Tommy travaille toujours dans l'espionnage, mais dans un bureau, tandis que Tuppence s'ennuie à la maison. Carter, le chef de Tommy leur propose de tenir une agence de détective durant un an, il s'agit d'une couverture car les services d'espionnage russe utilise cette officine pour des raisons obscures que Tommy doit découvrir en se faisant passer pour M. Blunt, propriétaire de l'agence en question, Tuppence devenant Miss Robinson sa fidèle secrétaire.
En dehors des affaires russes, les héros se font passer pour des détectives privés et traitent différentes affaires, souvent avec l'aide de l'inspecteur Mariott de Scotland Yard. Ce sont des aventures pleines d'humour, car Tommy et Tuppence prennent modèle sur les détectives de polars célèbres à l'époque et jouent leurs rôles. A part Sherlock Holmes et Hercule Poirot, les autres ont sombré dans l'oubli, le livre devait être encore plus amusant à l'époque où ces allusions étaient limpides. Toutefois cette utilisation métaphorique des codes du polar donne une couleur particulière à ce recueil. Nous voyons les héros étudier les méthodes policières dans le livres à la mode et appliquer brillamment ce qu'ils ont appris. Ainsi ils résoudront, des meurtres, des vols de bijoux, des disparitions, le mystère d'une maison hantée et quelques autres affaires encore, le bouquet final étant l'arrestation de tous les espions russes.
Il y a beaucoup de légèreté dans ce livre. Les héros sont amoureux l'un de l'autre et plaisantent sur le mariage, le divorce, la mode des régimes et de la gymnastique (déjà il y a près d'un siècle !). Les codes du polar et leurs grand héros sont aussi traités avec beaucoup d'humour. On peut aussi se demander qui se souviendra de nos détectives préférés d'ici un siècle. Certaines enquêtes des héros sont un peu ridicules et ils ne se prennent pas du tout au sérieux. J'ai eu grand plaisir à lire ce livre et ça m'a réconciliée avec la Reine du crime, dont je n'ai pas du tout aimé le dernier roman que j'avais lu d'elle.
Le crime est notre affaire
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CatherineDucCatherineDuc   05 décembre 2020
- Vous n'avez pas rendez-vous, si je comprends bien?
Le jeune homme se montra encore plus confus.
- Ma foi, non…
- Il est toujours plus sage de téléphoner avant, monsieur. Mr Blunt est terriblement occupé. Pour l'instant, il est en ligne, appelé en consultation par Scotland Yard.
Le jeune homme parut impressionné en conséquence. Albert baissa la voix pour lui confier, en toute sympathie :
- Un vol de documents dans un ministère. Ils voudraient que Mr Blunt prenne l'affaire en mains.
- Ah! Vraiment? Ce doit être quelqu'un, dites-moi!
- Monsieur, le patron est ce qui se fait de mieux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pandarouxpandaroux   13 mars 2021
-...mais j'ai quelque chose de mieux à faire, quelque chose de beaucoup plus excitant. Quelque chose que je n'ai encore jamais fait.
Tommy la regarda avec la plus vive appréhension :
- Je te l'interdis, Tuppence.
- Tu ne peux pas. C'est une loi de la nature.
- Mais de quoi parles tu donc?
- Je parle de notre Bébé, répondit Tuppence. Les femmes n'ont plus besoin de chuchoter, aujourd'hui. Elles peuvent crier. NOTRE BEBE ! Est ce que ce n'est pas merveilleux, Tommy?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   07 août 2011
Pour les amateurs comme moi il faut des crimes d'amateurs... c'est à dire se déroulant dans le cadre balan et quotidien de l'existence familale. Dans ces conditions, je fais feu des quatre fers, surtout avec l'aide de Tuppence qui n'a pas sa pareille pour remarquer ces mille petits détails dont, généralement, personne ne tient compte et qui sont, pourtant, d'une importance capitale.
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   25 mars 2015
- Je voudrais que vous me confiiez, docteur, si vous êtes absolument convaincu que le capitaine Radclyffe souffre de cette tentative criminelle ?
- A l'heure qu'il est, le capitaine Radclyffe ne souffre plus de quoi que ce soit.
- Vous voulez dire... ?
- Il est mort à cinq heures, ce matin.
Commenter  J’apprécie          10
Pat0212Pat0212   19 novembre 2018
Je préfère choisir moi-même ma porte de sortie.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Agatha Christie (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/catherine-monroy-un-ami-si-devoue-52796.html
Elle a été journaliste pour Le Figaro puis le Monde dans les pays de l'Est au moment de la chute du rideau de fer. de retour en France, la voilà chroniqueuse pour le magazine Elle. Aujourd'hui, Catherine Monroy est scénariste pour la télévision. On lui doit plusieurs téléfilms à succès mais aussi l'écriture d'épisodes pour « Navarro », « Père et maire » ou « Mes amis, mes amours ». Que ce soit avec sa plume journalistique ou celle de scénariste, c'est bien l'écriture qui est au coeur de la vie de Catherine Monroy. Et tout naturellement, on la retrouve désormais en librairie. « Gentil coquelicot » parait en 2004 chez Lattès, suivi par un roman érotique, des biographies ou un essai « L'art du mensonge » paru l'an passé chez Larousse. C'est dans cette maison emblématique qu'elle publie son nouveau roman « Un ami si dévoué ». Nous sommes en juillet, sous le soleil des Cévennes, dans une belle maison où une bande d'amis se prélassent autour de la piscine. Après quelques années de galère, Marianne et Tom ont invité leurs amis de toujours pour fêter leur nouvelle vie, un nouveau job et l'arrivée prochaine d'un bébé. Mais cette belle ambiance va se lézarder, les souvenirs vont remonter à la surface, les rivalités et les jalousies aussi. Jusqu'à ce que l'un des bons copains, Fred, suite à un pari stupide, se retrouve trucidé dans le coffre d'une voiture. Mais qui a tué et pourquoi ? Et surtout, était-ce une bonne idée de demander à Ben, l'amie d'enfance de venir donner un coup de main pour se débarrasser du corps ? Entre Cluedo et Agatha Christie, Catherine Monroy nous entraine dans une spirale infernale où chacun aurait une raison d'être coupable, où les rebondissements s'enchainent, tout cela sous le soleil estival des vacances. Ecrit comme un thriller, le roman est aussi plein de saveur et d'espièglerie et l'on s'amuse à suivre ces personnages dignes d'un Feydeau, qui s'empêtrent dans leurs mensonges. Un roman bien senti sur un sujet poussé à son paroxysme : l'amitié et ses pièges et une question qui taraude : Et vous, jusqu'où seriez-vous prêt à aller par amitié ? Car finalement, connait-on vraiment ses amis ? Une intrigue rocambolesque mais bien menée, des dialogues ciselés, des personnages joliment construits et un épilogue inattendu font de ce nouveau roman de Catherine Monroy une lecture des plus savoureuses. Un livre que vous aurez sans doute envie de prêter à vos amis. Mais réfléchissez-y à deux fois quand même… « Un ami si dévoué » de Catherine Monroy est publié chez Larousse.
+ Lire la suite
autres livres classés : tommy et tuppenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1296 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre