AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ludovic Debeurme (Illustrateur)
EAN : 9782092505502
272 pages
Éditeur : Nathan (02/06/2005)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 18 notes)
Résumé :

Victor, passionné de littérature, l'enseigne avec bonheur. Tandis qu'il se prépare à une nouvelle rentrée scolaire, une rencontre inattendue le fait basculer dans l'angoisse : un homme à l'allure peu recommandable et ressemblant trait pour trait au héros d'un roman qu'il a laissé inachevé !

Cet être tout droit sorti de son imagination semble le poursuivre. Pourquoi ? Serait-il responsable des meurtres auxquels Victor semble de plus en plu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lecteurs4E2
  15 juin 2017
"Créature contre Créateur" de Sarah K. raconte l'histoire de Victor, un écrivain et professeur de français qui se retrouve pourchassé par le personnage principal d'un de ses romans qu'il avait abandonné.
Ce roman est très intéressant car il est mystérieux, intrigant et nous laisse dans un suspense constant. La fin est inattendue et surprenante.
Victor est un personnage insomniaque, dépressif et stressé.
Il est attachant et à la fois agaçant car pour trouver qui est la créature, il est toujours sur de fausses pistes.
Le personnage de l'élève est attachant car il a eu un passé difficile et s'en sort du mieux qu'il peut.
Le livre est passionnant et on a envie de le lire en une seule fois.
A.D, E.M

Victor est un professeur de français qui a abandonné son synopsis. Erreur fatale, le héros de son livre, un tueur sanguinaire, surgit dans le monde, cette fois-ci réellement prêt à suivre l'histoire. Réussira-t-il à percer le mystère qui entoure sa créature ?
Nous avons trouvé que le mixte entre le policier et le fantastique est intéressant. Le suspense est conservé jusqu'à la fin, qui est d'ailleurs assez surprenante, et la raison de tous ces événements qui tourmenteront notre personnage principal jusqu'au bout de cette histoire est compréhensible et logique, mais n'en reste pas moins machiavélique. Le personnage principal est intrigant, et nous avons trouvé assez captivant de savoir ce que Victor va comprendre des différentes péripéties qu’il va vivre, qui va-t-il soupçonner et pourquoi ? Même si nous avons trouvé qu'il avait un rôle un peu trop passif et qu'il, en quelque sorte, "subit" l'histoire. Nous avons également apprécié le fait que le passé des personnages soit lui aussi abordé, notamment celui de Grillon, l'élève, qui a intégré le lycée Louis-Le Grand avec beaucoup de difficulté du fait qu'il ait dû quitter ses proches et ses amis et s'adapter à la vie dans un milieu différent du sien, même si quelques stéréotypes sont véhiculés, à propos de la banlieue notamment (comme la voiture volée ou le style vestimentaire). Au final, le récit est très bien pensé, on a vraiment envie de connaître la fin et le déroulement de l'histoire est totalement imprévisible.
M.L et B.S
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Anassete
  30 août 2012
Un peu déçue par la fin, mais qui a le mérite de faire avancer métaphoriquement le mythe de Frankenstein jusqu'au bout. Un sujet qui aurait pu être traité pour un public adulte, mais l'auteur a su l'adapter à la jeunesse avec finesse. Dommage que quelques clichés soient restés au passage : un jeune de banlieue est forcément un truand en sweat shirt, avec une voiture volée et sans permis. Grillon n'est pas un personnage assez développé pour que ces défauts passent pour contextualisation d'un garçon bad boy avec du background.
Le héros, quant à lui, évolue peu mais est travaillé au niveau de ses angoisses. le côté policier du roman fait tout doucement lever le voile du fantastique du début de l'histoire et donne une tournure plus proche du lecteur actuel.
Commenter  J’apprécie          40
Follepicarde
  16 mai 2017
Victor Bucchini est professeur de français au Lycée louis le grand. Il rêve en secret de devenir écrivain. Il travaille dans le plus grand secret sur une histoire policière dont le criminel tue en s'inspirant des grands classiques. Mais insatisfait de son travail il brûle le synopsis et toutes ses notes. Quelle n'est pas sa surprise quand il croise un homme dans le train ressemblant trait pour trait à son personnage ! Plus inquiétant encore : cet homme semble lui en vouloir et a commencé à tuer : une femme est retrouvée morte dans la seine telle l'Ophélie d'Hamlet...
Mon avis : Un bon polar pour ado qui flirte avec le fantastique, même si la fin est un peu convenue. Autre chose, dommage que des "réactualisations" ne soient pas possibles dans les romans de temps en temps. On sourit lorsque le héros utilise " une disquette"...
Commenter  J’apprécie          10
shadow9159
  03 juillet 2015
Un roman jeunesse qui commence comme un récit fantastique pour se terminer en enquête policière, étonnant. Une chute très bien construite. Simple mais il fallait y penser !
Commenter  J’apprécie          60
leslecteursdestpierre
  07 avril 2014
L'histoire se passe dans une ville à notre époque. Victor, le héros de l'histoire, après avoir écrit un livre, croit voir le héros de son roman, qui s'avère être un meurtrier . C'est un roman policier. le titre du livre laisse imaginer une histoire totalement différente. Je m'attendais à un combat entre deux monstres grecs, ce qui est totalement faux.Ce livre est intrigant, on veut savoir la fin. J'ai, à la lecture éprouvé de l'inquiétude et du stress. La fin est très inattendue.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AnasseteAnassete   02 mars 2013
Il y a deux mois, j'ai mis un roman en chantier. Un roman policier. Je n'ai fait que le synopsis et la description du personnage principal. Ce personnage, tel que je l'ai imaginé, est un tueur en série et les meurtres qu'il commet s'inspirent directement de ceux de la littérature classique. […]
Eh bien, pour moi, Hamlet est un criminel. Si on y réfléchit bien, son crime est plus est encore plus atroce que celui de Raskolnikov. […] Une année j'ai voulu étudier Hamlet. Comme je voyais que ça ne fonctionnait pas bien, je leur ai fait visionner une cassette du Roi Lion. […]
Eh bien, dans le synopsis de mon roman, le héros s'inspire de Raskolnikov et de Hamlet. Il commet trois meurtres. Le premier, déguisé en suicide, qui rappelle la noyade d'Ophélie. Le deuxième est en relation avec Raskolnikov, c'est le meurtre d'un être jugé inutile à la société, « un pou », comme dit l'auteur... Et le troisième, eh bien le troisième, je ne l'ai pas encore terminé. […]
Si tu veux, l'idée de départ, c'est de créer une sorte de Frankenstein.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sarah Cohen-Scali (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Cohen-Scali
Vidéo de Sarah Cohen-Scali
autres livres classés : frankensteinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur MAX de Sarah COHEN-SCALI....

Quel est le nom entier de baptème de MAX???

Lukas kuis Abendmahls
Konrad von Honhenfels
Konrad von Kebnersol.
Lukas von Beryl

5 questions
193 lecteurs ont répondu
Thème : Max de Sarah Cohen-ScaliCréer un quiz sur ce livre