AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean Esch (Traducteur)
EAN : 9782848930459
185 pages
Éditeur : Les Deux Terres (11/10/2007)
3.23/5   158 notes
Résumé :
L’inspecteur Win, détaché auprès du procureur du Massachusetts, est rappelé par Monique Lamont, une femme aussi séduisante que redoutable, qui lui annonce son intention de se présenter au poste de gouverneur. En guise de programme, elle veut promouvoir un nouvel outil de lutte contre le crime, baptisé Tolérance zéro, capable, selon elle, d’élucider « n’importe quel crime, n’importe quand ». C’est en fait une technique de pointe en matière d’analyse ADN.
Très ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
emi13
  19 mars 2013

Femme ambitieuse Monique Lamont procureur met tout en oeuvre pour devenir gouverneur. Pour cela rien de mieux que de rouvrir une enquête vieille de 20 ans .Pensant trouver la solution avec une nouvelle technique d'ADN elle demande le concours de l'inspecteur Will pour lui soumettre ses intentions. Mais Monique se fera agresser et violer par un individu qui n'a même pas 20 ans. Dans son tourment elle se posera la question de voir si ce ne serait pas une vengeance du gouverneur en fonction.
Commenter  J’apprécie          80
jppoprawa
  10 novembre 2018
Un tout petit policier qui met en avant l'inspecteur Win en lieu et place de Kay Scarpetta.
Je n'ai pas d'avis, j'ai lu, point. Habitué à Kay et à son équipe, je n'ai pas compris pourquoi l'auteur mettait en place ce nouveau personnage. En revanche l'intrigue est pas mal.
Bonne lecture à vous.
Commenter  J’apprécie          80
LindaLapostolle
  14 juillet 2011
Un roman différent de ceux auquels l'auteure nous a habitués, sans Scarpetta et ses collègues. Est-ce l'absence de ceux-ci qui font que ce roman semble moins captivant? Peut-être, mais je n'irais pas jusqu'à dire que ce n'est pas une bonne lecture. À voir pour connaître une autre facette de cette auteure bien connue.
Commenter  J’apprécie          20
douceur11
  25 novembre 2014
Un roman très différent de la série des Kay Scarpetta.
Déjà lu il y a fort longtemps, je me suis décidée à le relire car il ne m'avait laissé aucun souvenir. Il va laisser la place aux achats de 2015.
Le texte se lit mais sans plus. Je n'accroche pas.
C'est vraiment sans regrets que je me débarrasse de la série des Win Garano.
Reste encore à me décider pour celle des Judy Hammer et Andy Brazil
Commenter  J’apprécie          00
a2lyn
  29 avril 2021
Premier roman que je lis de Patricia Cornwell.
Ce n'était pas un grand ouah j'ai apprécié dans plus. j'étais pressée de le finir et savoir le fin mots de cette histoire et qui était le "méchant" j'en était même surprise car je n'est eu aucun doute du début à la fin, c'est ce qui m'a beaucoup plus.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
emi13emi13   21 mars 2013
Elle songe qu'elle aimerait bien pouvoir contempler une étendue d'eau sans violer une propriété privée ou partir en vacances.ça doit être formidable d'avoir assez d'argent pour pouvoir s'offrir une rivière.
Commenter  J’apprécie          70
BlackKatBlackKat   13 mai 2013
Les gens n'ont rien remarqué. Devinez pourquoi. S'ils avouaient qu'il y avait la moindre raison de s'alarmer, ils risqueraient de se sentir coupables d'être tellement accaparés par leur propre vie qu'ils ne pouvaient prendre le temps de s'inquiéter pour quelqu'un d'autre.
Commenter  J’apprécie          20
GrouchoGroucho   25 mars 2016
- C'est toi qui est allée trouver la presse, répond Hubert d'un ton sévère tandis que ses yeux vont et viennent pour effectuer leur calcul froid; Résultat : on est obligés de rattraper tes merdes pour les transformer en caviar.
De tous les gens que connait Lamont, il est celui qui manie les pires métaphores et analogie.
Commenter  J’apprécie          10
jppoprawajppoprawa   10 novembre 2018
La mort peut-être une délivrance. Vous n'avez plus à vous soucier de certaines choses quand vous êtes mort. On ne peut plus vous faire du mal ni vous estropier quand vous êtes mort. (P74)
Commenter  J’apprécie          20
GrouchoGroucho   25 mars 2016
- Si nous voulons déstigmatiser la violence sexuelle, la pédophilie, le viol - , reprend-elle, nous devons en parler ouvertement, dans le contexte de la violence et pas uniquement sous l'angle du sexe.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Patricia Cornwell (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Cornwell
Vous l'attendiez, voici enfin le premier épisode du tout nouveau podcast des éditions du Masque : Conversation dans le noir. Chaque jeudi, nous vous proposerons une conversation téléphonique entre éditrice et auteure à écouter sur l'ensemble de nos réseaux sociaux. Dans ce premier épisode c'est Louise Mey qui ouvre le bal avec une conversation passionnante autour des femmes, de l'écriture et du militantisme en temps de confinement. Nous vous souhaitons une bonne écoute !
Extrait lu : https://fal.cn/extraitladeuxiemefemme
Oeuvres citées : Comtesse de Ségur Les quatre filles du docteur March - Louisa May Alcott Fred Vargas Série Kay Scarpetta - Patricia Cornwell Ecriture : Mémoires d'un métier - Stephen King
CRÉDITS : Conversation dans le noir est un podcast des éditions du Masque. Réalisation : Paul Sanfourche. Générique : Longing - Joachim Karud.
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2176 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre