AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070219089
Éditeur : Gallimard (14/08/2004)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Moderne, ô combien ! la révolte de Rimbaud. Elle apparaît aujourd'hui plus que jamais nécessaire. Mais, paradoxe, scandaleusement étouffée sous la chape des commémorations factices, repues d'académisme. Doublement moderne, donc, " comme un second regard jeté sur le monde ", et furieusement prémonitoire. Cet essai de Dhôtel, vieux d'un demi-siècle, on le croirait composé ce matin. Il nous rappelle avec force combien la " logique de rupture " de Rimbaud s'accroît d'un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TREMAOUEZANTREMAOUEZAN   08 février 2018
Depuis Malherbe et l'Académie, les écrivains français se sont amputés de leur accent. Rimbaud surgit soudain comme un rustre incongru, Rimbaud c'est l'intraitable Ardenne où la rumeur patoisante et non dénuée d'ironie cultive jalousement ses localismes, ses barbarismes, ses mots de passe. "Si nous ne tenons pas compte de cette réalité, observe Grosjean, nous faisons fausse route, comme les surréalistes à la lecture de Rimbaud. Cette phrase: "Je vais à la cave après boire le lait" est aussitôt interprétée par Breton d'après le proverbe "vin sur lait, mauvais". C'est oublier que, dans l'Est, "après" signifie "s'occuper de". "Il est après bêcher", c'est-à-dire "il est en train de bêcher"... De même d' " Une Saison en enfer", beaucoup pensent : "trois mois en enfer"... Non !"
En effet, qu'est-ce qu'une "saison", sinon, comme le savent tous les habitués de café, une bière de saison - celle qui s'élabore, se brasse, se consomme au temps des moissons, dans nos pays de l'Est et en particulier dans les Ardennes. La "saison" nouvelle chasse le souvenir des anciennes. "Je veux bien que les saisons m'usent", admet Rimbaud dans "Bannières de mai".
(...)
Il serait bien sûr exagéré, sinon scandaleux, de réduire l'aventure exemplaire de Rimbaud à quelques débordements de mousse de "saison". La saison n'est qu'un prétexte, fort anecdotique. Mais il installe Rimbaud chez lui. On pourrait, parodiant Vialatte, dire que l'Ardennais est universel. Il fallait naître ardennais pour devenir Rimbaud.

("Rimbaud chez lui", préface de Jean-Claude Pirotte, pages 10-11)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Videos de André Dhôtel (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Dhôtel
Vidéo de André Dhotel
autres livres classés : révolteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

le pays où l'on n'arrive jamais

Quel est le nom du personnage principal ?

Hèlene
Gaspard
Lou
Gérard

3 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays où l'on n'arrive jamais de André DhôtelCréer un quiz sur ce livre