AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021362698
Éditeur : Seuil (14/08/2019)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Prague, automne 1995 : une habitante prétend " recevoir " chez elle la visite d'un compositeur illustre dont elle a le privilège de porter à l'attention du plus grand nombre les partitions qu'il lui dicte au fil de leurs rencontres. Au point de séduire une maison de disques. Sauf que le grand homme en question s'appelle Frédéric Chopin, et qu'il est mort à Paris, un siècle et demi plus tôt...
Supercherie ? Mystification ? Tel est, en tout cas, le sentiment b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
argali
  06 septembre 2019
Tchéquie 1995. le mur de Berlin est tombé, la révolution de Velours a eu lieu et le communisme a vécu. Cependant, les vieilles habitudes ont la vie dure et la méfiance comme la surveillance restent de mise. Quand une sympathique et naïve veuve, Véra Foltinova, prétend recevoir des visites étranges, régulièrement, d'un musicien qui lui dicte des partitions inédites, cela semble trop beau pour être vrai. D'autant que le musicien n'est autre que Frédéric Chopin.
Filip Novak, rédacteur en chef de la télévision publique tchèque, charge alors un de ses meilleurs journalistes, Ludvik Slany, d'éclaircir ce mystère et d'en tirer un documentaire. Il commence alors une enquête pour démêler le vrai du faux et rien n'est laissé au hasard : surveillance, filature, écoute téléphonique… car bien sûr, Slany ne croit pas une minute à la véracité des dires de cette dame. Pour quelle raison, Chopin aurait-il décidé de revenir du royaume des morts et pourquoi aurait-il jeté son dévolu sur cette modeste employée de cantine scolaire peu douée en musique de surcroît ? Mais cette femme défie tous les pièges qui lui sont tendus, elle porte un message, bien plus important que les oeuvres inconnues de Chopin.
Outre une plongée dans la Tchéquie post communiste où certains sont en manque de repères, ce roman nous parle de mystification dans l'art et pose l'intéressante question de savoir si tout peut s'expliquer par la raison ? La logique rationnelle est-elle la seule possible ? C'est sur cette interrogation que le livre d'Eric Faille repose. Croyance contre science, raison contre déraison.
S'inspirant d'une histoire vraie, l'auteur nous plonge dans un polar trouble où on arpente les rues de Prague à la suite du personnage principal. Il nous mène par le bout nez jusqu'au bout et malgré l'invraisemblance de la situation, on y croit.
Pour rédiger cette histoire, Eric Faye s'est inspiré de la vie de Rosemary Brown, compositrice et pianiste anglaise. Elle aussi se disait médium et entrait en communication avec des musiciens décédés comme Chopin, Brahms ou Beethoven. Ils lui auraient demandé de retranscrire des oeuvres musicales qu'ils n'avaient pu achever.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
silencieuse1
  01 septembre 2019
Le décor : Prague sombre et pluvieux, automne 1995. Le genre : polar, à la recherche d'un mystérieux fantôme. L'héroïne : Věra Foltýnova, sa particularité : elle communique avec les morts et notamment Frédéric Chopin mort en 1849. L'enquêteur : Ludvík Slaný, jeune journaliste qui travaille pour la chaîne de télévision publique tchèque ...
Ce roman étonnant ne se contente pas de mener le lecteur en bateau et de l'entraîner dans une histoire rocambolesque tout à fait prenante. En décrivant en toile de fond les changements vécus brutalement par les démocraties populaires de l'Est, l'auteur incite à une réflexion sur la superstition qui a trouvé sa place dans l'esprit de ceux qui hier combattaient toute forme de conservatisme religieux. Ce texte, audacieux dans son sujet, se lit avec plaisir et intérêt, méritant ainsi de faire son chemin dans cette rentrée littéraire.
Commenter  J’apprécie          81
nathavh
  09 novembre 2019
Librement inspiré, dixit l'auteur, de la vie de la spirite britannique Rosemary Brown, ce roman nous transporte en 1995, dans le Prague post-communiste. Une ex-cantinière dotée de dons médiumniques mais d'une connaissance musicale limitée, reçoit les « visites » régulières de Frédéric Chopin, qui lui dicte de nombreuses oeuvres posthumes.

Phénomène paranormal ou mystification, Ludvik, un journaliste de télévision est amené à enquêter et rencontrer la médium, dans le but de réaliser un documentaire dont l'orientation dépendra de ses découvertes. Pour ce faire, et pour prouver l'éventuelle supercherie, il fait notamment appel à un ancien agent des services secrets tchécoslovaques, ravi de reprendre du service sans que la victime soit menacée de prison.

L'intrigue est originale et les états d'esprit de Ludvik se modifient au fil des pages et de son enquête, mais sans que le lecteur entre en empathie avec le personnage.

Est-ce le climat automnal de Prague qui nous empêche d'éprouver quoique ce soit vis-à-vis de l'un ou l'autre des protagonistes de cette histoire ? Peut-être ? le style d'Éric Faye est élégant, mais le récit ne nous incite pas à tourner les pages avec frénésie, ni non plus avec délectation. Bien sûr, on reste intrigué par l'histoire et le relatif suspense de sa conclusion mais celle-ci, que je ne vous révélerai évidemment pas, ne nous permettra pas d'affirmer, comme un célèbre détective : « Bon sang, mais c'est bien sûr ! ».

Bref, un roman qui se lit avec intérêt, mais sans passion, et qui, au-delà des aventures « chopinesques » de Vera, nous permet de nous plonger dans le quotidien d'une démocratie naissante, dont tous les acteurs ont connu le communisme dur. Et c'est sans doute ça l'aspect le plus intéressant du livre.

Lien : https://nathavh49.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
coriala
  26 octobre 2019
Ludvik Slany, journaliste cartésien de télévision, est chargé par son directeur de chaîne de fournir un documentaire sur Vera Foltynova, une cantinière qui communique avec Chopin qui lui dicte de nouvelles compositions.
Ludvik enquête donc pendant de longues semaines sur cette femme à l'aide d'un ancien officier de la StB pour démontrer la supercherie.
Nous suivons avec beaucoup d'intérêt cette enquête qui nous raconte aussi la Tchécoslovaquie d'hier et ses écoutes comme pour la STASI.
Un roman agréable, bien mené et qui nous laisse à notre imagination.
Commenter  J’apprécie          80
nathalie_MarketMarcel
  20 septembre 2019
À Prague, en 1995, un journaliste est chargé de réaliser un documentaire sur une femme qui prétend que Chopin lui apparaît régulièrement pour lui dicter des partitions. D'ailleurs, un disque doit sortir prochainement. L'enquête commence.
Au départ, il y a deux axes prometteurs dans ce petit roman. Tout d'abord, celui de la médium, des morts, des cimetières, de la musique, avec une atmosphère un peu brumeuse et romantique. Il se croise avec une seconde thématique, celle de l'ère post-soviétique, avec un ancien policier devenu détective, les filatures, le passé compliqué, les retournements de veste, les complots et les trahisons, le monde un peu glauque en train de devenir capitaliste. Tout cela est franchement pas mal du tout. Il est notamment dit qu'après la chute du mur concevoir une supercherie digne des romans d'espionnage est devenu obsolète et je trouve que cette petite musique-là est bien vue. Malheureusement, à mon sens, le personnage du journaliste gâche tout. Rationaliste (c'est bien), borné (c'est pénible), ayant besoin de toute une rhétorique bien lourde pour avancer une hypothèse un peu différente… Il apparait comme un vieux ringard et plombe un peu le récit. Ne peut-on pas refaire le roman sans lui ?
Lien : https://chezmarketmarcel.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (2)
LaCroix   06 septembre 2019
C’est un roman de l’entre-deux. À l’intrigue vacillante mais si limpide dans sa forme et son écriture que le lecteur éprouve un léger vertige, mélancolique et délicieux, qui ne le quittera jamais jusqu’à la dernière page.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Actualitte   26 août 2019
Le récit construit sur plusieurs périodes et servi par une écriture fluide et élégante nous invite à découvrir un Prague, humide et inquiétant, mais terriblement envoûtant, où plane, sans jamais être citée, l’ombre de Kafka.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CalliPetriCalliPetri   07 septembre 2019
Et nous tournons les pages de nos jours sans en apprécier la saveur unique. Ces petits trésors nous échappent avant que nous ayons eu le temps de dire ouf. À peine avons-nous survolé ces pages que nous voulons connaître la suite. Insatiables, nous passons au chapitre suivant, titré "hiver" ou bien "été", "printemps", "automne", et voici déjà la partie suivante : "l'année nouvelle". Pages, chapitres avalés au rythme de valses ou de mazurkas, ou bien d'un prélude annonciateur de rebondissements... Ces mélodies nous divertissent comme l'orchestre du Titanic a distrait les passagers jusqu'au bout. Il faut bien se changer les idées en attendant la marche funèbre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   20 septembre 2019
Les pavés étaient humides et particulièrement glissants mais, à tout prendre, il préférait risquer une entorse plutôt que de perdre du terrain et laisser filer la femme qui trottait trente mètres devant lui, femme qui, s’il avait bien compris les explications de Slaný, communiquait avec Frédéric Chopin un siècle et demi après la mort de celui-ci.
Commenter  J’apprécie          30
CalliPetriCalliPetri   07 septembre 2019
Je l'ai laissé s'embourber, non pour profiter du spectacle mais parce que j'étais gagné peu à peu par une apathie étrange, une sensation de vide ; me venaient à l'esprit les mots d'un poète : "Je suis une étagère de flacons vides." Voilà exactement ce que j'étais, et jamais autant qu'à ce moment-là je n'ai compris que l'homme est seul avec sa propre déroute ; au fond, sa sincérité, ses hypothèses ou ses intimes convictions n'intéressent personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CalliPetriCalliPetri   03 septembre 2019
Lire en début de matinée était sacré. C'était absorber un contrepoison avant de se remettre à vivre. Ensuite, les maux du monde pouvaient pleuvoir sur vous, ils ne vous atteignaient plus vraiment.
Commenter  J’apprécie          20
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   20 septembre 2019
Celui que nous aimerions être n’est-il pas notre pire ennemi ? C’est un tueur à gages qui nous poursuit toute notre vie et nous tue, oui, mais à petit feu, sans jamais ouvrir le feu.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Éric Faye (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Faye
Le Parvis recevait Eric Faye pour présenter son roman : La télégraphiste de Chopin (paru au Seuil).
Prague, automne 1995. Depuis quelque temps, toute la ville ne bruisse que de cela : une habitante prétend « recevoir » chez elle la visite d?un compositeur illustre dont elle a le privilège de porter à l?attention du plus grand nombre les partitions qu?il lui dicte au fil de leurs rencontres. Au point d?attirer l?attention d?une maison de disques. Sauf que le grand homme en question s?appelle Frédéric Chopin, et qu?il est mort à Paris, un siècle et demi plus tôt? Supercherie ? Mystification ? Tel est, en tout cas, le sentiment bien naturel de Ludvík Slaný, journaliste, au moment où il s?apprête à enquêter sur cette histoire pour le compte de la télévision d?un état sorti depuis peu de l?ère communiste. Commence alors une chasse au fantôme, entre matérialisme obtus et croyances en tous genres, espions reconvertis en enquêteurs privés, tenants d?un ordre ancien métamorphosés en jeunes loups du nouveau régime, où une paisible cantinière à la retraite révèle à un monde bouleversé la part d?ombre et de folie sur lequel il se réinvente.
+ Lire la suite
autres livres classés : chopinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
406 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre