AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070263516
48 pages
Éditeur : Gallimard (17/07/1981)
4.06/5   85 notes
Résumé :
« J'écris ces lignes à un moment où le monde, tel qu'il tourne en ce dernier quart de siècle, pose à un écrivain, avec de plus en plus d'évidence, une question mortelle pour toutes les formes d'expression artistique : celle de la futilité. De ce que la littérature se crut et se voulut être pendant si longtemps - une contribution à l'épanouissement de l'homme et à son progrès - il ne reste même plus l'illusion lyrique. J'ai donc pleinement conscience que ces pages pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
lecassin
  30 novembre 2012
Dans le courant des années 70, alors qu'il était décrit par la critique comme un écrivain fini, asséché, Romain Gary publie quatre romans : « Gros-Câlin », « La Vie devant soi », Pseudo et « L'Angoisse du roi Salomon ».
Les média ont besoin de concret : le rôle d'Emile Ajar sera endossé par Paul Pavlovitch, un parent éloigné de l'auteur ; en fait, son petit cousin.
« Vie et mort d'Emile Ajar » est le récit de cette supercherie qui permit à Romain Gary d'obtenir le Goncourt pour la deuxième fois en 1975 avec « La vie devant soi ».
Rédigé en mars 1979, et transmis à son éditeur le 30 novembre 1980, « Vie et mort d'Emile Ajar » ne sera publié qu'après sa mort par suicide le deux décembre de la même année…
Un récit qui se termine par ces mots : « Je me suis bien amusé. Au revoir et merci. »… Salut, l'artiste !
Commenter  J’apprécie          250
sarahdu91
  14 janvier 2021
Un titre posthume que je découvre à la fin de celui que je viens de terminer avec Pseudo.
Je me dois donc de le lire et d' y poster un petit billet car j'avoue que c'est une très belle confession de la part de ce Monsieur, si bon écrivain du XXè siecle.
Ce court texte est très sérieux contrairement à Pseudo et pour cause, les multiples personnalités de Gary lui ont permis d'être un merveilleux personnage à lui tout seul. Je lui tire mon chapeau et reviendrai encore sur certains de ses titres que je n'ai pas encore découverts, par ignorance ou encore déception du 1er que j'avais lu de cet auteur (La promesse de l'aube) comme quoi je ne dois pas m'arrêter sur un titre.
Commenter  J’apprécie          200
pistoo
  17 novembre 2013
Romain Gary s'explique ici sur l'utilisation du pseudonyme Ajar. Amatrice de cet auteur j'ai trouvé cela très intéressant de connaître ses raisons et non pour une fois d'avoir affaire à l'analyse d'un autre.
Commenter  J’apprécie          50
alicejo
  02 décembre 2010
Fin de l'histoire "Emile Ajar", et quelle fin! Romain Gary lève le voile dans ce court récit qui ne sera, à sa demande, publié qu'après sa mort (un an et demi après).
"Au revoir et merci."
Commenter  J’apprécie          20
Bibliosam
  02 janvier 2021
Rendez-vous avec Romain Gary.
J'ai enfin lu "Vie et Mort d'Émile Ajar".
Quelques feuillets amusants, sensibles et éclairants.
On ricane avec lui de ce pied de nez offert à la critique qui le disait "en fin de parcours". On retrouve cette sensibilité qui rend ses personnages tellement attachants.
Cette brève explication est essentielle pour aborder son oeuvre et mieux la comprendre.
Pour mieux LE comprendre.
Un rendez-vous à ne pas manquer.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
lanardlanard   29 octobre 2014
J'écris ces lignes à un moment où le monde, tel qu'il tourne en ce dernier quart de siècle, pose à un écrivain, avec de plus en plus d'évidence, une question mortelle pour toutes les formes d'expression artistique: celle de la futilité. De ce que la littérature se crut et se voulut être pendant si longtemps - une contribution à l'épanouissement de l'homme et à son progrès - il ne reste même plus l'illusion lyrique. J'ai donc pleinement conscience que ces pages paraîtront sans doute dérisoires au moment de leur publication, car, que je le veuille où non, puisque je m'explique ici devant la postérité, je présume forcément que celle-ci accordera encore quelque importance à mes œuvres et, parmi celles-ci, aux quatre romans que j'ai écrits sous le pseudonyme d’Émile Ajar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
alicejoalicejo   02 décembre 2010
J'étais las de n'être que moi même. J'étais las de l'image Romain Gary qu'on m'avait collée sur le dos une bonne fois pour toute depuis trente ans, depuis la soudaine célébrité qui était venue à un jeune aviateur avec Education européenne [...]
Commenter  J’apprécie          40
alicejoalicejo   02 décembre 2010
C'était une nouvelle naissance. Je recommençais. Tout m'était donné encore une fois. J'avais l'illusion parfaite d'une nouvelle création de moi-même, par moi-même.
Commenter  J’apprécie          60
sarahdu91sarahdu91   14 janvier 2021
Car il n'y a pas que la critique parisienne, laquelle a autre chose à faire qu'à étudier sérieusement les textes: il y a aussi tous ceux qui ont le temps de lire et qui ne se bornent pas à patiner à la surface de l'actualité.
Commenter  J’apprécie          40
lecassinlecassin   30 novembre 2012
Je me suis bien amusé. Au revoir et merci.
Commenter  J’apprécie          161

Videos de Romain Gary (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Romain Gary
"Je préférerais pas…" : avec cette petite phrase apparemment inoffensive de Bartleby, c'est toute la logique productiviste du XIXe siècle qui vacille. Une phrase qui résonne encore aujourd'hui. Voici une version graphique immersive : le dessinateur Stefano Ricci s'empare de cette oeuvre majeure d'Herman Melville de 1853 et la transpose dans notre monde du XXIe siècle.
Après Céline par Tardi, Albert Camus par José Muñoz, Romain Gary par Sfar, la collection Futuropolis/Gallimard confirme sa place exceptionnelle pour proposer les plus grands écrits littéraires illustrés de la plus belle et artistique des manières.
+ Lire la suite
autres livres classés : canularsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tout sur Romain Gary

Dans quelle ville est né Romain Gary ?

Kaunas
Riga
Vilnius
Odessa

12 questions
503 lecteurs ont répondu
Thème : Romain GaryCréer un quiz sur ce livre