AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253237248
Éditeur : Le Livre de Poche (28/03/2018)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Nous voulons tous que nos juges soient honnêtes et sages. C’est la première de nos attentes. Leur intégrité, leur impartialité sont les fondements de notre système judiciaire. Mais que se passe-t-il quand un juge ne respecte pas la loi, quand il se laisse corrompre ? C’est rare, mais cela arrive.

Lacy Stoltz travaille pour le Bureau de l’inspection judiciaire. Avocate, sa mission consiste à mener l’enquête quand on lui rapporte des manquements à l’éth... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
umezzu
  30 août 2017
Grisham sait parfaitement comment capter l'attention du lecteur et l'inciter à suivre son histoire.
C'est tout à fait vrai pour ce roman, qui démarre avec un duo de juristes du service de l'inspection judiciaire de Floride (le BJC) : Lacy et Hugo. Ils sont envoyés au contact d'un informateur qui prétend avoir des révélations à faire sur une juge corrompue. Une grosse affaire, qui les changerait de leurs affaires de juges ayant des problèmes de comportement du type alcoolisme au travail ou harcèlement sexuel. Sauf que leur service n'est pas en capacité de mener de telles investigations, seul le FBI le peut. Et l'informateur ne veut pas entendre parler de l'implication des agents fédéraux. Peu à peu, les données de l'informateur se font plus précises. La collusion entre une juge de comté et une bande mafieuse locale, pour permettre l'exploitation d'un nouveau casino sur des terres indiennes au nord de l'État, se fait jour. Mais s'attaquer à de tels adversaires n'est pas sans risques…
Ce livre est l'occasion de comprendre un peu mieux comment fonctionnent les réserves indiennes, la large autonomie qui leur est conférée, et l'intérêt de la criminalité organisée pour ces zones où la police classique ne peut intervenir. D'où l'ouverture de nombreux casinos aux USA sur les terres de réserves indiennes.
L'art de Grisham est de faire monter la tension, sans trop en rajouter. Pas de cadavres en série, pas de grandes scènes de prétoire… juste le déroulement difficile d'une enquête sur les rouages de la corruption.
Rien d'extraordinaire donc dans le roman, mais un suspense bien entretenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Stewartjef
  30 juin 2017
Bien qu'ayant déjà vu quelques adaptations cinémato de ses livres, j'en étais à ma première lecture d'un Grisham.
Pas vraiment de suspense, pas d'intrigues sur les vilains (tout est très clair dès le début). Les personnages et mêmes les victimes sont un peu trop relax.
On entend souvent dire que le livre était meilleur. Si la tendance se maintient, je n'irai pas voir le film.
Commenter  J’apprécie          162
LeaTouchBook
  15 mai 2017
Avis de Grybouille (Chroniqueur sur le blog Léa Touch Book) :
John GRISHAM fait partie de ces auteurs qui ont la capacité de vous emporter dans leurs univers dans les 10 premières pages de leur roman. Il est d'autant plus fort qu'à chaque livre, il change de décors et de personnages…
C'est un maitre, un magicien de la plume dans son domaine.
Dans « L'informateur », il nous fait toucher du doigt plusieurs mondes qui ne devraient pas avoir à se rapprocher mais comme disent les américains « Business is business » donc nous ne nous étonnerons plus de rien, enfin si quand même un petit peu…
Je veux parler du monde de la justice, de la pègre et des nouveaux arrivants dans les affaires les indiens qui tiennent un Casino sur leur réserve.
Le FBI trainant par-là il sera invité à prendre part aux débats quelque peu houleux du trio initial.
Une précision dans le monde de la justice américaine, afin que les juges de district tout puissants sur leur secteur ne dérapent pas, il existe un Board Judicial Conduct. Les agents qui travaillent pour cette structure ne sont pas policiers mais des avocats armés que de leurs bonnes intentions et financés, permettez-moi l'expression « à coups de lance-pierre ».
L'histoire commence « gentiment » par une remontée d'informations venant d'un ex-avocat qui a fait 16 mois de prison pour malversation, Greg Myers.
Celui-ci est en relation avec un intermédiaire lié à un informateur qui semble être en possession d'informations mettant en cause un juge.
Lacy Stoltz et Hugo Hatch coéquipiers au BJC sont les premiers à prendre contact avec Greg Myers.
Greg est prêt à pendre l'initiative d'un dépôt de plainte contre un juge, et dit aux deux agents de l'inspection judiciaire : « Voulez-vous, oui ou non, vous mouiller ? »
Lacy et Hugo vont le faire malgré certaines questions qui restent sans réponses…
Le fond de l'affaire l'Argent et le Pouvoir, vous me direz : « Ce n'est pas nouveau ! »
Mais piloté par Mister John GRISHAM cela prend une sacrée tournure :
La Floride ;
Un gang hyper fermé et discipliné ;
Les Indiens et la vie d'une réserve avec ses codes et ses prérogatives ;
Un juge pourri ;
Des avocats en veux-tu en voilà ;
Le monde des Casinos ;
Les flics et le FBI ;
Des disparitions et des meurtres ;
Une chose est sure çà va saigner…
Les acteurs, en prévision d'un film :
Lacy Stoltz, célibataire, impliquée et fidèle en amitié
Hugo Hatch, ex-star de football au Lycée, le partenaire de Lacy
Verna Hatch son épouse, 4 enfants, « Pipin, la petite dernière » un remède contre le sommeil
Michael Geismar, le Chef d'unité de Lacy et Hugo, protecteur
Sadelle, 70 ans, assure efficacement la logistique du service
Greg Myers, ex-avocat a l'origine de l'enquête, vit sur un bateau, aux abois
Carlita, la compagne de Greg
Ceux sont les premiers personnages que vous découvrirez et je m'arrête là.
L'intrigue à besoin de mystère pour à point nommé venir soulever et éclater au grand jour avec les révélations de l'Informateur
Un roman qui tient ses promesses, solide par les éléments qu'il porte, facile d'accès par la qualité de l'écriture et « Thriller-sement » addictif.
Une bonne cuvée de notre John GRISHAM, je dis « notre » car il fait partie des auteurs à qui on voudrait dire « tu » …
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Axelinou
  05 août 2018
John Grisham m'a toujours donné l'impression d'alterner les thrillers juridiques commerciaux et les livres d'auteur. Quand j'écris livre d'auteur, je pense aux livres qui se passent dans le Sud profond qui est le sien et où il dénonce les injustices qui y règnent encore, en profitant de son statut de best-seller pour faire passer ses idées.
Dans ce livre-ci, il est entre les deux : c'est un thriller où il y a peu d'intrigues et les injustices ne sont pas assez développées. Les sujets sont là : un détournement de fonds par une magistrate et l'emprise de la mafia sur un casino d'une réserve indienne.
Malheureusement, la sauce ne tient pas, l'intrigue n'est pas assez ficelée et les sujets intéressants auraient pu être plus approfondis. du reste, une semaine après la fin de la lecture, je ne me rappelle même pas si la fin était bien ou pas, tellement le dénouement fut bref, ou tout simplement parce que je suis resté sur ma faim...
Si vous recherchez un livre d'auteur de Grisham, relisez ‘La dernière récolte'.
Si vous recherchez un thriller juridique commercial, relisez ‘Les partenaires'.
Si vous recherchez un livre qui mêle les deux, relisez les succulents ‘Le testament' ou ‘L'engrenage'.
Enfin, si vous vous intéressez de près à la défense de l'environnement en Floride, lisez plutôt les romans du maître en la matière, l'excellentissime Carl Hiaasen.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Chrisland
  06 mai 2017
Petite précision préalable : contrairement à ce que mentionne le descriptif de l'éditeur, ce roman ne fait pas 520 pages, mais 430. Et la mise en page est très aérée, ce qui fait de ce récit est des plus courts de John Grisham. de là à dire qu'il n'avait pas grand chose à dire, il n'y a qu'un pas. Que je franchis allègrement.
L'informateur doit être le 30ème roman de John Grisham, un auteur que je suis depuis le début de sa carrière et que j'ai eu l'occasion de défendre à moult occasions contre les attaques de ceux qui le considèrent comme un auteur de best seller, donc un mauvais écrivain.
Ce jugement est faux, parce que ses intrigues sont toujours d'une très grande richesse, le style agréable, les personnages particulièrement fouillés pour le genre thriller; parce qu'il a inventé le concept du thriller juridique; et surtout parce qu'il a toujours été à la pointe de la condamnation des manoeuvres des grandes industries (tabac, pharmacie, énergie) contre l'environnement et la santé.
Mais depuis quelques années, Grisham file un mauvais coton. Après L'ombre de grey mountain, qui était plutôt raté, malgré le thème non dénué d'intérêt, il y a eu L'insoumis, un bouquin sans âme. Et jamais deux sans trois : L'informateur est encore moins défendable.
Lire la suite de ma critique sur le site le Tourne Page
Lien : http://www.letournepage.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
emma34emma34   22 juillet 2018
Le principe de l'appartement fantôme avait été inventé par un célèbre promoteur surnommé Conroy le Magicien. Dans la frénésie immobilière qui avait saisi le bord de mer, les plans étaient modifiés à la volée, des murs repoussés ici et là, et hop ! apparaissait un appartement supplémentaire dans la municipalité ne soupçonnait pas l'existence. Ce logement pouvait avoir de multiples usages, dont aucun n'était totalement légal. Vonn avait retenu la leçon, et sa juge préférée avait accumulé une collections impressionnante de AF avec le temps. Parmi ses avoirs, on trouvait également des parts dans des produits légaux : un centre commercial, un parc aquatique, deux restaurants, une poignée de petits hôtels, et beaucoup de terrains encore en friche attendant le passage des pelleteuses.
- Un autre verre? proposa-t-elle. J'ai deux sujets à aborder avec vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2017
C’est une longue histoire et ça prend un peu de temps. Il y a un paquet de fric en jeu, une affaire de corruption qui dépasse l’entendement, et tout au bout, des types pas commodes du tout qui n’hésiteraient pas à me descendre, moi, vous, mon client, ou quiconque poserait trop de questions.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2017
Elle avait affaire à un homme invisible, quelqu’un qui vivait avec une épée de Damoclès au-dessus de lui, et non pas à un plaisancier qui cabotait de port en port juste pour le plaisir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2017
L’objectif de cette rencontre, c’est de vous mettre l’eau à la bouche, mais aussi de vous faire peur, pour vous laisser la liberté de jeter l’éponge tant qu’il est encore temps.
Commenter  J’apprécie          10
emma34emma34   22 juillet 2018
Ils s'étaient installés à l'intérieur, dans la fraîcheur de la climatisation, à savourer leur verre, et contemplaient les fairways désertés sous la fournaise, songeant avec satisfaction à leurs manigances, à leur richesse inconvenante.
_ Comment avance North Dunes ? demanda-t-elle.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de John Grisham (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Grisham
John Grisham raconte la folle histoire de "La Firme".
autres livres classés : florideVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La dernière récolte de John Grisham

En quelle année se déroule cette histoire ?

1932
1942
1952
1962

11 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : La Dernière Récolte de John GrishamCréer un quiz sur ce livre
.. ..