AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362661112
217 pages
Éditeur : Talents Hauts Editions (21/08/2014)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Je me souviens qu'il était beau, même que Chloé et Sabrina en bavaient de jalousie quand il a été avec moi, rien qu'avec moi, ce soir-là, qu'il me mangeait toute crue de son regard rieur déjà même avant de m'embrasser et que je ne mourais que d'une envie à ce moment-là, une envie toute bête, passer mes doigts dans ses cheveux aériens. Après seulement j'ai eu envie de l'embrasser, coller mon sourire sur le sien, le toucher, tout découvrir.
Jamais je n'ai eu un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Jeannepe
  15 octobre 2017
Depuis cette soirée d'été décorée de feux d'artifices, Sophie vit avec une chaleur dans le ventre. Une chaleur en forme d'un garçon de passage, installé dans son intimité, ses rêves et ses souvenirs. En forme du garçon qui, cette nuit-là, a posé son sourire contre le sien, a nourri son coeur, trouvé le chemin jusqu'à son ventre. Une chaleur en forme d'embryon. Une chaleur qui grossit et répand un froid certain autour d'elle. Car Sophie, 16 ans, doit apprendre à gérer cette vie qu'elle attend, la violence des réactions et des regards sur son ventre qui s'arrondit.
Florence Hinckel aborde avec une douce et terrible beauté ce sujet quasi-absent dans la littérature – et les discours. Loin de fouler les sentiers éculés du drame et du jugement, elle conte cette histoire pleine de doutes, de rire, de tendresse et de douleur. Ce roman, habité par le silence, vient questionner, remuer, chambouler. La retenue des mots laisse toute la place à la pensée, à l'émotion et la compréhension. L'auteure donne vie à des sentiments et des personnages égarés, elle questionne une norme écartée et pourtant soulignée. Hors de moi se glisse au creux de notre ventre et donne des envies de bras qui se serrent, autour de Sophie, autour de nous.
Lien : https://auxlivresdemesruches..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Gaoulette
  22 février 2017
Ma première de Florence Hinckel et j'ai envie de chialer comme une madeleine !!! Sortez les mouchoirs.
Pour ceux qui me suivent j'adore Sarah Dessen et je viens de trouver une auteure française qui pourrait la rejoindre. Je savais que Florence Hinckel était une référence au niveau littérature jeunesse mais je n'aime pas aller vers les choses simples à chercher toujours des nouveaux auteurs. Et puis un jour sur Babelio je suis tombée sur cette couverture touchante et un titre puissant et un synopsis plein de mystère. Et j'ai foncé sans hésiter. Et bien quelle claque.
Premièrement je commençais loin d'être sereine car au lieu de chercher des renseignements j'apprends que Hors de moi et le spin off de L'été où je suis né. J'ai hésité à le commencer mais il me faisait de l'oeil et l'auteure nous rassure qu'on peut le lire indépendamment.
Ici nous avons l'histoire de Sophie. Adolescente qui vit dans sa bulle, taciturne (elle ne parle pratiquement pas une bonne partie du roman). D'ailleurs cela m'a beaucoup intrigué et je ne savais pas où voulais en venir l'auteure. On a des doutes mais Florence Hinckel avec sa plume magique joue avec les mots et nous laisse avec notre imagination jusqu'à ce que la bulle explose. Et croyez moi je suis restée abasourdie. C'est brutale, intense et franchement on ne le souhaite à personne.
Et puis on s'attache à cette pauvre jeune fille qui va se dévoiler et nous bouleverser jusqu'à la dernière ligne. En fait je me doutais de l'issue de ce roman car j'avais lu la quatrième de couverture de L'été où je suis né mais j'ai quand même fondue en larmes.
Florence Hinckel traite un sujet tabou mais elle plus elle ose d'en parler (je parle de la manière) plutôt surréaliste. Je passais mon temps me dire : Comment Sophie ? Pourquoi ne pas avoir posé une question ? Comment vas-tu vivre avec un double mystère ? Et ton avenir……. ? Comment, comment comment ? Je n'ai pas jugé Sophie loin de là, je souffrais avec elle. Je pleurais avec elle. Et le titre a pris tout son sens jusqu'à la dernière ligne.
Donc je vous le dis je vais aller à la chasse de la bibliographie de Florence Hinckel. L'histoire de Léo rejoint ma Pal et ensuite je pourrais me consacrer à ses trois autres romans que j'ai : Bleue, Théa pour l'éternité et le grand Saut.
Je ne sais pas pourquoi mais je sens qu'un nouvel auteur va rejoindre ma likelist…. Et un coup de coeur pour des mouchoirs sortis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          93
Anarya
  19 août 2014
Sophie a seize ans et ne cesse de rêver à cette journée d'été merveilleuse où elle a fait l'amour pour la première fois avec un garçon. Enfermée dans son souvenir, elle ne parle presque plus, semble complètement ailleurs… Jusqu'au jour où son mutisme trouve une explication : elle est enceinte. Et elle ne désire pas du tout cet enfant qui grandit en elle…
Avec beaucoup de douceur et de justesse, Florence Hinckel aborde le sujet du déni de grossesse. On assiste à la découverte de Sophie de ce bébé qui grandit dans son ventre, souvenir laissé par ce garçon inconnu qui hante ses rêves depuis des mois, la difficulté à accepter cette grossesse une fois connue, et la réaction de tous à cette nouvelle : parents, amis, camarades de classe et professeurs. Mais c'est surtout la réaction de Sophie qui est au coeur de ce roman : elle ne désire pas cet enfant, et sa détresse, énorme, ne semble être comprise par personne de son entourage. Il lui faudra rencontrer Adélaïde, une autre adolescente de son lycée à la « réputation sulfureuse », elle aussi enceinte – mais par choix – pour sortir peu à peu la tête de l'eau. Elle pourra également compter sur certaines de ses amies pour mieux vivre sa grossesse. J'ai trouvé les réflexions et les questionnements des personnages très pertinents, qu'ils soutiennent ou non les décisions de Sophie car c'est ce à quoi toute jeune fille enceinte peut être confrontée, et c'est ce qui fait la force de ce roman (ou de la collection Ego en général) : il s'agit de faire réfléchir. Au-delà de cet aspect, aussi fondamental soit-il, Hors de moi est un très beau texte, très délicat, un roman vraiment intéressant et plein d'émotions.
Pour information : Hors de moi est en fait une sorte de « préquelle » au roman L'été où je suis né (Gallimard, 2011), qui raconte l'histoire de l'enfant de Sophie, 15 ans plus tard. Je ne l'avais pas lu, et ce n'est pas du tout gênant pour la lecture de celui-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
TheBookofLouis
  12 avril 2018
(2 lectrices ont donné leur avis sur ce livre)
NB : Ce roman n'est pas sélectionné au défi Babelio, mais nous l'avons lu pour préparer la rencontre avec Florence Hinckel.
Sophie a seize ans et est au premier abord une lycéenne comme toutes les autres. Mais en faisant du shopping avec sa tante Patty, elle découvre qu'elle est enceinte. Enceinte d'un garçon qu'elle a rencontré cet été et dont elle ne connaît presque rien. La première épreuve est de l'annoncer à ses parents qui vont mal le prendre et la deuxième d'affronter le regard des autres. Et durant sa grossesse, elle va pouvoir compter sur Adélaïde, enceinte elle aussi. Comment Sophie va-t-elle gérer cette épreuve ? Et surtout, va-t-elle garder son bébé ?
J'ai bien aimé ce livre et je l'ai trouvé très touchant. Je me suis un peu identifiée au personnage de Sophie et j'ai adoré la relation qu'ont Adélaïde et elle durant leur grossesse. J'ai apprécié ce livre pour les sujets dont il parle (grossesse, famille, lycée...) et celui-ci m'a permis de me mettre dans la peau de Sophie et de voir qu'elle vit un moment difficile (sa famille perçoit mal sa grossesse, elle est regardée de travers au lycée) mais qu'elle peut tout de même compter sur ses amis. N'ayant pas lu « L'été où je suis né », ce livre m'a donné envie de connaître l'histoire de son petit garçon.
Emma
__________________________________________________________________
Ce roman est très émouvant, ainsi que très addictif. C'est une très belle histoire, on s'attache très vite aux personnages mais plus particulièrement à Sophie. J'ai eu les larmes aux yeux en lisant ce roman pertinent et vrai. Merci et bravo à Florence HINCKEL pour cette oeuvre !
Albane
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LydieetsesLivres
  25 novembre 2014
C'est la première fois que je lis un roman jeunesse à partir de 13 ans, je suis plutôt habituée aux romans ou albums pour les plus jeunes.
Dans Hors de moi, Sophie, 15ans, ne veut pas oublier cette première nuit d'amour avec un garçon dont elle ignore tout jusqu'au prénom. Elle ne pourra malheureusement pas oublier cette première fois car elle porte en elle un souvenir, elle est enceinte.
J'ai été un peu perturbée par ce roman. Il traite de sujets délicats les filles mères et le déni de grossesse. Sujets qui en tant que maman et qui plus est en tant que maman de filles m'intéressent beaucoup mais je m'interroge sur le fait de vouloir un jour mettre ce roman dans les mains de mes filles. En effet, je trouve que le sujet est traité avec un peu trop de légèreté du point de vue de Sophie mais surtout du point de vue de son amie Adélaïde également enceinte à 16 ans. Certes l'esprit de Sophie est perturbé par cette découverte mais je l'aurai souhaité en ébullition permanente. le traitement du sujet choisi par l'auteur permet néanmoins d'éviter les écueils si fréquents avec ce genre de sujet, on ne tombe jamais dans le larmoyant.
Je m'interroge toujours sur le choix de Florence Hinckel d'avoir mêler ces deux sujets, il y a tellement a dire et sur l'un et sur l'autre.
Pour le reste, c'est un roman très plaisant à lire. Florence Hinckel a parfaitement réussi à se glisser dans la peau d'une adolescente, elle retranscrit avec beaucoup exactitude son langage, ses préoccupations et son humour. Sophie est une jeune fille très attachante. Les mots qu'elle utilise dans la lettre pour son enfant à naitre ont réussi à m'émouvoir. Je les trouve magnifiques et très justes.
Je trouve également très juste la réaction de l'entourage de l'adolescente, d'abord celle de ses parents face à cette annonce, ensuite celle de ces copines de lycée et enfin celle des parents d'élèves de l'établissement scolaire. Je ne souhaite volontairement développer cet aspect de peut de trop en dire.
J'ai également beaucoup apprécié le fait que jamais dans le récit l'auteur ne juge les réactions de ses personnages.
Un roman jeunesse plaisant et juste. Pour ceux qui veulent connaître la suite, sachez que l'auteur l' déjà écrite, L'été où je suis né qui raconte l'histoire de Léo devenu lui même adolescent.

J'ai lu ce livre grâce à Babelio et aux éditons talents hauts dans le cadre de l'opération masse critique. Je les remercie chaleureusement pour ce très agréable moment de lecture.
Lien : http://mesexperiencesautourd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
JeannepeJeannepe   15 octobre 2017
Enceinte.

Ce mot revient sous forme d’éclairs dans mon esprit. Le mot. Pas l’idée. Juste le mot.

Une enceinte, normalement, c’est un mur pour protéger les forteresses, on a appris ça en CE2. Mur d’enceinte. Mais qu’est-ce qui me protège, moi ? Qu’est-ce qui m’entoure ? Je ne suis enceinte et protégée par rien du tout.
Commenter  J’apprécie          190
TheBookofLouisTheBookofLouis   12 avril 2018
Te voilà dans mes bras, mon bébé. Je sais que maintenant que je te tiens comme ça, ce sera encore plus dur de te quitter. Mais je sais aussi que c'est bon pour toi. Je ne te vois pas bien à cause des larmes, mais jamais je n'ai rien caressé d'aussi doux. Tu es si doux. Je t'embrasse sur ta joue minuscule.

(extrait choisi par Emma)
Commenter  J’apprécie          40
ptitelily01ptitelily01   17 juin 2015
Je me lève de table à mon tour. A tout à l'heure, Victor. Bon courage. Victor me fait un petit signe discret de la main. J'aide un peu maman à débarrasser la table, puis je quitte la cuisine et me dirige vers ma chambre tout au bout du couloir, où brille par la porte entrouverte ma lueur chaude de mon souvenir d'été.
Commenter  J’apprécie          40
GaouletteGaoulette   22 février 2017
C'est notre deuxième virée nocturne dans l'appartement déserté. Cette nuit est plus calme que la précédente. Pas de vent, pas d'orage qui menace. Seul un froid sec et coupant, qui nous oblige encore à garder nos manteaux.
Commenter  J’apprécie          40
GaouletteGaoulette   22 février 2017
Raclette au chocolat.
Ca se fait au micro-ondes, facile. Dans une assiette il faut mettre le fromage , et par-dessus quatre carrés de chocolat noir et hop! j'attends une minute que ça fasse ding.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Florence Hinckel (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Hinckel
Cinq femmes qui écrivent de la science-fiction.
autres livres classés : grossesseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Hors de moi

L’arbre de Sophie s’appelle :

L’arbre des rêves
L’arbre songe
L’arbre des merveilles

18 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Hors de moi de Florence HinckelCréer un quiz sur ce livre

.. ..