AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 221367728X
Éditeur : Fayard (13/11/2013)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 163 notes)
Résumé :
"Tueurs en série de génération en génération, ça reste une drôle de vocation! Mais toujours au service de l'Etat. Fallait pas toucher à l'honneur de mes ancêtres...J'aime voir les flics s'agiter à cause de moi, voir leurs gyrophares bleuter les façades du Palais de Justice. Qui éliminera les traîtres à sa mémoire?"

Ces menaces hantent dramatiquement le "36", au moment où une jeune policière rejoint les "seigneurs" de la Crim', au risque d'assumer une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
la_fleur_des_mots
  17 février 2014
Au coeur du palais de justice de Paris, un tueur en série sème les corps de ses victimes. Une équipe de la crim' composée de vieux briscards et d'une jeune policière mène l'enquête.
Hervé Jourdain offre au lecteur un histoire simple et ancrée le quotidien des policiers du "36". Pas à pas, on suit les avancées d'une enquête pour le moins sensible. Si le récit est incontestablement rapide et efficace, les personnages sont tellement caricaturaux qu'ils en deviennent vite agaçants. Entre le flic désabusé, la jeune recrue belle et tenace et l'avocat arrogant et brillant qui ressemblerait à s'y méprendre au gendre ou au coupable idéal, aucun cliché ne nous est épargné. Si l'on ajoute des rebondissements un peu téléphonés, on obtient un polar qui se lit facilement mais qui ne laissera certainement pas un souvenir impérissable.
Lien : http://bloglavieestbelle.ove..
Commenter  J’apprécie          270
umezzu
  29 janvier 2018
Une couverture pas emballante, une quatrième de couverture bizarrement troussée, ce roman policier, pourtant prix du quai des Orfèvres 2014, partait avec un handicap. de plus, la mise en route est un peu longuette. Une jeune officier de police, Zoé Dechaume intègre une équipe de la Crim. Son groupe comprend notamment un ancien un peu dépressif, chargé de la driver, Guillaume Desgranges. Sa femme a disparu il y a des années, le laissant seul avec son ado. A peine Zoé installée dans les vieux bureaux du 36 quai des Orfèvres, qu'un crime est commis au sein même du palais de justice de Paris voisin. Un juge a été froidement exécuté et son tueur a réussi à s'échapper dans le labyrinthe du palais. Ce crime n'est que le premier. La liste du tueur comprend d'autres personnes liées à l'activité judiciaire…
Hervé Jourdain est capitaine de police, et cela se sent. Il parvient à donner une note très réaliste à son roman. On suit les flics pas à pas. On partage leurs quotidien, leurs astreintes, leurs interventions. Une des vedettes du livre est le dédale que constitue la cité judiciaire implantée au centre de Paris, avant son prochain déménagement aux Batignoles.
Le procédé des crimes en série, accompagnés d'indices, paraît un temps répétitif, avec la multiplication des fausses pistes. Mais à partir d'un enlèvement qui vient introduire une intrigue secondaire, le roman prend un rythme plus vif. Les chapitres se succèdent avec efficacité. Un peu de romance, et une révélation inattendue plus tard, Jourdain mène son intrigue au bout avec talent. Son prix quai des Orfèvres est on ne plus justifié vu la qualité de l'ouvrage, mais aussi vu l'hommage à ce lieu célèbre de la littérature policière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Karinamila
  17 décembre 2013
Le sang de la trahison rend hommage à l'histoire du 36 quai des orfèvres et du palais de justice.
Hervé Jourdain réussit à faire vivre dans ce thriller sa passion de l'histoire pour ces deux lieux mythiques ainsi que son vécu de capitaine de police, il nous entraîne dans les méandres de la justice de l'île de la cité ou s'entrecroisent , s'entrechoquent les baveux, les juges, les journalistes et les flics de la crim.
C'est donc un polar très documenté et très réaliste qui nous amène à suivre les premiers pas de son héroïne, Zoé, au sein de la célèbre "Crim" au moment même où un tueur en série s'en prend aux représentants de la justice.
Les portraits de Zoé et Guillaume sont très convainquant. Hervé Jourdain décrit avec beaucoup de justesse et de finesse le fonctionnement d'un groupe d'enquêteurs.Veritable immersion il nous initie aux vocables bien particulier des flic du 36.
L'histoire est captivante par ses recherches historiques et par la traque du tueur avec des rebondissements qui enrichissent l'intrigue.
En bref le sang de la trahison est un bel hommage au "36" et aux histoires qui hantent ses murs avant son futur déménagement aux batignolles en 2017.
Hervé Jourdain confirme, avec ce nouveau prix, qu'il est un vrai auteur de polar réaliste. A suivre ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
edwige31
  08 août 2014
Excellent thriller, dont l'image de couverture n'est pas à la mesure de ce roman efficace. Très vieillotte et pourtant, ce livre est récent et mérite d'être mieux connu. C'est une véritable radiographie des moeurs et coutumes au sein du 36 quai des orfèvres et du palais de justice.
Zoé est fraichement arrivée au quai des orfèvres après plusieurs années au Stup. L'ambiance n'est pas vraiment rose avec un commandant, qui n'accepte pas son arrivée et une unité peu soudée. Pourtant, une serie de meurtre étrange a lieu au palais de justice avec des indices troublants. Zoé devra faire ses preuves dans ce milieu ou police, journalistes et avocats sont comme chien et chat.
Hervé Jourdain réussit à nous immerger totalement dans le milieu de la police avec ses codes coutumes, et langage particulier. L'ambiance est parfaitement restituée et on ressent bien la force de caractère et l'engagement qu'il faut avoir pour travailler à la Crim. Très documenté, c'est un polar efficace et je n'ai même pas pu deviner l'évolution des intrigues. Les histoires personnelles des différents personnages permettent de leur donner plus de densité et plus d'humanité, et pas seulement une image de super flic. le livre se lit très bien grâce à une écriture fluide, efficace, sans temps mort.
Un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Arwen78
  21 janvier 2019
Hervé Jourdain, Prix du Quai des Orfèvres 2014, est une agréable découverte. le récit de son livre est fluide et surtout bien documenté. Il nous décrit avec beaucoup de précision l'histoire du Palais de Justice de Paris et le quotidien du 36. L'auteur est en effet, lui-même, Capitaine au sein de la brigade criminelle, installée au 36 Quai des Orfèvres avant son déménagement dans de nouveaux locaux.
Ce livre est composé de court chapitre où l'alternance entre l'intrigue et les propos du tueur amène un certain rythme à cette histoire. Les chapitres consacrés au tueur sont écrits en italique et à la première personne du singulier.
Une jeune policière Zoé Dechaume arrive au "36"après être passée par la Brigade des Stups. Son arrivée est plus ou moins bien acceptée par ses collègues, donc elle devra faire ses preuves dans ce milieu d'hommes.
Zoé est un personnage vraiment attachant. Elle est dynamique, sensible et attentive aux autres.
Cette intrigue se déroule sur un laps de temps assez court et est très intense, suite aux divers crimes commis au Palais de Justice. Des indices sont semés sur les scènes de crime sui sont autant de piste à explorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
umezzuumezzu   28 janvier 2018
- Tu sais à quoi on reconnait un avocat qui ment ?
Thibaut connaissait la réponse. La blague était vieille comme le métier d'avocat. Il décida de se taire et d'attendre, le sourire crispé.
- Quand ses lèvres bougent, compléta une Zoé fière d'elle.
Commenter  J’apprécie          90
morinmorin   04 décembre 2013
Zoé avait-elle encore envie de se sacrifier pour la société ? elle en doutait sérieusement maintenant. Elle sortait épuisée de ces cinq jours d'enquête, de chasse à l'homme. Comme dans d'autres occasions, elle avait vécu sur les nerfs, sans rien pouvoir avaler, dormant à peine, éveillée à la caféine quand la plupart de ses collègues se nourrissaient d'antidépresseurs pour tenir les dix-huit heures de travail quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MahpeeMahpee   09 janvier 2017
Mais il ne tarderait plus à craquer, elle en était convaincue. Les grands sensibles finissaient toujours par pleurer à chaudes larmes. Un peu comme Paul Verlaine, se morfondant en prison pour avoir blessé son amant, Arthur Rimbaud.
Commenter  J’apprécie          60
amanlineamanline   05 février 2015
Ça me plaît de les voir tous s'agiter, courir comme des canards sans tête derrière un fantôme, de voir ces gyrophares bleuter les jolies façades parisiennes, d'entendre les pneus qui crissent devant le quai des Orfèvres. je leur souhaite bien du courage. D'autant qu'ils ne sont pas au bout de leurs peines. Car je leur réserve une nouvelle nuit blanche. Pas très loin d'ici, d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          20
valreinevalreine   01 juin 2019
Le Palais de justice était un véritable labyrinthe, une sorte d'édifice tortueux percé de corridors où il n'était pas rare de passer des heures à retrouver son chemin. Dressé sur ses quatre hectares, ce dédale courait sur vingt-quatre kilomètres de couloirs et de galeries, comptait sept mille portes et plus de trois mille fenêtres. En journée, des hôtesses d'accueil fournissaient régulièrement un plan aux visiteurs d'un jour désireux de s'orienter dans ces ensemble de bâtiments reconstruits ou agrandis sans véritable cohésion après chaque incendie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Hervé Jourdain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Jourdain
Hervé Jourdain - Sur écoute
autres livres classés : palais de justiceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..