AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782265117914
416 pages
Fleuve Editions (11/10/2018)
3.87/5   100 notes
Résumé :

Une femme est retrouvée morte dans le parc naturel des Ardennes. À quelques kilomètres de là, le corps d'une autre est repêché dans la Seine.

Sur le pull que portait la première victime, l'ADN de l'épouse d'une chef de brigade de la PJ de Paris. Au cou de la deuxième, un curieux médaillon en forme de chouette.

Le commande Guillaume Desgranges est chargé de l'enquête parisienne. Et ce qui se passe dans les Ardennes, il refuse d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 100 notes
5
17 avis
4
13 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis

Jeanfrancoislemoine
  30 décembre 2018
Pas facile pour la fille d'un grand lecteur de trouver un livre à offrir , c'est ce que me répète mon adorable Christel à chaque occasion et je dois reconnaître qu'avec ou sans l'aide du Père Noël , ses choix sont toujours judicieux . Là , dans le paquet, il y avait , entre autres ,"Tu tairas tous les secrets " d'Hervé Jourdain . J'avais lu et beaucoup apprécié "Femme sur écoute " et je me suis lancé avec gourmandise dans ces nouvelles aventures.
Si le début s'avérait un peu poussif dans la présentation des enquêtes et des nombreux personnages , c'est avec plaisir que je retrouvais le style direct , épuré de toutes digressions inutiles , l'écriture soignée et efficace de l'auteur . Incontestablement , être "de la maison " permet de connaître des ficelles , des expressions propres "au métier" , des attitudes sans équivoque. Les idées sont précises et, servies par un art sobre mais terriblement performant , transportent le lecteur qui n'a pas à se soucier d'autre chose que de l'avancée de l'intrigue. Ajoutons à cela des paragraphes courts , allant d'un personnage à un autre , d'un lieu à un autre , le rythme est soutenu et l'ennui n'est pas de mise.
Et puis , il y a les deux "policières " , Zoé et Lola . Attention , là c'est "du lourd " si je puis me permettre cette familiarité. Chacune est un cas , vraiment . Pas froid aux yeux les filles , même dans les situations les plus périlleuses. de véritables "sangsues " , opiniâtres , tétues , mais fidèles en amitié ,
courageuses ,perspicaces , respectables bien que pas toujours respectueuses des consignes. On les quitte à regret même si on croit comprendre à la fin , qu'on pourrait bien les retrouver plus tard , avec Guillaume.....
Les thèmes abordés sont multiples , attisent notre réflexion, nous décrivent un monde bien souvent dévoyé et dangereux. Fort heureusement , on peut compter sur ces policiers qui , bien loin d'être des héros, n'en accomplissent pas moins un travail remarquable qu'il nous faut saluer.
Je cause , je cause et je ne vous ai encore pas dit ce dont il est question dans ce livre.Et bien , en fait , nous sommes à Paris , au 36.....Non, ce serait trop long, ce que je peux vous dire , c'est que j'ai aimé et que je suis certain que vous aimerez aussi si vous êtes amateur ou amatrice du genre . Encore un policier écrivain...C'est extraordinaire , non ? Et en plus....il est bon. Quelle chance...pour nous!
(Pour en savoir plus , je vous conseille la 4e de couverture , très efficace)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          581
jeunejane
  01 janvier 2021
A Paris, on retrouve le cadavre d'une femme, responsable d'édition. le commandant Desgranges et son équipe se chargent de l'enquête.
Parallèlement, une femme est retrouvée enterrée dans les Ardennes avec, sur sa veste des traces d'ADN de la femme du commandant Desgranges disparue depuis plusieurs années. Ce fait intrigue beaucoup ses deux coéquipières qui vont partir enquêter sur cette découverte sans autorisation car elles pénètrent sur le territoire belge.
Elles iront jusqu'à soupçonner leur commandant de la disparition de sa femme.
De nombreux évènements et personnages, très bizarres parsèment l'enquête, nous font faire des suppositions.
Seuls les chapitres avec des réflexions philosophiques sur la santé m'ont mise sur la voie.
Une belle enquête policière qui manque un peu de finition mais c'est vraiment personnel comme avis car je manque d'expérience en matière de lecture de romans policiers.
J'ai quand même été tenue par le suspense et j'ai éprouvé de la sympathie pour les enquêteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Bazart
  06 décembre 2018
Quand on lit un polar écrit par un policier en activité, on se doute qu'on aura affaire à vrai polar digne de ce nom avec des enquêtes réalistes et minutieuses menues par des inspecteurs plus ou moins chevronnés et non pas des thrillers psychologiques dans lesquels les forces de l'ordre n'occupent qu'un rôle secondaire, genre que j'ai pourtant souvent tendance à préférer au premier.
Si "Tu tairas tous les secrets", dernier polar à ce jour écrit par l'ancien capitaine de police à la brigade criminelle de Paris, nommé récemment commandant et analyste au ministère de l'intérieur Hervé Jourdain appartient logiquement à la première catégorie, force est de constater qu'il faut partie du haut du panier dans le genre enquêtes minutieuse et prenantes.
Le romancier de Femme sur écoute (Grand Prix Sang d'Encre, 2017) a en effet pris l'option judicieuse de proposer non pas une mais deux enquêtes en parallèle : l'une officielle et l'autre officieuse dont les femmes tiennent le rôle principal. Et dont l'une se situe dans le méconnu et assez romanesque parc naturel des Ardennes
Une première enquête est liée à la découverte d'un corps dans la Seine. La victime sortait d'une soirée organisée par son entreprise et semble s'être noyée. Mais les enquêteurs sont persuadés qu'il s'agit d'un meurtre et vont tout faire pour le prouver et pour trouver le coupable.
En parallèle, une femme est retrouvée morte dans le parc naturel des Ardennes et elle porte sur elle un pull qui recèle des traces de l'ADN de la femme d'un des flics qui a disparue des années plutôt. Alors que Guillaume s'occupe de la morte de Paris et ne veut pas entendre parler de sa femme, ses deux collègues, Chloé et Lola vont tenter de démêler le meurtre des Ardennes pour permettre à leur chef de retrouver sa femme.
Ce thriller à double enquête est ainsi mené d'une main de maitre, et surtout, il propose un angle féministe bienvenu dans ce monde du polar toujours très testerons. Ici. deux héroïnes Zoé Dechaume et Lola Rivière vont enquêter en toute clandestinité, en marge l'enquête officielle et de leur hiérarchie, mettant en péril leur carrière.
Deux héroïnes attachantes et téméraires qui mettront souvent leur vie en danger pour le grand plaisir des lecteurs avides de rebondissements et de frissons
Une construction qui pourrait sembler alambiquée sur le papier, mais qui s'avère parfaitement fluide et bien foutue, et forcément comme l'auteur sait de quoi il parle criantes de réalisme. Un très bon cru à recommander aux férus du genre !
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Tostaky61
  31 mai 2021
Exemple type du polar addictif, Tu tairas tous les secrets tient toutes ses promesses.
Véritable page-turner, rythmé et à l'intrigue bien ficelé.
J'ai découvert Hervé Jourdain avec ce roman. Une nouvelle enquête policière écrite par un ancien de la brigade criminelle, autant dire que l'auteur connaît le sujet.
Le corps d'une femme retrouvé avec, sur elle, l'ADN de l'épouse d'un chef de brigade de la PJ, portée disparue depuis des années, il n'en faut pas plus pour que les équipières du policier décident d'enquêter. Sauf qu'elles ne sont pas sur leur terrain. Sauf que leur chef, qui a abandonné tout espoir de retrouver sa femme, depuis bien longtemps, n'est pas d'accord. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu...
Lola et Zoé forment un duo d'enquêtrices intrépides, à la limite de la légalité et au péril de leur vie.
Si vous avez envie d'un bon polar français (franco-belge, je devrais dire, parce qu'une partie de l'intrigue se passe chez nos amis d'outre-Quiévrain), efficace et sans prise de tête,je vous conseille Tu tairas tous les secrets d'Hervé Jourdain, c'est déjà de 2018, mais c'est comme le bon vin, ça vieillit bien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Killing79
  06 décembre 2018
Les policiers ou anciens policiers qui se mettent à l'écriture sont de plus en plus nombreux. Précédemment, j'ai déjà lu Olivier Norek, Laurent Guillaume ou Gilles Pagan et à chaque fois, j'ai apprécié l'expérience. En effet, dans ce genre de roman, l'auteur se concentre sur le réalisme de son histoire. Il ne s'encombre pas de surenchères, de scènes gores ou de rebondissements à répétition pour nous captiver.
Hervé Jourdain ne déroge pas à la règle. Dans son cycle consacré au 36 Quais des Orfèvres, il s'intéresse au fonctionnement interne de cet organe de justice. Comme ses confrères, on sent bien qu'il s'intéresse plus aux acteurs qu'à l'action. L'important est de bien retranscrire la vie de ses héros du quotidien, qui agissent dans l'ombre. La vie des acteurs est donc approfondie, leur personnalité détaillée afin de mieux les appréhender .Avec toutes ces informations, on entre en empathie et on s'attache à eux.
Cette constatation est d'autant plus vraie dans cet opus que la trame de l'enquête principale est liée au passé d'un des membres de l'équipe. Dès lors, deux collègues féminines vont s'approprier l'affaire. Professionnellement, elles vont s'activer pour trouver les coupables et personnellement pour démêler les secrets autour de leur chef.
Immergé dans le monde de la Police judiciaire, on y découvre aussi les combines. Chaque service a ses intérêts et met tout en oeuvre pour les défendre. Les relations en interne ou avec les autres directions peuvent devenir de véritables jeux de dupes lorsqu'il est question de leurs collaborateurs. L'action étant située à la frontière belge, elle est d'autant plus propice aux entourloupes entre pays.
Les investigations font route entre Paris, les Ardennes et la Belgique et on ne s'ennuie jamais. L'écriture est agréable et le scénario bien ficelé avec un rythme toujours maîtrisé. Si vous aimez les polars sans outrances et plutôt réalistes, vous pouvez, comme moi, ajouter Hervé Jourdain sur votre liste de lecture.
Lien : https://leslivresdek79.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Jean-DanielJean-Daniel   27 mai 2021
Depuis l'enquête menée sur l'homicide d'un marabout africain commis dans le quartier de la Goute d'Or à Paris, le mondes des amulettes et autres talismans d'Afrique de l'Ouest n'avait plus de secret pour le commandant de police.
Commenter  J’apprécie          160
jeunejanejeunejane   01 janvier 2021
- Je ne peux pas. Je ne suis pas en état. Et j'ai un rapport avec mon corps compliqué.
- Pourtant ce corps me semble parfait, non?
- Les apparences sont trompeuses.
Commenter  J’apprécie          160
LaBiblidOneeLaBiblidOnee   09 décembre 2018
- La maladie, ça ne surgit pas du néant. La maladie, c'est ni plus ni moins le résultat d'un épisode qui a été refoulé. (...) Et la gravité de la maladie, en général, correspond à la gravité du traumatisme.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Rares femmes dans un monde masculin où la virilité répondait parfois à la violence, elles traçaient leur route chacune à leur manière, provoquant leur environnement, se jouant des codes. Si Lola avait punaisé derrière son fauteuil plusieurs posters « ero guro », Zoé avait profité du déménagement du 36 pour exposer trois majestueux godemichés en bois d’ébène qui prenaient la poussière depuis des décennies dans les anciens locaux de la brigade de répression du proxénétisme. La mise en lumière de ces objets, saisis peu après la loi Marthe Richard dans un lupanar réservé aux femmes, n’avait qu’un but : troubler les collègues masculins de passage et leur rappeler qu’ils n’avaient pas le monopole de la lutte contre le vice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Le résumé débutait par les paroles d’une chanson triste de Serge Reggiani. Ce soir, mon petit garçon, mon enfant, mon amour, nous sommes seuls. Seuls face à la maladie, à cette maladie sans nom, incurable, qui t’entraîne dans des contrées toujours plus lointaines. Ce soir, mon petit garçon, mon enfant, mon amour est le récit d’une femme qui a quitté son métier d’infirmière pour se consacrer exclusivement à son fils dont la vie ne tient qu’à l’amour qu’elle lui porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Hervé Jourdain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Jourdain
Hervé Jourdain - Sur écoute
autres livres classés : Ardennes (France)Voir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2417 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre