AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Bernard Pautrat (Traducteur)
EAN : 9782743607739
109 pages
Éditeur : Payot et Rivages (02/03/2001)
4.25/5   4 notes
Résumé :

Franz Kafka ne nous a laissé que des fragments ; ses romans le sont au même titre que ses aphorismes et ses journaux intimes. Mais ce qui frappe de prime abord, c'est que l'inachèvement n'exclut pas une subtilité et une minutie du détail peu communes. Rien de plus poignant que cette intensité sans cesse interrompue par l'insatisfaction, sans cesse reprise par l'espérance, voire la certitude d'une totalité à conqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   09 octobre 2017
102

Toutes les souffrances autour de nous, nous devons aussi les souffrir. Nous avons tous, non pas un corps, mais une croissance, et elle nous mène à travers toutes les douleurs, quelle qu’en soit la forme. De même que l’enfant se développe en traversant tous les stades de la vie jusqu’au vieillard et puis la mort (et chaque stade, au fond, semble au précédent, qu’il le désire ou qu’il le craigne, inaccessible), de même nous nous développons (non moins profondément reliés à l’humanité qu’à nous-mêmes) à travers toutes les souffrances de ce monde. Dans cette connexion il n’y a pas de place pour la justice, mais pas non plus pour la peur de souffrir ou pour l’interprétation de la souffrance comme un mérite. (pp. 73-74)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
auboisdormantauboisdormant   29 août 2012
L'instant décisif dans le développement humain a lieu tout le temps. C'est pourquoi les mouvements spirituels révolutionnaires qui déclarent nul et non avenu tout ce qui précède ont raison: rien n'a encore eu lieu.
Commenter  J’apprécie          30
PartempsPartemps   21 septembre 2020
Il a deux adversaires: le premier le presse par derrière, depuis l'origine. La seconde l'empêche d'avancer. Il se bat avec les deux. Le premier le soutient en fait dans le combat avec le second, car il veut le pousser en avant, et le second le soutient dans le combat avec le premier; parce qu'il le repousse. Mais ce n'est que théoriquement possible. Parce que non seulement les deux adversaires sont là, mais aussi lui-même, et qui connaît réellement ses intentions? Après tout, c'est son rêve qu'une fois dans un moment sans surveillance - cela inclut une nuit aussi sombre que jamais auparavant - il sautera hors de la ligne de bataille et sera jugé de ses adversaires en combat en raison de son expérience de combat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PartempsPartemps   21 septembre 2020
Une certaine lourdeur l'empêche de se soulever en toute sécurité, un sentiment de sécurité pour chaque cas, la prémonition d'un camp qui a été préparé pour lui et n'appartient qu'à lui; Mais une agitation l'empêche de rester immobile, ce qui le fait sortir du lit, sa conscience, le cœur qui bat sans cesse, la peur de la mort et le désir de le réfuter l'empêchent de se reposer et il se relève. Ces hauts et ces bas et certaines observations accidentelles, éphémères, hors du chemin faites le long de ces chemins sont sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PartempsPartemps   21 septembre 2020
Il n'est ni audacieux ni téméraire. Mais il n'a pas peur non plus. Une vie libre ne lui ferait pas peur. Or, une telle vie ne s'est pas posée pour lui, mais cela ne l'inquiète pas non plus, tout comme il ne se soucie pas du tout de lui-même. Mais il y a quelqu'un de complètement inconnu de lui qui s'inquiète pour lui - seulement pour lui - une grande inquiétude constante. Ces soucis de quelqu'un, en particulier les soucis persistants, provoquent parfois des maux de tête atroces pendant les heures calmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Franz Kafka (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franz Kafka
13 août 2021, dans le cadre du banquet du livre d'été « toute lecture est un parcours » qui s'est déroulé du 6 au 13 août 2021, Georges Didi-Huberman tenait la conférence : Faire le pas Écrire aussi, c'est parcourir. Peut-être parce qu'écrire ne va pas sans lecture ou parcours du monde. Cela commence souvent parfaire le pas,c'est-à-dire par se décider à traverser le cadre d'une porte, à changer d'espace. On s'interrogera sur ce geste chez Franz Kafka, et sur la façon dont Walter Benjamin en a lui-même parcouru le motif.Georges Didi-Huberman est philosophe et historien de l'art. Il enseigne à l'École des hautes études en sciences sociales(Paris). Il a publié une soixantaine d'ouvrages sur l'histoire et la théorie des images.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Mélanges littérairesVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Mélanges littéraires (189)
autres livres classés : littérature tchèqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La métamorphose, de Kafka

Comme d'habitude, quel est le prénom du personnage principal ?

Georges
Grégoire
Gregor
Grigory

7 questions
102 lecteurs ont répondu
Thème : La métamorphose de Franz KafkaCréer un quiz sur ce livre