AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2867466717
Éditeur : Liana Lévi (05/04/2013)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Dans les cuisines du restaurant Casanova, le grand chef Dimytch Nikodimov officie sous le regard de Véra, sa jeune et délicate maîtresse. Un beau matin, le cuisinier disparaît et Vania Soleïlov, ancien flic et détective privé débutant, est chargé de l’enquête. La solution se trouvera dans l’assiette bien sûr…

Ce court récit assaisonné à la sauce Kourkov – trois louches de suspense et un zeste d’absurde – est un véritable petit bijou.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Iboo
  26 mars 2018
Et oui ! Encore un Kourkov. C'est le troisième ce mois-ci et je compte bien en lire d'autres dans les mois à venir. Mais celui-ci a une valeur particulière car il m'a été offert par une amie dont les attentions me touchent beaucoup.
Nous avons là une courte nouvelle à la sauce Kourkov. Toujours aussi bien amenée... comme ça, l'air de rien. Et avec un dénouement qui m'a, in petto, déclenché un "wouah !" me donnant envie de le relire à présent que je savais le pourquoi de cette mise en scène.
Merci Idil !
Commenter  J’apprécie          675
trust_me
  25 avril 2013
Le Casanova est un restaurant de Kiev situé dans un sous-sol sans âme. le cuisinier, Dimytch Nikodimov sélectionne lui-même ses convives. Une sorte de club privé gastronomique où il faut être coopté par le patron pour avoir le droit de s'asseoir à une table. A ses cotés se trouvent deux serveurs et surtout sa maîtresse, la belle Véra, « qui avait l'air d'avoir vingt-cinq ans, soit deux fois et demi moins d'âge et autant de corpulence en moins que son cuistot bien-aimé. » Considéré par beaucoup comme un grand chef, Dimytch disparaît un jour sans crier gare. L'association des chefs indépendants d'Ukraine demande alors au détective privé Vania Soleïlov, l'un de ses plus fidèles clients, de le retrouver...
Une nouvelle assaisonnée au poil ! Entre un soufflé de champignons et tomates à la moutarde, des rognons de lapin à l'étouffée sur un lit de poireaux et un pain d'épice maison, le tout arrosé de vodka, Soleïlov mène une drôle d'enquête. Pourquoi personne n'a prévenu la police ? Pourquoi faut-il qu'il se rende chaque soir au restaurant afin qu'on lui révèle par petits bouts le testament du chef ? le voile se lève peu à peu et la fin est vraiment surprenante, je n'avais rien vu venir. C'est court mais efficace, une belle entrée en matière pour découvrir l'univers de cet auteur dont le roman le pingouin (toujours chez Liana Levi) semble avoir connu un grand succès international. Peut-être le début de mon histoire d'amour avec la littérature ukrainienne ?
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
ondamania
  03 juillet 2013
Bienvenue à ma table pour déguster un plat d'Andreï Kourkov.
Prenez le temps d'apprécier cette truite à la slave, 50 pages assaisonnées d'une enquête à priori classique, mais qui révèle ses différentes saveurs et émoustille vos papilles, parsemées de dialogues déconcertants, pimentée d'une pointe de surprise. le mélange peut paraître quelque peu saugrenu, mais se digère parfaitement bien et l'on est repu, un sourire aux lèvres.
Bon appétit !
Commenter  J’apprécie          242
Renod
  06 janvier 2015
"Truite à la slave" est une nouvelle du romancier ukrainien Andreï Kourkov publiée en 2013.
Le détective Soleïlov est chargé d'enquêter sur la disparition mystérieuse de Dimytch, le chef cuisinier du "Casanova". Les deux hommes se connaissent puisque Soleïlov dîne régulièrement avec ses amis dans ce restaurant de Kiev. Au début de son enquête, il se heurte au mutisme des employés. Oui, Véra, la jeune maîtresse qui gère la caisse et les deux serveurs invertis, s'ouvriront à lui mais, pour ce faire, il devra venir dîner chaque soir. La qualité des repas va décliner mais Soleïlov, orphelin et divorcé, va découvrir dans ce restaurant, au-delà d'apparences trompeuses, un milieu non plus familier, mais familial.
Cette nouvelle est très agréable à lire. le récit est simple et plein de surprise.
Commenter  J’apprécie          130
ninoule69
  16 août 2015
Au menu : énigme à la russe ! Bon appétit !
Cette nouvelle de l'auteur russe, Kourkov, le père du célèbre ''Pingouin'', est étonnante. Elle mêle enquête, chronique de vie d'un restaurant, portraits assumés de caractères et surtout elle balade le lecteur jusqu'à l'issue finale, jusqu'à une audacieuse chute ! Surprenant mais très réussi !
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ondamaniaondamania   03 juillet 2013
Il suffisait d'ailleurs qu'il jette un coup d’œil dans son frigo pour que n'importe quel repas à l'extérieur de sa cuisine lui semble paradisiaque. Sur l'étagère du haut était soigneusement enveloppée dans un papier gras la queue desséchée d'un maquereau fumé. Quant aux étagères du bas, mieux valait ne pas y regarder de trop près ... La vie de célibataire a ses avantages, mais ils ne passent pas par l'estomac.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lgtchampollionlgtchampollion   27 février 2014
Il croquait de temps en temps des épices, dont le goût était assez extraordinnaire: l'acidité du citron, l'arôme de la fuméé où a cuit le bacon anglais, le goût vanillé dela crème fraîche qu'on vient de fabriquer. Il se prit à penser: "comment toutes ces saveurs exquises se trouvnt-elles concentrées dans des grains qui craquent sous la dent?
Commenter  J’apprécie          20
FranckBFranckB   25 novembre 2017
- Voici la vodka ! entendit Soleïlov au-dessus de sa tête et il vit aussitôt descendre devant lui une carafe et un petit verre.
La carafe se souleva, remplit le verre et se posa à coté de lui. Soleïlov remercia d'un signe de tête et replongea dans sa lecture.
Commenter  J’apprécie          00
laurannslauranns   27 août 2017
Il mangeait avec l'attention et la curiosité d'un savant en train de fragmenter et décomposer la totalité des ingrédients du repas.
Commenter  J’apprécie          00
lgtchampollionlgtchampollion   27 février 2014
J'ai mangé mon père!
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Andreï Kourkov (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andreï Kourkov
Andreï Kourkov - Vilnius, Paris, Londres
autres livres classés : littérature ukrainienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
256 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre