AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266287451
Éditeur : Pocket (07/03/2019)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 18 notes)
Résumé :
A elles deux, Maud et Nancy Cunard incarnèrent toutes les modes, les idées et les forces contraires de la première partie du XXe siècle. Héritières de fortunes colossales, séductrices, audacieuses, cultivées et libres jusqu'à fréquenter les chemins de tous les excès, elles choisirent d'être le négatif l'une de l'autre. Si Lady Maud Cunard fut une grande mécène de la musique anglaise, attirant dans son salon le Tout-Londres de l'entre-deux-guerres, sa fille, Nancy, d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
artemisia02
  03 février 2019
J'attendais avec impatience le dernier livre de cette auteure qui a l'habitude de raconter l'histoire de femmes aux destins incroyables.
Si le destin de Maud et de Nancy, n'a rien de commun, surtout celui de Nancy, j'ai par contre été moins emballée par la façon de traiter cette histoire.
L'histoire se présente comme une introspection pour Maud, la mère à la fin de sa vie, qui se parle à elle-même et pour Nancy, d'un dialogue avec sa meilleure amie, très proche de sa mère. Les chapitres alternent l'une et l'autre sur le même sujet.
Je pense que j'aurais préféré un traitement plus classique. En effet, ces deux femmes ont vécu une vie hors du commun, par leurs rencontres, leurs engagements. Maud, une riche américaine mariée avec un Lord anglais de 21 ans son aîné , fait tout pour être une parfaite Lady et faire oublier ses origines.
A l'inverse, Nancy rejette tout pour vivre sa vie selon ses choix, loin de sa mère. Une vie de rencontres extraordinaires qui révèle une femme engagée, convaincue de ses combats, avant gardiste sur beaucoup de plans. La mère et la fille se croisent et leur remayion ressemble à des rendez vous manqués, elles se livrent une guérilla sans merci, alors qu'elles ont les mêmes goûts. Quel dommage pour elles.
Si ce livre n'est pas le meilleur d'Alexandra Lapierre à mon goût, il m'a permis de titiller ma curiosité à l'égard de ces deux femmes et d'effectuer mes propres recherches de mon côté pour en savoir un peu plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
myriampele
  06 mars 2018
Entre la Mère, Maud/Esmerald Cunard , lady anglaise raffinée et adulée et sa fille Nancy, héritière d'une fortune colossale mais engagée dans la lutte contre l'injustice , maîtresse - entre autres- de Louis Aragon ou d'un musicien noir, une haine féroce s'est installée. Dans ce roman biographique, Alexandra Lapierre retrace, à l'aide de chapitres plus ou moins longs, des faits, des dialogues, des monologues, des correspondances qui nous amènent à comprendre, au moins en partie, ce qui a mené ces deux femmes à s'affronter durant toute leur existence . L'auteure ne juge jamais, elle livre seulement des témoignages, étayés de nombreuses rencontres avec des personnages qui ont marqué la période allant du début du XXème siècle aux années 60. Quelques photos figurent aussi dans ce beau livre.
Commenter  J’apprécie          134
VivianeB
  14 avril 2018
Au travers de ses lectures sur ces deux femmes, l'auteur relate une histoire terrible et tragique, celle vraie d'une mère et de sa fille qui n'ont pas réussi à se rencontrer et à avoir une relation d'amour maternel et filial. J'ai été marquée par cette description fine et terrifiante d'un désamour, d'un amour manqué. Un livre remarquable par le rendu véridique et historique et les analyses psychologiques des deux femmes.
Commenter  J’apprécie          130
MuseaUranie
  27 août 2018
Une histoire de femme m'attire toujours, mais ici, c'est différent. Ces deux femmes, ayant respectivement vécu entre la fin du XIXe et la première moitié du XXe, sont mère et fille et se déchirent avec toute la violence qu'une relation filiale puisse le permettre. On dit souvent que les relations mère-fille sont compliqués et je suis bien placé pour le savoir. J'attendais donc de ce livre une relation différente de la mienne et comprendre peut-être leur histoire et les griefs.
Maud et Nancy Cunard sont deux femmes, aristocrates par le mariage pour l'une et la naissance pour l'autre. Épouse et héritière d'une des plus grandes compagnies de transatlantiques, aka Cunard Lines (la concurrente de la très célèbre White Star), Maud et Nancy sont célèbre principalement pour la guerre filiale qu'il y a eu entre elles entre 1900 et 1948. Par différents coup bas, elles se sont rendue la vie impossible et la rancoeur n'a cessé d'être exacerbée aux grands détriments des proches, amis ou famille.
L'auteure donne la parole aux deux femmes tout en faisant intervenir les amis intimes et on découvre par la même, tout un monde de dîner, de paraître et de non-dit. La société de cette fin et début de siècle y est dévoilée sans concession et c'est tout bonnement ultra intéressant.  Même si le livre souffre de quelques longueurs, car s'envoyer sa haine inlassablement peut justement lasser le lecteur, Alexandra Lapierre sait redonner envie par de petites anecdotes sur la société, ses personnages et comment l'aristocratie vécue la guerre ou encore le krach de 29. Quant à Maud et Nancy, on ne peut s'empêcher d'avoir de la peine pour elles, surtout pour la fille. Cette dernière a cherché par tous les moyens à quitter sa toxicité sans forcément réussir en devenant même un peu ce qu'elle exécrait chez sa propre mère. Séparément, elles sont incroyables. L'une défendit la cause noire en Europe où elle écrivit un texte de 800 pages intitulés NEGRO, l'autre fut une mécène de la musique.
C'est un livre qu'on découvre avec beaucoup de sentiment et de situation souvent dure, qui remet d'une certaine manière Maud et Nancy dans la lumière. Chacune à leur manière, elles ont contribuaient à leur époque et à la rendre meilleure. Un livre à lire pour l'époque et la relation mère-fille.
Lien : https://wp.me/p8ww3Y-1eh
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Shabanou
  27 avril 2019
"Avec toute ma colère " D'Alexandre Lapierre ( 330p)
Ed Pocket
Bonjour les lecteurs ....
Alexandra Lapierre nous retrace un portrait croisé d'une mère et de sa fille.
D'un côté Maud, Cunard, la richissime héritière de la lignée des paquebots du même nom.
British jusqu'au bout des ongles, pétrie de convenances et de conformismes mais qui sait ce qui se cache derrière ce joli vernis?
De l'autre Nancy, la sulfureuse Nancy, fille de tous les excès, de toutes les audaces. Femme de tous les combats, que ce soit l'égalité des hommes, les luttes raciales ou le progrès social.
Toutes deux auront des amants, une de façon discrète, l'autre de façon scandaleuse.
Toutes deux seront passionnées par les arts, que se soit la musique, la peinture ou la poésie.
Toutes leurs vies, ces deux là se seront haïe jusqu'au point de non retour.
Semblables et opposées à la fois. Rien ne pouvait les rapprocher, les réconcilier.
ATTENTION... ceci n'est pas une xième biographie sur les héritières Cunard mais le récit imaginé (documents à l'appui) de leurs prises de bec incessant.
Chacune y développe sa façon de voir, ses arguments.
Nancy hurle sa colère vis-à-vis de cette mère absente, distante et pleine de préjugés.
Maud clame son incompréhension face à cette fille insoumise et rebelle.
Au centre, une amie commune, Diane, qui tente en vain un rapprochement improbable et reçoit les confidences de l'une et de l'autre.
Dans ce récit, Maud est à la fin de sa vie et essaye d'en faire le bilan face à la petite voix de sa conscience;
Nancy est à un tournant de la sienne et a subit à nouveau les foudres des bien pensants.
De cette lutte acharnée entre les deux femmes, nous sortons épuisés.
Nous espérons en vain une réconciliation qui n'arrivera jamais.
Voici l'histoire de deux femmes fascinantes, de deux vies certes passionnantes mais où il y a eu tellement de gâchis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeFigaro   23 avril 2018
Une biographie romancée de Maud Cunard et de sa fille Nancy, qui se haïssaient.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
myriampelemyriampele   06 mars 2018
Nancy n'en finissait plus d'égrener la liste de ses griefs envers cette génitrice qui l'avait trahie au plus profond.
Commenter  J’apprécie          40
anchajeansanchajeans   19 mars 2018
Vous combinez les genres, vous mélangez les générations. Vous soutenez la jeunesse et, pour elle, vous osez tout. Vous recevez les poètes les plus obscurs, les écrivains et les musiciens les plus novateurs, avec les hommes politiques au pouvoir. Les bohèmes et les aristocrates, les révolutionnaires et les conservateurs : tous ont droit de cité à vos côtés, pourvu qu'ils fréquentent les hautes sphères, celle de la naissance, de l'esprit ou de la beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
anchajeansanchajeans   19 mars 2018
Ce n'est pas une histoire d'actes (...), ni même de paroles. Mais de ton. Une inflexion qui m'est réservée... La note dans sa voix quand elle s'adresse à sa fille. Une subtile et systématique condescendance. Un petit quelque chose qui condamne, avant même le début de l'échange.
Commenter  J’apprécie          00
ILLEILLE   11 octobre 2018
Les hommes politiques,les écrivains et les artistes usaient de son salon comme d'un club.Elle n'y donnait plus les grandes réceptions dont elle avait les secret,mais des soupers fins à huit ou dix personnes.
Commenter  J’apprécie          00
ILLEILLE   11 octobre 2018
JE NE VEUX PAS ECRIRE CE LIVRE,comme je l'ai dit clairement à mes chers éditeurs.
Mon autobiographie?Mais pour quoi faire?Certainement pas pour me faire plaisir!(...)
Que dois-je dire de moi- même?(...)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alexandra Lapierre (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra Lapierre
Retrouvez le nouveau roman d'Alexandra Lapierre : "Avec toute ma colère" dès à présent en librairie.
À elles deux, Maud et Nancy Cunard incarnèrent toutes les modes, les idées et les forces contraires de la première partie du XXe siècle. Héritières de fortunes colossales, séductrices, audacieuses, cultivées et libres jusqu?à fréquenter les chemins de tous les excès, elles choisirent d?être le négatif l?une de l?autre. Si Lady Maud Cunard fut une grande mécène de la musique anglaise, attirant dans son salon le Tout-Londres de l?entre-deux-guerres, sa fille, Nancy, dont la beauté fascina les plus grands photographes et qui partagea la vie d?Aragon, s?engagea dans la lutte contre le racisme et couvrit la guerre d?Espagne aux côtés des Républicains. Ces deux figures d?exception s?affrontèrent dans un duel à mort, un conflit mère-fille à la fois banal et tragique, qu?elles poussèrent à son paroxysme, jusqu?à en faire le stéréotype du carnage familial. Mais qui fut la coupable ? Qui fut l?innocente ? Célèbre pour ses biographies de femmes oubliées, Alexandra Lapierre nous offre ici un huis-clos psychologique d?une subtile et redoutable violence. Elle met l?intensité de son écriture au service d?une enquête passionnante et d?un drame d?une étrange actualité.
En savoir plus sur l'ouvrage : https://bit.ly/2Fe1p2C
+ Lire la suite
autres livres classés : roman biographiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Je te vois reine des quatre parties du monde

Quel est le nom du premier époux de Doña Isabel ?

Don Hernando de Castro
Nuño Rodriguez de Barreto
Don Alvaro de Mendeña
Don ALonso Martin de Don Benito

12 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Je te vois reine des quatre parties du monde de Alexandra LapierreCréer un quiz sur ce livre
.. ..