AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070665437
Éditeur : Gallimard Jeunesse (21/09/2017)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 353 notes)
Résumé :
Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations...
Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimée ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier ? Au fil d'un récit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (134) Voir plus Ajouter une critique
book-en-stock
  26 décembre 2017
Les révélations d'une mère à sa fille, le temps d'une nuit, dans une cabane au bord d'un lac.
Difficile de résumer ce roman sans en dévoiler des bribes et ainsi faire perdre intérêt au futur lecteur…
Il se lit aisément, en un souffle. D'une belle écriture fluide et soignée, avec des pauses aux moments les plus denses d'émotion, pour reprendre ensuite avec une énergie renouvelée, il n'y a pas de doute : Anne-Laure Bondoux est une auteure de talent ! On se laisse porter par le récit de cette mère et on ne voit rien venir. Je suis restée bluffée par le passé de cette femme tout en appréciant reparcourir les grands événements de 1970 à aujourd'hui.
On y parle d'amour filial et maternel, de musique, de sport (vélo et natation), de handicap, de solitude, d'héritage.
C'est un récit dans le récit qui donne encore plus d'ampleur à toute l'histoire. Un récit plein de poésie et d'humanité.
Au fur et à mesure que l'épaisseur des pages encore à lire diminue, la nuit du récit s'amenuise et l'aube apparaît. Un lendemain qui change toute une vie.
Un superbe texte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          466
Ichirin-No-Hana
  30 octobre 2017
Alors qu'elle devait aller à LA soirée de l'année, la jeune Nine est en colère. Quasiment kidnappée par sa mère en sortant du lycée pour se rendre dans une cabane perdue au fin fond d'une forêt et totalement inconnue de la jeune fille, la jeune adolescente devra faire un trait sur ses plans de départ. Titania, sa mère et célèbre auteure de polar, a décidé que c'était ce soir qu'elle lui révélera toute la vérité et la nuit sera à peine suffisante pour tout expliquer...
Anne-Laure Bondoux est une auteure qui sait tenir en haleine son lecteur. Nous suivrons Titania et Nine pendant toute cette nuit de révélations. Les flashbacks de la vie de la mère seront suivis de courts chapitres expliquant les réactions de Nine. On a réellement l'impression d'être à côté des deux jeunes femmes et de comprendre les réactions de Nine car nous découvrions les lourds secrets familiaux en même temps qu'elle. Titania est une fabuleuse conteuse, on est littéralement suspendu à ses lèvres. On comprend la frustration de Nine, car on souhaite que Titania avance plus rapidement sur certaines péripéties pour arriver au plus vite à la révélation. Mais Titania prend son temps et nous permet de découvrir des personnages complexes et particulièrement attachants. le décor année 70 et 80 est superbement retranscrit et ajoute une aura de nostalgie très agréable tout le long du roman. le tout est superbement maîtrisé, l'intrigue se découvre petit à petit et les indices sont découverts au fur et à mesure tel un roman policier. On est tenu en haleine et le roman est très prenant. La fin bien que frustrante n'en reste pas moins intéressante et logique pour ma part.
Rempli d'émotion, de poésie et de nostalgie, L'aube sera grandiose est une fresque familiale superbement écrite et prenante qui nous offre une réflexion sur les liens familiaux particulièrement intéressante. Anne-Laure Bondoux nous prouve encore une fois son talent de conteuse et c'est avec plaisir et d'impatience que je suivrai la sortie de son prochain roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
ValerieLacaille
  24 juin 2018
Anne Laure Bondoux a écrit là une formidable histoire de filiation maternelle, vraiment très touchante tout en étant passionnante.
Nine, seize ans est réellement dépitée quand sa mère décide de la priver de la fête du lycée car elle projette de l'emmener dans un lieu inconnu.
Après quelques heures de route, voilà la mère et la fille sur le seuil d'une mystérieuse cabane isolée au bord d'un lac.
En passant la porte d'entrée, Nine va entrer dans le roman incroyable de sa propre famille, dont le point de départ sera l'histoire de sa propre grand-mère, Rose- Aimée. Celle-ci est une femme fantasque, capable d'exercer mille métiers, mais qui se lasse vite des hommes avec qui elle entretient des relations. Plutôt hippie, elle peut passer d'un squat à une formidable maison de maître car c'est l'homme qui l'intéresse et non l'éventuelle fortune qu'il peut posséder.
Elle est mère de trois enfants: Consolata, la mère de Nine, Octo et Orion. Leur enfance sera forcément chaotique, entre leurs différents "beaux-pères"; d'autant plus qu'ils ignorent l'identité de leur véritable géniteur.
Nine va suivre les différentes aventures de cette petite tribu, tantôt tragiques, tantôt cocasses.
Elle va découvrir aussi l'origine de la vocation de romancière de sa mère (est-ce autobiographique, madame Bondoux?!) et comprendre bien des choses sur sa propre personnalité; un peu comme si elle avait devant elle, l'espace d'une nuit, un récit d'apprentissage spécialement écrit sur mesure pour elle.
Bref, un roman "Young adult" qui touchera autant les adolescents que les adultes, servi par une plume délicate et captivante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
basileusa
  06 février 2018
Un livre impossible à lâcher une fois commencé ! Une nuit pour qu'une mère raconte à sa fille son histoire, sa véritable histoire plutôt . Des révélations en cascades !! C'est beaucoup à encaisser pour une jeune lycéenne et ça devient même une tradition si l'on pense que sa mère a elle aussi découvert la vérité sur sa propre mère dans les mêmes conditions ....J'ai adoré le récit de Consolada ,son histoire de famille, ses rencontres que ce soit avec Jean-Ba ou Vadim ! Une histoire de famille atypique c'est sûr. Une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          280
orbe
  15 septembre 2017
Tatiana embarque sa fille à l'improviste et l'amène après une longue route dans une demeure isolée près d'un lac.
Elle souhaite lui transmettre son histoire alors que la jeune fille est toute à sa colère d'avoir râté la fête du lycée et de se retrouver dans ce coin perdu sans connexion.
Alors que le soir descend, sa mère commence alors le récit de son passé sombre et mystérieux. En même temps elle lui annonce l'arrivée prochaine de sa mère et de ses deux frères. le problème est que pour Nine sa grand-mère était morte avant sa naissance et sa mère fille unique.
Quel est donc ce secret que Tatiana s'est enfin décidée à partager ?
Un roman sur la transmission et l'amour mère enfant. le livre offre principalement le portrait de Rose-Aimée, une femme forte qui n'hésite pas à effectuer des choix décisifs et à couper les ponts.
Elle semble mettre en oeuvre la politique de la terre brûlée. Ses enfants sont sa seule et véritable richesse et elle ne cesse de tenter de les sauver sans qu'ils sachent vraiment ce qui se passe, ce qu'ils fuient.
A la manière d'un zoom on se rapproche toujours plus des personnages en même temps qu'ils se livrent. On découvre leur manque, leurs sentiments.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240

critiques presse (2)
LaLibreBelgique   08 novembre 2017
Entre secrets de famille et rapports mère-fille, le nouveau roman d’Anne-Laure Baudoux se lit aisément. "L’aube sera grandiose" annonce l’auteure déjà primée par le prix Vendredi. Nuit blanche en vue.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Actualitte   27 septembre 2017
Parmi les très bons livres de la rentrée littérature jeunesse, le nouveau roman d’Anne-Laure Bondoux fait à nouveau sensation.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
ManouBManouB   14 mai 2018
-Tu t'en sortiras toujours, maman.
Rose-Aimée a pris ma main dans la sienne. Elle l'a serrée très fort et j'ai senti passer, entre elle et moi, comme un courant électrique puissant, une onde chargée d'un incroyable désir de vivre que rien ne pourrait empêcher. Pas même le chômage. Pas même la pauvreté. Pas même la solitude.
- Toi aussi, Conso, m'a dit Rose-Aimée. Quoi qu'il arrive, tu t'en sortiras toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
asnicoasnico   28 mai 2018
Et quand le soleil a franchi la ligne d'horizon, là-bas, j'ai su que j'avais envie de t'offrir ça.
- Le lever du soleil?
- Oui, le rougeoiement de l'aube. Et les oiseaux, l'eau, la brume, les grenouilles...
- Et les moustiques, complète Nine en écrasant une bestiole sur son bras.
- Oui, même les moustiques, murmure Titania assez émue. Le monde tel qu'il est: avec son infinie beauté, et son lot d'emmerdements. Tu comprends ce que je veux dire? (p 109)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   03 septembre 2017
Toutes les mères de l'univers ont sans doute une vie secrète, des activités à elles, des amis ou des collègues dont elles ne parlent jamais, des rêves enfouis, des soucis qu'elles dissimulent. Des amants, parfois.
Commenter  J’apprécie          180
Anais511Anais511   20 novembre 2017
Un air léger flotte sur la terrasse. Les crapauds et les grenouilles se sont endormis, un oiseau chante, l'eau du lac est lisse comme un miroir, et il n'y a plus un seul clapotis. Tout semble fragile et transparent.
[...]
Titania lève le bras pour désigner un point près de la rive, mais au même moment il se produit comme une étincelle à l'horizon. On dirait que quelqu'un craque une allumette ; les sapins s'embrasent, le lac s'illumine, l'orbe incandescent du soleil apparaît.
Eblouies, Nine et Titania ferment les yeux.
Un bruissement d'ailes froisse le silence, un souffle vient rider la surface de l'eau, et elles reçoivent sur leurs visages épuisés le baiser déjà chaud de cette journée d'été qui commence.
[...]
-Tu avais raison, dit-elle. J'ai vraiment cru que le jour n'allait jamais revenir.
-Mais tu vois, il est revenu ! lance joyeusement Titania depuis la cuisine.
-Oui, murmure Nine pour elle-même. Et l'aube est grandiose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AgillianAgillian   24 décembre 2017
Lui, le petit français transi de froid et de fatigue, assistait à cet événement : la fin d'un monde et la naissance d'un autre. Il a pensé à Rose-Aimée, il a pensé à Orion, à moi, et il s'est dit que nous avions, nous aussi, un mur, un checkpoint invisible qui nous séparait. Mais sous ses yeux, l'Histoire défaisait ce qu'elle avait fait trente ans plus tôt. Alors plein d'espoir, il a supposé qu'un jour notre mur finirait, lui aussi, par tomber.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Anne-Laure Bondoux (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Laure Bondoux
Vidéo de Anne-Laure Bondoux
autres livres classés : relations mère-filleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le temps des Miracles #DéfiBabélio

Quel est le prénom du héros ?

Vladimir
Koumaïl
Igor
Stambek

9 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Le temps des miracles de Anne-Laure BondouxCréer un quiz sur ce livre
. .