AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742731814
Éditeur : Actes Sud (01/03/2001)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Texte-phare d’un nouveau féminisme échappant à la seule récrimination, défi jeté à la face d’une arrogance virile encore inébranlée, appel vibrant à la participation effective des femmes aux affaires du monde, cette parole de femme, lancée comme une promesse en 1974, est aujourd’hui d’une actualité renouvelée. Car ce monde d’hommes, régi par la soif de profit et de conquête, a plus que jamais besoin des femmes, de leurs forces propres, accumulées dans l’ombre pendan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Mimimelie
  06 juin 2013
Lu ce livre à sa sortie (1974, ça ne nous rajeunit pas), nous étions encore dans la mouvance féministe pure et dure des années 68... Pour ma part n'étant pas de celles qui hurlent avec les loups, un peu “inculte parce que je n'en pratique aucun, et insecte parce que je me méfie de toutes » comme disait Raymond Queneau, mais surtout trop fière déjà et trop libre pour me laisser guider et encore moins embrigadée, mais néanmoins préoccupée et solidaire de notre condition, je ne pouvais qu'entendre d'une oreille confiante la parole de femme de Annie Leclerc. Car ce qui préoccupe cette femme n'est pas de s'emparer des prérogatives masculines mais bien de revaloriser le féminin et tout ce qui s'y rattache "J'aimerais que les femmes apprennent à évaluer toute chose à travers leur propre regard et non à travers de celui de l'homme", elle ne cherche pas à juger mais à comprendre, penser et vivre librement sont pour elle des revendications de liberté individuelle, des revendications utiles non seulement à l'homme et à la femme, mais également à la société. C'est cela que j'ai apprécié dans ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MimimelieMimimelie   08 février 2014
L’impuissance de la pensée féminine à éclore dans un espace véritablement neuf n’est que l’effet de sa modestie, ou aliénation fondamentale, c’est pareil, par laquelle elle acquiesce à la trajectoire toute particulière de la pensée virile, comme si cette pensée était en effet ce qu’elle prétend être, universelle, neutre : bref, asexuée
Commenter  J’apprécie          80
MimimelieMimimelie   28 mai 2013
Ce qui opprime la femme ce n'est pas tant directement la force de l'homme que sa propre vertu qui est toujours donnée comme sa plus haute valeur : le dévouement.
Commenter  J’apprécie          140
wivinwivin   13 juillet 2016
Si la libération des femmes exigeait la dénonciation de toutes les violences exercées à leur encontre, elle engageait au-delà, et à travers elle, l'affirmation d'une autre conception de la vie ancrée au plus profonde de leur expérience, à laquelle tous, hommes compris, étaient convoqués.
Commenter  J’apprécie          00
Dans la catégorie : Role social de la femmeVoir plus
>Groupes sociaux>Femmes>Role social de la femme (109)
autres livres classés : femmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre