AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782863747988
Éditeur : Fayard/Mazarine (11/03/2020)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 75 notes)
Résumé :
VICTIMES.  SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS. VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.
Le téléphone sonne. Un inconnu a  kidnappé votre enfant. Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre. Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant. Si un chaînon manque : votre enfant sera tué. VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE. VOUS N’ÊTES PAS LES PREMIERS. VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DE... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (59) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  03 mai 2020
Une rançon, un enfant à enlever, voilà le prix à payer quand vous êtes pris au piège de la chaîne. Rachel mère célibataire voit sa vie basculer quand une femme lui annonce au téléphone que sa fille Kylie vient d'être enlevée. Si elle veut la revoir en vie, elle doit verser une somme conséquente et kidnapper à son tour un enfant.
Pas de temps de mort pour ce thriller. du moins pour la première partie. On se plonge dans les pensées tortueuses de Rachel partagée entre l'urgence de revoir sa fille en vie et sa honte de devenir à son tour un monstre qui enlève un enfant.
Ce thriller se montre de prime abord efficace car au-delà de l'intrigue qui tient en haleine, nous avons une belle brochette de sentiments et confusions humains.
La situation fermée de cette chaîne est crédible laissant planer un état anxiogène lié à l'impuissance de la rébellion. L'auteur ne s'est pas contenté d'un gentil suspens mais il dresse un portrait réaliste de la condition humaine devant la disparition de son enfant. Tout en maintenant une emprise sur les personnages pris au piège de cette chaîne que rien n'arrête. Vous échouez à la mission, votre enfant est mort. Votre successeur échoue, la chaîne remonte à vous.
Un échiquier où le maillon faible est éliminé.
La seconde partie m'a par contre beaucoup moins accroché. Beaucoup de longueurs mais surtout une suite d'invraisemblances où les difficultés sont dépassées avec une simplicité déconcertante, rendant de ce fait ce thriller moins efficace qu'escompté et assez superficiel en fin de compte.
Dommage car c'était vraiment bien parti, mais tout ce que j'ai aimé en première partie se perd au fur et à mesure.
#Lachaîne #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          790
Sylviegeo
  24 avril 2020
Gros gros merci aux Éditions Fayard/Mazarine via NetGalley pour cette lecture qui ne nous laisse pas indifférent.
Un (des) enlèvement(s) mais pas que !
Un enlèvement où est demandé une rançon en $ mais pas que !
Un enlèvement où, bien sûr, la vie bascule mais plus que !
C'est l'enfer, l'horreur. Adrian McKinty a réussi a nous faire vivre l'épouvante , la monstruosité jusqu'à la nausée sans verser le sang des enfants. La Chaîne est cette toile collante dans laquelle sont englués les protagonistes sans jamais trouver un chemin de travers pour s'en sortir.
Tout au long de la lecture on sent, on vit l'angoisse de cette mère, Rachel, dont l'ado a été enlevée. Et là, on est cuit. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour sauver nos enfants? Que sommes-nous prêts à devenir pour la vie de nos enfants ?
La Chaîne c'est machiavélique, démoniaque, fourbe et mortel pour l'âme. Une lecture terrifiante qui chamboule plusieurs de nos convictions et qui met à mal notre morale.
Commenter  J’apprécie          590
coquinnette1974
  20 mars 2020
Je remercie les éditions Fayard pour l'envoi, via net galley, du roman La chaîne d'Adrian McKinty.
Rachel Klein est tout juste divorcée de Marty O'Neill. Elle se rend en urgence à Boston chez sa cancérologue, persuadée que sa rémission n'en n'est plus une...
Alors qu'elle stresse, les choses ne vont pas s'arranger car elle apprend que sa fille Kylie n'est pas en train d'attendre le bus scolaire... elle a été kidnappée !
Rachel l'ignore, mais elle est le nouveau maillon d'une chaîne.. et pas n'importe laquelle ! Rachel va tour à tour devenir victime puis kidnappeuse. Si elle ne donne pas une rançon puis kidnappe un autre enfant, jamais sa fille ne lui sera rendue. Pire, l'enfant kidnappé avant sa fille risque de mourir... et sa fille aussi, bien sur ! C'est une histoire de fou qui va happer cette femme.. et qui risque de faire d'elle un monstre...
Mais quelle est donc cette chaîne ?? Comment peut t'on en arriver à faire ça ?
La chaîne est un bon thriller en deux parties.
La première est très rythmée car nous vivons avec Rachel l'enlèvement de sa fille, l'ultimatum donné par la chaîne, ce qui va en découler.. On ne s'ennuie pas une minute et j'ai trouvé cette partie captivante.
Dans la seconde partie, on enquête avec Rachel sur La Chaîne et on découvre comment les protagonistes ont eu une telle idée. J'ai trouvé cette partie très bien ficelée toutefois il y a quelques longueurs ici et là. J'ai un peu moins accroché qu'avec la première partie même si j'ai apprécié ma lecture.
J'ai l'habitude de lire des thrillers avec des disparitions d'enfant mais ce qui est original ici c'est cette idée de chaîne, qui s'assure d'être payée car si un des parents craque son enfant mourra ! Et il y a eu des ratés, la peur est donc omniprésente...
Les personnages sont très intéressants, ils ont tous des failles. J'avais deviné le gros de la fin vers le milieu de la seconde partie toutefois cela n'a pas dérangé ma lecture.
Je recommande sans hésitation ce thriller, et je lui mets quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
ValerieLacaille
  27 avril 2020
Un jour, un numéro inconnu vous appelle sur votre portable. Son message : « Deux choses dont vous devez vous souvenir, dit une voix étrange, comme rendue méconnaissable par quelque machine. Primo, vous n'êtes pas la première et vous ne serez certainement pas la dernière. Secundo, rappelez- vous toujours que ce n'est pas l'argent qui compte - c'est La Chaîne. »
Vous raccrochez et vous sombrez dans un cauchemar infernal. En effet, on a kidnappé votre enfant. Et si vous voulez le retrouver en vie, vous allez devoir payer une rançon conséquente, mais pire encore, enlever un autre enfant en espérant que les parents de celui-ci soient aussi obéissants que vous…
Mon dieu, quelle angoisse, que d'oppression en lisant ce thriller diabolique !!!
L'auteur joue habilement avec les nerfs du lecteur. Quand les événements donnent l'impression qu'un dénouement heureux se profile, très vite, un incident survient, remettant en cause les moindres efforts des protagonistes.
La victime principale ici est Rachel, dont la fille, Kylie est enlevée alors qu'elle attend le bus pour le collège. Cette femme est une « survivante » : à peine guérie d'un cancer du sein, tout juste remise de son divorce, et à deux pas de pouvoir exercer le métier dont elle rêve depuis longtemps, professeur de philosophie, qui lui permettra de vivre avec sa fille de manière plus décente. L'enlèvement de Kylie est l'épreuve de trop dans cette existence qui la déjà tant malmenée… Et pourtant, elle va trouver des ressources remarquables en elle-même et retourner ciel et terre pour retrouver la chair de sa chair, sa seule raison de vivre.
Je n'en dirais pas plus tant j'ai envie de vous laisser découvrir par vous-mêmes ce thriller incroyablement angoissant et royalement mené (la résolution du puzzle final : wouah !), mais aussi ce personnage féminin de Rachel, extraordinaire de modestie et de courage : quel cran !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
monromannoir
  26 avril 2020
Encensé par ses pairs, récipiendaire de prix prestigieux, il s'en est pourtant fallut de peu pour qu'Adrian McKinty ne renonce à sa carrière de romancier afin de trouver un autre moyen que de travailler en tant que chauffeur Uber pour subvenir aux besoins de sa famille. Dans nos contrées francophones, on découvrait cet auteur avec la série consacrée au sergent Sean Duffy, éditée par la regrettée collection Cosmopolite noire chez Stock qui n'a traduit que deux des cinq ouvrages composant cette série prometteuse aux connotations historiques puisqu'elle se déroule en Irlande, dans les années 80, en pleine période des Troubles sévissant notamment dans le nord du pays. C'est avec Une Terre Si Froide (Cosmopolite noire 2013), que l'on fait la connaissance de cet enquêteur atypique, de confession catholique, travaillant à Belfast au sein de la très protestante police royale de l'Ulster alors que le récit débute peu après la mort du prisonnier politique Bobby Sands, suite à une longue grève de la fin, qui va enflammer les hostilités entre les deux communautés religieuses tandis que l'on perçoit avec Dans La Rue, J'Entends Les Sirènes (Cosmopolite noire 2013), toute la fermeté du gouvernement Tatcher qui ne fait qu'attiser l'intensité d'une guerre civile qui semble inextricable. Outre l'originalité des intrigues imprégnées du climat social de l'époque avec un personnage central composant avec l'hostilité de l'IRA et celle de ses propres partenaires, on apprécie le style mordant et cet humour acide qui ponctuent le récit ainsi que cette bande-son détonante dont on a un aperçu avec les titres de chaque roman faisant références aux chansons de Tom Waits. Malgré ces belles qualités, agrémentées d'un certain succès critique, on perdait de vue cet auteur prometteur qui n'a jamais rencontré son public, jusqu'à ce que l'agent littéraire de Don Winslow ne se penche sur sa carrière en lui demandant s'il n'aurait pas un thriller qui trainerait dans ses tiroirs. Un pitch, quelques pages envoyées suscitant l'enthousiasme ainsi qu'une avance confortable permettront de relancer la carrière d'Adrian McKinty qui obtient enfin la consécration avec La Chaîne, un best-seller dont la Paramount a acquis les droits en délivrant un chèque conséquent. Une success-story comme on les aime, le mettant à l'abri du besoin afin de poursuivre son travail d'écrivain, ceci pour notre plus grand plaisir.
Rachel semble voir le bout du tunnel alors qu'elle se remet d'un cancer et trouve un emploi dans l'enseignement lui permettant d'abandonner son travail précaire comme chauffeur Uber afin de subvenir décemment aux besoins de sa fille Kylie dont elle a la garde. Mais soudainement le téléphone sonne et bouleverse ce fragile équilibre. Un mystérieux interlocuteur lui annonce qu'elle fait désormais partie de la Chaîne et que sa fille vient d'être enlevée. Pour la récupérer, il lui faut verser une rançon, enlever un enfant et contraindre ses parents à commettre à leur tour un kidnapping pour perpétuer cet implacable système. Tout manquement aux règles de la Chaîne aura de funestes conséquences. Rachel n'a donc pas le choix et doit rassembler les fonds pour la rançon, chercher une victime et mettre en place tout le dispositif nécessaire pour séquestrer sa proie. Il n'y pas d'échappatoire, car La Chaîne à l'oeil sur tous les faits et gestes de ses membres. Rachel pourra-t-elle surmonter une telle épreuve ?
A la fois original et audacieux, il faut bien admettre qu'Adrian McKinty nous propose, avec ce qui apparaît comme un pur thriller, un excellent point de départ pour une intrigue tournant autour d'une organisation mystérieuse ayant mis en place depuis des années, une chaîne d'enlèvements d'enfants en contrôlant des parents victimes, qui deviennent, à leur corps défendant, bourreaux. Enlever un enfant pour sauver sa fille, on apprécie dès lors toute la dichotomie intérieure de Rachel, cette mère courage, bien sous tout rapport, qui doit basculer dans la criminalité pour avoir une chance de revoir Kylie tentant de son côté d'échapper à ses ravisseurs. le récit débute donc avec toute la mise en place d'un kidnapping que Rachel organise à contrecoeur en étant secondée par son beau-frère Pete, vétéran de la guerre en Afghanistan qui a sombré dans la toxicomanie. Au fil des chapitres, on mesure toute la détresse de ces deux personnages, un peu paumés, tentant de faire face aux multiples difficultés qui se présentent à eux comme le fait de ne pas informer le père de Kylie de la situation alors que celui-ci vient sa fille pour le week-end. En faisant preuve d'un sens de la narration efficace, Adrian McKinty répond à tous les critères du genre sans pour autant sombrer dans l'excès de rebondissements outranciers ce qui fait que l'on s'achemine sur une intrigue solide ponctuée de tensions et d'actions qui tiennent la route mais qui sont parfois bien trop prévisibles. C'est particulièrement le cas pour la dernière partie du roman qui comportent un certain nombre de scènes dont on devine aisément où elles vont nous conduire comme cette confrontation finale évidente, suivie d'un épilogue extrêmement convenu qui ne bouleversera pas le genre. Mais malgré ces travers, il faut bien admettre qu'Adrian McKinty, en narrateur hors-pair, parvient à nous entraîner sans effort d'un bout à l'autre d'un récit tumultueux au rythme soutenu en suivant le parcours d'une femme bien déterminée à protéger sa fille à tout prix, mais également résolue à découvrir quelles sont les personnes qui se cachent derrière La Chaîne afin de mettre une terme à leurs terribles activités.
Best-seller pleinement assumé, on prendra donc plaisir à découvrir avec La Chaîne, un redoutable thriller tout en tension qui se base sur la simplicité d'une intrigue au suspense bien maitrisé qui répondra aisément aux attentes les plus exigentes des aficionados du genre.

Adrian McKinty : La Chaîne (The Chain). Editions Mazarine 2020. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pierre Reignier.
A lire en écoutant : The Rhythm Of The Heat de Peter Gabriel. Album : Peter Gabriel 4/Security. 2015 Peter Gabriel Ltd.
Lien : http://monromannoiretbienser..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
LadybirdyLadybirdy   02 mai 2020
Mourir n’est pas la pire chose qui puisse vous arriver. Le pire qui puisse vous arriver, c’est qu’il arrive du mal à votre enfant. Avoir un enfant, c’est se transformer instantanément en grande personne. L’absurdité, c’est la disparité ontologique entre notre désir de donner du sens aux choses et notre incapacité à trouver du sens dans ce monde. L’absurdité est un luxe que les parents d’enfants disparus ne peuvent s’offrir. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
LadybirdyLadybirdy   03 mai 2020
La vie est une cascade de moments présents qui dégringolent les uns sur les autres sans raison ni but. De tous les philosophes, Schopenhauer est le seul à avoir tout compris.
Commenter  J’apprécie          210
Jean-DanielJean-Daniel   15 mars 2020
Assise à l’arrêt de bus, elle regarde ses likes sur Instagram et ne remarque même pas l’homme armé d’un pistolet qui approche – jusqu’à ce qu’il soit presque à côté d’elle.
Elle aurait pu lâcher son sac de cours et s’enfuir à travers les marais. Elle a treize ans, elle est vive et agile, elle connaît tous les marécages, tous les sables mouvants de Plum Island. Il y a un peu de brouillard marin ce matin, l’homme est en surpoids et il a l’air empoté. Il aurait hésité à se lancer à sa poursuite, et il aurait forcément été obligé de renoncer à l’arrivée du bus de l’école à 8 heures.
Tout cela lui traverse l’esprit en une seconde.
Maintenant l’homme se tient juste devant elle. Il porte une cagoule noire sur la tête. Il pointe une arme vers sa poitrine. Elle pousse un gémissement, lâche son téléphone qui tombe à ses pieds. C’est clair qu’il ne s’agit pas d’une plaisanterie ou d’un canular. On est en novembre. Halloween, c’était la semaine dernière.
« Tu sais ce que c’est, ça ? demande l’homme.
— C’est un pistolet, dit Kylie.
— Un pistolet braqué sur ton cœur. Si tu cries, si tu résistes ou si tu essaies de t’enfuir, je tire. Me comprends-tu ? »
Elle hoche la tête.
« D’accord. Bien. Reste calme. Mets ce bandeau sur tes yeux. Le comportement de ta mère dans les prochaines vingt-quatre heures décidera si tu dois vivre ou mourir. Et quand… Et si nous te relâchons effectivement, il ne faudra pas que tu puisses nous identifier. »
Tremblante, Kylie passe le bandeau matelassé élastique autour de sa tête
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aurore34490aurore34490   02 avril 2020
– Tu n’as pas parlé avec eux, Pete. Mais moi si. Cette femme qui détient Kylie est terrifiée pour son fils. S’ils lui disent de la tuer, elle le fera. J’en suis persuadée. Elle tuera Kylie et sélectionnera une autre victime pour rester dans leurs bonnes grâces. Nous n’avons pas d’autres choix que de prolonger la Chaîne.

Elle se rend compte qu’elle doit donner l’impression d’être tombée sous l’emprise d’une secte, mais bon c’est à peu près cela. Elle est à fond dedans maintenant. Elle les croit et elle veut que Pete les croie aussi.

– Alors pour récupérer Kylie, nous allons devoir enlever quelqu’un ? dit-il, secouant la tête d’un air horrifié.

– Nous n’avons pas le choix. Sinon ils la tuent. Si nous contactons la police, ils la tuent. Si nous en parlons à quiconque, maintenant ou jamais, ils la tuent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Amnezik666Amnezik666   23 mars 2020
George Orwell se trompait. Dans le futur, ce ne sera pas l’État qui aura l’œil sur chaque individu avec de gros systèmes de surveillance. Les gens se chargeront de ça eux-mêmes. Ils mâcheront le travail à l’État en mettant sans cesse en ligne les lieux où ils se trouvent, leurs centres d’intérêt, leurs goûts culinaires, leurs restaurants préférés, leurs idées politiques et leurs loisirs. Tout ça sur Facebook, Twitter, Instagram et les autres réseaux sociaux. Nous sommes notre propre police politique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Adrian McKinty (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adrian McKinty
le magazine de la santé sur France5 avec Gérard Collard de @La Griffe Noire ?! C'est votre libraire qui vous partage la crème de ses lectures du moment ! • Vie et mort de l'homme qui tua John F. Kennedy (FICTION) de Anne-James Chaton aux éditions POL. https://www.lagriffenoire.com/1036535-divers-litterature-vie-et-mort-de-l-homme-qui-tua-john-kennedy.html • Patients zéro de Luc Perino aux éditions La Découverte. https://www.lagriffenoire.com/1039374-divers-histoire-patients-zero-----histoires-inversees-de-la-medecine.html • La chaîne de Adrian McKinty aux éditions Mazarine. https://www.lagriffenoire.com/1036493-nouveautes-polar-la-chaine.html • Grand café Martinique de Raphaël Confiant aux éditions Mercure de France. https://www.lagriffenoire.com/1029530-divers-litterature-grand-cafe-martinique.html • La splendeur des Brunhoff de Yseult Williams aux éditions Livre de Poche. https://www.lagriffenoire.com/1035375-livre-d-art-et-histoire-de-l-art-la-splendeur-des-brunhoff.html • • L'ensembles des livres présentés dans ce numéro c'est ici les ami(e)s https://www.lagriffenoire.com/25-france-5---magazine-de-la-sante.html • Votre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Info : Les livres commandés hors stock librairie, seront livrés dans un délai d'environ 10 jours selon la maison d'édition. • Vos libraires passionnés vous remercient pour votre confiance inestimable, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • •
#lagriffenoire #librairies #conseillecture #librairiesuniesCovid2020 #lemagazinedelasanté #éditionspol #éditionsladécouverte #éditionsmazarine #éditionsmercuredefrance #éditionslivredepoche
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1867 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..