AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846750769
Éditeur : Editions de la Martinière (06/09/2003)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Votre société rejette les pessimistes, les déprimés, les angoissés. Le " mal de vivre " serait-il une maladie de la modernité qu'il faut soigner à coups d'antidépresseurs ? L'expression date du XVIIIe siècle, mais le mal-être qu'elle désigne existe depuis que l'homme cherche un sens à sa vie. Déjà, dans l'Antiquité, les médecins décrivaient des patients atteints de syndromes dépressifs et proposaient des remèdes à base de plantes pour les guérir. Déjà aussi les phil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tempuslegendae
  10 mars 2013
La dépression et la mélancolie ne sont pas l'apanage du monde contemporain. C'est la thèse de Georges MINOIS, un de nos meilleurs historiens, dont le seul défaut, peut-être, serait de se tenir à l'écart du microcosme parisien.
Aristote disait déjà; «Tous les hommes qui furent exceptionnels en philosophie, en politique, en poésie, ou dans tous les arts, étaient manifestement mélancoliques». Selon Lucrèce, qui se serait suicidé à l'âge de 43 ans, la vie n'était pas une bonne affaire, l'autre monde non plus (fichtre). «La mort toujours t'attendra, la mort éternelle et le néant seront égaux pour celui qui a fini de vivre aujourd'hui ou pour celui qui est mort depuis des mois et des années».
Dans l'antiquité gréco-latine, le suicide était toléré. Les idées changèrent avec l'avènement du christianisme. le désespoir devenait une faute morale, un manque de confiance dans la bonté de Dieu. Mais cela n'empêchait pas bon nombre d'ermites de sombrer dans la mélancolie. Dante enverra allègrement les suicidés en enfer, «l'Écriture sainte» restant souveraine de par sa ligne. Luther disait que la mélancolie était un plat préparé par le diable. Que protestants et catholiques se promettent réciproquement l'enfer n'arrangeait rien.
Pour Georges MINOIS, Robert Burton, aristocrate anglais, est l'archétype du dépressif du XVIème. Dans son «anatomie de la mélancolie», il est catégorique: «L'homme est malheureux même s'il pense se persuader du contraire». Voyons, c'est aussi l'avis de Pascal; «L'homme est si malheureux qu'il s'ennuierait sans aucune cause d'ennui par l'état propre de sa complexion.» Á l'âge de la mi-parcours (appelons-ça ainsi), la mélancolie sévissait particulièrement chez les intellectuels et les aristocrates. Molière, par exemple, était constamment déprimé. On apprendra même que les suicides étaient fréquents dans la haute noblesse.
La fringale du savoir, le culte de la raison, le goût du plaisir auraient dû protéger du désespoir le siècle entier des Lumières. Selon MINOIS, il n'en est rien. La preuve dans les textes, Voltaire disait: «Les hommes sont des insectes se dévorant les uns les autres sur un petit atome de boue», Diderot demande à son tour: «Qu'y a-t-il de plus féroce que l'homme?» Madame Deffand écrivait: «Je pense, donc je souffre». Cette formule était bien sûr reprise par toute la génération romantique. Doit-on s'arrêter de citer pour se convaincre?
Qu'en est-il aujourd'hui? MINOIS n'est guère optimiste. Il s'appuie sur la notion de «nihilisme», mot apparu au XIXème siècle, qui avait déjà hanté les romanciers russes de cette même époque et le philosophe Nietzsche.
Enfin, le dernier chapitre de «Histoire du mal de vivre» n'incite pas à l'optimisme. L'auteur en tire une morale. «Le mal de vivre est peut-être la seule raison de vivre, car il est signe du progrès de la pensée et de la conscience. La grandeur de l'homme et sa déchirure.»
De grâce, ne soyez pas apeurés de cette proposition littéraire, à l'époque de ma lecture de l'oeuvre (en 2003), je n'étais, et ne suis toujours pas un grand connaisseur de cette «ordonnance philosophique».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          214
Videos de Georges Minois (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Minois
Charlemagne | 2000 ans d’histoire | France Inter
Dans la catégorie : Emotions et sentimentsVoir plus
>Psychologie>Perception sensorielle, mouvements, émotions>Emotions et sentiments (161)
autres livres classés : mélancolieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1660 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre