AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Colette-Marie Huet (Traducteur)Marie-Ange Dutartre (Traducteur)
EAN : 9782234060302
1558 pages
Éditeur : Stock (13/03/2008)
4.33/5   44 notes
Résumé :
Virginia Woolf a quinze ans lorsqu'elle trace les premières lignes de son Journal. Après de nombreuses interruptions, elle en reprend l'écriture en 1915, et le tiendra jusqu'à son suicide en 1941. C'est l'ensemble de cette période captivante que couvre ce volume alors que ressort parallèlement son journal d'adolescence. Durant plusieurs décennies, elle note jour après jour ses sentiments, ses illuminations. Avec sa finesse et son humour, un art unique du portrait, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
nbocklandt
  17 mai 2018
Chaque jour je me plonge dans ce journal, de cette femme qui me surprend toujours ! Il me faudra du temps. C'est comme le journal de Pessoa, se plonger quelques instants dans la vie quotidienne de ces grands écrivains est un plaisir qui me reste et un temps que je leur consacre, comme le Mr. Salomon dans le "Roi Salomon" de Roman Gary... pour ne pas les oublier.
Commenter  J’apprécie          140
Vadaeme
  12 novembre 2012
Tout simplement à lire, jours après jours, au fil des page-vies de l'écrivain.
Grace aux émotions transmises, j'ai parfois l'impression de voir son ombre me hanter!
Commenter  J’apprécie          60
charlottelit
  24 août 2011
dans le journal de 1915 à 1941, le sublime côtoie le tout venant, le mesquin parfois, le racisme, mais c'est le reflet de sa vie
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (110) Voir plus Ajouter une citation
mariebarral35mariebarral35   08 juin 2021
Journal intégral, 1915/1941 : « J’ai besoin de solitude, j’ai besoin d’espace, j’ai besoin d’air. J’ai si peu d’énergie. J’ai besoin d’être entourée de champs nus, de sentir mes jambes arpenter les routes. Besoin de sommeil et d’une vie tout animale. Mon cerveau est trop actif. »
Commenter  J’apprécie          20
charlottelitcharlottelit   08 septembre 2011
p 840 J'ai besoin de solitude, j'ai besoin d'espace ; j'ai besoin d'air. J'ai si peu d'énergie.
J'ai besoin d'être entourée de champs nus, de sentir mes jambes arpenter les routes ;
besoin de sommeil et d'une vie tout animale.
Mon cerveau est trop actif.
Commenter  J’apprécie          580
dreulmadreulma   19 décembre 2011
Considérant que mes oreilles sont restées vierges de musique depuis plusieurs semaines, je pense que le patriotisme est une émotion basse. ... On a joué l'hymne national et un cantique et je n'ai constaté qu'une absence totale d'émotion chez moi comme chez les autres. Si les Anglais parlaient ouvertement de WC et de fornication peut-être seraient-ils remués par des émotions unvierselles. Les choses étant ce qu'elles sont, toute incitation à vibrer en commun est irrémédiablement gâchée par les pardessus et manteaux de fourrures qui s'interposent. Je commence à abhorrer mon espèce, surtout après avoir considérer les visages dans le métro. Vraiment, je trouve plus agréable de regarder du boeuf cru ou des harengs saurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
charlottelitcharlottelit   08 septembre 2011
Voici mes résolutions pour les trois mois qui viennent, premier tour de piste de l'année (1931) :
D'abord, n'en prendre aucune. Ne pas s'engager.
Ensuite, défendre ma liberté et me ménager ;
ne pas m'obliger à sortir mais rester plutôt seule à lire tranquillement ...
Mener les Vagues à bonne fin
Ne pas me soucier de gagner de l'argent.
En ce qui concerne Nelly, (la bonne) maîtriser mon exaspération en me persuadant bien que rien ne mérite que l'on cède à l'exaspération.
Si Nelly recommence à m'exaspérer : la renvoyer.

Puis ... enfin, la résolution qui vient en tête est la plus importante :
s'abstenir de toute résolution.
p 859
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
charlottelitcharlottelit   15 septembre 2011
Et voilà qu'aujourd'hui, le poids qui me pesait sur le crâne m'a été brusquement enlevé.
Je suis capable de penser, de raisonner, de suivre une idée
et de me concentrer.
Peut-être est-ce le début d'un nouveau jaillissement.
Peut-être le dois-je à ma conversation avec L. hier soir.
J'essayais d'analyser ma dépression
d'expliquer comment mon cerveau est harcelé
par ce conflit intérieur entre deux types de pensée :
la pensée critique et la pensée CREATRICE,
et combien je suis épuisée par la lutte, les heurts,
l'incertitude extérieurs à moi.

Ce matin, je me sens la tête fraîche et tranquille p 950
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Virginia Woolf (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virginia Woolf
Agnès Desarthe lit « Nevermore » de Cécile Wajsbrot.
Lecture suivie d'un dialogue sur la re-traduction avec Élise Lépine.
Elle-même traductrice et auteur de trois re-traductions – La chambre de Jacob de Virginia Woolf, Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout, d'Alice Munro et Des souris et des hommes, de John Steinbeck (à paraître), Agnès Desarthe donnera une lecture de Nevermore, le roman de Cécile Wajsbrot qui met en scène une traductrice aux prises avec une nouvelle version de To the Lighthouse. Dans ce texte, la narratrice/personnage/traductrice remet sans cesse sur le métier le roman de Virginia Woolf qu'elle connaît par coeur et qui génère, outre un éventail de phrases et d'interprétations qui se déploient à partir de l'original dans une quête éperdue de l'exactitude, une réflexion vivante et multiforme autour de la disparition.

À l'occasion de la 6e édition du Printemps de la traduction – Les traducteurs parlent aux lecteurs.
À lire – Agnès Desarthe, Ce coeur changeant, éd. Points, réédition 2021 – 2015.
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Littérature anglaise : textes divers (270)
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Virginia Woolf

Virginia Woolf a grandi dans une famille que nous qualifierions de :

classique
monoparentale
recomposée

10 questions
174 lecteurs ont répondu
Thème : Virginia WoolfCréer un quiz sur ce livre