AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818044499
Éditeur : P.O.L. (11/01/2018)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 13 notes)
Résumé :
"Tout le monde disait de toi que tu étais un homme sans histoires. Et puis voilà. Un jour, tu as pris ta voiture, et tu y es allé, au casino. Seulement cette fois, tu étais armé. Ce qui a le plus surpris, c'était ton âge." Ce roman s'inspire d'un fait divers.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
jalleks
  16 janvier 2018
Quand j'ouvre un livre de Christine Montalbetti, je suis certaine de ne pas être déçue.
Car elle me sert à chaque fois un velouté de mots, parsemés de ci de là de lexique affriolant, de crème (normande, cette fois) poétique, de fragilité quelque peu poivrée. Je l'hume, je le déguste, il inonde mes papilles rétiniennes, et déverse sur mon coeur une flopée d'écumes bouillonnantes et frissonnantes.
Trouville Casino nous conte l'histoire de cet homme, si vieux, mais devenu braqueur, un jour d'août 2011. Mais que donc lui est-il passé par la tête ? Lui, qui coulait des jours peinards en Normandie, avec sa compagne.
La douceur champêtre l'aurait-il rendu fou ?
Christine Montalbetti accroche l'acte de folie de cet homme à des diapositives de son passé et suspend le temps sur des gestes et des habitudes qui peuvent paraître anodins, mais qui habitent chaque seconde de notre vie, tels le ballet assourdissant des mouettes perfides, une soirée de guinguette où des corps, des yeux et des coeurs se rencontrent, ou la fluidité d'une nage normande.
Elle nous sustente de ce qu'elle imagine avec une habileté suave.
Avant l'acte démesuré, il y a un homme, une femme, vous, moi, chacun avec sa propre histoire.
L'auteure parle au lecteur, comme d'accoutumée.
Et j'aime ce lien si ténu et privilégié entre elle et nous. Entre elle et moi. Lectrice insatiable de sa plume rêveuse.
Trouville Casino se lit comme une friandise.
Quand on a commencé, on en redemande. Jusqu'à en devenir accro.
Pour moi, je dois l'admettre, je suis devenue complètement Montalbetti-olic...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
tompsg99
  17 octobre 2019
Un style très particulier auquel j'ai tout de suite adhéré, dès la première page. Christine Montalbetti joue avec son héros, comme le chat avec la souris, le plaisante, le taquine, lui fait penser des choses qui ne lui ont sans doute jamais traversé l'esprit, tout cela en le tutoyant. On peut trouver un peu trop intrusif la manière dont elle s'empare du réel et d'une affaire, le braquage d'un casino, celui de Trouville, par un septuagénaire dont, finalement, on ne saît pas grand-chose, à part ce que l'on veut bien imaginer. Mais force est de constater qu'à ce petit jeu-là, Christine Montalbetti n'en est pas à son coup d'essai et sa manière de scénariser l'intrigue en l'étoffant parfois de scènes totalement invraisemblables ou de descriptions déroutantes, de réflexions absurdes sur les insectes qui escaladent nos canapés, ne laissera personne insensible.
Commenter  J’apprécie          00
pilyen
  06 mai 2018
"Trouville Casino" part d'un simple fait divers. Un homme de 70 ans, une fin août des années 2010, monte dans sa Seat, va braquer le casino de Trouville en plein après-midi et embarque un peu moins de 10 000 euros, la police à ses trousses. Voilà, c'est tout ! ...Enfin presque...je ne divulgue pas la fin.
J'entends déjà les yeux qui se lèvent vers le ciel ( oui, j'ai l'ouïe fine!) et les pensées qui jaillissent : " Ben, si c'est ça l'intrigue bien palpitante, Duras, c'est du thriller !".
Posez-vous deux secondes, coupez Netflix, essayez de refiler Dicker sur le Bon Coin ( à 1 euro vous trouverez peut être preneur) et plongez-vous dans l'univers de Christine Montalbetti qui s'empare de cette petite histoire pour la porter très haut. Ou comment d'un minable braquage pour quotidien de province, on en vient à décrire une partie de l'humanité souvent oubliée par les romanciers : les gens simples.
Juste avec quelques maigres articles de presse, sans aucune photo de cet homme qui va faire brusquement chavirer sa vie, Christine ( je me permets cette familiarité car après avoir lu votre roman, on se sent proche de vous) va imaginer et raconter dans le détail les heures de ce coup de folie. Elle va aller sur les lieux du méfait, regarder, imaginer, combler les vides, recréer une supposée vie et chercher à comprendre comment, dans un petit bourg de l'Orne, depuis un fauteuil en velours défraîchi faisant face à une télévision, on peut soudain devenir une sorte de Clyde sans Bonnie.
En se mettant dans la tête de cet homme, en s'asseyant dans sa banale voiture, dans le décor un peu suranné de cette Normandie touristique, en imaginant une vie antérieure faite de loto, de courses à la supérette et de compagne que l'on conduit chez la coiffeuse ( "Changez d'hair" ou "Frigide Hair") , Christine dresse le portrait d'un français anonyme, dont les petites souffrances rentrées et jamais vraiment analysées n'ont rien à envier à celles du cadre parisien pris dans les affres de la quarantaine ( et qui lui, grand aventurier moderne, ne fera que jouir d'une jeunette dans un hôtel trois étoiles).
En laissant vagabonder son imagination, Christine Montalbetti emporte le lecteur avec elle, s'adresse à lui (littéralement) mais également à son coeur, son esprit. Il devient cet homme ordinaire, car cette soi-disant petite vie est aussi un peu la sienne. Epaté par le style à la fois simple, poétique, nostalgique, teinté de drôlerie, sa curiosité est mise constamment en éveil. Entre sourire et émotion, sans fioritures, "Trouville Casino" prouve que l'on a affaire à un véritable roman fait d'imagination, de verve et de talent.
Plus sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
topocl
  17 août 2019
Un fait divers à Trouville en 2011 : un septuagénaire ordinaire braque le casino et s'enfuit dans une folle cavale, bravant les flics pendant plus de trois heures.
Christine Montalbetti s'empare de ce fait divers à sa façon. An, non ! Elle ne va pas fouiller et décortiquer les archives judiciaires et la presse ! Elle le fait à sa façon bien à elle, vagabonde, malicieuse et débonnaire à la fois. Guidée par les lieux et les paysages, par son imaginaire buissonnier et bienveillant. En s'immisçant comme toujours, écrivaine écrivant dans le récit, s'adressant tant à son héros qu'au lecteur lisant.
Et si les faits minutés semblent guider la trame, ce sont les digressions (parties d'une situation, d'un souvenir, d'un mot) qui mènent la promenade, singularisent cet homme qui chamboule d'un coup de tête sa vie confortablement ennuyeuse, pour un roman qui n'appartient qu'à elle, plein de surprises, d'humour et de douceur.

Commenter  J’apprécie          00
lologer
  19 février 2018
Entre rêve et réalité, un vagabondage qui nous fait suivre un braqueur de 75 ans...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
fbalestasfbalestas   23 mai 2018
Ils se précipitent vers toi. Une balle dans l'épaule, l'autre dans le thorax. Deux zones qui ne sont pas létales, dira le procureur. Je vérifie la définition de thorax. La zone comprend les poumns et le coeur. Pas létale ? Je ne sais pas.
On tente de te réanimer.
Est-ce que c'est ça, alors, la dernière image que tu vois, juste avant de t'évanouir tout à fait, celle du gendarme, le même peut-être qui t'ai tiré dessus, qui s'approche pour te faire un bouche-à-bouche, son visage à contre-jour devant le ciel normand ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Christine Montalbetti (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Montalbetti
Christine Montalbetti vous présente son ouvrage "Mon ancêtre Poisson" aux éditions POL. Rentrée littéraire Septembre 2019.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2342751/christine-montalbetti-mon-ancetre-poisson
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : faits diversVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2140 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre