AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757859315
Éditeur : Points (12/05/2016)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 227 notes)
Résumé :
Il s'appelle Ludovic, c'est du moins le prénom qu'il a donné.
Un jeune homme simple et sans histoires.
En apparence.
Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d'un drame personnel, l'engagent pour quelques travaux de jardinage.
Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s'installe dans leur vie.
Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (83) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  19 décembre 2016
Eh bien ! Il s'en passe en Bretagne, du côté de Quimperlé ! C'est dans un bocage isolé, verdoyant et pluvieux que les Vasseur, parisiens repentis, ont choisi de se retirer dans leur maison de campagne, après un traumatisme subi par François, qui l'a laissé temporairement handicapé.

Valentin Musso sait y faire pour embobiner ses lecteurs, c'est le moins que l'on puisse constater. Il n'hésite pas à traiter son intrigue sous la forme, exercice difficile, d'un quasi huis-clos rural, noir et de surcroît breton. En effet, peu de personnages interviennent : François et Mathilde, Ludovic, jeune paumé “Homme à tout faire, travaux, bricolage” rencontré au décours d'une roue crevée, par François en rentrant d'une séance chez Laurence, sa kiné mariée à Marc, gendarme. Un voisin bourru, Le Bris, qui apporte aux Vasseur en même temps que des cageots de légumes, le courrier mal distribué par un facteur un peu feignasse qui ne s'aventure pas au bout du chemin qui mène chez eux. C'est tout et c'est suffisant pour asphyxier le lecteur.

Comment Valentin Musso s'y prend-il, je ne sais pas, quelque chose m'échappe dans sa redoutable technique. En tout cas, sa méthode fonctionne : excellente description de la vie campagnarde d'un vieux couple qui restaure sa fermette, bonne étude psychologique des personnages, rebondissements qui ne paraissent jamais téléphonés, épilogue impossible à deviner mais cohérent, tout ça livré dans un style agréable à lire et à un rythme tonique sans temps morts.

Et pourtant, à mesure que l'auteur semait des indices dans le roman, je me disais, “ça y est, j'ai compris”. Eh bien, non, je n'ai rien compris avant d'atteindre les dernières pages, délicieusement trompée comme une novice du thriller qui ne demande qu'à être déniaisée.

Oui, j'ai lu un Musso, le petit frère de l'autre, et j'ai adoré ça ! Excellente découverte à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          543
sandrine57
  03 octobre 2016
Retirés en Bretagne après un épisode dramatique, Mathilde et François Vasseur mènent une existence calme et solitaire dans la longère isolée qu'ils ont retapée. A Paris, elle tenait une galerie d'art contemporain et lui enseignait l'histoire à la fac. Mais désormais diminué physiquement, il ne sort plus que pour ses séances de kiné à Quimperlé. C'est au retour d'un de ces rendez-vous, que François rencontre Ludovic, un étrange jeune homme qui l'aide à changer sa roue. de fil en aiguille, il en vient à engager cet inconnu pour s'occuper du jardin. Puis Ludovic propose de faire des travaux dans la dépendance. Et finalement il s'installe dans l'appartement pour la durée du chantier. D'abord réticente à l'idée d'avoir un étranger à demeure, Mathilde finit par s'attacher à ce garçon rustre mais très habile de ses mains tandis que François, de plus en plus mal à l'aise, se méfie et s'inquiète...
Valentin Musso est diabolique ! C'est tout ce qu'on peut dire de son roman classé polar mais qui tient surtout du thriller psychologique. Musso y joue avec son lecteur comme un chat avec une souris, se délectant de l'ambiance tendue, des fausses pistes, des retournements de situation.
Dans ce troublant huis-clos où les trois protagonistes ont connu leur lot de drames, la tension monte, l'air de rien, entre une haie taillée, une toiture réparée, un café partagé. Sans éclats, sans cris, sans violence, le malaise s'installe, l'angoisse aussi. le danger rôde mais il ne vient pas là où on l'attend, surprenant, incongru, terrifiant.
Une belle réussite pour Valentin Musso qui a su se faire un nom grâce à son écriture soignée et ses idées originales. Un livre qu'on ne peut pas lâcher, nuit blanche assurée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
Aela
  24 janvier 2016
Prévoyez de bloquer votre soirée car vous ne lâcherez pas ce livre avant de lire la fin!
Mystère, emprise mentale, manipulation, fausse identité, tout y est pour rendre la lecture captivante.
Un couple de quinquagénaires, lui est professeur d'histoire médiévale à l'Université, elle est galeriste, est installé depuis plusieurs mois en Bretagne, près de Quimperlé. Ils semblent vivre en retrait suite à un drame familial et un accident qui a endommagé sérieusement une des jambes de François, le professeur d'université.
Arrive un jeune homme, qui propose ses services pour différents travaux dans la maison et le jardin.
On ne sait pas d'où il vient. Il est embauché et logé par le couple.
Les liens se resserrent entre eux. le jeune homme va-t-il s'installer chez le couple et prendre une emprise sur eux?
Bien vite on voit les parcours des différents protagonistes, marqués chacun par des drames.
Le danger n'est pas où on l'attend et les personnes vraiment dangereuses se révèlent brutalement.
Quel beau thriller qui nous donne une intensité psychologique qui nous glace littéralement!
On est pris dans une atmosphère lourde et menaçante, qui n'est pas sans rappeler le terrifiant "Misery" de Stephen King..
Un très bon moment de lecture et .... de frisson..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Gaoulette
  16 novembre 2017
Mon premier roman de Valentin Musso et c'est une grande surprise. Merci au Livre voyageur qui permet de découvrir des auteurs.
Je connaissais celui qu'on ne présente plus mais pas son petit frère. Et bien je crois que la plume magique est une affaire de famille à ce que j'en lis.
Mathilde et François, parisiens pure souche débarquent en Bretagne pour se retrouver et oublier. Ils s'installent et doivent faire des travaux dans leur nouvelle demeure. Ils font appel à un jeune homme Ludovic qui va finir par s'installer chez eux. Et comme on peut le penser, place au polar…..
Et que nenni. Ce n'est pas un bon polar, c'est un excellent thriller psychologique.
Roman divisé en 3 parties, je me suis fait tout mon scénario dans la première partie. Persuadée que je ne me ferais pas avoir. Et bien Valentin Musso nous retourne comme une crêpe et nous présente Sa vraie famille.
Ce roman simple et bien ficelé prend aux tripes. Ils touchent des cordes sensibles que tout lecteur peut comprendre et faire preuve d'empathie. Je ne veux pas trop développer de peur de spoiler . Ce serait dommage de ne pas laisser la surprise au lecteur.
Par contre, je tique sur deux évènements du livre :
- La tasse qui est censée être un élément important dixit la couverture. Elle disparait du cours de l'histoire et on ne sait pas comment elle a atterri dans cette cachette.
- La présence de Ludovic à 2h du matin. Cela ne correspond pas au personnage au final.
Après je chipote. Une vraie famille est un très bon thriller psychologique qui kidnappe le lecteur très vite et le met mal à l'aise sur plusieurs situations. Une ambiance bien établie pour rassurer le lecteur et le surprendre au moment où l'on s'y attend le moins.
Je n'étais pas loin du coup de coeur. J'aurais eu mes deux explications, je le validais. Merci à ma correspondante Adeline qui m'a fait partager son coup de coeur par ce livre voyageur.
Je vais me pencher plus sérieusement sur le petit frère…. Et découvrir ses autres polars !
Affaire à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
jujuramp
  11 mai 2017
Alors pour moi, Musso c'était Guillaume et pas vraiment ma tasse de thé.
C'est en venant traîner avec mes Babepotes ( les amis sur Babelio pour les incultes) que je découvre que Valentin écrit des thrillers.
Je teste!
La première moitié du roman m'a emballé puis l'ennui à pointé le bout de son nez.
Grand lecteur de thrillers, il en faut pour me surprendre et même s'il n'est pas mauvais, ce thriller aurait pu être plus court pour être meilleur.
Allez, Valentin Musso, à suivre, malgré tout !
Commenter  J’apprécie          252
Citations et extraits (77) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   15 novembre 2017
Les gens n'aimaient pas les nuances. Il fallait forcément qu'il y ait les bons d'un côté et les méchants de l'autre. Un monde manichéen et rassurant. Qui vous permettait de dormir tranquille et de ne pas trop vous poser de questions.
Commenter  J’apprécie          50
GaouletteGaoulette   15 novembre 2017
Pourquoi m'avait-il trompée, alors ? Je n'en sais rien et il n'a pas été capable de me le dire. Un démon de midi précoce ? Une manière de se prouver quelque chose? C'était juste une escapade dont il était persuadé que je ne saurais jamais rien.
Commenter  J’apprécie          40
GaouletteGaoulette   15 novembre 2017
Leur relation avec Camille aurait-elle été différente si elle avait un frère ou une sœur ? Ce que l'on racontait sur les enfants uniques avait-il un fondement ? Surprotégés, craignant sans cesse d'être remis en question, écrasés par un amour trop grand pour leurs maigres épaules ?
Commenter  J’apprécie          10
GaouletteGaoulette   15 novembre 2017
François ne s'était jamais fait à ces réseaux sociaux - pour lui le comble de l'exhibition et de l'impudeur. Il ne comprenait pas comment des gens pouvaient volontairement étaler leurs moindres faits et gestes, qui ne passionnaient personne d'autre qu'eux.
Commenter  J’apprécie          00
GaouletteGaoulette   15 novembre 2017
Perdait-il la tête? Faisait-il partie de ces gens qui passent leur temps à chercher partout le chiffre du diable ou s'imaginent que le moindre de leur rêve constitue une expérience prémonitoire ? Qui interprètent tout à travers le prisme de leur obsession?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Valentin Musso (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valentin Musso
SMEP 2016 - Rencontre avec Valentin Musso et Nicolas Lebel
autres livres classés : séquéstrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1201 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .