AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Dauniol-Remaud (Traducteur)
EAN : 9782731617634
48 pages
Éditeur : Les Humanoïdes associés (20/09/2006)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Les samouraïs n'acceptent pas les instruments de bambou pour leur entraînement. Seules les vraies lames parce qu'elles sont mortelles peuvent atteindre la vérité. Et l'enseignement d'un guerrier est basé sur la recherche d'un instant crucial, cette étincelle fugitive qui au combat décide de la vie et de la mort. Le coup d'épée unique et foudroyant qui fait s'écouler le sang à terre et emporte la vie dans sa pluie écarlate. Peu importe qui sera le vainqueur et qui se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  19 mai 2020
BANDE DESSINÉE FANTASY.
Entre conte de fée extrême-oriental et tragédie occidentale, "La Légende des Nuées Écarlates" c'est un peu "Monoke Hime" version grimdark, mais c'est dommage que la forme ne servent que de décor au fond car force est de constater que la première est de meilleure qualité que la seconde...
Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          590
TheWind
  29 mars 2017
A l'époque des Samouraïs, à l'époque où les esprits de la nature font loi, où les légendes prennent le pas sur le réel, Raido et Meiki nous entraînent dans une aventure extraordinaire où se mêlent présent et passé...
Raido est un ronin (samouraï sans maître). Il n'a qu'un seul bras, il a perdu la mémoire et garde précieusement un panier en osier duquel s'écoule du sang.
Meiki est une artiste spécialisée dans le spectacle de marionnettes et les soldats de la Shogunaï la pourchassent. Elle leur échappera, ainsi qu'aux redoutables Izunas, loups immenses venus de la forêt des glaces, grâce à Raido.
Quel mystère relie donc ces deux êtres et pourquoi la Shogunaï semble tant en vouloir à leur vie ?
C'est tout le mystère de cette BD qui nous entraîne dans l'univers médiéval japonais avec des planches de toute beauté, où magie et mythologie nippone s'emploient à ensorceler texte et dessins d'une poésie faite d'amour et de sang.
Commenter  J’apprécie          220
adeline80
  02 janvier 2019
En ouvrant cette BD comment ne pas tomber sous le charme de ses illustrations, ressemblant aux esquisses japonaises. L'illustrateur/auteur fait honneur à la culture japonaise dans cet ouvrage. L'histoire a le goût des contes japonais emplis de légendes et de monstres. On retrouve ici un peu de la princesse Mononoké et des esprits protecteurs de la forêt, essentiellement dans ces grands loups que l'on appelle Izunas. Mais qui sont-ils? L'honneur des samouraïs et des serviteurs est ici bien présents. L'histoire est bien prenante et on est impatient d'en apprendre un peu plus sur chacun des personnages, qui sont plus intéressants les uns que les autres. Je mettrais cependant un petit bémol à la construction du récit qui est un peu bancale. Les allers/retours entre présent et passé sont un peu difficile à suivre et les néophytes risquent de s'y perdre un peu. Je recommande chaudement cet album qui pour moi est très prometteur quant à la suite.
Challenge Bandes Dessinées 2019
Commenter  J’apprécie          140
Maks
  03 juillet 2016
Dans le Japon féodal des samuraïs et des légendes, on suit les aventures d'un mystérieux homme qui sauve une fille des hommes de main du shogun local.
Cet homme entant des voix qui le torturent, ces voix sont celle des nuées écarlates (ses deux katana perdus) et vont le pousser à les retrouver.
Une belle histoire servie par des dessins fins et fluide et une colorisation extraordinaire qui donne toute l'âme de cette bande dessinée.
Le scénario est vraiment recherché, entre histoire et Fantasy japonaise (j'ai énormément pensé à Princesse Mononoke pour certains passages avec les loups Izumas (mi loups mi chimères)).
Je vais m'empresser de continuer cette saga.
Commenter  J’apprécie          151
juline
  20 juillet 2016
Si je devais résumer ce tome, ça serait sûrement : waouh...
Je l'ai lu sur une liseuse, et quand je l'ai acheté, je pensais plus à un manga plutôt qu'à une bande dessinée. Je pensais que les illustrations seraient en noir et blanc, qu'il y aurait énormément d'actions.... comme un manga en fait.
En réalité, j'ai découvert autre chose et ça m'a surpris en bien.
Nous nous immergeons dans un monde de fantasy inspiré du Japon médiéval. Ici règne un seigneur qui possède sous ses ordres des samouraï qui ne cesse de prouver leur sagesse et leur bravoure. Justement, ce seigneur en a besoin pour vaincre des forces du mal et les envois donc en mission... Ceci est l'origine de notre histoire. Or, nous suivons depuis le début de la bande dessinée, un mystérieux vagabond qui sauve la vie d'une jeune marionnettiste. Celui-ci a perdu toute mémoire et semble pris de folie.
Tout au long de ce tome, l'auteur place les éléments de son histoire. Nous faisons de nombreux retour en arrière afin de comprendre les différents liens entre les personnages et les situations actuelles et anciennes.
Le tout est fait de manière très poétique voire sur un style emprunté au moyen-âge, où l'honneur semble beaucoup compter et l'amour n'est pas absent pour autant.
Ce qui renforce cette poésie, ce sont les graphismes et les dessins. Beaucoup mérite d'être de vrai tableau, tellement ils sont magnifiques. Les couleurs utilisées sont de manières générales assez sombres et renvoient beaucoup au sang, mais quelque part, elles me font aussi penser aux estampes japonaises.
Donc voilà, pour le tout, j'ai pensé à un seul mot : waouh.
D'autre part, l'histoire semble plus complexe encore, et je crois que je vais me lancer dans le deuxième tome, pour découvrir un peu plus de choses sur ce monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
TheWindTheWind   29 mars 2017
La vie est comme un poème, elle ne se répète jamais mais elle recourt souvent à la rime.
Commenter  J’apprécie          181
AmbagesAmbages   19 avril 2020
Nous avons l'illusion d'être des acteurs sur une scène.
Nous pensons être les auteurs de notre drame.
En modifiant les lignes principales de l'intrigue au gré de nos caprices.
Mais peut-être que les pantins de bois du bunraku ont la même impression.
Eux non plus ne savent pas que des marionnettistes dirigent le moindre de leurs gestes.
Commenter  J’apprécie          20
marievionmarievion   22 décembre 2014
Dessins et encrages somptueux. L'histoire pourtant assez dur parait légère au vue de ces nuances de rouges, noires et blanches. Textes poétiques et originaux.
Commenter  J’apprécie          51
LadyNephtysLadyNephtys   27 décembre 2019
Avant de mourir, pendant un instant, j'ai la sensation d'un souvenir. La neige est si brillante. On dit que les pupilles se dilatent sous l'effet de la vision d'un dernier souvenir avant la mort. Cela doit être vrai. Je ne sens plus ma joue. Je ne suis pas sûr qu'elle soit encore sur mon visage. Je ne suis plus sûr de rien, si ce n'est que j'ai perdu. Je comprends maintenant. J'ai perdu mes épées. Les épées qui sont mon âme. Les épées qui sont ma mémoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AmbagesAmbages   19 avril 2020
« La vie est comme un poème, elle ne se répète jamais mais elle recourt souvent à la rime. »
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Saverio Tenuta (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Saverio Tenuta
Scénario et dessins de Saverio Tenuta. Le jeune Shinnosuke, issu de la classe la plus basse de la société japonaise médiévale, grandit entre une mère qui le rejette et une petite soeur qu?il essaie de protéger. C?est derrière un masque en bois, découvert dans un temple abandonné, qu?il trouve le courage de lutter contre sa condition. Mais ce masque semble exercer un pouvoir de fascination de plus en plus grand...
EAN 9782731695960
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : japon medievalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3791 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre