AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782889083367
165 pages
Éditeur : La Joie de Lire (21/10/2016)
3.93/5   47 notes
Résumé :
Jonas, un jeune Erythréen de 15 ans, est passionné par la pêche. En revanche, il n'aime pas aller en classe, où il s'ennuie profondément. Un jour, le directeur de l'école lui annonce qu'il va être envoyé à l'armée. Pour lui éviter cette expérience éprouvante, ses parents organisent son départ pour l'Angleterre. C'est le début d'un long et périlleux voyage pour l'adolescent.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 47 notes
5
11 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

clacla203
  09 novembre 2016
Je remercie Les éditions «La joie de Lire» et Babelio pour ce très joli livre ( propre comme figuré! )
C'est un livre rouge et blanc à la couverture un peu poétique qui est arrivé dans ma boite aux lettres.
le format juste bien pour transporter dans un cartable déjà bien trop lourd! Pour ce qui est de l'esthétique rien à redire, vraiment je n'ai pas à me plaindre!
Ce qu'il a dans le ventre maintenant! Et bien là non plus je n'ai pas étais déçue.
Pascal Teulade nous raconte une histoire inventée mais qui tient du réel, que du réel, du vécu, du vrai!!
Il y a l'histoire de ce garçon qui doit fuir l'Érythrée, Jonas.Jonas qui ne pense qu'à la mer, aux poissons et qui rêve un peu aussi... Jonas qui n'est pas fort à l'école. Jonas que l'on force à ne plus y aller pour rejoindre l'armée, cette terrible armée qui traumatise à vie les moins sensibles.Alors Jonas part, fuit et voyage vers l'inconnu. Pour lui le voyage sera facile malheureusement pas comme pour Sam dans «La traversée» de Jean-Christophe Tixier.
Et puis celle moins dramatique d'Anémone. Anémone une fille de Calais. Anémone
qui est bouleversée par les migrants qui vivent tout proche d'elle dans des bidonvilles. Anémone qui veux aider,comme elle peux, un peu, très peu, mais quand même...
le tout ponctué de passages d'un livres sur les poissons très poétique et de la petite soeur de Jonas qui regarde un calendrier de L'Avant et se persuade elle même que son frère reviendra pour Noël!
L'histoire n'en est pas moins bouleversante et dure mais racontée avec justesse. On remarque par exemple que beaucoup de personnes voudraient aider Jonas mais ne le peuvent pas à cause de la barrière de la langue et des malentendus qui viennent avec !
le Petit Prince de Calais est un super livre donc à offrir et raison de plus tous les bénéfices sont reversés à Médecins Sans Frontière!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
Fofie64
  12 septembre 2018
Jonas, 15 ans quitte l'Érythrée pour échapper à l'armée. le voilà sur les plages de Calais en attendant de traverser pour l'Angleterre.
Un roman émouvant sur la condition de ces jeunes enfants qui se retrouvent loin de chez eux à la proie de certains adultes malveillants.
Jonas tente de survivre dans ce pays où il fait froid. Lui qui parlait aux poissons, il est face à la mer qui est silencieuse.
Les personnages qui gravitent autour de Jonas à Calais sont des jeunes ados qui tentent avec leurs moyens de l'aider mais qui sont pris dans leur vie quotidienne.
Ce roman fait partie d'une sélection pour un concours littéraire pour des élèves de 11-12ans. J'espère qu'ils l'apprécieront comme je l'ai apprécie.
Commenter  J’apprécie          130
Javableue
  05 janvier 2020
Jonas coule une vie paisible en Érythrée avec sa famille. Doué pour la pêche et passionné par la mer, il est à la fois le héros de sa petite soeur, le bras droit de son père, le prince de sa mère et de sa grand-mère. Oui, mais à force de penser aux poissons, Jonas a négligé les cours au point de se faire exclure de l'école. Cela signifie qu'en dépit de ses quinze ans, il est disponible pour servir dans l'armée de son pays. Les parents du jeune homme s'inquiètent : il ne savent que trop bien quel sort est réservé aux jeunes militaires, et ils veulent à tout prix l'y soustraire. La mort dans l'âme, ils se résignent à prendre l'autre option : l'immigration : Jonas ira tenter sa chance en Angleterre, et on fera comme s'il avait fugué.
Quelques jours plus tard, Jonas est confié à un passeur, avec dans son baluchon quelques effets personnels, dont son livre favori : le Monde extraordinaire de la mer, l'adresse d'un cousin inconnu griffonnée au dos d'une photo, un téléphone portable. Sa mission : aller à Londres, s'y faire une place au soleil, trouver du travail. Les indications qu'on lui donne lui semblent bien abstraites, et les questions qu'il pose restent sans réponse. Mais avant même qu'il ait eu le temps de se retourner, le voilà parti en toute discrétion.
Heureusement, il a eu le temps d'offrir à sa soeur un petit calendrier de l'Avent en guise de cadeau de départ : tous les jours, du 1er au 24 décembre, elle devra ouvrir une fenêtre du calendrier et manger le chocolat qui se cache derrière. Cela lui permettra de ne pas l'oublier.
Le prince est devenu un migrant parmi tant d'autres.
Issu d'une famille chrétienne, Jonas se sent d'abord porté par la force du prophète Jonas, celui qui a passé trois jours dans une baleine avant de délivrer le message de Dieu. le voyage du garçon jusqu'à Calais évoque la mésaventure de son homonyme biblique : ballotté de camion en camion, aussi bien caché que s'il s'était fourré dans un gros poisson. Si personne ne le jettera par-dessus bord, d'autres migrants ne manqueront pas de le dépouiller de ses frusques pendant son sommeil. La Jungle de Calais sera un peu sa baleine ; elle ne le gardera pas trois jours mais vingt-quatre, et surtout, elle ne le recrachera pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gaphanie
  03 octobre 2018
Le Petit Prince de Calais raconte l'histoire de Jonas, 15 ans, que sa famille contraint à partir vers l'Angleterre pour échapper au service militaire, ce qui le condamnerait vraisemblablement à mort.
Mais voilà, Jonas est fragile, seul et naïf. Craintif aussi.
Pascal Teulade n'ouvre pas de débat, ne fait pas de politique. Il raconte juste avec beaucoup de pudeur et de simplicité le sort de ce jeune Erythréen de 15 ans, chrétien, Jonas.
La fin à la "Petite Marchande d'Allumettes" est magnifique et m'a tirée des larmes.
Commenter  J’apprécie          130
Varaha
  06 novembre 2016
Je tiens à remercier Babelio ainsi que les éditions La Joie de Lire pour ce livre.
J'ai dévoré ce livre et je l'ai beaucoup aimé pour plusieurs raisons : sa poésie, sa narration à deux voix, sa réalité et ses rêves. le style du texte et son vocabulaire sont tout à fait adaptés aux jeunes lecteurs.
L'histoire peut permettre aux jeunes de mieux cerner les difficultés rencontrées par les nombreux migrants venant d'Afrique (ou d'ailleurs), et l'importance du respect qui n'est malheureusement pas (toujours) assez présent. La violence est présente mais sans exagération, proportionnelle aux propos du livre.
J'ai beaucoup aimé un détail original dans ce récit : l'histoire principale tourne autour du héros, Jonas, mais ce n'est pas le seul récit. Une narration secondaire, même si beaucoup moins complète, nous conte le vécu et le ressenti de sa famille, restée là-bas, très loin, trop loin.
Pour moi, ce livre est plus qu'une histoire, c'est une leçon de vie, de morale qui peut réveiller l'humanité présente en chaque lecteur.
Il est important de savoir que la totalité des droits de cet ouvrage sera reversée à Médecins du Monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Vinie1984Vinie1984   25 janvier 2017
- Allô ?
- C'est toi, mon Jonas ?
C'était sa mère.
- Alors qu'est ce que tu racontes ?
Cette fois, sa mère ne lui demanda même pas s'il était en Angleterre. S'il était passé, il l'aurait dit. Et il n'aurait pas cette voix.
Ne sachant que dire, il lança :
- Il a neigé... Et tout est blanc comme notre maison ! C'est très joli.
- Tu as de la chance !
- Et puis j'ai rencontré des jeunes très gentils.
- Comme tu as de la chance !
Jonas répéta aussi cette phrase.
- J'ai de la chance.
Puis la mère se mit à lui donner des nouvelles de son village.
Jonas n'écoutait pas. Il eut un sentiment terrible : celui d'être devenu un étranger, un étranger à la France mais aussi un peu à ses parents. Ses parents qui disaient ''tu as de la chance''. Il se rendit compte que le téléphone ne lui servait plus à grand-chose. Il s'entendit simplement dire, juste avant de raccrocher :
- Oui, Maman, j'ai toujours l'adresse du cousin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
VarahaVaraha   06 novembre 2016
La neige était arrivée par hasard. Il la trouvait triste et agressive. Comme presque tout ce qui l'entourait depuis son départ. Elle n'était pas son alliée. Bien au contraire. Et elle retirait les couleurs des dunes, du sable.
Commenter  J’apprécie          80
VarahaVaraha   06 novembre 2016
A quinze ans, on ne pleure pas devant les autres. Mais seul, on a le droit. Comme un enfant. Il pleura comme s'il devait se débarrasser de toutes ses larmes d'enfant et les laisser sur sa plage d'Erythrée.
Commenter  J’apprécie          80
fannfann   24 février 2019
Jonas lut un peu, regarda beaucoup. Et rêva aussi. Jonas avait quinze ans. Et à quinze ans, on est un homme. On est aussi un enfant.
Commenter  J’apprécie          50
Sylvie65000Sylvie65000   22 août 2018
Il ressassait toujours "L'armée d'Érythrée est une prison. On ne sait jamais quand on en sort. Si l'on désobéit ou si l'on veut partir, on est battu, enfermé, oublié... " "Torturé... l'horreur" marmonnait parfois une cousine qui, elle aussi, avait fait l'armée.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : calaisVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le Petit Prince de Calais de Pascal Teulade

Quel âge a Jonas ?

15 ans
12 ans
18 ans
10 ans

12 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Calais de Pascal TeuladeCréer un quiz sur ce livre

.. ..