AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les MacCoy tome 5 sur 6
EAN : 9782755697940
500 pages
Hugo Poche (08/09/2022)
4.42/5   77 notes
Résumé :
Pendant près de trente ans, Lachlan O'Connor a été le garant de l'ordre en Écosse, le défenseur du Code auquel les Clans se soumettent pour éviter que leurs conflits ne dégénèrent en bains de sang. Mais alors que l'affrontement entre Campbell et MacLeod s'intensifie, le Trèfle doit admettre qu'il est dépassé par les évènements. Son autorité remise en question, il voit l'œuvre de sa vie au bord de l'effondrement. Et ça, c'est sans compter un nouveau problème qui vien... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
4,42

sur 77 notes
5
25 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

basileusa
  28 septembre 2022
Whaou, il vaut mieux posséder le dernier tome avant de lire celui-ci car la fin est assez explosive ! Pour une fois l'histoire du tome est coupé en deux, il faut donc attendre le prochain tome ( qui sera le dernier) pour connaitre le dénouement ( et le nombre de morts ? snif) pour Lachlan, le héros de ce tome cinq mais aussi les MacCoy et les MacLeod.
Pour une fois un des deux protagonistes ne fait pas parti d'un clan et c'est intéressant d'avoir un point de vue un peu extérieur. On connait enfin l'histoire de Lachlan mais aussi celle de Megan, la soeur dont on entend parler depuis le premier tome. L'intrigue est une fois de plus prenante, avec toujours ce fil rouge de la guerre des clans en fond. L'histoire d'amour se fait plus discrète, plutôt au second plan cette fois mais je la trouve jolie, logique et bien amenée. Je n'ai qu'une hâte maintenant c'est de connaitre la fin mais en même temps je vais être bien triste de quitter cet univers (un peu tiré par les cheveux parfois mais ça passe quand même) et surtout tous les personnages que j'adore.
Challenge coeur d'artichaud 2022
Challenge pavé 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Beli_LivreSaVie
  18 septembre 2022
Cela fait quatre ans que je lis cette série, depuis la sortie du premier tome en numérique, et j'y suis très attachée. L'univers que nous propose de lire Alexiane Thill est très accrocheur, elle mêle la prestance des clans d'Highlanders d'antan à la vie d'aujourd'hui. La société écossaise n'a donc pas perdu tout de ses clans, mais ceux-ci oeuvrent en secret et les combats entre clans font encore rage. Avec ce cinquième tome, l'histoire générale de ses clans continuent de nous être exposées, leur vie est loin d'être tranquille et les enjeux pour leur avenir sont toujours bancales. Nous sommes donc de retour en Ecosse, pour retrouver les différents personnages de cette série. Dans ce nouveau tome, nous allons d'ailleurs tous les retrouver, tous ensemble réunit autour de plusieurs événements liés à la famille et aux clans.
Le Trèfle et l'Agneau proposera de découvrir plus avant le personnage de Lachlan O'Connor, que l'on connait depuis le premier tome et qui joue un rôle très important au sein de tous ces clans qui font l'histoire de cette série. Lachlan est l'investigateur du Code, celui qui régit les clans et qui a été conçu pour préserver la sécurité de tous. Dans ce tome, nous apprendrons donc plus encore à le connaitre, mais cela se fera dans des conditions particulières car l'Ecosse et ses clans va mal, il se passe tant de choses qui déstabilisent l'équilibre qu'il avait plus ou moins réussi à instaurer. Lachlan O'Connor, comme son nom l'indique est irlandais et il n'appartient à aucun clan, c'est sa neutralité qui lui permet de tenir son rôle de médiateur, et il centralise un certain nombre d'informations et d'actions qui déterminent l'avenir des clans. C'est aussi un solitaire, il est certes bien entouré, de bon nombre de personnes qui travaillent pour lui, de fidèles mais il reste seul. C'est un personnage que j'ai trouvé assez intéressant depuis le début de la saga de par sa position déjà, et ici on comprend aussi la façon dont il vit tout ce qu'il se passe.
C'est le retour d'un personnage clé dans l'histoire des MacCoy qui va encore bien déstabiliser les choses. Megan MacCoy a quitté l'Ecosse il y a quinze ans, et selon les lois du Code et des clans, elle a été bannie et effacée de la famille MacCoy. Elle n'a donc plus le droit de revenir en Ecosse, au risque d'en subir les conséquences. Megan vit avec sa fille, Catherine à Londres, elle est séparée du père et elle n'a jamais plus eu de contact avec l'Ecosse depuis son départ. Mais quand elle subit une attaque, et qu'elle se rend compte que ce sont des écossais envoyés pour les tuer, sa fille et elle, elle ne voit qu'une solution de repli : l'Ecosse, et plus encore Lachlan O'Connor, celui qui l'a aidé voilà des années à quitter l'Ecosse. de par sa neutralité et peut-être bien un lien particulier qui les unit, puisqu'elle l'a aidé par le passé, elle pense bien qu'il pourra de nouveau lui rendre service.
Megan et Catherine se retrouvent donc en Ecosse après avoir fuis l'Angleterre, mais rien ne se passe si facilement que Megan ne le pensait. Megan est blessée, affaiblie et elle sera surprise de découvrir un Lachlan pas forcément enclin à l'aider dans sa fuite. Elles vont aussi se retrouver malgré elles, embrigadées par cette guerre des clans qui n'a jamais eu de cesse d'avoir lieu mais qui semble toutefois provoquer bien des remous. L'équilibre précaire d'antan n'est plus ce qu'il était, et chacun d'eux se fait du soucis sur le devenir de leurs familles. Les ennemis reste ceux de toujours, et ils ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins. Megan qui n'avait plus de contact avec ce monde, se retrouve être une pièce majeure et ce n'est pas sans raison si elle a été attaquée alors qu'elle se retrouvait bien loin de tout cela.
Dans ce tome, on les suivra donc tous deux. Ils sont confrontés au passé, alors que Megan ne souhaite qu'envisager l'avenir et ce toujours loin de ces clans et de leurs manigances. Elle ne veut pas que sa fille en souffre, comme elle a eu à en souffrir. Mais rien ne se passe comme prévu, à la fois du côté de son rôle à jouer malgré elle, mais aussi car sa fille en décide autrement. Cela apporte encore plus de rebondissements qu'il y en a déjà, et on se rend compte que de taire certaines vérités, surtout avec des adolescents occasionne alors ce besoin de savoir et parfois de commettre quelques erreurs dans les actions. Megan tente comme elle peut de gérer tout cela, à côté on a Lachlan qui vit tout ce qu'il se passe avec beaucoup d'implication. Mais son rôle est mis à mal, et la confiance que certains avaient en lui a rudement souffert et il n'est plus sur d'avoir sa place ici même au centre de ces clans. Les deux personnages sont donc dans des positions non enviables et complètement instables. C'est alors qu'ils n'ont qu'une envie, c »est fuir, qu'ils vont se rapprocher. Alors que tous deux n'ont jamais eu la possibilité d'avoir de relations bien stables, toujours à l'oeuvre pour autrui sans penser à soi.
Dans toute cette histoire, on retrouve avec plaisir, tous les protagonistes des tomes précédents. Avec le retour d'une MacCoy, ils sont ainsi tous concernés et ce qu'il se passe pour chacun d'eux fait résonance dans cette histoire, c'est un peu comme une grande réunion de famille. J'ai beaucoup aimé voir de quelles façons leurs retrouvailles allaient se faire, on y ressent tout de la grandeur de ces clans, partagé entre l'honneur, les lois mais aussi l'amour et la fraternité. Megan n'avait pas l'intention de reprendre contact, elle souhaitait juste fuir le danger mais il est bien difficile de passer outre certaines choses, et j'ai bien apprécié la façon dont cela s'est déroulé. On sent comme une aura de puissance liée à la famille, au clan, l'importance que cela a, et quand le danger rôde et les menace tous, cela s'accentue d'avantage.
Ce n'est pas un coup de coeur comme les autres tomes, mais cela n'enlève en rien en la qualité du texte et le contexte très particulier à cette série que l'on retrouve de nouveau ici avec toujours autant de plaisir ainsi qu'à mon engouement dans ma lecture. Si cela n'en est pas un, c'est parce que j'ai trouvé qu'il y avait moins d'interactions entre les deux personnages principaux et leurs rapports ont donc eu une évolution un peu tardive et trop fulgurante à mon goût, alors que rien ne semblait l'annoncer. J'aurai aimé qu'il y ait peut être moins de descriptions de leur vécu passé et des conséquences, parfois un peu trop répétitives pour se concentrer plus sur ce qu'il se passait au moment des faits. Les débuts sont un peu longs par rapport à ce point mais après j'ai retrouvé ce que j'aimais dans cette série et j'ai été embarquée.
On retrouve ainsi plus l'esprit des MacCoy précédents par la suite, et sur la fin tout s'emballe et tout semble se refermer sur eux sans qu'ils ne puissent y faire quoique se soit. Et quelle fin ! une fin qui nous fait bondir de notre assise pour hurler « non » tellement elle pousse à avoir des réactions aussi violentes que les gestes condamnables orchestrées sur cette fin. Ma fille, à côté de moi à ce moment, n'en revenait pas de ma réaction à la fin de ma lecture. Cette série reste fidèle à elle-même, elle est toujours aussi entrainante et ce qui les lie tous est profondément captivant ! Les clans des Highlanders a le mérite ici de retrouver sa place, et toute sa grandeur, dans la difficultés et les conflits, positionnant par moments chacun d'eux dans des positions délicates.
Alors est-on pressé de lire le tome 6 ? Bien entendu, on a besoin de savoir ce qu'il va se passer déjà là à l'instant où on les quitte, et je suis aussi très curieuse de lire le point final à une série que j'accompagne avec ferveur depuis des années maintenant.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lesplumesensorceleuses
  23 octobre 2022
Je remercie Fyctia et les éditions Hugo poche pour l'envoi.
J'ai découvert les Maccoy il y a 5 ans avec le tome 1 et depuis j'attends chaque année la suite comme une droguée en manque. Que ce soit la couverture ou encore le résumé, j'adore cette saga. Ce tome, je l'attendais avec impatience, car il traite de deux personnes mystérieuses : Lachlan et Megan.
Direction l'Ecosse où la plume immersive d'Alexiane nous entraîne. La guerre des clans se poursuit et ce tome va être déterminant pour la suite. Contrairement aux autres tomes où il n'y avait que deux points de vue, ici un troisième apparaît et il apporte beaucoup à l'histoire.
Du point de vue masculin, nous avons Lachlan. Irlandais de souche, il est le gardien du Code, règlement auquel doivent se soumettre les différents clans. Avec les évènements du tome précédent et actes abominables du clan Campbell, l'autorité de Lachlan vacille tous comme ses convictions. Au fil des ans, il a dû étouffer de nombreux débordements pour couvrir l'existence des clans, mais ce faisant, il s'est aussi rendu coupable de crimes. Si pendant 4 tomes, Lachlan s'est battu, aujourd'hui il est plutôt abattu de voir que les clans n'attendent finalement qu'une chose : s'affronter. La réapparition de Megan, celle qu'il avait aidé à fuir il y a de nombreuses années, va bouleverser ses certitudes et ses envies. Et si finalement, en passant toutes ses années à se battre pour l'équilibre, il en avait oublié de vivre pour lui ? Car aider Megan, c'est se rendre coupable de haute trahison. Bannie à jamais du clan Maccoy, la soeur de Caleb risque la mort en revenant en Écosse. À son contact, les certitudes de Lachlan vacillent et il n'en est que plus touchant. On l'a vu pendant 4 tomes, se battre pour le respect des règles et l'équilibre, et il semblait totalement intouchable. le découvrir ainsi, avec ses fêlures, ses faiblesses et ses regrets, m'a énormément plu. J'ai adoré les différentes nuances de ce personnage tiraillé entre l'envie d'être égoïste et son sentiment d'être redevable à ceux qui l'ont accueilli quand il n'avait rien. Lachlan est vraiment un personnage très complexe et très bien travaillé qui m'a beaucoup touché.
Megan de son côté est tout aussi complexe que Lachlan, mais plus combative, plus entière. Même si elle a quitté son clan par amour, dans son sang coule celui des Maccoy et ses agresseurs s'en souviendront. Mère divorcée, elle peine à recoller les morceaux avec sa fille adolescente. Lorsqu'elles sont attaquées en pleine nuit, Megan blessée décide de retourner en Écosse et demander l'aide de Lachlan. Véritable Lionne, son personnage est courageux, vaillant et fort. Megan n'a rien de la demoiselle en détresse, elle sait se battre et elle est prête à tout pour protéger sa fille, c'est une héroïne badass, une superwoman. Secrète, elle n'a jamais révélé à sa fille ses véritables origines et le manque de communication entre les deux femmes va d'ailleurs être à l'origine de plusieurs évènements (No spoils). Megan m'a beaucoup émue, notamment quand elle évoque son clan. Son frère et sa soeur lui manquent, mais en même temps elle en veut terriblement à Caleb de l'avoir rayée du clan.
Entre Lachlan et Megan, c'est compliqué. Déjà parce que Megan risque la mort de par sa présence en Écosse et ensuite parce que Lachlan est censé faire appliquer la loi et donc dénoncer la venue de Megan. Lachlan s'est déjà mouillé il y a plusieurs années en l'aidant à fuit l'Écosse et en l'accueillant chez lui il court un très gros risque. Cependant, il demeure incapable de tourner le dos à cette femme qu'il a toujours admirée. Megan représente tout ce que Lachlan a sacrifié pour les clans. Une femme, des enfants, penser pour lui. Lié au clan, il admire la capacité qu'a eue Megan de penser à elle et de s'enfuir. Au fil des pages, on sent la façon de penser de Lachlan se modifier au contact de Megan, et si la vie des clans n'était plus finalement son objectif ? L'amour apparaît petit à petit, il faut se faire confiance et les évènements dramatiques, la menace d'une rébellion et la prochaine nomination d'un clan à entrer dans le conseil, ne sont pas les conditions idéales pour une idylle. Et pourtant… Pourtant Megan et Lachlan semblent aimantés l'un à l'autre, les deux faces d'une même médaille, avec leurs blessures, leurs hésitations et leurs bagages. J'ai adoré les voir se tenir tête, se disputer et finalement découvrir leur attirance mutuelle.
En parallèle de la romance, on avance encore plus dans les intrigues claniques. Megan devant rester caché, c'est grâce à Catherine, sa fille, que nous retrouvons les membres du clan Maccoy. Quand elle débarque sur Inckleave, pensant y trouver de l'aide, elle nous permettra de revoir Caleb, Phèdre et les autres. Son regard innocent apporte un peu de légèreté à l'histoire qui elle par contre s'enfonce dans la noirceur. On en apprend davantage sur le programme de protection des femmes mis en place avec Annabelle et Dyclan, on retrouve Hell et ses chamailleries avec le Serpent, la gentille Mary et tous les autres.
En 5 tomes on a eu le temps de s'attacher à eux et j'ai un peu l'impression de faire partie du clan. Comme eux je cherche à comprendre pourquoi on s'acharne à vouloir tuer Megan alors qu'elle ne fait plus partie de la vie clanique depuis 15 ans ?
Je ne peux qu'être admirative de la plume immersive d'Alexianne, bravo pour cette saga, bravo pour te renouveler sans cesse et nous proposer des héroïnes différentes, avec des parcours différents, mais toutes avec cette soif de justice et des tempéraments de battantes.
Comme d'habitude pour moi c'est un méga coup de coeur. Un méga coup de coeur avec une fin ultra frustrant, mais heureusement la suite sort trèèèèèès bientôt (voir sera déjà sortie au moment de la publication de cette chronique. Je ne peux que vous recommander cette sublime saga, foncez, foncez, foncez !!!!!!!!!!
Lien : https://lesplumesensorceleus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  29 septembre 2022
Quand j'achète un roman dans une collection romance, je m'attends à ce que celle soit présente, pas forcément en prenant toute la place mais quand même. J'ai donc été un brin décontenancée par ce tome très politique et familial des MacCoy où la romance a brillé par son absence à part peut-être sur une dizaine de pages. C'est mince.
Ce ne fut pas pour autant une lecture désagréable. Alexiane Thill nous embarque vraiment dans une suite pleine d'intrigue où l'on retrouve la soeur disparue des MacCoy, celle que tout le monde a renié et un peu oublié : Megan. Menacée dans sa petite vie tranquille avec sa fille, elle se réfugie auprès de son allié de toujours : Lachlan, alors que celui-ci est déjà en plein doute quant à son rôle auprès des clans.
Avec Megan, nous avons une histoire pleine de rebondissements et assez touchante, car elle est telle une louve auprès de sa fille qu'elle veut défendre envers et contre tout. J'ai aimé cette personnalité forte et posée, qui a la tête sur les épaules et vie avec les souvenirs douloureux de son passé d'ancienne héritière qui a tout abandonné. Elle aime vraiment sa fille et c'est ce qui la définit. Peut-être un peu trop d'ailleurs... Cependant avec les menaces qui pèsent sur elles deux, l'autrice nous offre plein de tension. On est dans la classique histoires de femmes traquées, cherchant refuge, avec une ado rebelle, qui fugue, etc. C'est assez bien mené mais ça prend beaucoup de place dans l'histoire pour pas grand-chose au final.
A l'inverse, j'ai trouvé que Lachlan, le Trèfle était là mais un peu trop en retrait, alors que je trouve le personnage fort intéressant. Homme usé et fatigué par le Code qu'il a mis en place, il cherche à tourner la page, quand Megan et sa fille débarquent et viennent tout perturber. J'ai aimé ses interrogations sur sa place. J'ai aimé voir ce héros ballotté par les événements, hésiter, douter, commettre des erreurs. Il est vraiment humain et l'autrice nous fait bien sentir sa fatigue. J'ai aimé le sentir sur le point de faillir.
C'est pour ça que j'aurais d'autant plus aimé que la romance qui se noue entre lui et Megan ait droit à plus de place car chacun se raccroche à l'autre, l'une pour renaître, l'autre pour se trouver. Cette relation a un gros potentiel et l'autre l'occulte un peu trop au profit de la répétition des problèmes relationnels de Megan et sa fille, mais aussi de la politique des clans, qu'elle aime tant nous détailler par le menu. Et j'ai beau aimé le cadre de cette saga, je trouve que ça prend vraiment beaucoup de place, que l'autrice passe vraiment trop de pages à nous détailler ça par le menu pour que cela n'avance que dans les ultimes pages et encore pour ensuite nous couper en plein élan avec un cliffhanger terrible. C'est très frustrant.
Heureusement qu'on a eu droit aussi à un développement fort intéressant et surtout plein d'émotion sur les liens entre Megan et son clan ou plutôt sa famille. J'ai aimé entendre les souvenirs de cette femme quand son père était en train de la former. L'autrice nous fait sentir de manière poignante ses regrets. Mais j'ai aimé qu'elle ait la force de s'en éloigner et les quitter pour défendre ses idéaux. C'est moderne et culotté ! Son retour dans sa famille, et non son clan, n'est pas sans émotion et amorce encore une fois de beaux changements, ce qui l'autrice décrit très bien.
Pendant plus de 500 pages, j'ai donc eu le sentiment d'osciller entre plaisir à découvrir ces nouvelles affaires des clans écossais qu'on connaît si bien désormais et la frustration d'une romance qui démarre très tardivement et n'a que peu de pages pour s'exprimer, alors que je suis dans une collection "romance". C'est perturbant... Heureusement le prochain tome (à paraître dans peu de temps) sera le dernier et je croise vraiment les doigts pour que l'autrice m'offre la conclusion que j'attends à cette romance si bouleversante et ces destinées si puissantes, en refondant les clans !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Carole94p
  09 septembre 2022
L'an dernier, je me plongeais dans le tome 4 des MacCoy, cette série ô combien addictive. Chaque tome est une nouvelle aventure et en même temps, vient compléter l'histoire globale avec le nouveau couple. Autant vous dire que ce cinquième tome, je l'attendais avec tellement d'impatience, qu'à peine arrivé, il était déjà commencé.

Lachlan est un personnage qui m'a énormément intrigué depuis quatre tomes et j'avoue que découvrir son histoire était vraiment dans le top de ma liste. Ajouté à cela Megan, l'aînée des MacCoy qui a quitté la vie clanique il y a des années et on est clairement sur un tome plus que prometteur ! J'apprécie d'ailleurs toujours autant les petits récap' au début de chaque tome qui nous permettent de se remémorer les éléments cruciaux ! Fait tellement rare, qu'il est important de le souligner.

Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps, j'ai A-DO-RE ma lecture du Trèfle et de l'Agneau ! Une fois encore l'autrice arrive à m'accaparer et me tenir en haleine jusqu'au bout. Quelle lecture addictive ! Et quelle fin... Mais on y reviendra plus tard.

J'étais donc plus que curieuse de voir ce qui se cachait derrière le personnage de Lachlan, cet homme neutre et si secret. Clairement, son personnage se dévoile sous un autre jour dans ce cinquième tome des MacCoy. On en apprend plus sur son passé, ce qui a fait de lui cet homme solitaire et si réservé qu'il est aujourd'hui. Je ne suis pas déçue des découvertes le concernant, bien au contraire. du côté de Megan, j'avais là aussi de nombreuses attentes. Il faut dire que son personnage éveille la curiosité depuis le tout début. Elle qui a tout quitté va devoir revenir en Ecosse pour sa sécurité et celle de sa fille, Catherine ! Quelle femme ! Quel courage et surtout quelle patience. Megan est aussi attachante que coriace ! On ne touche pas à sa fille sans s'en mordre les doigts.

Bien évidemment, une histoire d'amour entre Lachlan et Megan est attendue. Et quelle histoire ! J'ai tout simplement adoré leur relation. Ne vous attendez pas à ce que cela aille vite, ce n'est absolument pas le cas. On est sur un bon gros slow-burn bien géré et c'était parfait ! En même temps, ils ont difficilement le temps de penser à une possible histoire entre eux avec tout ce qui leur arrivent. Mais pour le coup, j'ai trouvé ça vraiment top que l'autrice prenne le temps de développer ses personnages et cette confiance qui s'installe entre eux avant de passer à la romance à proprement parlé. Les émotions sont au rendez-vous et croyez-moi, l'autrice continue de se renouveler et propose une histoire différente des tomes précédents avec ses personnages, tout en gardant ce même fil conducteur.

Ce cinquième tome c'est aussi la famille. Tout d'abord, une relation mère/fille intéressante et riche en émotions. Des non-dits, des secrets qui auront de lourdes conséquences mais un attachement aussi fort qu'indestructible. Catherine est une ado certes têtue et bornée mais j'ai apprécié ses interventions, pas toujours raisonnables cela dit mais c'est une enfant ! Au final, cela permettra de mettre en avant ce duo mère/fille de la plus belle des façons. Ensuite, nous avons les MacCoy au grand complet et quel plaisir de retrouver tout le monde. Des retrouvailles plus qu'attendues et... je les ai trouvé parfaites. J'étais dans mon petit cocon à tous les voir réuni pour un événement précis... tout en ayant quelques frayeurs. Rah, l'amour !

Très rapidement la fin arrive. Les rebondissements finaux sont explosifs et j'en suis restée sur le cul. Bon sang, je ne m'y attendais pas. Jusqu'à maintenant, l'intrigue principale : cette guerre de clan était le fil conducteur et chaque couple avait sa "petite" fin. Mais là, on sent que les choses arrivent à un point de non retour et que le sixième et dernier tome sera épique. Quel cliffhanger ! Je ne m'en remets toujours pas... Heureusement que la conclusion est prévue pour le mois prochain car c'est déjà bien trop loin.

En conclusion, j'ai adoré le Trèfle et l'Agneau ! Ce cinquième tome m'a tenu en haleine comme jamais et j'ai adoré les deux personnages (trois si on compte Cathy). Une romance toute en douceur avec de gros enjeux derrière. Des rebondissements et révélations assez incroyables et beaucoup de moments d'émotions ! Je suis passée pas loin du coup de coeur avec ce tome. Hâte de lire le suivant !

Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
JulitdelaromanceJulitdelaromance   15 septembre 2022
Il y a eu des femmes dans mon lit.
Mais Megan, c'est différent.
Megan incarne un reflet de ce que je désespère d'atteindre un jour. Une égale dans mes idéaux, dans la détermination.
Elle me comprend.

J'envie son courage, l'amour qu'elle est capable de donner sans même en avoir conscience, la sérénité qu'elle réussit à partager autour d'elle par sa simple présence.

Comment pourrais-je un jour occulter son nom, le moindre de ses traits, les angles de son visage, les éclats dorés de ses prunelles ? Et que dire de sa voix ? Douce, langoureuse à certains moments, mais impérieuse quand elle redevient la femme de pouvoir d'autrefois...
Elle a toujours été si forte
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
aurorebou06aurorebou06   15 septembre 2022
Puis nos regards se rencontrent. Vraiment. Je comprends l’ampleur de ce qui se passe entre nous, et qui ne sera plus demain, quand elle sera partie. Ce que j’ai lu dans ses prunelles plus tôt, c’était l’appel des adieux.
Elle ne sera plus là. Je ne la reverrai plus jamais.
Mon rythme ralentit. Megan fait mine de protester mais s’abandonne encore. Nous ne nous lâchons plus des yeux. Je la possède tout entière, pour la première et dernière fois.
Elle le sait, depuis le début. C’est un merci, et un adieu. Un moment qui n’appartiendra qu’à nous, que nous garderons dans nos souvenirs et que nous nous remémorerons parfois, la nostalgie au cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KimysmileKimysmile   12 septembre 2022
On croit souvent, à tort, que notre foyer est celui que l'on construit. Mais tu peux bâtir mille maisons dans ta vie, mille châteaux, si ton cœur ne s'y trouve pas, tu n'en feras pas un foyer.
Commenter  J’apprécie          50
rowenabookinerowenabookine   17 septembre 2022
Megan incarne un reflet de ce que je désespère d’atteindre un jour. Une égale dans mes idéaux, dans la détermination. Elle me comprend. J’envie son courage, l’amour qu’elle est capable de donner sans même en avoir conscience, la sérénité qu’elle réussit à partager autour d’elle par sa simple présence.
Commenter  J’apprécie          10
KimysmileKimysmile   12 septembre 2022
On ne choisit pas sa famille, et parfois, elle n'est pas assez forte pour traverser les épreuves que la vie lui impose.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Alexiane Thill (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexiane Thill
La très populaire saga des MacCoy de Alexiane Thill revient avec un quatrième tome : La biche et le limier ! Retrouvez l'ambiance unique de cette saga à la croisée de Game of Thrones et Outlander, mais à l'époque moderne ! http://www.hugonewromance.fr/lesmaccoy4/
autres livres classés : ecosseVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4776 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre