AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 202134729X
Éditeur : Seuil (08/03/2018)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 22 notes)
Résumé :
En Irak, Charles Sprague a sauvé la vie de Frank Decker. Aujourd'hui, l'heure est venue pour Frank de prouver sa reconnaissance : Kim, la superbe, la parfaite épouse de Charles, s'est volatilisée dans un luxueux centre commercial de Miami. La spécialité de Frank, c'est de retrouver les personnes disparues. Pour récupérer Kim, il sillonne l'Allemagne, où une bande de mafieux ukrainiens tient un florissant réseau de call-girls. Au fil de sa quête, sa loyauté envers Ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
arthur05
  28 mars 2018
Franck Decker opus2 si l'on peut dire car Missing Germany suit apres Missing New York constituant le début d'une série nouvelle de Don Winslow
Pour moi Don Winslow est devenu un très grand du polar et ce dernier ouvrage même s'il est "mineur" après La griffe du chien et Cartel qui sont vraiment des sagas-polar immenses de force , est tout de même un remarquable polar très vif avec des dialogues d'une grande finesse.
Nous assistons tout au long de ce roman à l'enquête de Franck Decker ex marine , ex policier , à la recherche de la femme disparue d'un de ses amis , plongée dans la mafia russe de Floride , dans les quartiers cubains de Miami , description lucide d'une Amérique actuelle , Don Winslow ne nous épargne rien .Le rythme est stressant , saccadé un vrai film sous nos yeux , remarquable , le polar américain comme on l'aime .
Bien sûr comme le titre le dit une partie de ce roman se passe en Allemagne et Don Winslow nous décrit l'Allemagne comme un grand Lupanar , vision un peu américaine de l'Europe , c'est bien le seul petit reproche que l'on peut lui faire mais quelle qualité de d'écriture ! que ces dialogues sot précis et justes......J'Adore vraiment
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Holon
  15 avril 2018
Si on doit lire des romans de Don Winslow il faut lire La Griffe du Chien et Cartel pour se faire une idée du génie de l'auteur. Dans Missing : Germany ou l'auteur se sert de Frank Decker ex flic devenu privé que nous avons vu dans l'excellent Missing : New York, Frank Decker est ma foi un mélange de Jack Reacher et de Harry Bosch avec un passé militaire et la solitude qui l'accompagne, un macho comme on les aime. La spécialité de Frank est de retrouver les gens disparues. Un roman masculin pour les petits machos que nous aimerions être parfois, l'action et l'intelligence présente tout au long de cette histoire avec une conclusion délirante comme dans la vraie VIe. Bravo j'en veux encore...
Commenter  J’apprécie          170
BlackKat
  20 avril 2018
Frank Decker est en vie grâce à Charles Sprague. Son frère d'arme l'a sorti du blindé en flammes lors d'une embuscade en Irak, en a gardé de terribles cicatrices sur la moitié de son visage. Frank Decker lui doit la vie et quand Charles lui demande de retrouver sa chère épouse bien aimée et malheureusement disparue, il n'hésite pas un instant: il part en chasse! 
Quelle joie d'avoir été sélectionnée par Babelio dans sa Masse Critique Mauvais genres pour recevoir le deuxième volet des enquêtes de Frank Decker. 
Rappelez-vous, dans Missing New York, Decker, ancien marine, démissionne de son boulot de flic pour partir à la recherche d'une petite fille de 5 ans, Hayley Hansen. Son couple implose. Toute son existence s'en trouve bouleversée. 
J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver ce personnage qui apprécie sa solitude dans son chalet isolé, au coin du feu, avec un bon bouquin, mais qui n'hésite pas à jouer de ses muscles et de sa cervelle pour obtenir justice. Il est droit dans ses bottes, loyal en amitié et dans ce tome, il le sera malgré toutes les révélations qui le mettront presque KO.
Nous sommes sur le haut du panier, à Miami, à grands renforts de luxe, de billets verts et de marques mais les apparences, aussi chatoyantes soient-elles, ne sont jamais à l'abri de dissimuler des vérités bien sordides. 
Et quand les pseudo "grands" de ce monde se frottent au monde des escorts et des plaisirs faciles, nous ne sommes jamais loin de la violence et des chantages. 
Decker écarte vite la piste d'une épouse volage mais il est bien loin de s'imaginer les tenants et les aboutissants de cette disparition qui l'emmène en Allemagne.
Les trafics d'humains, le milieu de la prostitution, la mafia russe ou ukrainiens, sont tentaculaires, traversent les océans et l'auteur met au jour une filière qui est très éloignée de la boue des bas-fonds pour briller à la face de tout un chacun de la "bonne" société. 
Decker devra également se confronter aux heures sombres de sa convalescence passée dans un hôpital militaire en Allemagne, après ses blessures en Irak. L'évocation de ces moments explique l'évolution de la psyché du personnage depuis son passage sous les drapeaux. Et les méthodes qu'il emploie dans ses recherches évoquent quant à elles son passé sous récent en qualité de policier. 
Le tandem avec Delgado offre une bouffée d'oxygène latine dans ce Miami un peu trop clinquant et une dose de sensualité non négligeable.  
Toute ressemblance avec Harry Bosch de Michael Connelly ou Jack Reacher de Lee Child, deux personnages que j'adore au demeurant beaucoup beaucoup, est totalement acceptable et inévitable. 
Chapitres courts, dialogues incisifs et piquants, suspens, fausses pistes ou jeu de cache-cache, un peu de baston dans des combats au corps à corps pour délivrer les excès de toute cette testostérone ambiante, ainsi que quelques courses poursuites et voilà la recette idéale de cette nouvelle série qui remplit le job: action au service d'un personnage charismatique qui ne recule devant rien et pour les mots honneur et loyauté ne sont pas des valeurs galvaudées, avec une intrigue nerveuse et rythmée, réellement différente à chaque fois!
Excellent moment de lecture que je recommande à tous les fans du genre.
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Mome35
  17 août 2018
Il semble que Don Winslow ait atteint désormais le sommet de son art dans la maîtrise d'un scénario et dans la qualité de l'écriture. Une écriture simple sans fioritures ni descriptions de portraits ou de sites longuets qui n'amènent en général rien de plus au récit. Ses chapitres sont courts et souvent (tout le temps) se terminent par une question ou une interrogation sur les actions qui ont précédé. Ainsi, vous sentez être entré dans un page-turner qui vous captive ou vous obsède car le sujet est intéressant, les rebondissements constants, les personnages attirants.
Il en est ainsi dans ce Missing Berlin, comme il en a été dans ses précédents bijoux dont le fabuleux « Cartel. » Son héros Frank Decker est une sorte de superman dans le style des anciens comme Philip Marlowe (Raymond Chandler), Sam Spade (Dashiell Hammett), Mike Hammer (Mickey Spillane) ou plus récemment Harry Hole (Jo Nesbo) ou Harry Bosch (Michael Connelly). Des accidentés de la vie virés de leur poste pour une erreur fatale, seul à la suite de problèmes conjugaux ou ayant cédé à la dive bouteille. Ancien flic devenu privé, divorcé (ou séparé) et ancien combattant en Irak dans les forces spéciales où il a eu la vie sauve grâce à Charles Sprague. Il est fidèle en amitié. Il va à son tour venir en aide à son ex-sauveur, devenu depuis milliardaire dans l'immobilier à Miami mais dont la femme Kim a disparu. C'est le début d'une enquête qui mêlera beaucoup de monde et notamment la mafia ukrainienne. La disparition ou rapt était-il prémédité ? Qui est sincère, qui ment ? C'est tout le dilemme de Frank Decker, un héros très fort qui, avec l'aide d'un policière Dolorès Delgado, à la fois belle, intelligente et rusée, recherchera la ou les vérités tant en Floride puis plus tard à Berlin. Il retrouvera la mystérieuse Kim mais comme par hasard rien ne sera comme avant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tross371
  10 avril 2018
Merci à Babelio et aux éditions du Seuil pour cet ouvrage reçu dans le cadre de l'opération Masse Critique .
C'est un roman de Don Winslow, bien sûr, mais un petit roman sans grande prétention et de facture bien moyenne.
Ce maitre du polar et du thriller m'avait habitué à beaucoup mieux.
La griffe du chien “ , “ Cartel “ étaient vraiment passionnants et s'il y avait eu un 3ème volume, je l'aurais acheté sans hésitation. Ce sont des oeuvres tellement riches et foisonnantes de personnages et d'intrigues que l'on ne s'en lasse pas . Littérature addictive pour notre bonheur.
L'heure des Gentlemen “ et “La patrouille de l' Aube “ sont de la même veine , avec en plus de l'intrigue policière une véritable description sociologique et sportive du surf .
Dans “ Missing Germany “, on s'ennuie dès le début , le récit traine en longueur alors que d'habitude avec cet auteur, on est tout de suite dans le vif du sujet et on se délecte de l'aventure proposée.
L'action s'accélère au tiers du livre mais pour aller vers un scénario peu vraisemblable et des situations non convaincantes et exagérées.
Franck Decker , le héros, devient au fil des pages un mix entre Bruce Willis et Tom Cruise dans leurs pires films de série B .Il est le Super-héros qui affronte sans difficultés notables des gardes du corps entrainés et qui échappe à toutes les balles …
Même si l'histoire perd en crédibilité et intérêt, Winslow, grâce à son talent qui réapparait par instants, comme aux plus beaux jours, réussit à nous emmener jusqu'au bout du roman.
Petit moment de distraction sans plus, en tout cas un roman d'attente, en partie bâclé et vite écrit , qui nous laisse sur notre faim …
Vivement un bon vrai Winslow, travaillé, fouillé, vivant et surtout sans invraisemblances et incohérences.
Il en est capable , il nous l'a déjà prouvé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Lexpress   12 mars 2018
Dans Missing: Germany, le héros de Don Winslow se lance sur les traces de la femme d'un camarade de guerre et se frotte à la mafia russe.
Lire la critique sur le site : Lexpress
LeMonde   09 mars 2018
Après « Cartel », le romancier américain revient à un propos plus intimiste, sinon moins audacieux, avec un remake rock’n’roll de « The Long Goodbye ».
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
BlackKatBlackKat   19 avril 2018
- Vous saviez quoi dire pour nous faire venir ici.
- Je suis ex-policier.
- Je suis ex-guide scout, je n'en continue pas pour autant à vendre des gâteaux secs.
Commenter  J’apprécie          70
arthur05arthur05   27 mars 2018
« J’ai vu pas mal de choses dans les couloirs de la mort. Il y en a une que je n’ai encore jamais vue : c’est un homme blanc et riche. »
Commenter  J’apprécie          70
AttrapeRevesAttrapeReves   06 avril 2018
J'ai une théorie sur le paradis, auquel je ne crois pas.
S'il existe, il est entre les mains de femmes noires.
Dieu sait qu'elles le méritent.
Donc, dans mon Éden putatif, on arrive devant la porte du paradis, on bafouille des aveux et des justifications sur toutes les vacheries qu'on a pu faire dans la vie, et une femme dans le genre de Wilhelmina Stanton vous regarde dans le yeux et vous dit " "Entre, mon enfant". Puis elle vous reçoit et vous nourrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AttrapeRevesAttrapeReves   06 avril 2018
Je me doutais que ce ne seraient pas les journalistes télé qui la lanceraient [la première pierre] car ils ne voulaient pas passer pour des salauds aux yeux de leurs téléspectateurs, mais un de leurs confrères de la presse écrite, qui, en rivalité avec eux et ceux d'Internet, n'avaient rien à perdre.
Commenter  J’apprécie          10
Tross371Tross371   13 avril 2018
Cela étant dit, il y a pire qu'une exécution.
Être un Noir derrière les barreaux à Raiford par exemple .
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Don Winslow (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Don Winslow
Il préfère le paradis à l'enfer, la nuit au jour et la vérité au secret...découvrez-en un peu plus sur l'américain Don Winslow, auteur de Corruption, roman à suspense qui suit le très charismatique Denny Malone, flic new-yorkais.
* Corruption est sorti en novembre 2018 aux éditions HarperCollins France.
autres livres classés : prostitutionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1509 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre