AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330130404
176 pages
Actes Sud (08/01/2020)
3.8/5   74 notes
Résumé :
Chez les Manzatti, on n'est pas riches mais la virée estivale loin de la cité, c'est sacré ! Cette année, direction le Sud.
Dans le vieux monospace, Eugénie, coincée entre sa toute petite soeur Juliette et sa soeur adolescente Adèle, elle-même accompagnée de sa meilleure copine, a du mal à trouver sa place. Ni grande, ni petite, elle est celle du milieu... L'été de ses dix ans, elle le vit dans un drôle d'état entre joie et tristesse, bonheur des randonnées ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (66) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 74 notes

Ileauxtresors
  08 juillet 2021
La vie de famille, c'est de composer avec les envies de chacun pour faire des deux précieuses semaines de vacances annuelles un formidable moment partagé. Pas facile pour Eugénie, dix ans, face à des parents adeptes de la sieste, un bébé et sa grande soeur en pleine adolescence qui a ramené sa copine, par-dessus le marché. Et voilà qu'elle-même se met à douter de ses propres envies en cet été charnière, entre enfance et adolescence…
On lit ce roman comme on feuillette un album photo. Jo Witek trouve les mots justes pour dire l'ennui et les sorties, les relations élastiques entre soeurs et le baume des tranches de rigolade, la famille qui prend ses marques et invente ses petits rituels dans un tendre ballet. On rit, on s'attendrit. le charme de ces vacances semble familier : à croire que les congés en famille ont quelque chose d'universel ? La narration d'Eugénie révèle pourtant, par petites touches, que nous sommes dans un milieu social singulier, modeste. On sent bien que le budget est limité, que sur le papier, l'horizon n'est peut-être pas le plus ouvert.
On aurait tort de les réduire à cela : voilà avant tout une famille forte de ses rêves, de l'amour partagé. Assez politisée aussi, avec notamment cette maman déléguée syndicale qui n'aime rien tant que lire l'actualité et causer politique. Ils sont chouettes, les Manzatti !
Un roman frais, entraînant comme des boules de pétanque qui s'entrechoquent au son des cigales.
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          441
Lagagne
  29 septembre 2020
Ce roman sonne tellement vrai. Rien d'extraordinaire, rien que du très banal, du normal mais qui sonne parfaitement juste. Je ne suis jamais partie en vacances enfant avec mes parents, et pourtant je suis persuadée que cela aurait pu ressembler à ça : vivre les 15 jours de vacances mérités toute l'année, le programme établi pour respecter le budget et les envies, le repos des parents qui ont trimé toute l'année, les petites amitiés étrangères, les premiers amours de vacances, la copine qu'on emmène, plus aisée mais qu'on invite quand même, par fierté par générosité. Les vacances de monsieur et madame tout-le-monde.
J'ai beaucoup aimé la caractère d'Eugénie, celle du milieu, une place qui n'est pas simple (je suis une aînée, cela implique d'autres choses). C'est une fillette qui ne s'en laisse pas conter, mais qui a aussi besoin de tendresse, qu'on lui accorde toute l'attention qu'elle mérite.
Une tranche de vie, simple drôle et attendrissante.
Commenter  J’apprécie          110
La_sculptrice_aux_26_plumes
  20 mai 2022
La critique de Zhengxi :
Le personnage principal est Eugénie, elle a 10 ans, elle est entourée de sa grande soeur et de sa petite soeur. L'action passe dans le sud de la France où la famille a loué une maison pour les vacances d'été.
Elle fait des activités mais elle n'est pas très heureuse car elle ne s'entend plus avec sa grande soeur qui ne pense qu'aux garçons mais elle arrive à s'entendre avec sa petite soeur. Eugénie va tomber amoureuse d'un garçon qui s'appelle Léo mais cette histoire va rester secrète. J'ai plutôt aimé ce livre parce que ça parle des vacances, c'était agréable de lire ce livre (je vous le conseille).
************************************************************
La critique d'Elodie :
Une jeune fille nommée Eugénie est entourée de sa petite soeur Juliette et de sa soeur adolescente Adèle. Elle n'arrivait pas à trouver sa place. Un jour elle devait partir faire un voyage dans le sud. Sa soeur adolescente, Adèle, emmena une amie avec elle pour le voyage. Eugénie n'aimait pas l'amour pourtant pendant son voyage son coeur s'emballe devant un jeune joueur de tambour.
Ce livre m'a plu parce que il y a des moments drôles et amusants ou des moments tristes et seuls. Ce livre procure des émotions : de la joie, de la tristesse. Je donne 5 étoiles à ce livre. Je recommande ce livre pour ceux qui aiment les vacances d'été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
devoreurslivres
  15 mai 2022
C'est l'histoire d'une jeune fille Eugénie, 10 ans, qui vit dans une cité avec ses parents et ses deux soeurs Adèle, l'aînée et Juliette, la cadette.
Dans sa famille, la tradition, ce sont les vacances d'été.
Pour cette année, ils partent dans le Sud.
Mais cette année, rien ne ressemble aux autres années pour Eugénie. Mille et unes questions se bousculent dans sa tête.
Je trouve le roman bien, il se lit facilement et est bien expliqué.
On remarque la vie modeste des parents de la fillette car en début de séjour par exemple la famille récupèrent des brochures et éliminent les plus chères. Puis la famille vote pour les activités qui se feront pendant les vacances.
L'auteur explique aussi le ressenti d'un enfant né "au milieu", les relations entres soeurs, les chamailleries, les rigolades, la vie de tous les jours d'une famille en fait.
L'auteur aborde également avec Eugénie, la peur de grandir et de voir son corps changer en expliquant, qu'elle ne veut pas devenir "un monstre" comme sa grande soeur.
Cependant, je trouve aussi que le roman est parfois ennuyant car des passages sont long et lent pour savoir la suite.
Mais en général, on se laisse entraîner dans l'histoire.
Le roman raconte les vacances d'une famille avec ses bons et mauvais côtés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LivresdAvril
  30 octobre 2021
Je découvre Jo Witek avec "Une photo de vacances". Les copinautes du blog A l'ombre du grand arbre l'ayant adoré et sélectionné pour le prix ALODGA, je partais avec un a priori positif.
Mais je suis tout de même surprise par la profondeur d'un texte si court. En 170 pages, l'auteur parvient à nous faire retrouver les sensations des vacances de notre enfance, entre découverte de la maison de location, odeurs, tentions dans la fratrie, choix des activités, moiteur... On s'y croirait !
Plus surprenant encore, Jo Witek saisit avec beaucoup de tendresse et de justesse les prémices de la pré-adolescence. Eugénie, son héroïne, tout en assistant avec perplexité aux changements survenus chez sa grande soeur, ne reconnaît pas vraiment les sensations qu'elle éprouve et les impulsions qui la traversent.
Un roman bienveillant à offrir aux petites filles en passe de devenir de jeunes filles !
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
La_sculptrice_aux_26_plumesLa_sculptrice_aux_26_plumes   20 mai 2022
C'est lui. Le garçon au tambour. Je ne l'ai pas vu arriver. Il est encore plus beau vu de près. Et puisque je ne lui réponds pas, il s'assoit avec moi sur le muret.
Commenter  J’apprécie          10
Les_Anonybooks_2_0Les_Anonybooks_2_0   19 mai 2022
Ça te fait une tête de mouche, ces lunettes vintage !
Commenter  J’apprécie          10
Le4eRegimentLitteraireLe4eRegimentLitteraire   16 mai 2022
"J'ai envie de réclamer le petit temps".
Commenter  J’apprécie          20
IleauxtresorsIleauxtresors   06 juillet 2021
- Bon, si on gagne, j’achète une maison de vacances avec piscine en plus de mon garage pro ! lance papa en sortant de la boutique.
-Non, une villa au bord de la mer ! insiste Adèle. À Dubaï. Ça a l’air trop stylé.
- Dubaï ? Quelle horreur ! réplique ma mère, outrée. Cette ville remplie de boutiques de luxe fait partie d’un émirat où les femmes risquent la prison si elles dénoncent les violences sexuelles qu’elles ont subies. Impossible ! Non, si on gagne, on part sur un voilier faire le tour du monde ! Ça serait formidable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
LivresdAvrilLivresdAvril   27 octobre 2021
En vacances, on ne sait jamais quel jour on est.
J’adore cette impression d’être perdue dans le temps et plus encore dans l’espace quand je me réveille dans un endroit inconnu. Par exemple, dans une chambre en plein soleil avec face à moi une tapisserie de chien ratée, au-dessus du lit une croix du petit Jésus entouré d’herbes desséchées, et sous mon nez des draps qui sentent la lavande moisie. Une drôle d’odeur. Entre le qui sent bon et le qui chlingue. Un peu comme moi, entre deux âges. (p.43)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jo Witek (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jo Witek
Le nouveau numéro du 1 des libraires « Faut-il croire aux contes de fées » se penche sur le rôle du conte dans notre construction psychologique comme sur leur profond impact culturel, lesquels leur valent d'essuyer quelques critiques dans un monde qui ne peut plus se satisfaire de preux chevaliers et de princesses esseulées... Une discussion menée par le rédac chef du numéro, Julien Bisson, qui invite l'autrice Jo Witek, et Laurence Faron, directrice de Talents Hauts, maison d'édition qui s'attache à publier des livres sans stéréotypes.
autres livres classés : pubertéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Récit Intégral

Quel est le prénom du personnage principale?

Martin
Léa
Marie
Xavier

15 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée de Jo WitekCréer un quiz sur ce livre