AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702432441
Éditeur : Le Masque (19/01/2005)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 220 notes)
Résumé :
Abandonnée par sa mère à la naissance, Lucy a néanmoins vécu une enfance heureuse au sein d’une famille d’adoption aimante. Aujourd’hui, elle mène une existence sans histoire entre son mari et leurs deux enfants. Mais le jour où l’équipe de "Devine qui est là ? " frappe à sa porte, son destin bascule.
C’est pour une émission de télé-réalité qui se propose de réunir ceux que la vie a séparés. Comprenant que quelqu’un cherche à la retrouver, Lucy n’a aucun dout... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (78) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  03 octobre 2018
Lucy, mariée, mère de deux jeunes enfants se voit invitée sur un plateau de télé-réalité pour l'émission « Devine qui est là? ». Quelqu'un cherche par ce biais à la retrouver. Qui est donc cet inconnu ?
Lucy est persuadée qu'il s'agit de sa mère, elle qui a été abandonnée à sa naissance, cela ne peut être que sa mère biologique.
Sur le plateau, Lucy va de surprise en surprise. le cadre se pose. L'histoire démarre. Une plongée dans les confins des drames de l'enfance à travers un jeu de dupe. Manipulations, mensonges, trahisons, secrets, le tout au service des blessures de l'âme.
J'ai trouvé ce roman de Barbara Abel bien arrangé. le thème de départ n'est pas des plus original mais il est très bien décortiqué. On monte crescendo dans les tensions, de rebondissements en rebondissements. On s'attache aux deux protagonistes dans un duel où évidemment, le méchant n'est pas vraiment là où on l'imagine.
Duelle c'est aussi une histoire de différentes quêtes, celle de l'identité et celle de la sécurité.
Préparez quelques heures devant vous, à peine ouvert, difficile de refermer ce roman qui secoue, remue et nous fait tourner les pages avec addiction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
Ziliz
  30 janvier 2018
« C'est un matin comme les autres jusqu'à ce qu'un coup de sonnette fasse voler en éclats la routine d'une vie bien huilée. »
Mariée, femme au foyer, mère de deux jeunes enfants, Lucy voit sa petite existence changer du tout au tout quand elle est sollicitée pour participer à l'émission de TV-réalité 'Qui est là ?'.
Qui la recherche ? Elle a bien une petite idée, Lucy, puisque sa mère l'a abandonnée à la naissance.
Tu brûles, là, Lucy, mais tu vas peut-être aussi te cramer les ailes dans le feu de ce 'duelle' inattendu à Bruxelles... Prise au piège tu te rendras ? Choix des armes - blanches, ta préférence ? A ta guise ton regard qui s'aiguise, insolence... ♪♫
Du suspense et des rebondissements à gogo dans ce thriller. L'ambiance rappelle celle de bons vieux Hitchcock, William Irish, Boileau-Narcejac. On retrouve également les thèmes de prédilection de l'auteur : maternité, famille, couple, secrets et autres turpitudes d'adultes, et leurs dommages collatéraux sur les enfants pris malgré eux dans cette tourmente...
Agréable à lire, malgré des longueurs et une impression de déjà-vu avec des thrillers récents (Lemaitre, Moriarty...). Mais ce n'est pas Barbara Abel qui a 'copié', puisque ce roman est paru en 2006. Disons qu'il s'inscrit dans une tendance de romans noirs surfant sur ces thématiques, et comme j'en suis friande et grande consommatrice, je risque d'être de plus en plus déçue par le manque d'originalité...
♪♫ https://www.youtube.com/watch?v=o-bOPYtdVPQ
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
diablotin0
  03 novembre 2015
J'ai un avis mitigé sur "Duelle". Il y a des longueurs, l'histoire met du temps à s'installer et l'on pressent rapidement ce qui va arriver ( du moins c'est ce que l'on croit).
Un événement va ébranler nos certitudes et jusqu'à la fin le doute va s'installer.
Le thème de la maternité, cher à Barbara Abel, est ici encore au coeur de l'intrigue. Ce thème est toujours traité non pas avec douceur et tendresse mais avec envie et jalousie.
Le rapport entre les femmes est également toujours compliqué chez elle.
Il y a une dichotomie amour et haine se côtoient comme dans dans derrière la haine, après la fin et instinct maternel.
Commenter  J’apprécie          230
jasmineandviolet
  28 mars 2017
Lucy est une jeune femme à qui tout semble réussir, maman au foyer de deux adorables bambins et épouse comblée d'un mari aimant qui lui offre un train de vie de rêve. Un jour, on frappe à sa porte.
Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre que sur le pas de sa porte se trouve une équipe de tournage de l'émission télévisée "Devine qui est là" qui permet de retrouver des gens perdus de vue.
Lucy n'a aucun doute sur l'identité de la personne qui la recherche, il ne peut s'agir que de sa mère biologique qui l'a abandonnée à la naissance trente-cinq ans plus tôt.
Lucy a quinze jours pour se préparer à cette rencontre qui va chambouler sa vie, quinze jours qui vont lui paraître une éternité.
Comble de la surprise, ce n'est pas sa mère biologique mais sa soeur jumelle, sa copie conforme prénommée Angèle et dont elle ne connaissait pas l'existence qu'elle rencontre sur le plateau. Lucy va dès lors tout mettre en oeuvre pour tenter de rattraper le temps perdu. Sauf que très rapidement, cette relation naissante entre les deux soeurs, presque idyllique va prendre un tournant cauchemardesque.
Angèle semble en effet nourrir certaines rancoeurs envers sa soeur jumelle. Quand Lucy a réussi dans la vie, qu'elle a été adoptée par des parents aimants qui lui ont offert un nid douillet empli d'amour, qu'elle est mariée à un homme attirant et aisé, qu'elle a deux merveilleux enfants, Angèle, elle a eu une enfance malheureuse auprès de parents qui se désintéressaient d'elle et sa vie d'adulte est un véritable fiasco. de cette flagrante différence va donc naître un sentiment de jalousie de plus en plus palpable qui précipitera notre duo dans les affres de l'enfer.
Le thème de la gémellité, voilà un thème largement abordé dans les thrillers. J'en ai lus pour ma part deux ces dernières années "Deux gouttes d'eau" de Jacques Expert et "Le doute" de S.K. Tremayne. En ouvrant "Duelle" de Barbara Abel, j'avais donc un peu peur que ce thème récurrent ne me plaise pas autant qu'escompté, qu'il y ait trop de similitudes.
Mais que nenni ! Bien que la gémellité ait été maintes fois utilisée, les auteurs redoublent d'imagination pour nous offrir des histoires qui ne se ressemblent aucunement, complexes, exploitant avec finesse et justesse ce thème qui se prête très bien aux thrillers.
Barbara Abel nous confronte aux difficultés auxquelles doivent faire face les vrais jumeaux, les déviances auxquelles peut conduire cette situation lorsqu'elle est mal vécue par l'un des membres de ce duo car il est parfois difficile de trouver sa propre place, de se considérer comme un être unique, à part entière alors que l'on évolue avec sa copie conforme.
Barbara Abel montre une propension pour les thrillers psychologiques qui traite des déviances, des troubles d'ordre psychologique et ceci pour mon plus grand plaisir car elle excelle dans ce domaine.
Si rapidement, certains éléments se sont imposés à moi et que j'ai deviné certains des rebondissements qui allaient rythmer ce livre, je n'ai pas boudé mon plaisir car la construction m'a beaucoup plu, les rebondissements arrivent à point nommé et viennent accroître le rythme de ce thriller machiavélique.
De plus, j'ai été bluffée par fin de "Duelle". L'auteur nous offre en effet un ultime rebondissement auquel pour ma part je ne m'attendais pas du tout et qui change la donne du tout au tout.
Méfiez-vous, avec Barbara Abel, les apparences sont souvent trompeuses !
Lien : https://parlesyeuxdesonia.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
NatachaNEA
  07 décembre 2017
Tout d'abord merci à Moulinaie pour ce livre ! 😉
Tel est pris qui croyait prendre...
J'adore Barbara Abel, elle sait nous manipuler !
Ici encore elle joue avec nos nerfs... Elle nous malmène au possible ! le doute s'installe tranquillement dans notre tête.
Manipulation, secrets, jalousie, apparence trompeuse voila avec quoi l'auteure joue ! Et ca marche, ça marche même très bien.
C'est bien construit, au début je me suis dis "du déjà vu" et bien non c'est sans compter sur l'esprit machiavélique de Barbara Abel... Car c'est une belle surprise, les auteurs ont plus d'un tour dans leur sac...
Un livre qui ce lit rapidement.
Seul bémol... Des longueurs, surtout au début. Mais une fois bien plongé tout s'accélère, pour notre plus grand plaisir.
Je fus aussi déçue par la fin.
Mais ce fut un agréable moment.
Commenter  J’apprécie          190
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   31 janvier 2018
Je sais que tout cela peut paraître fou. Qu'on ne peut imaginer pouvoir subir de telles humiliations sans se révolter. Mais le cercle infernal s'est refermé sur moi sans que je prenne conscience de sa force et de sa tyrannie. Au début, on accepte un dérapage que l'on qualifie d'exception. Un erreur de parcours. Alors on pardonne et on oublie. Ensuite... Ensuite l'exception se multiplie mais il est déjà trop tard. Puisque l'on a déjà pardonné une fois. On croit toujours que l'on s'en sortira, que c'est une mauvaise passe, que les choses redeviendront comme avant. On espère, on vit, on rêve, on se dit qu'il y a pire. On trouve la force de continuer, de trouver des excuses, en se créant d'autres limites, en remettant la révolte au lendemain, parce qu'aujourd'hui, ce n'est pas le jour, on n'en a pas le courage, il y a d'autres problèmes auxquels il faut faire face, plus urgents, plus contraignants. Chaque jour qui passe est un pas de plus dans l'abîme. Et quand on s'en aperçoit enfin, il est trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
ZilizZiliz   29 janvier 2018
[La voisine] connut également son heure de gloire : perchée sur son perron toute une partie de l'après-midi, [la journaliste] trouva opportun de lui demander son avis au sujet de sa désormais célèbre voisine. La vieille femme ne tarit pas d'éloges sur la charmante famille qui vivait en face de chez elle, qualifiant les enfants de véritables petits anges. Selon elle, c'était un ménage uni et heureux comme on aimerait en voir plus souvent. Parce qu'aujourd'hui, madame, avec la libération des femmes, les familles ne sont plus ce qu'elles étaient ! On divorce pour un oui ou pour un non, si c'est pas malheureux de voir tout ça...
(p. 50-51)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
ZilizZiliz   01 février 2018
Mon boulot n'était pas très intéressant en soi, mais je m'y plaisais bien, j'appréciais les gens que j'y côtoyais, l'ambiance en général, le côté 'place dans la société' que j'occupais, me lever le matin pour aller quelque part, le sandwich du midi avec les collègues, les potins, les amitiés de bureau qui prennent fin à 16h30, les antipathies de couloirs... La vie, bêtement.
(p. 313)
Commenter  J’apprécie          202
ladesiderienneladesiderienne   03 août 2016
Exaspéré, Yves serre les poings. Il n'a jamais aimé cette émission . Trop de mièvreries, de complaisance pour le malheur d'autrui, trop de voyeurisme à son goût. Et lorsqu'il surprend Lucy scotchée devant le petit écran, ça le met en rage, surtout quand il devine que la brillance de son regard cache un flot de larmes contenues avec difficultés. Il se moque d'elle sans cacher son agacement, mais la jeune femme reste indifférente, les yeux rivés à la télé. Bien sûr, elle admet que c'est de la "merde", et que la pathos est poussé à son paroxysme. Et après ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ladesiderienneladesiderienne   04 août 2016
Car soudain, elle n'était plus ni femme ni mère. La Lucy de toujours avait fait place à un nouvel être aux contours encore troubles : elle n'était plus qu'une sœur à présent. Une sœur aux relents d'enfance volée, étouffée sous le sceau du secret mais qui, à la minute même où Angèle était apparue, avait littéralement explosé les murs de la prison dans laquelle elle avait été maintenue durant toute ces années. Il y avait dans cette sensationnelle découverte une telle évidence, c'est comme si on lui accordait enfin un crédit jusqu'alors sévèrement contesté. Oui, ce fut comme si elle l'avait toujours su ! Et pourtant, Lucy devait bien se l'avouer, il ne lui était jamais venu à l'esprit qu'elle ait pu avoir une sœur jumelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Barbara Abel (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Barbara Abel
Barbara Abel nous touche un petit mot sur son dernier roman depuis son domicile. Commandez les livres de nos amis auteurs et autrices sur filigranes.be ! "Et les vivants autour" Éditions Belfond : https://www.filigranes.be/et-les-vivants-autour
autres livres classés : gémellitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Duelle

Quel est le titre de l’émission?

Devine qui est là?
Qui est là?
Coucou, qui est là ?

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Duelle de Barbara AbelCréer un quiz sur ce livre
.. ..