AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266316750
304 pages
Pocket (05/05/2022)
3.53/5   159 notes
Résumé :
Un nouveau départ, l'envie d'y croire...

Quand Axel, son mari, lui a proposé de quitter Paris et de déménager aux Engoulevents, le vieux manoir normand un peu délabré dont il a hérité, Margaux a dit oui. C'est vrai, les enfants auront plus de place ; lui, historien, n'a besoin que d'une bibliothèque et d'une bonne connexion internet ; elle, décoratrice, retrouvera facilement des clients. Et ils pourront toujours transformer une partie du domaine en gî... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,53

sur 159 notes

C'est une lecture agréable, mais pas plus enthousiasmante que cela.

J'ai trouvé touchante l'histoire de ce couple qui fait tout pour sauver leur mariage après que madame ait trompé son mari. Même s'ils ne remettent jamais vraiment en question leur décision de rester ensemble, la bonne volonté ne suffit pas toujours à surmonter les doutes et à rétablir la confiance.

Pour le reste on retrouve les ingrédients habituels des romans de Françoise Bourdin : une belle région qui sert de décor à l'intrigue (ici, la Normandie et ses plages), un milieu professionnel peu ordinaire (un historien qui choisit de se lancer dans l'écriture de roman dans l'espoir de mieux subvenir aux besoins de sa famille) et une maison, ou plutôt un manoir, qu'on sort de son sommeil après des années d'abandon et qui devient le théâtre du quotidien pas si paisible de la famille Saint Sauveur.

C'est plutôt le style qui m'a moins séduite. le texte n'est pas très travaillé et il y a beaucoup de redites, comme si l'auteur avait besoin de récapituler régulièrement ce par quoi sont passés Axel et Margaux ; sauf que le roman fait moins de 300 pages et que l'intrigue n'est pas si fournie que cela...

Même si j'ai passé un bon moment avec le Meilleur est à venir, je n'arrive pas à me sortir de la tête le "c'est tout ?" qui m'est venu en arrivant à la dernière page...

Commenter  J’apprécie          300

A la bibliothèque, j'ai emprunté le dernier roman de Françoise Bourdin : le meilleur est à venir.

Margaux a fauté, elle a trompé son mari, Alex. Ils veulent repartir sur de nouvelles bases, tout oublier... Un nouveau départ, l'envie d'y croire...

Quand Axel, son mari, lui a proposé de quitter Paris et de déménager aux Engoulevents, le vieux manoir normand un peu délabré dont il a hérité, Margaux a alors dit oui. C'est vrai, les enfants auront plus de place ; lui, historien, n'a besoin que d'une bibliothèque et d'une bonne connexion internet ; elle, décoratrice, retrouvera facilement des clients. Et ils pourront toujours transformer une partie du domaine en gîte de charme.

Vont t-ils réussir à penser à autre chose, à effacer le passé, les doutes ??

Réparer les murs pour mieux réparer les coeurs.

Pour ces deux âmes blessées reste l'espoir que le meilleur est à venir...

Le meilleur est à venir est un roman qui se lit facilement, sur le thème de l'infidélité. Ce n'est pas mon sujet de prédilection, j'ai du mal avec les tromperies. Si on aime son conjoint, on ne le trompe pas et puis c'est tout ! Me connaissant je serais incapable de passer sur un truc pareil si mon mari allait voir ailleurs.

J'ai malgré tout aimé ma lecture car nous découvrons un couple sympathique : Margaux et Axel. Leur psychologie à chacun est assez fouillée. Autour d'eux gravitent des personnages tout aussi intéressants, notamment le frère de Margaux.

Cela se lit tout seul, avec plaisir. L'histoire est toute simple, le thème traité avec beaucoup de pudeur.

C'est une histoire de couple classique, l'histoire d'un renouveau, d'une seconde chance.

J'ai bien aimé, en sachant que je ne suis pas certaine d'en garder un grand souvenir car pour moi c'est du genre vite lu et rapidement oublié.

Ma note : 3,5 étoiles.

Commenter  J’apprécie          171

Un brin déçue par le meilleur est à venir l'un des derniers romans de Françoise Bourdin. Un couple en péril suite à l'infidélité de Margaux, un couple qui décide de se donner une chance et quitte Paris avec ses deux enfants pour venir s'installer à Granville dans la demeure familiale d'Axel.. Arriveront-ils à retrouver la complicité qui les unissait? ..

Tout espoir n'est pas perdu vous vous en doutez bien!

Où se cache le charme habituel des romans de F Bourdin? je ne saurais le dire. Un roman à oublier très vite.

Commenter  J’apprécie          200

Axel et Margaux ont quitté Paris pour investir le manoir des Engoulevents, héritage familial d'Axel. Quitter la Capitale où Margaux est bien implantée en tant qu'architecte paysagiste est un grand risque. Mais la Normandie est supposée être un nouveau départ pour le couple et ses deux enfants. Parce que Margaux a trompé Axel et que malgré cela, ils veulent se retrouver, retrouver la confiance qui les unissait, ressouder leurs liens... La terre d'enfance d'Axel sera-t-elle propice à cette reconstruction ou finira-t-elle par totalement détruire leur couple?

Quand on ouvre un roman de Françoise Bourdin, on sait à quoi s'attendre. Et pour moi, ses romans sont toujours des lectures doudou.

Comme d'habitude, l'autrice s'est attachée à une problématique universelle (le reconstruction d'un couple après un adultère), a campé ses personnages dans une région qu'elle n'hésite pas à mettre en avant pour servir l'intrigue (la Normandie, qu'elle connait bien puisque c'est là qu'elle réside), a construit des personnages qui ressemblent un peu à Monsieur et Madame tout le monde et a saupoudré le tout de beaucoup de bienveillance.

Comme assez régulièrement dans ses écrits, Françoise Bourdin fait la part belle aux personnages masculins et très vite on avale les pages aux côtés d'une famille sympathique qu'on aimerait bien avoir comme voisins.

La cuvée Bourdin 2021 reste donc dans la lignée classique de sa bibliographie et c'est tant mieux !

Commenter  J’apprécie          90

Il y a des périodes de l'année où j'ai envie de lire un livre pour passer un moment de lecture agréable, simple, où l'histoire est ancrée dans le quotidien avec des thèmes éternels pour la littérature. C'est à chaque fois le cas lorsque je prends un roman de Françoise Bourdin qui excelle dans le genre.

Avec « le Meilleur est à venir », paru en Mai 2021, l'auteure nous entraine cette fois en Normandie, dans un manoir au cachet certain pour nous faire découvrir Margaux et Axel, un couple âgé de la quarantaine.

Car dans ce roman c'est le couple qui est au coeur de l'histoire, un couple au bord de l'explosion pour cause de coup de canif dans le contrat et d'un besoin ou une nécessité de s'éloigner de leur vie parisienne pour essayer de sauver une histoire d'amour.

Margaux et Axel sont mariés depuis plusieurs années, ils ont 2 ans et forment un couple solide et toujours amoureux, sont pris dans des vies professionnelles intenses mais qu'ils ne vivent pas de la même façon. le jour où Axel découvre que Margaux entretient une liaison avec l'un de ses clients, il tombe de très haut et ne sait pas s'il pourra retrouver l'envie de poursuivre avec Margaux et surtout s'il pourra un jour avoir de nouveau confiance en elle.

Pour tenter malgré tout de sauver son couple il propose à Margaux de quitter Paris pour s'installer dans le manoir qu'il a reçu en héritage en Normandie : les Engoulevents, où ils tenteront de recoller les morceaux.

Mais ont-ils encore un avenir ensemble ? Pourront ils oublier et se faire de nouveau confiance ? Surmonteront-ils la peur, la douleur et le choc de cette nouvelle vie ? Qui va arrêter de mentir ? Les adolescents Angélique et Rodolphe vont-ils être un nouveau ciment familial ? Vont-ils redécouvrir l'amour dans ce manoir familial qui a tant compté pour la famille d'Axel ?

Le thème abordé est passionnant, le couple qui s'use, l'envie de se retrouver nouvelle dans le regard d'un autre, la culpabilité qui s'installe de cette double vie, la peur de perdre la personne qui nous accompagne depuis tant d'années et surtout le désir de ne pas tout jeter aux orties et de tenter de recoller les morceaux.

Françoise Bourdin excelle dans l'étude de la psychologie de ses personnages. Ils sont décortiqués dans leurs moindres réflexions et dans leurs approches des situations. On prend un grand plaisir à les suivre tant ils sont ancrés dans une réalité. Rien n'est simple, rien n'est évident et c'est justement ce qui fait le charme et la force de cette histoire car rien n'est acquis ni gagné d'avance.

Dans ce dernier roman, la reconstruction amoureuse après une infidélité est finement décrite, dans les moindres détails perçus ou sensations éprouvées. Elle manie l'intériorité des êtres pour magnifier le moindre des sentiments ou des émotions ; tout y est bienveillance : l'attente de l'autre, la peur de blesser, la confiance mâtinée de désespoir, la peur du refus, etc.

Bien sur l'écriture de l'auteure est aussi un point fort tant elle est fluide et entrainante.

Vous l'aurez compris : pour passer un moment chaleureux et réconfortant, avec en bruit de fond l'océan que l'on regarde depuis les fenêtres à meneaux du manoir, passez chez votre libraire, le roman vient d'y arriver.


Lien : https://www.au-plaisir-de-li..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Plutôt bel homme, et sûr de lui d’après son sourire charmeur. D’emblée, Axel l’avait bien entendu détesté. En le scrutant, il s’était représenté Margaux et une insupportable bouffée de jalousie l’avait submergé. Évidemment, il avait été aveugle, n’avait rien vu venir, si persuadé d’être aimé et que sa femme n’aurait jamais la tentation de s’intéresser à un autre. Quel idiot ! Tandis qu’il se désespérait bien égoïstement de ne pas trouver un lectorat à la hauteur de ses attentes et qu’à chaque échec il s’acharnait à écrire un nouveau livre, Margaux s’était laissé séduire ailleurs. L’attrait de la nouveauté après quinze ans de mariage ? Le vertige de l’interdit ? Et aujourd’hui, après avoir accepté de changer de vie, était-elle guérie de son coup de folie pour ce Gabriel Maréchal ? Elle affirmait avoir rompu mais devait-il la croire ? Tout ne s’usait-il pas irrémédiablement avec le poids des années ?
Commenter  J’apprécie          20
Un nouveau départ, l’envie d’y croire…
Quand Axel, son mari, lui a proposé de quitter Paris et de déménager aux Engoulevents, le vieux manoir normand un peu délabré dont il a hérité, Margaux a dit oui. C’est vrai, les enfants auront plus de place ; lui, historien, n’a besoin que d’une bibliothèque et d’une bonne connexion internet ; elle, décoratrice, retrouvera facilement des clients. Et ils pourront toujours transformer une partie du domaine en gîte de charme.
Mais si Margaux a accepté, c’est aussi pour une autre raison : elle veut tourner la page après une aventure qu’elle regrette encore et donner une nouvelle chance à son couple.
Saura-t-elle trouver sa place dans un lieu chargé d’une histoire qui n’est pas la sienne ? Et comment regagner la confiance d’Axel ? Pourra-t-elle oublier ce qu’elle a laissé derrière elle, à Paris ?
Axel, de son côté, réussira-t-il à revivre auprès de celle qu’il pensait si bien connaître ? Parviendra-t-il à se confronter à son passé et à faire des Engoulevents un véritable foyer ?
Réparer les murs pour mieux réparer les cœurs. Pour ces deux âmes blessées reste l’espoir que le meilleur est à venir…
Commenter  J’apprécie          10
Leur entente était encore fragile, des heurts pouvaient survenir au détour d’une phrase. Pour cette raison, elle ne voulait pas lui faire part des doutes qui l’avaient assaillie en se réveillant, la veille, dans cette chambre inconnue et vieillotte où tant de choses étaient à refaire. Mais maintenant, ils auraient tout le temps nécessaire pour réorganiser la maison, en prendre pleinement possession, et tenter de retrouver dans ce nouveau lieu leur ancienne complicité.
Commenter  J’apprécie          20
Le choix de sauver son couple lui coûtait cher, et à son tour elle était devenue sombre. Entre elle et son mari l’abcès était toujours là, douloureux et mal soigné, car ils n’avaient pas trouvé le bon traitement. Alors, un matin, l’idée d’opérer un vrai changement de vie avait germé. Prendre ensemble un nouveau départ, ailleurs, pour se reconstruire autrement après avoir tout bouleversé : le décor, les habitudes, le confort et le quotidien.
Commenter  J’apprécie          20
Cependant, il ne fantasmait pas sur d'autres femmes que la sienne. Même dans la période délicate qu'ils traversaient, c'était Margaux qu'il aimait et qu'il désirait toujours, Margaux qu'il voulait reconquérir. Il n'avait jamais éprouvé l'envie de la tromper car depuis le jour de leur rencontre elle avait rempli sa vie et son cœur. Était-ce encore vrai ou en allait-il autrement aujourd'hui ?
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Françoise Bourdin (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Françoise Bourdin présente son nouveau roman, « Un si bel horizon » !
autres livres classés : adultèreVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre