AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266180672
320 pages
Éditeur : Pocket (05/03/2009)
3.62/5   99 notes
Résumé :
Depuis toujours, Léa Battandier a compté sur son courage et sa force pour se sortir des situations les plus délicates.

Aujourd'hui, pour la première fois, elle songe qu'il lui faudra aussi de la chance : l'exploitation forestière, en plein cœur du Jura, que son premier mari lui a léguée, est dans une situation financière catastrophique.

Entourée d'hommes, elle ne peut s'appuyer sur aucun d'eux : ceux de l'exploitation lui font sentir p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
3,62

sur 99 notes
5
1 avis
4
2 avis
3
1 avis
2
3 avis
1
1 avis

Florellia
  14 mai 2015
je n'aime pas tous les livres de Françoise Bourdin, cela me semble normal, avec le nombre de livres qu'elle a écrit. Pour moi, celui-ci est vraiment bon, mais ça dépend de notre vécu, comme toujours...
Remarque : ce roman n'est pas une histoire de rencontre, mais de fin de relation (ça change) et celle-ci est, à mon avis, assez bien soignée. L'auteur met en scène un couple qui va connaître une situation de crise (sinon il n'y aurait pas d'histoire...), dont l'un des conjoints est alcoolique, en plus d'avoir un caractère particulier. J'ai trouvé brillant et très crédible le portrait du mari, notamment les discours qu'il tient et se tient à lui-même.
On a l'histoire vue par elle (Léa) et vue par lui (Tristan), et les deux points de vue sont très contrastés. J'aime assez les changements de point de vue pour raconter une histoire, surtout que les points de vue ne sont pas étiquetés un "bon" et un "mauvais", juste deux points de vue de deux personnes, et on comprend que le couple ait des problèmes...
J'apprécie beaucoup la mise en scène de la relation Tristan-Léa, de toutes les étapes qu'ils doivent traverser, et en particulier le réalisme du personnage de Tristan, qui oblige les autres à se positionner et à avancer.
A part cela, Léa a un frère jumeau et deux enfants, il y a un beau mec dans le coin, c'est situé dans les bois, tout cela donne une histoire agréable à lire (ou à écouter, en audio).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sophie7169
  12 septembre 2016
Léa s'est retrouvé assez jeune à la tête d'une exploitation forestière suite au décès de son mari. Alors mère d'une petite fille de 4 ans, elle a du reprendre l'exploitation et apprendre à maitrise un travail difficile et essentiellement masculin. Quelques temps plus tard elle s'est remarié mais au fil des ans, son deuxième époux, aigri et devenu alcoolique, s'est éloigné d'elle..Léa trouvera t elle le courage de reprendre sa vie en main (suspens)?
Je vais parfois faire quelques petites excursions dans les romans sentimentaux qui quelquefois m'ont réservés de belles surprises. Ce n'est pas le cas ici. L'histoire est on ne peut plus banale, les personnages stéréotypés, l'ensemble imprégné d'une ambiance moralisatrice et bien pensante, sous prétexte de tolérance (le frère homosexuel) qui est très agacante. Les gentils sont récompensés, les méchants sont punis et le roman se termine sans que l'on ait réussi à s'intéresser ni à l'histoire ni aux personnages. Ce ne serait même pas un bon scénario pour un téléfilm de l'été…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sld09
  10 mai 2020
J'ai passé un très bon moment avec ce roman.
Il n'y a pas à dire, Françoise Bourdin reste une valeur sûre. A partir des aléas du quotidien, les petits riens de tous les jours tout comme les événements plus importants qui peuvent changer une vie, elle tisse une histoire prenante avec des personnages auxquels on s'identifie facilement.

J'ai trouvé l'héroïne particulièrement attachante, un peu perdue entre un mari alcoolique qui freine des quatre fers pour divorcer et un nouvel amour qui lui fait prendre conscience de la vie terne qu'elle menait jusqu'alors. Mais au fil du temps (et des pages), elle prend confiance en elle et parvient à affirmer sa volonté. Autour d'elle gravitent des personnages secondaires croqués avec justesse qui donnent un peu d'épaisseur à une intrigue des plus classiques.
Rien de révolutionnaire donc puisqu'on a ici affaire à du pur Françoise Bourdin, mais une lecture très agréable.
Commenter  J’apprécie          70
mogador83
  21 février 2017
Ce n'est pas le meilleur livre de Françoise Bourdin. Tout est cousu de fil blanc avant même d'avoir atteint la centième page, aucun suspens une intrigue à minima. Heureusement que le cadre forestier du jura rattrape un peu le tout.
Commenter  J’apprécie          60
Marech20
  25 septembre 2017
Un petit Bourdin de temps en temps... Celui-ci n'est pas le meilleur, mais bon, on me l'a offert (parce que, je cite, "l'héroïne est comme toi, une femme dans un monde d'hommes"!!), et cela m'a permis de passer le temps en salle d'attente. Rien de nouveau, toujours la même histoire, même si l'auteur raconte cette fois plus la fin d'une relation que le début d'une autre (on ne voit que les prémices). Roman sentimental sans surprise donc, mais qui se lit (trop?) facilement
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   11 décembre 2012
En principe, il ne buvait pas avant la fin de la matinée. Il essayait toujours de retarder le moment, parce qu’une fois qu’il avait commencé il ne pouvait plus s’arrêter. L’alcool l’aidait à perdre ses inhibitions, à se débarrasser de ses angoisses, et passé un certain stade, tout lui semblait enfin facile. Mais c’était artificiel, il le savait bien, au moins lorsqu’il était à jeun.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 décembre 2012
Tous ceux qui vivaient de la forêt apprenaient forcément la patience, car planter un arbre revenait à faire un très long pari sur l’avenir.
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   26 novembre 2017
Tout en s'éloignant de la scierie, Léa résista à l'envie d'accélérer le pas ou, pire, de se boucher les oreilles pour ne plus entendre le bruit suraigu des lames. Qui pourrait encore la prendre au sérieux si elle avait l'air de s'enfuir ? Consciente d'être le point de mire des employés qu'elle venait de rassurer tant bien que mal, elle s'arrêta, se retourna, considéra les bâtiments d'un air pensif. Au moins, elle aimait l'odeur du bois chaud, de la sève, des copeaux. Mais, confrontée au vacarme des machines crachant leurs gerbes d'étincelles, elle ne parvenait toujours pas à se sentir à sa place.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 décembre 2012
Au fil du temps, le masque s’effritant peu à peu, le pseudo-sauveur s’était révélé un homme faible, égoïste et vaniteux.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   11 décembre 2012
Cette coupe est la mienne, la première que je décide seule, sur un terrain que j’ai acheté moi-même, je ne peux pas avoir l’air de Bécassine dans les bois ! Seulement voilà, je suis une femme, haute comme trois pommes, alors de toute façon, les gros machos ne me prennent pas au sérieux. Ils préféraient encore l’époque où Tristan m’accompagnait malgré les sottises qu’il proférait. En réalité, tant qu’ils m’ont tenue pour quantité négligeable, ma brave petite dame, ils se montraient tout disposés à m’aider, mais maintenant que je veux diriger les choses à ma façon, ça ne passe plus ! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Françoise Bourdin (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Découvrez le septième opus de "13 à table", le recueil caritatif de nouvelles inédites à destination de l'association Les Restos du Coeur ! bit.ly/13atable2021 Pour cette édition 2021, nos auteurs vous font revivre votre premier amour pour le meilleur et parfois pour le pire… Depuis 2014, les six premiers tomes de "13 à table" ont permis la distribution de plus de 4,5 millions de repas supplémentaires par Les Restos du Coeur… Aujourd'hui plus que jamais, ils ont besoin de votre soutien, alors n'attendez plus pour faire une bonne action (ou un cadeau de Noël...) ! Un immense merci à tous les auteurs participants, sans qui rien ne serait possible : Tonino Benacquista, Philippe Besson, Françoise Bourdin, Maxime Chattam, Jean-Paul Dubois, François d'Epenoux, Giacometti Ravenne Officiel, Alexandra Lapierre, Agnès Martin-Lugand auteur, Véronique Ovaldé, Romain Puértolas, Olivia Ruiz, Leila Slimani, Franck Thilliez Officiel ; et merci à Riad Sattouf pour l'illustration de couverture !
+ Lire la suite
autres livres classés : juraVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre

.. ..